Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Candidat que « les instituts de sondages ignorent », Carl Lang en campagne hier à Valenciennes

22 Janvier 2012, 12:05pm

Publié par Thomas Joly

Carl-Valenciennes-VDN.jpgCarl Lang est en campagne. Depuis qu'il s'est déclaré à la mi-septembre, le président du Parti de la France se déplace chaque semaine en province. Tous ceux qui l'entouraient hier à Valenciennes ont comme lui appartenu au Front national. Ces ex-FN se sont regroupés au sein de l'Union de la Droite nationale, confédération dans laquelle on retrouve le Mouvement national républicain (MNR) de Bruno Mégret.

 

Carl Lang est candidat, mais ça ne se sait pas. Parce que, s'insurge-t-il, les instituts de sondages continuent de Carl-March-.jpgle snober ostensiblement : « Je n'ai même pas le privilège comme d'autres d'être à 0 %. » Radios et télés nationales l'ignorent tout autant : « On a le sentiment que le système a distribué les rôles. Comme un jeu de rôles que personne ne peut troubler. » Cette « censure médiatique » est l'obstacle principal qu'il rencontre dans sa chasse aux signatures. De cet inconvénient, il veut tirer un avantage : « Comme les maires ne sont pas au courant que je suis candidat à la présidentielle, je bénéficie d'une écoute intéressée. Ils ne font pas ce blocage lié à la diabolisation. » Ses premiers contacts sont « encourageants ».

 

affichette-PDF.jpgLe président du PdF se veut le « candidat de la droite nationale et européenne ». « Une des raisons des difficultés de la France, attaque-t-il, est qu'elle n'est jamais sortie du socialisme, de l'étatisme, du fiscalisme. Et la grande faute de Nicolas Sarkozy est de n'avaoir jamais réalisé la rupture - qu'il prétendait pourtant incarner - avec l'héritage du socialisme. » Le pays, prévient-il, va au « désastre économique et social » si l'on veut réduire le déficit budgétaire en augmentant taxes et impôts. Carl Lang en appelle au « patriotisme social » dans chaque pays membre de l'Union européenne au profit de leur peuple respectif ; et à la préférence nationale et communautaire pour l'accès à l'emploi. Cette préférence, il veut l'appliquer aussi dans le domaine commercial, « telle qu'elle existait dans le traité de Rome », pour réguler les échanges.

 

Affiche_europe_aux_europeens.jpgDans vingt ans, se projette-t-il, la Chine sera devenue « la première puissance militaire du monde ». Carl Lang milite donc pour une « Europe des patries », ouverte « par intérêt économique au grand voisin russe ». On interroge l'ancien secrétaire du FN sur Marine Le Pen, l'argumentaire fuse : « Le discours anti-européen est électoralement efficace mais politiquement désastreux pour l'avenir de la France. Une sortie unilatérale de la zone euro serait immédiatement calamiteuse pour la France, qui abandonnerait le rôle central de la construction européenne à l'Allemagne ». Et c'est dit par un homme qui était « hostile au principe de la monnaie unique : on n'aurait pas dû monter dans le train, mais en sauter serait désastreux ». La candidate du Front national est une cible privilégiée : le candidat de la Droite nationale dénonce son discours « démagogique et mensonger ». Il préfère, lui, « dire des vérités qui dérangent ». (Source)

 

La conférence de presse s'este tenu devant une quinzain de cadres du MNR, du PDF et de la NDP, parmi lesquels Yann PHELIPPEAU et le docteur ENGELANDT, les colonels DISDIER et DUHAMEL, Christian BAECKEROOT, les anciens conseillers régionaux Michelle BEAL, Claude DERESNES et Mélanie DISDIER.

 

La galette des rois a été le support de la rencontre d'une centaine de militants nationaux avec leur candidat à la présidentielle.

 

Pour sa part, Roger HOLEINDRE a expliqué pourquoi il avait décidé d'apporter son soutien à Carl LANG.

