Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Syrie : Laurent Fabius tient des propos délirants contre Bachar El-Assad

18 Août 2012, 14:01pm

Publié par Thomas Joly

Fabius.jpgLe chef de la diplomatie (sic) française (sic), Laurent Fabius, qui a visité jeudi un camp de réfugiés syriens à la frontière turque, a déclaré que « le régime syrien devait être abattu et rapidement », dénonçant « les exactions » de Damas contre les « populations civiles ».

 

Le ministre des affaires étrangères, va-t-en-guerre sioniste fanatique, s’est permis de tenir des propos particulièrement outranciers au cours d’une opération de communication-manipulation, à propos du président syrien : « Après avoir entendu les témoignages bouleversants des personnes ici (…) quand on entend ça et je suis conscient de la force de ce que je suis en train de dire : Bachar al-Assad ne mériterait pas d’être sur terre », a-t-il dit aux journalistes.

 

Source

Voir les commentaires

Pussy Riot : la justice russe ne se plie pas aux oukases internationaux

18 Août 2012, 09:18am

Publié par Thomas Joly

pussy-riot-cathedrale-moscou1.jpgLes trois jeunes femmes du groupe de punk rock russe Pussy Riot ont été reconnues le 17 août coupables de "hooliganisme".

 

Sur les Pussy Riot, on relira avec intérêt cette bonne synthèse, à rebours de la désinformation.

 

 Les trois membres du groupe russe Pussy Riot ont été condamnées à deux ans de camp pénitentiaire chacune par le tribunal de Moscou. Le procureur avait requis des peines de trois ans de camp pour "hooliganisme" et "incitation à la haine religieuse".

 

Source

Voir les commentaires

Vous avez fini de payer votre maison : des partisans d’Hollande veulent vous faire payer un loyer toute votre vie !

17 Août 2012, 14:17pm

Publié par Thomas Joly

mouton-tondu-konk.png« Composé de jeunes âgés de 25 à 35 ans, le nouveau think tank Cartes sur table revendique un autre rôle, celui de «poil à gratter». Une responsabilité qui sied à leur génération et que ces sympathisants PS, Front de gauche ou Europe Ecologie-les Verts jugent d’autant plus nécessaire que la gauche est au pouvoir. »

« Plus audacieuse, l’idée de soumettre à l’impôt sur le revenu les «revenus fictifs», que constitue l’absence de loyer pour les millions de propriétaires ayant remboursé leur emprunt, rapporterait 5,5 milliards par an. » (Source : Libération) 

 

Une fois de plus, ce serait les classes moyennes voire modestes qui seraient ponctionnées. Leur accession à la propriété se fait au prix de sacrifices financiers : épargner pendant des années tout en payant un loyer, puis rembourser un prêt pendant 10 à 20 ans, dont les mensualités pèsent lourd sur le budget familial et demande de rogner sur d’autres dépenses. Et quand enfin ils sont débarrassés de ce fardeau, il faudrait les imposer pour un « revenu fictif » qu’ils ne touchent pas, alors qu’ils paient déjà la taxe foncière ?

 

Gaillot ClandestinsOn nage évidemment en plein délire gauchiste. Et pendant ce temps-là, on donne l’AME et d’autres allocations à des gens qui n’ont jamais cotisé, et on loge à l’hôtel des « sans-papiers » Et pendant ce temps là, l’immigration, selon le démographe Yves-Marie Laulan, nous coûte 70 milliards d’euros par an. Et pendant ce temps là, les immigrés envoient au pays, tous les ans, 8 milliards d’euros, selon Malika Sorel, qui ne seront pas injectés dans l’économie française, ce qui n’empêche pas nombre d’entre eux de se prétendre maltraités par la France.

 

Le vrai scandale est que des gens se réclamant de la gôche aient pu avoir une telle idée. Faut-il qu’ils haïssent le travailleur, ou cadre moyen, qui a le culot, à la sueur de son front, d’avoir gagné le droit d’être propriétaire d’un appartement, ou d’une maison. Le plus inquiétant est qu’il ne s’est pas encore trouvé un ministre, et encore le président de la République, pour leur dire d’arrêter leurs délires. Il est vrai qu’il faut trouver des sous, pour obéir aux diktats de Bruxelles. Il est vrai que selon une certaine conception, à gauche, faire payer les riches, c’est faire passer à la caisse tous ceux qui ne sont pas pauvres, ni assistés, ni nouveaux arrivants, mais qui travaillent.

