Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Cochon grillé le 11 août organisé par la Picard Crew

9 Juillet 2012, 10:58am

Publié par Thomas Joly

cochongrille3-copie11aout.jpg

 

Pour réserver : picard.crew@facebook .com

Voir les commentaires

Quelques vérités sur la propagande pro-FLN en France

8 Juillet 2012, 09:21am

Publié par Thomas Joly

 

Source

Voir les commentaires

Syrie : des bidonnages de plus en plus gros

8 Juillet 2012, 09:08am

Publié par Thomas Joly

 

Un même type, vrai caméléon, multiplie les rôles de Homs à Paris… Les manipulateurs manquent-ils de figurants syriens ?

 

Source

Voir les commentaires

La clandestinité légalisée

8 Juillet 2012, 09:01am

Publié par Thomas Joly

nous sommes tous des racaillesNotre pays, en élève docile et obéissant d'institutions « européennes » non-élues, a changé sa façon de punir l'entrée et le maintien des illégaux sur notre territoire.

 

En effet, sur ordre de la cour de justice de l'union européenne, la France a remplacé, en ce qui concerne la clandestinité, la peine habituelle d'un an de prison et 3750 euros d'amende par... la libération pure et simple !!!

 

Comme l'avouent les militants associatifs eux-mêmes, cette mesure va permettre d'évacuer la peur de l'arrestation qui habitait jusque-là les étrangers entrés illégalement sur notre sol.

 

D'ailleurs l'une des prochaines étapes de la chienlit socialiste en matière d'immigration devrait être la suppression du délit d'aide aux clandestins, ce qui constituera un appel d'air – un de plus !!! - pour une immigration toujours plus importante, composée d'individus toujours plus puissants de leur impunité.

 

En ces temps de crise économique, morale et identitaire, la seule solution valide au problème de l'immigration, qu'elle soit légale ou pas, c'est l'inversion des flux migratoires et la dissolution des associations immigrationnistes et auto-proclamées « anti-racistes ».

 

Source

Voir les commentaires

Christiane Taubira : un concentré de haine

6 Juillet 2012, 09:17am

Publié par Thomas Joly

Taubira« Je sentais vibrer mes instincts meurtriers, ataviques, innés, acquis. Je me voyais déracinant ces langues infâmes, défenestrant, écorchant vifs, suspendant par douzaines et par un pied ces faux naïfs. » Extrait de son inoubliable ouvrage Mes météores, combats politiques au long cours où elle éructe sa haine contre les députés de "droite" qui faisait la moue à l'Assemblée devant son projet de loi sur la traite des noirs et l'esclavage. L'histoire ne dit pas si elle a eu recours à un "nègre" pour l'écrire...

 

(Merci à F-X R. pour l'info)

Voir les commentaires

Agression antisémite : pourvu que les agresseurs soient des fachos !

6 Juillet 2012, 08:59am

Publié par Thomas Joly

bernheim musulmanPourvu que les agresseurs soient fachos ! C'était l'état d'esprit d'un journaliste au lendemain du meurtre de sang-froid d'enfants au sein de l'école juive de Toulouse Ozar Hatorah. Manque de chance, le tueur s'appelait Mohammed, mais nous ne l'avons pas su tout de suite. S'il s'était agi d'un Pierre ou d'un Guillaume, l'information aurait sans doute circulé avec davantage de célérité...

 

Malheureusement, il semble que certains prénoms aient une fâcheuse tendance à monopoliser la rubrique des faits divers sordides. Aussi est-il probable que la dernière agression "antisémite" médiatisée n'ait pas été commise par les Pierre et Guillaume sus-cités. Il n'est que de lire les commentaires de la communauté éprouvée :

"Il n'y a pas de conflit intercommunautaire mais des agressions dont les cibles sont toujours des Juifs", assure le président du Crif, ajoutant qu'il y a "un problème d'antisémitisme en France dont il faut absolument être conscient". (Source)

 

Antisémitisme Nouvel-ObsCe commentaire laisse entendre que nous avons eu un énième épisode des tensions arabo-juives, bien que le CRIF tienne à universaliser la responsabilité. En nous faisant croire au passage que les juifs seraient les seules victimes des débordements de violence de jeunes assoiffés de sang. Or les quotidiens recensent malheureusement de plus en plus d'agressions violentes de personnes âgées, de profs, de policiers, d'adolescents blancs qui font office de derniers des mohicans dans leurs établissements... Il n'y a pas de problème d'antisémitisme ou d'homophobie dans notre pays ; il y a un problème de violence qu'aucun gouvernement n'a voulu traiter, démagogie oblige.

 

Redisons ici combien le fait que "l'antisémitisme", le "racisme" ou "l'homophobie" soient considérés comme aggravant une agression est inadmissible. Cela montre que les malheureux blancs hétéros et goys ne sont que des sous-hommes dont l'intégrité physique est moins précieuse que celle des autres.