 

De même, des précisions ont été apportées quant à la participation de candidats de l'UDN aux prochaines législatives. (Source)

Voir les commentaires

Afghanistan : 4 soldats français tués ! La résistance noyaute l'armée afghane ! (par Yves Darchicourt)

21 Janvier 2012, 12:10pm

Publié par Thomas Joly

Cercueil-soldats.jpgL'armée collaborationniste afghane est bel et bien infiltrée par la résistance afghane ! La mort de quatre nouveaux soldats français vient hélas de le confirmer : à l'intérieur même de la base française de Tagab, lors d'une séance d'entraînement, un militaire afghan a abattu 4 soldats français avant d'être interpellé; il y aurait en outre seize blessés et parmi eux huit autres soldats français dont le capitaine commandant le détachement atteint lui fort gravement.

 

Une attaque similaire avait coûté la vie à deux de nos légionnaires le 29 décembre dernier : on nous avait assuré alors qu'il s'agissait d'un cas isolé ne révèlant en rien une infiltration des troupes de Karzaï par la Résistance afghane. Menteries effrontées ou incapacité crasse des services de renseignement, toujours est-il que l'on peut affirmer maintenant que l'armée afghane est noyautée d'importance par les Talibans, ce qui laisse présager du sort funeste à venir du fantôche Karzaï et de tous les collaborateurs afghans achetés par les américains.

 

democratieIl aura fallu cet épouvantable nouveau drame pour que Sarközy décrète la suspension des opérations menées conjointement avec l'armée collaborationniste et envisage un retour anticipé de nos soldats. Il lui aurait fallu avoir le cran d'annoncer officiellement que la sale guerre est perdue et que la retraite doit s'effectuer le plus rapidement possible sans tenir compte des récriminations américaines et israëliennes. Car la guerre est perdue. Elle était vouée à être perdue parce qu'elle est injuste : parce qu'il est injuste de vouloir imposer des règles de vie étrangères à tout un Peuple qui n'en veut pas. Les Afghans l'ont démontré face aux anglais, face aux russes et le démontrent tous les jours face aux troupes d'occupation de la coalition cornaquée par les américains, ils n'entendent pas se couler dans le moule de la "démocratie" universelle, laïque et obligatoire made in usa.

 

drapeau bruléOn ne saurait en vouloir aux mahométans afghans, même catalogués islamistes, de se battre pour rester maîtres chez eux et y vivre selon leurs traditions, leurs coutumes et leur foi qui ne nous regardent en rien tant qu'ils ne cherchent pas à les exporter et les imposer chez nous. Or s'il est une menace islamiste sur l'Europe et la France, elle ne vient pas des montagnes afghanes et d'un quelconque Oussama rupestre; elle vient de ces masses d'immigrés, clandestins ou non, venus de pays islamisés et que des imbéciles angéliques et des ignobles collabos du mondialisme installent sur nos terres ancestrales. C'est en France et en Europe que l'islamisme doit être combattu.

 

Source

Voir les commentaires

Mélenchon : franc-mac assumé

20 Janvier 2012, 09:35am

Publié par Thomas Joly

MélenchonIl y a encore quelques mois le « frère » Mélenchon (Front de gauche) feignait de ne pas connaître le dîner du « siècle ». Désormais c’est officiel (Mélenchon le plébéien, une biographie fouillée, écrite par les journalistes Lilian Alemagna de Libération et Stéphane Alliès de Mediapart), il appartient au Grand Orient de France.


Il est donc « frère » avec les grands capitalistes qu’il fait semblant de combattre. Comment justifie-t-il cette appartenance ? C’est simple, la maçonnerie melenchon-franc-mac.jpgest la colonne vertébrale de la république. Extrait : « J’y suis entré en 1983 après le tournant de la rigueur qui l’a mis K.O. debout ». « Quand tout s’est cassé la figure, que reste-t-il? La République. Donc, in fine, la liberté et l’égalité », souligne l’ex-trotskiste, dont le père était également maçon.

