Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

L’archevêque d’Avignon : “On peut penser que la France sera à majorité musulmane dans vingt ou trente ans”

26 Novembre 2010, 14:44pm

Publié par Thomas Joly

eveque-avignon.jpg« Ma croix pectorale est parfois l’objet de moqueries de jeunes Français d’origine maghrébine. Quand je leur dis que c’est le pape Benoît XVI qui me l’a donnée, ils me répondent : “C’est qui celui-là ?” », raconte Mgr Jean-Pierre Cattenoz, l’archevêque d’Avignon.

 

Avec son franc-parler, il s’interroge sur les conditions du « vivre ensemble » dans la France de demain. « Nous sommes à un tournant de l’histoire religieuse de notre pays », poursuit Mgr Cattenoz. L’ancien prof de maths a fait ses calculs : « les familles “gauloises”, traditionnellement chrétiennes, ont en moyenne deux enfants. Dans les familles musulmanes vivant en France, on approche plus souvent quatre, cinq, voire six enfants. Partant de là, on peut penser que la France sera à majorité musulmane dans vingt ou trente ans », prédit l’évêque.

 

Il ajoute, avec un brin de provocation : « J’ai déjà vécu quinze ans en terre d’islam. Je suis donc prêt à vivre dans une France à majorité musulmane. Simplement, je m’interroge sur les conditions de notre cohabitation ». […]

 

Source

Voir les commentaires

Avortement : la vidéo du scandale

26 Novembre 2010, 14:31pm

Publié par Thomas Joly

Voici la vidéo montrant l'abomination de l'avortement diffusée par un professeur de lycée de Manosque à ses élèves dans le cadre d'un cours d'instruction civique :

 

 

En cliquant ici vous trouverez le droit de réponse du professeur d'histoire-géographie suspendu par Luc Chatel et traîné dans la boue par le torchon La Provence.

Voir les commentaires

L'intouchable culture de mort : Carl Lang demande la suspension du ministre Luc Chatel

25 Novembre 2010, 11:53am

Publié par Thomas Joly

Carl-Lang-3.jpgCommuniqué du Parti de la France

 

Le Parti de la France dénonce la scandaleuse "suspension à titre conservatoire" par le ministre de l'Éducation nationale Luc Chatel d'un professeur de lycée de Manosque, celui-ci ayant osé diffuser, en cours d'instruction civique, un film montrant l'atroce réalité de l'avortement.

 

Le ministre qui se retranche derrière l'habituel verbiage laïciste militant de "principe de neutralité" et de "respect de la personne" n'est dans cette affaire ni neutre ni respectueux du droit des élèves à l'information et des droits du professeur.

 

Avortement.jpgSuite à cette décision sectaire, Carl Lang demande la suspension à titre conservatoire du ministre Luc Chatel.

 

Nos gouvernants s'acharnent à banaliser l'interruption volontaire de grossesse (220.000 enfants sont chaque année tués dans le ventre de leur mère) et favorisent la mise à mort légale des êtres humains conçus et non encore nés. Cela, notamment par le soutien aux structures anti-familiales comme le Planning dit "Familial" qui inculquent aux jeunes femmes que l'avortement est quasiment un moyen de contraception comme un autre.

 

Face à la culture de mort que gouvernants et lobbies tentent d'imposer au peuple français, Le Parti de la France fait du droit à la vie une priorité.

 

L'abrogation des lois Veil, Roudy et Aubry est plus que jamais nécessaire afin de mettre en place une grande politique d'accueil de la vie, d'établissement d'un statut de la mère de famille et de soutien exclusif aux familles françaises.

Voir les commentaires

Soutien à la presse de combat

25 Novembre 2010, 10:07am

Publié par Thomas Joly

Estrées 31 mars 2010 aTexte à paraître dans le courrier des lecteurs de la prochaine livraison de Rivarol du vendredi 26.11.10 :

 

Suite aux attaques virulentes et aux tentatives de déstabilisation dont Jérôme Bourbon, directeur de Rivarol, fait l’objet depuis quelque temps, je tiens à lui apporter mon soutien plein et entier.