 

Source

Voir les commentaires

Le lobby-qui-n'existe-pas et Wikipédia

17 Août 2012, 09:13am

Publié par Thomas Joly

 

Source

Voir les commentaires

Gilles Demailly, maire gauchiste d'Amiens et islamophile

16 Août 2012, 09:11am

Publié par Thomas Joly

Demailly-Gilles.jpgDans les colonnes du Courrier Picard e maire PS Gilles Demailly se vante d'habiter dans la rue de l'actuelle mosquée...

 

À l’étroit sur le boulevard Beauvillé, la mosquée El Fath [la conquête] devrait déménager d’ici deux à trois ans. La Ville vient de céder à l’association gestionnaire un terrain de 4200 mètres carrés au nord à l’angle du boulevard de Roubaix et de la rue des Cambrésis. Si tout se passe bien, le permis de construire sera déposé en mars 2013 pour une pose de la première pierre six mois après.

 

Immigration-Islamisation.jpgAl-Fath [La victoire éclatante ou la conquête] fait référence à une sourate coranique (lire) de l'époque médinoise dont le nombre de versets est de 29. Elle tire son nom du premier verset ''En vérité, Nous t'avons accordé une victoire éclatante''. La sourate traite du moment (mars 628) où Mahomet  rompt le traité de paix d'Al-Hudaybiyah avec les Mecquois à la sixième année de l'hégire (qui prévoyait une paix de 10 ans) pour prendre la ville de Khaibar. Dans la ville conquise, Mahomet remarque une jeune habitante de 17 ans, Safiyya, qu'il s'autorise à « acheter » pour 10 têtes de bétail. La jeune femme se cachant, il torture son mari pour qu'il révèle sa cache, et liquide le malheureux en lui coupant le cou. Le prophète des musulmans épouse de force la jeune veuve (Mahomet est déjà marié à Aisha lorsqu'elle eut 7 ans) et la viole le soir même.

 

Dans son édition du 24 août 2010 le Courrier Picard parlait de ses projets d'agrandissements et de ses salles de classes où est enseignée la charia.

 

Source

Voir les commentaires

Rappel : le Parti de la France opposé au mariage homosexuel

16 Août 2012, 09:04am

Publié par Thomas Joly

Petition contre le mariage homosexuel

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Voir les commentaires

Le 15 août, véritable fête nationale (par Pierre Sidos)

15 Août 2012, 09:02am

Publié par Thomas Joly

Sidos-Pierre.jpgLe « 14 JUILLET », une imposture partisane devenue une pseudo-fête nationale

 

Il faut dire toute la vérité sur la révolution française de 1789, en signalant aussi tous les clichés mensongers qui s'y rapportent, notamment celui du « 14 juillet, anniversaire de la prise de la Bastille, symbole de l'arbitraire » selon la version officialisée contraire à la réalité historique.

Il n'y a pas eu prise de la Bastille, mais entrée autorisée par la porte ouverte, vers cinq heures du soir. Précédemment, une délégation des émeutiers avait pris son déjeuner à l'intérieur de la forteresse, sur invitation et en compagnie de son gouverneur Bernard de Launay.

La Bastille était un vieux bâtiment militaire, dont la destruction était prévue. C'était une ancienne forteresse, édifiée quatre siècles auparavant pour la protection de Paris et devenue prison d'Etat en voie de désaffectation. Du 1er janvier 1789 au 14 juillet, il n'y était entré qu'un seul prisonnier. « Le Grand Larousse du XXème siècle », en six volumes, précise : « D'autre part, à cause du confort dont les prisonniers s'étaient entourés et à cause des traitements élevés des officiers de l'état-major, la Bastille coûtait très cher au gouvernement... »

bastille-prise.jpgLe 14 juillet il y avait sept incarcérés en tout, mais aucun prisonnier politique. Quatre détenus de droit commun furent libérés par la populace au milieu des réjouissances, et réincarcérés par la suite. Deux fous, dont un Anglais qui fut porté en triomphe puis renfermé à l'asile de Charenton; l'autre fou étant transféré cinq jours plus tard dans le même asile d'aliénés. Le septième interné était un jeune noble du Languedoc, dévoyé et débauché, enfermé à la demande de sa famille, lequel s'empressa de disparaître.