 

« Je comprends non pas la vision trotskyenne de la franc-maçonnerie, c’est-à-dire une machine à corrompre la classe ouvrière, mais je vois l’inverse : le lieu où se conserve le fil d’or. Où traverse notre histoire. Les temps profonds. »

 

Source

Voir les commentaires

Coût astronomique de l'essence : à quand une baisse des taxes étatiques ?

20 Janvier 2012, 09:09am

Publié par Thomas Joly

Logo_LePDF_S.jpgCommuniqué du Parti de la France

 

Le litre d'essence va-t-il bientôt atteindre le tarif ahurissant de 2 € comme le prévoyait en avril 2011 Christophe de Margerie, PDG du groupe Total ?

 

Si les causes de cette hausse sont multiples (faiblesse de l'euro par rapport au dollar due à la crise économique et financière en Europe, production mondiale insuffisante, explosion de la consommation des pays "émergents", conflits et déstabilisation des pays producteurs comme l'Irak, la Lybie ou l'Iran), le gouvernement a pourtant à sa disposition un moyen très simple d'en atténuer les effets pour les Français et les entreprises en réduisant le scandaleux racket fiscal sur le carburant qui peut atteindre (TIPP et TVA comprises) plus de 60% du prix à la pompe. Ce qui fait de la France l'un des pays d'Europe où le carburant est le plus onéreux...

 

Essence.jpgAyant mis notre pays en quasi-faillite en contractant une dette colossale, nos gouvernants accentuent toujours plus la pression fiscale sur les Français plutôt que d'essayer de faire des économies dans des domaines tabous comme l'immigration ou les dépenses publiques pharamineuses de l'État et des innombrables collectivités locales.

 

Le Parti de la France propose une mesure de salut public visant à diminuer immédiatement de 50% la ponction fiscale sur le carburant afin de relancer le pouvoir d'achat des Français et de soulager nos entreprises de cette charge écrasante et insoutenable.

Voir les commentaires

Allemagne : un musulman tue à coups de poing l'enfant in utero

19 Janvier 2012, 09:49am

Publié par Thomas Joly

consultationEn Allemagne, un musulman a frappé plusieurs fois sa femme dans le ventre parce qu’elle avait consulté un médecin homme. Les coups de poing ont provoqué une hémorragie cérébrale du bébé.  La mère en était à 7 mois de grossesse. Malgré un accouchement en urgence, le bébé est mort peu après. L’enfant n’étant pas encore né, l’homme ne sera pas inculpé pour meurtre mais pour « avortement ». (Source)

 

Et dire que des mal-pensants osent remettre en cause la présence massive en Europe d'individus pratiquant avec ferveur cette religion de paix, d'amour et de tolérance qu'est l'Islam...

Voir les commentaires

Le litre d’essence bientôt à 2 € ?

19 Janvier 2012, 09:32am

Publié par Thomas Joly

vache-a-lait automobilisteLa prophétie de Christophe de Margerie est-elle sur le point de se réaliser ? En avril dernier, le PDG de Total avait jugé inéluctable que le litre de super atteigne les deux euros à la pompe. Des propos alors qualifiés d’indécents par Sarkozy. « Je vais m’en occuper », avait-il lâché. Pourtant, neuf mois plus tard, c’est plus que jamais d’actualité.

 

Vendredi dernier, les prix de l’essence ont ainsi dépassé leurs sommets historiques de mai 2011. Le litre de super sans plomb 95 a atteint 1,5563 euro, et le super sans plomb 98 est grimpé à 1,5954 euros, d’après les chiffres compilés par la Direction générale de l’énergie et du climat. Des pointes ont même été notées à Paris à 1,74 euro le litre de sans-plomb 98 et 1,82 euro pour le sans-plomb 95.