 

On dirait que certains feignent de découvrir que Rivarol est un journal d’opinion, un journal engagé. Or, à quelques semaines d’un tournant historique pour la droite nationale française, il faudrait que le plus vieil hebdomadaire de l’opposition nationale opte pour une position attentiste et prude par mercantilisme ? Une telle attitude serait une injure à l’égard des fondateurs de ce journal qui ont eu, lors d’une époque bien plus dangereuse et incertaine qu’aujourd’hui, le courage de leurs convictions.

 

Rivarol 26 11 10Jérôme Bourbon est un polémiste de talent et n’entend pas devenir l’un de ces éditorialistes insipides qui sévissent dans les médias généralistes, rebelles en peau de lapin toujours soucieux de ne pas déplaire aux maîtres du temps.

 

La presse nationale n’a pas à être inféodée à un mouvement politique aux mains d’un clan familial caractériel prêt à tous les reniements et toutes les compromissions au nom d’un électoralisme consternant au service exclusif d’intérêts personnels. Et c’est son rôle de dénoncer avec vigueur cette duperie ainsi que toutes les basses et viles manœuvres utilisées pour faire taire ceux qui s’élèvent contre les dérives idéologiques, politiques et humaines d’un parti politique en perdition.

 

Bravo à Jérôme Bourbon pour ses prises de position et l’éclairage qu’il donne aux lecteurs de Rivarol sur celles et ceux qui, désormais, sont des adversaires du camp national, de sordides boutiquiers sans vergogne ayant prêté allégeance avec entrain au Système espérant s’y faire une petite place.

 

Thomas JOLY

Secrétaire général du Parti de la France

Voir les commentaires

Le CRAN obtient la repentance du ministère de l’Intérieur

24 Novembre 2010, 15:17pm

Publié par Thomas Joly

nous-sommes-tous-des-racailles.gifL’association communautariste africaine CRAN a obtenu la création d’un « observatoire du racisme en France ». Ce nouvel instrument coûtera très cher au contribuable français et plus encore à l’honneur de l’homme blanc. En échange de la création d’une nouvelle officine raciste anti-française, le CRAN retirera une plainte contre le directeur de cabinet de Brice Hortefeux dans l’affaire de l’évacuation des camps de gitans. Nul doute que le poste de président de cet observatoire du racisme sera créé sur mesure pour que la discrimination positive – raciste anti-blanche – soit appliquée et explique la gentillesse des communautaristes noirs. Un petit chantage qui tombe à point à l'heure où les jours de la HALDE sont comptés.

 

Source

Voir les commentaires

Pourquoi Mélenchon en fait trop avec les « Français d’en bas »

24 Novembre 2010, 13:10pm

Publié par Thomas Joly

Melenchon.jpgJean-Luc Mélenchon touche chaque mois 15 fois le SMIC.

 

Jean-Luc Mélenchon, individu trouble aux origines encore plus troubles, a succédé à Olivier Besancenot comme révolutionnaire institutionnel. Défenseur des “petits” contre les “grands”, l’homme est surtout un apparatchik socialiste formé à l’école trotskyste de Pierre Boussel, alias Lambert, de son vrai nom Boussel-Grinberg. Comme de juste l’homme aime à donner des clins d’oeils maçonniques lorsqu’il s’agit de rassurer les copains du Grand Orient.

 

Mélenchon est en effet un homme du peuple. Élu au sénat, donc par suffrage indirect c’est à dire grâce au copinage des cliques politiciennes, il touche comme sénateur socialiste 7064,84 euros brut, auquel on doit ajouter 6100 euros pour les frais de représentations dont 1000 euros par mois en informatique, c’est à le prix d’un ordinateur chaque mois. À cela s’ajoute les prêts préférentiels et le restaurant le moins cher de Paris (whisky à 0,50 centimes d’euros). Mélenchon aime à faire “popu” en prenant le RER. Si ça peut distraire les cons…

 

Billets.jpgEn plus de cette somme il touche en indemnités comme député européen 7665 euros brut (5963 euros net), plus 4202 euros d’indemnités pour les frais de représentation. À cela ajoute t’on 298 euros par jour comme frais de subsistance (voyage, logement, nourriture). Soit 8940 euros par mois pour la vie quotidienne du député.