La garnison était composée de 82 invalides de guerre, avec un renfort récent de 32 soldats. Le soir du 14 juillet, ces militaires sont menés sous escorte à l'Hôtel de Ville proche. En chemin, les menaces et les injures pleuvent sur eux. Le gouverneur de la Bastille est assassiné en cours de route. On confie le soin de décapiter son cadavre à un boucher, qui s'escrime d'abord avec un sabre qu'on lui a tendu, mais doit finir à l'aide de son couteau de poche. La tête fixée au bout d'une pique est promenée à travers la ville pendant deux jours. Trois officiers et trois invalides sont également mis à mort par la populace. Les auteurs de ces forfaits se déclarèrent « vainqueurs de la Bastille ».

Près d'un siècle après, la IIIème République décide d'en faire la fête nationale de la France que les Américains appellent le « Bastille Day » (le jour de la Bastille). À partir du 14 juillet 1880, cet épisode
15-aout-fete-nationale.jpgparticulièrement sanguinaire de la Révolution, - cette journée d'émeute dont l'anniversaire fut déjà stupidement célébré en 1790 sous le nom de Fête de la Fédération -, devient la fête nationale légale avec la paradoxale obligation de service pour les militaires français de parader à cette occasion.

Il convient de fixer une autre date plus convenable comme fête nationale française. À la place de l'anniversaire d'une affaire déplorable, dont le symbolisme est plus que douteux, le choix de la date du 15 août, fête de l'Assomption de la mère du Christ, patronne principale de la France, paraît le plus opportun. Sous le Premier et le Second Empire, le 15 août, était jour de fête nationale. Les Français se doivent de reconnaître le « 15 Août » comme la véritable fête nationale de la France.

 

Source

Voir les commentaires

Émeutes ethniques à Amiens-Nord : va-t-il falloir des morts pour que les autorités publiques réagissent enfin ?

14 Août 2012, 09:09am

Publié par Thomas Joly

Communiqué du Parti de la France

 

joly-thomas.jpglogo pdf verticalVéritable zone de non-droit depuis des  années, le quartier colonisé d'Amiens-Nord connaît régulièrement des émeutes ethniques points d'orgue d'une insécurité extrêmement élevée tout au long de l'année ; la racaille afro-maghrébine saisissant n'importe quel prétexte pour défier les forces de l'ordre, agresser, piller, vandaliser et incendier.

 

Dans la nuit de lundi à mardi, la violence a franchi un nouveau palier : incendies de poubelles et de véhicules, barricades bloquant des rues, lynchages d'automobilistes, tirs de mortiers et coups de feu contre les policiers (seize blessés). Pour faire bonne mesure, l'école maternelle Balzac a été incendiée ainsi que la salle associative rue Fafet.

 

Il semble que pas un seul voyou n'ait été interpellé. Sûrement est-ce ainsi que les autorités publiques comptent acheter la paix civile ? En donnant l'ordre aux policiers de ne pas "provoquer" les émeutiers et de ne surtout procéder à aucune arrestation ?

 

emeute racaillesLe Parti de la France réclame la mise hors d'état de nuire des bandes de voyous qui font régner la terreur à Amiens-Nord.

 

Le Parti de la France s'engage à rétablir l'ordre partout en France en donnant les consignes et les moyens nécessaires aux forces de police et de gendarmerie pour mener à bien leur mission, en expulsant dès le premier délit les délinquants étrangers, en mettant fin à la colonisation migratoire de notre pays.

 

Thomas JOLY

Délégué régional du Parti de la France

Voir les commentaires

Le « parti de la France » selon Maurice Barrès

13 Août 2012, 09:23am

Publié par Thomas Joly

Barres.jpglogo pdf vertical« Fonder le parti de la France, un parti qui renoncerait à la chicane oratoire pour ne s’occuper que des intérêts généraux, un parti qui n’aurait pour souci que le travail dans la paix, avec l’Honneur national pour drapeau. »

 

 M. Barrès, L'Appel au soldat

Voir les commentaires

Le bonheur « d'accueillir » la racaille manouche

13 Août 2012, 09:09am

Publié par Thomas Joly

Marguerittes (Gard) : les « gens du voyage » envahissent le stade. Résultat : 80.000 euros de dégâts.