 

Source

Voir les commentaires

Un psycho-rigide à la tête du Parlement européen

19 Janvier 2012, 09:23am

Publié par Thomas Joly

Martin-Schulz.jpgLe social-"démocrate" Martin Schulz a été élu président du Parlement européen. Il succède pour deux ans et demi à l’ancien Premier ministre polonais Jerzy Buzek, membre du Parti populaire européen (PPE), en vertu d’un accord entre les deux principales formations de l’hémicycle qui se partagent le pouvoir au perchoir a mi législature.

 

Président du groupe socialiste au Parlement européen depuis 2004, Martin Schulz s’est fait connaître par ses nombreuses altercations avec les eurosceptiques. Martin Schulz n’hésitant pas, à brandir à tout propos l’épouvantail du nazisme et du fascisme pour disqualifier les opposants à sa vision "psycho-rigide" de l’Europe.

 

Martin Schulz caresse l’espoir d’être le prochain président de la Commission européenne à la place du Portugais José Manuel Barroso. L’épisode hongrois devrait être pour lui l’occasion d’affirmer sa morgue vis-à-vis de tout ce qui n’est pas "eurobéat".

 

Source

Voir les commentaires

Délinquance : la poudre aux yeux des chiffres

18 Janvier 2012, 10:07am

Publié par Thomas Joly

Police banlieue KonkSuite à la publication des chiffres de la délinquance par Claude Guéant, 2 syndicalistes d’Unité SGP Police témoignent aux Mureaux :

« En tout cas, les chiffres, les collègues en ont marre. Ce n’est pas comme ça qu’on voulait faire notre boulot. S’il y a bien une connerie à retenir de Sarko, c’est ça. On passe notre temps à remplir des tableaux de stats qui ne veulent rien dire. D’ailleurs, moi, je finis parfois par écrire n’importe quoi. »

« C’est même de la poudre aux yeux. On fait croire que la police est plus efficace, que la délinquance diminue. En réalité, on privilégie simplement le quantitatif au qualitatif. »

« A votre avis, pourquoi les violences urbaines baissent ? La hiérarchie, en "off", nous dit de ne pas rentrer dans les quartiers pour ne pas enflammer les choses. On reste à la périphérie, les guetteurs maintiennent le calme pour ne pas voir s’évaporer leur trafic et tout le monde est content. On appelle ça la paix sociale ! »

 

Source 

Voir les commentaires

« Monopole des homos » au bureau national des Jeunes Pop’ ?

18 Janvier 2012, 09:58am

Publié par Thomas Joly

jeunes-pop.jpgCité par le livre UMP, ton univers impitoyable de Neila Latrous et Jean-Baptiste Marteau (Flammarion) qui sort mercredi 17 janvier, un membre de l’équipe des Jeunes Populaires, les jeunes de l’UMP, assure sous couvert d’anonymat : « Vous vous rendez compte : sur seize mecs au Bureau national (délégués nationaux + président, ndlr), treize sont homos. Qu’il y ait des homos à l’UMP, soit. Que ce soit le monopole des homos, ça suffit ! » Ça laisse surtout sans voix… (Source)

 

Dans le même registre, il serait assez amusant de connaître la proportion d'invertis dans l'équipe dirigeante du néo-Front National...

Voir les commentaires

« Interdit aux chiens d'aboyer ! », le nouveau livre de Pierre Descaves

18 Janvier 2012, 09:37am

Publié par Thomas Joly

Interdit-aux-chiens-d-aboyer.jpgA 85 ans, Pierre Descaves a entendu le message christique de Jean-Paul II : « N'ayez pas peur ! » Il n'a pas peur lui qui écrit: « S'il le faut, je défendrai encore le territoire de la métropole s'il devait être attaqué de l'intérieur par une population venue d'ailleurs. » Ce ne sont pas des paroles en l'air. Et elles prennent une singulière résonance à l'heure où la Tunisie, la Libye et l'Egypte, « libérées » de leurs "tyrans" naguère choyés par un Occident suicidaire, viennent de se donner à l'islamisme. On rappellera au passage que les « islamistes modérés » (sic) du parti tunisien Ennahada ont obtenu, chez les votants tunisiens en France, un score supérieur à celui réalisé en Tunisie même... Ils ont bonne mine les chantres de l'intégration et de l'assimilation...