 

Ainsi Jean Luc Mélenchon a t’il pour amuser la galerie près de 20.000 euros de revenus par mois, hors frais de représentation. Soit par an 240.000 euros, 5 fois moins que Laurence Ferrari qu’il fustigeait il y a 3 semaines… Une grosse différence s’il en est.

 

La gauche a trouvé un vrai prolétaire, totalement hors système, qui touche 15 fois le SMIC.

 

Source

Voir les commentaires

30 commissaires politiques de SOS–Racisme pour traquer les « comportements déviants » au Parc des Princes

23 Novembre 2010, 10:53am

Publié par Thomas Joly

Cette expression – qui exprime à elle seule l’inversion des valeurs que notre société a connue en quelques années – est employée par le responsable de cette « ligue de vertu » spécialisée dans les poursuites très lucratives de Français réticents à la colonisation du pays.

 

La petite vidéo ci-dessous révèle que pas moins d’une trentaine de commissaires politiques scrutent régulièrement les tribunes du Parc des princes.

 

 

Source


Voir les commentaires

L'insécurité permanente en France

22 Novembre 2010, 11:35am

Publié par Thomas Joly

securite.gifSelon l’enquête de victimisation de l’officine dirigée par le franc-maçon Alain Bauer, 4,7 millions de Français ont été victimes de vols et tentatives en 2009, plus de trois fois plus que les chiffres avancés par le gouvernement. L'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) a comptabilisé également près de 1,2 million de violences physiques et sexuelles, soit cinq fois plus que les chiffres officiels du gouvernement.

 

Un nouveau règlement de compte a ensanglanté la communauté immigrée de Marseille. Un jeune homme de 16 ans a été abattu ; un autre de 11 ans a été grièvement blessé ainsi qu’un passant, tous touchés par des tirs d’arme de guerre. La cité phocéenne, abandonnée par les politiciens à l’invasion, est en proie à une violente guerre entre dealers depuis plusieurs mois. L’attaque, qui s’est déroulée vendredi, a déclenché les habituels larmes de crocodiles de la classe politique, et notamment de l’UMP, qui n’a pourtant, en 30 ans, fait appliquer aucune mesure pour le rapatriement des étrangers ni pour l’éradication de la drogue. Le jeune homme abattu était connu des services de police ; son compère de 11 ans était probablement un guetteur.

 

Source

Voir les commentaires

De Gaulle : un mythe infondé (par Franck Abed)

22 Novembre 2010, 11:28am

Publié par Thomas Joly

abed.jpgLe titre du livre de Dominique VENNER, De GAULLE : la grandeur et le néant, est assez éloquent quoique trop positif dans sa première partie. Pour ma part et sans vouloir être offensant pour un mort, je dirai que de GAULLE c’est du néant au néant. De GAULLE doit être considéré comme un homme paradoxal : militaire sans armée, général sans étoiles, maurrassien sans Maurras voire contre lui, royaliste sans Roi, républicain sans république !

 