 

 

“Voila. Ils sont partis comme des voleurs. La justice rendra son référé, et ils seront loin, et encore une fois impunis (…) C’est insupportable. D’autres communes ont été pénalisées. Il doit bien y avoir des services de police capables de les arrêter. Ou alors, il va falloir qu’on s’organise… Je vois pas d’autre solution”.

“Il faut arrêter de pénaliser le contribuable par une absence totale de punition. Ces gens-là ne sont pas obligés de bafouer nos lois comme ils le font”. Le maire de Marguerittes

 

Source

Voir les commentaires

La Picard Crew inaugure son local

12 Août 2012, 13:44pm

Publié par Thomas Joly

Picard-Crew-2.jpg

 

Picard-Crew-3.jpg

 

Picard-Crew-1.jpg

 

Samedi 11 août, les jeunes nationalistes de la Picard Crew ont inauguré leur nouveau local sous la houlette de Werner Riegert. Une grosse soixantaine de participants étaient présents pour ce moment festif de saine camaraderie. Les convives se sont partagés un cochon grillé à la broche, plat patriote s'il en est en cette période de ramadan tant chéri par notre République islamophile.

 

L'ambiance musicale était assurée par Albert Sinweldi (patron du Crépuscule des Dieux) et le chanteur de Fureur Nordik qui ont donné un concert acoustique très apprécié.

Voir les commentaires

Racket routier : un record des recettes prévu pour 2012

11 Août 2012, 09:49am

Publié par Thomas Joly

radar jackpotEntre 675 et 700 millions d’euros. Voilà ce que devraient rapporter les radars routiers cette année, en comparaison des quelque 630 millions d’euros générés l’année dernière, selon une estimation de l’Agence nationale du traitement automatisé des infractions (Antai).

 

Entre le 1er janvier et le 30 juin, les bêtes noires des automobilistes français ont déjà rapporté 324 millions d’euros. C’est presque deux foix plus qu’il y a seulement cinq ans : en 2007, les revenus générés par les radars ne s’élevaient qu’à 362 millions d’euros, sans compter les amendes forfaitaires majorées.

 

Source

Voir les commentaires

Mouloud Aounit ne nuira plus

10 Août 2012, 17:13pm

Publié par Thomas Joly

Aounit 2Il a dirigé pendant 20 ans le MRAP (« Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples »), une officine « antiraciste » et crypto-communiste qui a pour but d’éradiquer toute forme de résistance à la destruction de la race blanche, en multipliant les procès. Comme « SOS-Racisme ».

 

Communiste, Aounit n’a jamais vraiment travaillé : ayant poursuivi des études jusqu’à tard, il est devenu permanent associatif et se payait avec l’argent extorqué aux Français résistants, dans les tribunaux, ou grâce aux subventions.

 

AounitVictime – contre toute attente – d’une tumeur au cerveau, il vient de passer l’arme à gauche et les médias vont sortir les mouchoirs pour cette belle figure de citoyen républicain. Naturellement, il avait été promu chevalier de l’ordre national du Mérite (sic) puis chevalier de la Légion d’honneur (sic). (Source)

 

Gilbert Collard, député pro-Marine Le Pen du Gard, franc-maçon notoire, ancien avocat du MRAP, assistera-t-il aux obsèques de ce représentant de l'Anti-France au nom de leur passé commun ?

Voir les commentaires

Ariel mauvais pour le blanc !

10 Août 2012, 13:58pm

Publié par Thomas Joly

 

En ressortant le stéréotype moderne de la blanche qui doit aller avec le noir, le moins que l’on puisse dire est que la société Ariel ne fait pas dans l’originalité avec sa nouvelle publicité.

 

Comme beaucoup des grosses multinationales (Ariel appartient au monstre capitaliste Procter & Gamble), elle pousse les téléspectateurs au métissage, par un lavage (!) de cerveau continu.

 

Vous savez ce qu’il vous reste à faire…

 

Source

Voir les commentaires