 

Source

Voir les commentaires

L’Euro 2012 et l’incitation à la guerre civile (par Philippe Zeltner)

6 Juillet 2012, 08:52am

Publié par Thomas Joly

équipe de FwanceNe parlons pas de la qualité du jeu de football de l’équipe de France à l’Euro 2012 – qui fait suite à la Coupe du Monde de 2010 –, mais parlons surtout de son comportement, à l’image d’une société diversifiée et multiculturelle, non intégrée, non éduquée – comme ont osé le laisser entendre certains journalistes, prenant ainsi le risque de sortir de l’omerta imposée par la pensée unique !

Observons d’abord le comportement d’autres équipes nationales dont les membres sont aussi divers que chez nous, comme l’Espagne et l’Angleterre.

Contrairement à notre équipe, ces joueurs chantent l’hymne de leur pays avec naturel, partagent la même passion pour le jeu du football, et se montrent camarades, sur le terrain comme au vestiaire, solidaires entre eux, auprès des journalistes comme à l’extérieur du stade. Rien là que de très « normal » – comme, nous l’espérons, notre président de la république le souhaite pour notre pays !

Nasri.jpgMalheureusement, ce qui gêne dans cette équipe de France, c’est bien qu’elle semble refléter la problématique de notre société, telle que la majorité au pouvoir la conçoit.

Beaucoup de ses membres s’affichent ouvertement irrespectueux de la nation, de la hiérarchie, de l’Éducation nationale. Tels des marionnettes flottant dans des maillots trop grands pour elles, ces joueurs se montrent arrogants, anti-français, anti-blancs, agressifs, haineux, et s’affichent, pour certains, en stars de caniveau enrichies malgré eux.

Comment Laurent Blanc, leur entraîneur, peut-il mener « ses hommes » au combat pour une victoire éventuelle ? Quelle autorité peut-il avoir sur des joueurs qui ne pratiquent aucun respect de l’autre, du drapeau, de la nation, et qui revendiquent ouvertement leur différence culturelle, leur religion, leur appartenance communautaire, leur indépendance ? Quel ciment culturel peut rendre cette équipe solidaire et gagnante ?

Tout est à revoir : pas seulement le processus de sélection des joueurs et le système qui les nourrit, mais aussi le développement de notre société nationale multiculturelle, et la politique qu’entend mener la majorité au pouvoir, notamment pour l’Éducation nationale.

Laisser passer, sans rien dire, sans rien faire, sans correction de trajectoire, sans sanction, cet échec frappé d’incivilité publi­que, serait, au mieux un aveu d’impuissance, au pire, une incitation à la guerre civile !…

 

Source

Voir les commentaires

Délinquance et immigration : amalgame, vraiment ?

5 Juillet 2012, 08:48am

Publié par Thomas Joly

Minute-4-juillet-2012.jpgAprès la série d’homicides terroristes de Mohamed Mehra, le meurtre de deux femmes gendarmes par Abdallah Boumezaar, la prise d’otage dans la banque CIC de Toulouse par Fethi Boumaza, psychopathe se revendiquant d’Al Qaïda, et, la semaine dernière, le meurtre du jeune Kylian par un adolescent tchétchène, ce nouveau crime relance fortement le débat sur le lien entre délinquance et immigration.

 

On se souvient que, le 17 janvier 2012, présentant les chiffres de l’insécurité pour l’année écoulée, l’ancien ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, avait pointé l’importance des étrangers dans les statistiques de la criminalité en France, estimant que « le lien entre immigration et délinquance ne faisait plus aucun doute. »

 

Source 

Voir les commentaires

"La Révolution française a fait plus de morts en un mois au nom de l’athéisme que l’Inquisition au nom de Dieu pendant tout le Moyen-Âge et dans toute l’Europe"

5 Juillet 2012, 08:39am

Publié par Thomas Joly

Pierre-Chaunu.jpgCette citation est d'un historien sérieux : Pierre Chaunu. On la retrouve dans le quatrième numéro hors-série de L'Homme Nouveau sur quelques mythes de l'histoire antichrétienne, dont l'Inquisition. Un extrait de cet article documenté est ici. Il permettra de répondre à ceux qui croient encore aux fariboles colportées par de mauvaises séries télévisées, financées par nos impôts.

 

Extrait :

"La création de l’Inquisition au XIIIe siècle marque de réels progrès en matière de justice.

D’abord en confiant à un tribunal, c’est-à-dire une institution de justice, des hérétiques dont l’impopularité était telle qu’ils étaient l’objet de la violence aveugle des foules ou des autorités politiques : ils étaient ainsi soustraits au lynchage.