Je ne me pencherai pas sur les féroces trahisons de ce Monsieur, envers le parrain de son fils qui fut Philippe PETAIN, auprès de l’armée suite aux accords d’Evian, contre les résistants suite à la mise en place de l’Epuration qui permit entre autres d’éliminer ses opposants politiques, et félonie suprême contre la France avec l’abandon de notre empire colonial. Il ne faudrait pas non plus taire que DE GAULLE choisit comme successeur, dans une clairvoyance extrême, POMPIDOU, formé par ailleurs à la banque ROTSCHILD, qui avec la loi 73-7 du 3 janvier 1973 interdit au Trésor Public d’emprunter auprès de la banque de France, conduisant notre pays à la ruine économique et le livrant au capitalisme apatride. Cela en dit long sur les amitiés de certains et leurs sources de financement. Aujourd’hui des grands ministères comme la Culture et l’Education nationale sont entre les mains des communistes et des gauchistes pour le plus grand malheur de notre pays et de notre jeunesse, déboussolée et déformée par l’idéologie marxiste-léniniste. A qui la faute ? A celui qui De-Gaulle.jpgleur céda ces places après la Deuxième Guerre Mondiale. D’ailleurs il me paraît très étonnant qu’il ait existé des communistes antigaullistes, quand on connaît leurs accointances et leurs connivences objectives. Je pourrai continuer à énumérer le catalogue des erreurs gaullistes mais comme il est interminable, je préfère m’arrêter là. Ces faits sont connus et seuls les irréductibles gaullards les ignorent ou préfèrent les oublier, car ils ne supportent pas les critiques fondées et justifiées de leur icône indépassable. Je pourrai être touché, comme certains petits gaullistes me le dirent lors de nos joutes verbales, par l’image du résistant qu’il fut durant cinq années, mais mon cœur n’arrivera jamais à battre pour celui qui ne fut qu’une voix durant cette période et seulement cela. Avec DE GAULLE parlant à une radio anglaise, nous sommes quand même très loin du panache, avouons-le sans peine, de Jeanne d’Arc ou des grands militaires français tels que BAYARD, VAUBAN et TURENNE.

 

Le pire dans toutes ces considérations, c’est que certains aujourd’hui osent encore se définir comme gaullistes ou gaulliens. Je ne vois pas de différences entre les deux termes. Quoiqu’il en soit, il convient de préciser une bonne fois pour toutes que le gaullisme est un concept creux et vide de sens. Effectivement, nous ne trouvons nulle part chez lui, ni dans sa doctrine, ni dans son action, la volonté de placer la France au premier rang.

Voir les commentaires

Le Parc des Expositions de Strasbourg transformé en mosquée pour l’Aïd

21 Novembre 2010, 12:57pm

Publié par Thomas Joly

Voir les commentaires

Le Ministère de la Culture (par Philippe Régniez)

19 Novembre 2010, 18:25pm

Publié par Thomas Joly

art-degenere.gifLe Ministère de la Culture ? C’est bien évidemment un monstre qu’il faut supprimer, et quel Saint Michel, quel Saint Georges nous en délivrera ?

 

Le Ministère de la Culture ce sont des chèques en blanc et une planche à billets pour des réseaux d’escrocs et de profiteurs, tout en faisant la promotion du toujours plus laid, du toujours plus faux.

 

Découlerait de la suppression de ce Ministère, l’arrêt immédiat de toutes les subventions aux associations et aux individus mystérieusement choisis – les artistes, qui ne sont pour la plupart que des parasites nuisibles.

 

Examinons quelques domaines où la pieuvre culturelle intervient, et quelques remèdes salutaires.

 

etron.jpgLa littérature et l’édition. Soyons généreux, à peu près 99% de ce qui se trouve dans les librairies ou les bibliothèques dites « grand public », ne sont que des produits commerciaux nocifs. Thèses marxistes, adulation du veau d’or culturel, mensonges sur l’histoire, psychatrie et psychologie, littérature nombriliste du type romanesque issu de la Renaissance et de la Réforme qui a amené à l’existentialisme et à ses dérivés pervers (Voir à ce sujet le chapitre sur le roman dans l’ouvrage « l’Homme » de Ernest Hello), nous en passons, et de meilleures. Cette industrie de la propagande est facilitée par des subventions, par des contrats automatiques avec le circuit des bibliothèques publiques. L’examen minutieux des comptabilités des maisons d’édition, et des autres secteurs de l’industrie du livre, devrait révéler nombre de perles comptables et de juteux détournements. Tout comme pour les associations, il est possible de concevoir une demande rétroactive de remboursement de toutes ces escroqueries déguisées par les sociétés ou par les individus concernés, la chose pouvant aller jusqu’à la repossession de biens personnels manifestement acquis par lesdites escroqueries.

 

techno-parade-noir.jpgInterdiction immédiate de la fête de la musique, qui n’est qu’un prétexte à faire du bruit, à s’exhiber – Itou pour la « techno-parade », et toutes les manifestations sataniques de cet ordre, qui transforment notre jeunesse en une meute d’animaux primaires, et qui facilitent le commerce des stupéfiants tout en les banalisant. Il existe des textes sur le trouble à l’ordre public, il conviendrait de sanctionner lourdement les organisateurs et les participants qui tenteraient de contourner une telle interdiction.