 

Oui, Rome n'est plus dans Rome et les Barbares sont déjà dans le Capitole... Est-il déjà très tard ? Oui. Est-il déjà trop tard ? Non. Il ne faut jamais pécher contre l'espérance. Et il est encore plus beau de croire au matin quand on est plongé dans les ténèbres. Pierre Descaves croit au matin de notre pays. Il le dit avec des mots qui résonnent comme sonnait jadis le tocsin alors que l'ennemi était à nos portes. Aujourd'hui, l'ennemi a franchi les portes avec la complicité de ceux qui avaient mission de les garder fermées. L'erreur serait de croire pourtant que les carottes sont cuites. Et c'est très exactement le message d'espoir porté par ce livre de salut public.

 

Interdit aux chiens d'aboyer, Pierre Descaves, Editions Fol'fer, 230 pages, 22 €, préface de Roger Holeindre et postface d'Alain Sanders.

Voir les commentaires

Soutien à la Marche pour la Vie

17 Janvier 2012, 22:01pm

Publié par Thomas Joly

Lang Joly 23 01 11Communiqué du Parti de la France

 

Le Parti de la France appelle ses militants et sympathisants à participer le dimanche 22 janvier 2012 à la Marche pour la Vie. Carl Lang et Le Parti de la France considèrent en effet comme des valeurs non-négociables le respect des droits de la personne humaine et la protection de la Vie de la conception à la mort naturelle.

 

Carl Lang et les dirigeants du Parti de la France seront présents comme chaque année à ce défilé et appellent les responsables politiques attachés à la défense de nos valeurs de civilisation à soutenir cette manifestation.

Voir les commentaires

Hausse constante de la délinquance : ce n'est pas une fatalité

17 Janvier 2012, 10:14am

Publié par Thomas Joly

P1040314Tribune libre

 

Même si Claude Guéant, Ministre de l'Intérieur, tente de faire croire à une baisse de la délinquance en France en 2011, ses statistiques déjà douteuses ne peuvent camoufler une hausse des cambriolages et des violences aux personnes. En la matière, l'échec du gouvernement est total, tout comme, étrange coïncidence, dans le domaine de la lutte contre l'immigration, illégale comme légale.

 

Mais outre l'absence de volonté et de compétence de nos gouvernants pour éradiquer la délinquance et la criminalité qui prospèrent continuellement en France, la réponse judiciaire est totalement inadaptée à la situation. En effet, pour prendre l'exemple des cambriolages, que risque réellement un cambrioleur ? Rien ou pas grand chose. Qui n'a pas déjà lu ou entendu ces désormais banales histoires de voleurs arrêtés et relâchés pour la énième fois alors qu'ils sont les auteurs de multiples méfaits ? En revanche, gare au malheureux qui commet l'imprudence de se défendre contre l'intrusion d'un malfaiteur, la justice française est alors impitoyable !

 

Affiche France respectéeDe plus, Claude Guéant avoue lui-même que la hausse des cambriolages est due à l'immigration puisqu'il met en cause des bandes « d'Europe centrale et orientale » (comprendre : des malfrats roms ou tziganes) que l'on ne peut interpeller facilement parce qu'« ils passent d'un pays à l'autre très rapidement ». Les accords de Schengen sont décidément une bénédiction pour certains...

 

Combien de temps encore allons-nous devoir subir ces baltringues qui nous gouvernent, absolument incapables d'assurer la sécurité du peuple français ? Accordons-leur tout de même le mérite d'être particulièrement efficaces dans un domaine : le racket fiscal des automobilistes qui rapporte plus de 500 millions d'euros par an à l'État-vampire !