Ensuite cette institution de justice, même si elle n’offre pas aux prévenus toutes les garanties de nos procédures modernes et démocratiques, comporte bien des éléments originaux qui la diffèrent des justices ordinaires de l’époque : l’instruction est inquisitoire et secrète (recherche par voie d’enquêtes et de questionnements). Le tribunal de l’Inquisition cherche avant tout à établir la vérité au nom de l’intérêt de la société (comme le ministère public). Il s’écarte de la procédure accusatoire du droit romain où le juge arbitrait les litiges entre deux parties argumentant chacune en sa faveur. De plus le dénonciateur calomnieux subit la peine encourue par celui qu’il a dénoncé. Pour l’historien Bartolomé Bennassar, « l’Inquisition, par ses méthodes d’investigation et le fonctionnement de son tribunal, a contribué à inventer les règles d’une procédure nouvelle », débouchant à terme sur le système juridique contemporain, à cette nuance près que l’accusé y était présumé coupable.

Les enquêtes scrupuleuses offrent cependant des garanties aux prévenus. L’accusé peut réfuter les accusations de l’inquisiteur et récuser certains témoins. Il peut aussi produire des documents ou exposer des faits tendant à prouver l’inanité des charges portées contre lui.

Enfin cette institution est confiée à des professionnels dotés de manuels très codifiés et soucieux du droit. En 1246, le concile régional de Narbonne demande que la condamnation soit portée exclusivement après un aveu formel, ou au vu de preuves irréfutables. Mieux vaut, estime l’assemblée, relâcher un coupable que condamner un innocent. Pour obtenir cet aveu, la contrainte peut être utilisée : soit par la prolongation de l’emprisonnement, soit par la privation de nourriture, soit enfin par la torture. Le recours à la torture est rare et contesté. Longtemps l’Église y a été hostile. En 866, le pape Nicolas Ier déclare que ce moyen « n’était admis ni par les lois humaines ni par les lois divines, car l’aveu doit être spontané ». [...]"

 

Source

Voir les commentaires

Ecole Pierre Brossolette aux Mureaux : 100 % des élèves sont d’origine étrangère

5 Juillet 2012, 08:34am

Publié par Thomas Joly

Voir les commentaires

"Messieurs les ministres, serrez-vous la ceinture !" (par Régis Mailhot)

4 Juillet 2012, 09:09am

Publié par Thomas Joly

Voir les commentaires

Entrez en résistance contre l'obsolescence programmée

4 Juillet 2012, 09:00am

Publié par Thomas Joly

obsolescence-programmee.jpg

Voir les commentaires

Une rafale de hausses d'impôts

4 Juillet 2012, 08:37am

Publié par Thomas Joly

Rap toutComme la France n'est pas encore suffisamment socialiste (le jour de libération fiscale tombe le 24 juillet cette année, ce qui signifie que les Français travaillent plus de la moitié de l'année pour l'Etat), le gouvernement prépare une série de hausse d'impôts confiscatoires. Malgré cela, il y a encore des personnes qui estiment que la source des maux se trouve dans un certain "ultralibéralisme", alors même que l'Etat est tributaire de plus de la moitié des dépenses nationales.

 

Source

Voir les commentaires

Les ennemis de l'Europe, ce sont eux (par Pieter Kerstens)

4 Juillet 2012, 08:28am

Publié par Thomas Joly

Pieter Kerstens- Ceux qui ont imaginé, conçu, planifié et imposé contre notre volonté, l’utopie d’une société « multiculturelle et pluriethnique ».

 

- Les technocrates imbéciles qui, en mars 2000 ont rédigé le rapport de l’ONU intitulé « Migrations de remplacement : une solution aux populations en déclin et vieillissante ».

 

- Joseph CHAMIE, Directeur de la population de l’ONU, avait déclaré que la seule solution pour maintenir les grands équilibres socio-économiques, à commencer par le financement des retraites, était un appel massif à la main-d’œuvre immigrée et que les besoins globaux des pays européens se chiffraient à 160 millions d’étrangers supplémentaires à l’horizon 202ONU immigrés5. Aucun des démographes de l’ONU ne proposait de mesures pour inciter le développement de la natalité et une politique de la famille efficace !

 

- Les eurocrates calfeutrés dans leurs fastueux bureaux de Bruxelles qui, depuis 40 ans, nous ont bâti des cimetières industriels avec vue imprenable sur des déserts économiques. Partout en Europe les mines ont été murées, le textile ruiné, les chantiers navals sont en perdition, l’agriculture est en friche, les élevages disparaissent, les vignobles sont arrachés au profit des « vins du monde », la métallurgie et la sidérurgie ont été sacrifiées, et augmentant ainsi, année après année, un chômage structurel insoutenable. Lire la suite

Voir les commentaires