 

theatre-avant-garde.jpgRévision totale du droit d’auteur. Le droit d’auteur nous est présenté et imposé comme une notion révélée qui participerait de la loi naturelle – c’est, tout comme la Sécurité Sociale, un moyen coercitif, qui n’est en vérité qu’une méthode de contrôle (sans même parler de l’aspect fiscal) des flux culturels au service d’une idéologie ; il convient d’examiner avec attention qui exerce ce contrôle et à qui il profite, car il est vrai que, parfois, pour certains, cela peut rapporter gros. Un dernier mot à ce sujet : Existe-t-il des droits d’auteur sur la Bible, les écrits des Pères de l’Église, les triptyques, les cantiques, les cathédrales, la liturgie…? Non, car la vérité et le beau circulent, librement.

 

Le théâtre subventionné est un cloaque pestilentiel où pullulent toutes sortes de socialistes, de communistes et de trotskystes, qu’il faut assécher en fermant le robinet des subventions. Conséquence collatérale de cette mesure : les intermittents du spectacle – une spécificité bien française – pourront enfin goûter aux joies du vrai travail.

 

art moderne biteLe cinéma est-il un art ? Saint Pie XII avait répondu par l’affirmative, mais il y a loin de sa conception du film idéal des années cinquante aux horreurs qui sont produites aujourd’hui. LF Céline, dans ses pamphlets, et notamment dans « Bagatelles pour un massacre », avait discerné les dangers potentiels de cette mécanique et avait répondu différemment – et Lucien Rebatet, dans son ouvrage « Les tribus du cinéma et du théâtre », études et chiffres à l’appui, avait montré à qui profitait véritablement cette industrie du divertissement perpétuel. Toujours est-il que nos « cinéastes », tous socialistes, sont devenus des fonctionnaires vivant de prébendes, qui ne font que distiller un jus insipide servant chaque fois à rabaisser un peu plus les individus (nous ne nous étendrons pas sur le cas symbolique de l’immonde Besson et de ses films-trahisons).

 

Les musées d’Art moderne. Revente de leurs collections à l’étranger, et si l’étranger n’en veut pas, réquisition des férailleurs, des casseurs et des brocanteurs pour le recyclage des matières premières. Arrêt du métissage forcé patrimoine/art contemporain (Château de Versailles pour exemple), ou lieu sacré/art contemporain.

 

Ce qui est vrai dans ces quelques domaines l’est également pour tous les autres domaines culturels – un grand nettoyage s’impose.

 

Pour appliquer cette manière de programme, il n’est pas nécessaire de faire du bruit, de brûler en grandes pompes le fauteuil de ce ministère souillé par tant de déviants. Non les choses peuvent se faire dans le calme et la discrétion, mais efficacement et fermement.

 

chapelle-sixtine.gifPrenant Gustave Flaubert pour exemple, Léon Bloy avait clairement montré dans son texte La besace lumineuse, comment un artiste talentueux mais ennuyeux pouvait se transcender et atteindre à l’excellence lorsque que confronté à un sujet sacré (dans ce cas la légende de saint Julien). Dans le domaine artistique, que ce soit la peinture, la sculpture, la musique (on pensera aux Vêpres de la Vierge Marie de Monteverdi), etc. les exemples de ce phénomène sont nombreux.

 

Il s’agira donc d’encourager à la recherche et à l’expression du beau et du vrai, et donc du sacré, il s’agira de renouer enfin avec ce qui faisait la force et la particularité de l’esprit français, car qu’on le veuille ou non, la France est fille aînée de l’Église.

Voir les commentaires

Sarkozy n'a pas fêté le Beaujolais nouveau

19 Novembre 2010, 18:24pm

Publié par Thomas Joly

Beaujolais-nouveau-est-arrive

Voir les commentaires

Carnage de l'Aïd El Kébir 2010 : les barbares en action

19 Novembre 2010, 14:42pm

Publié par Thomas Joly

Voir les commentaires