 

Pour rétablir l'ordre et la loi en France, il faut en avoir la détermination et s'en donner les moyens. Il faut que la tolérance zéro s'applique pour les petits voyous comme pour les criminels endurcis, il faut que des peines dissuasives soient prononcés et réellement appliquées, il faut rétablir la peine de mort, il faut se débarrasser à l'issue de leur peine des racailles étrangères qui peuplent majoritairement nos prisons en les renvoyant chez elles, il faut rétablir nos frontières, il faut libérer la France de l'immigration. Pour tout cela, ne comptez évidemment pas sur les représentants du Système et leurs faux-opposants qui en font partie intégrante...

 

Thomas JOLY

Secrétaire général du Parti de la France

Voir les commentaires

Suppression du quotient familial, l'analyse de Matthieu Mautin

17 Janvier 2012, 09:47am

Publié par Thomas Joly

famille.jpgI) De quoi s'agit-t-il ?
1- Les termes : Hollande parle d'"avantage fiscal" alors que c'est un instrument de pondération fiscale visant à adapter le poids de l'impôt. Il est faux de dire que les foyers non imposables n'en profitent pas car il rentre en compte pour certaines aides  (garderie, voyages scolaires, bons CAF, cantines ou activités diverses).
2- Les chiffres : "La direction du Trésor a calculé que cette proposition permettrait aux non-imposables de recevoir 607 euros, soit 50,6 euros par mois par enfant, cependant qu’à partir de 4.200 euros bruts par mois de revenu, soit environ un tiers des ménages un foyer commencerait à être perdant " d'après cette analyse intéressante.
3- L'esprit : il s'agit toujours de désigner un bouc-émissaire : les prétendus privilégiés, on connaît la chanson...
II) Les réactions
Rien de bien surprenant. Tout le monde crie "au fou" alors que le cocasse de l'affaire est que cette proposition a été semble-t-il suggérée par l'UMP et va Hollande-2012.jpgparfaitement dans le sens de Christine Boutin qui proposait récemment de remplacer tous les dispositifs d'aide par une seule allocation universelle au montant fixe. Hollande n'est donc pas en plein délire mais en plein dans l'air du temps.
On peut synthétiser les critiques courantes en deux points :
1- L'injustice ordinairement dénoncée consiste à ruiner les gens qui travaillent au prétexte de faire reculer la pauvreté des autres, on sait d'expérience combien cela marche !.
2- En plus d'être une injustice, c'est une faute de gestion car n'importe quel gérant de la plus petite entreprise sait qu'on ne finance pas du court terme (consommation courante) avec le capital réservé à l'investissement (quel investissement a plus de prix  que les familles ?).

 

famille_francaise.jpgIII) Une injustice cachée

Une telle proposition ignore le fait que le coût de la vie n'est pas le même partout : une allocation au montant fixe ne constituera pas le même pouvoir d'achat à Paris ou en Mayenne. Le quotient familial pondère l'impôt, lequel est appliqué au revenu. Or un salaire, cela se négocie en fonction du coût de la vie et on adapte son train de vie à son revenu. Cette mesure va donc créer des injustices.

IV) Élaborer une contre-proposition ?
Le Quotient familial mérite peut-être d'être réformé, perfectionné. Le fait d'avoir été instauré en 1945 est insuffisant à le rendre parfait, n'en déplaise à certains. En revanche, toute réforme du quotient familial devra lui conserver ce caractère incitatif . En somme, ce qu'il y a de formidable dans ce dispositif, c'est que c'est une espèce d'allocation proportionnelle à la ressource et donc à la dépense. Un vrai dispositif dynamique ! Il mériterait même pour cette raison de survivre à une suppression de l'impôt sur le revenu à travers la CAF.

 

Matthieu Mautin

Membre du Parti de la France

Voir les commentaires

Enseignement : les utopies hollandaises (par Yves Darchicourt)

17 Janvier 2012, 09:23am

Publié par Thomas Joly

Hollande FrançoisFrançois Hollande promet, s'il était élu, de faire recruter 70.000 enseignants supplémentaires en 5 ans et de faire réviser le processus global d'affectation de façon à pouvoir envoyer des plus « aguerris » mieux payés dans les quartiers difficiles et les zones sensibles, ces doux euphémismes qui désignent les territoires tribaux de notre beau pays.

 

Il est vrai que promettre ne coûte rien. Le pauvre homme ne réalise sans doute pas qu'inciter financièrement les vieux briscards à abandonner un poste peinard pour monter en première ligne obérerait lourdement le budget de l'Educ'Nat car les pantouflards ne se contenteraient certainement pas d'une obole. Et encore, il n'est pas du tout certain qu'un « intéressement » pécuniaire soit suffisant à compenser la perspective de vivre un enfer professionnel agrémenté du risque quasi assuré de se prendre des coups. Il ne resterait alors plus à Flamby qu'à faire preuve d'autorité pour faire affecter aux forceps ou a faire envoyer les punis au casse-pipe...ce qui - outre l'évidente motivation plus que chancelante des exilés - aurait l'inconvénient majeur d' amener l'immédiate levée de boucliers des syndicats et lui assurerait ipso-facto une grève générale historique.

 

ecole konkIl y aurait bien la solution de faire en sorte qu'il n'y ait plus d'établissements scolaires culturellement « pluriels » où les enseignants se rendent la peur au ventre. Mais ceci impliquerait - outre une politique de décolonisation systématique - une farouche volonté d'ordre et de discipline qui n'est pas vraiment dans le style de la confrérie hollandaise.

 

Source

Voir les commentaires

Le renoncement et le reniement

16 Janvier 2012, 15:07pm

Publié par Thomas Joly

Carl-Lang.jpgCommuniqué de Carl Lang, candidat de l'Union de la Droite Nationale à l'élection présidentielle

 

Portées généralement par le grand flot de la démagogie et des mensonges, les campagnes électorales ont cependant parfois le mérite de clarifier certains aspects des projets politiques.

La politique d’immigration légale proposée et chiffrée par Marine LE PEN en est un exemple tout à fait instructif et révélateur. Alors que le Front National canal historique proposait aux Français d’inverser le courant migratoire, l’actuelle candidate du FN propose de réduire progressivement,  en cinq ans, l’immigration légale de 200 000 à 10 000 entrées.

Marine Le Pen candidate du SystèmeOn en déduit  que cette réduction progressive permettra l’entrée légale de 162.000 personnes  la première année, de 124.000 la deuxième, de 86.000 la troisième, de 48.000 la quatrième et de 10.000 la cinquième. Le projet est donc parfaitement clair : il s’agit de faire entrer légalement, en cinq ans, 430.000 immigrés supplémentaires.

Les forces antinationales peuvent se réjouir en voyant un ancien pôle de résistance se soumettre si facilement et si vite au discours  immigrationniste. Même Charles PASQUA avec son ancien discours d’immigration zéro était plus volontaire que Marine LE PEN.

Alors que la France est plongée dans une crise  financière, économique et sociale sans précédent sous la cinquième République et que les Français sont livrés au chômage de masse et à la précarité sociale, ce discours n’est pas seulement un renoncement et un reniement ; c’est un discours d’abandon. Croire que donner ce genre de gage suffira à la normalisation politique et à la « dédiabolisation » est de surcroît une illusion. Il faudra aller encore beaucoup plus loin dans la reculade et ce ne sera jamais suffisant, sauf à se soumettre totalement à l’idéologie antinationale dominante.

Le Parti de la France et l’Union de la Droite Nationale réaffirment  plus que jamais la nécessité vitale pour la communauté nationale du peuple français de mettre un terme à la colonisation migratoire de la France et de l’Europe, de rendre la France aux Français et l’Europe aux Européens. Il s’agit bien d’un enjeu de civilisation et d’un projet de reconquête nationale !

Voir les commentaires