Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Manifestation interdite à Forbach : la réaction de Robert Spieler

10 Septembre 2011, 17:21pm

Publié par Thomas Joly

spielerLa Nouvelle Droite Populaire, dont je suis le délégué général, avait décidé d’organiser une manifestation à Forbach (Moselle), dimanche 11 septembre, pour commémorer le souvenir de ceux qui sont morts, il y a dix ans, dans les attaques terroristes visant les twin towers à New York. Cette manifestation avait aussi comme objectif de rendre hommage à Charles V, duc de Lorraine qui contribua, le 11 septembre 1683, à repousser les Turcs qui menaçaient Vienne. Cette manifestation signifiait aussi notre refus de voir l’islamisation de l’Europe.

 

Dans un premier temps, elle fut autorisée par les autorités, avant que les hordes ne se missent à couiner d’importance. Le maire socialiste de Forbach, les sénateurs socialistes de Moselle, la CFDT, la CGT, la FSU, l’UNSA et de multiples organisations de gauche demandèrent, non, pardon, exigèrent l’interdiction de la manifestation. Devinez ce qui se passa ? Le ministère de l’Intérieur se coucha et vient d’interdire la manifestation au motif de risques quant à l’ordre public. Voilà où nous en sommes aujourd’hui en France… Mais peu importe.

 

Le combat pour la libération de la France et de l’Europe ne fait que commencer. Sans haine ni violence, nous disons à ceux qui occupent indûment notre terre : la France doit rester française et l’Europe, européenne. Nous ne voulons pas d’une Lorraine turque, d’une France algérienne, ni d’une Europe africaine. Demain, vous devrez repartir…

Voir les commentaires

Condamnation du policier qui avait diffusé la vidéo d'une agression dans un bus de la RATP

9 Septembre 2011, 13:04pm

Publié par Thomas Joly

Un policier parisien de trente ans a été condamné mardi par le tribunal correctionnel de Paris à deux mois de prison avec sursis pour avoir diffusé sur Facebook une vidéo-surveillance de la RATP montrant un passage à tabac dans un autobus qui a fait le buzz à l'époque. Autrement dit, il est autorisé dans la France de 2011 de tabasser un gamin, mais répréhensible d’en parler...

 

Voir les commentaires

Persécution judiciaire et diffamation contre les patriotes en Franche-Comté

9 Septembre 2011, 07:38am

Publié par Thomas Joly

Affiche ici c'est la Comté pas AlgerLe procès intenté contre Gaëtan Perret, président du Front comtois, est repoussé :

« Le procès qui m’est intenté par la Ligue des Droits de l’Homme et un collectif d’associations pour « provocation à la haine et à la discrimination raciale », et qui devait se tenir jeudi 8 septembre au tribunal correctionnel de Montbéliard, est reporté à la demande de notre avocat, ce dernier n’ayant pas reçu les pièces du dossier suffisamment à temps pour préparer ma défense. Le procès est donc renvoyé à une date non encore précisée. »

 

Pour rappel, le Parti de la France a apporté son soutien au Front Comtois et à son président dès le 12 juillet :

Le Parti de la France apporte son soutien au Président du Front Comtois, Gaëtan Perret, victime de scandaleuses poursuites judiciaires notamment en raison de deux affiches de résistance nationale intitulées "Ici c'est la Comté... Pas Alger !" pour l'une et "Islam hors d'Europe !" pour l'autre (cliquez ici pour connaître tous les détails de cette affaire).
Tenter de museler ainsi les légitimes actions de résistance nationale et européenne, en organisant la persécution judiciaire contre des militants patriotes, constitue une insupportable atteinte à la liberté d'expression politique et aux droits du peuple français et des peuples d'Europe à rester eux-mêmes.
Ces manœuvres intolérantes et antinationales démontrent une fois de plus la pertinence et la nécessité de l'engagement des Français dans la lutte contre la colonisation migratoire et islamique de notre pays.

 

Devillers-Christophe.jpgEnfin, Christophe Devilers, délégué régional du Parti de la France pour la France-Comté, dépose une plainte contre les chiens de garde du Système :

A la suite de la publication d’un « dossier » rédigé par l’association « Comité de Vigilance Antifasciste de Franche-Comté » daté d’août 2011 dans le cadre des poursuites actuellement engagées « par un collectif d’associations et soutenue par la magistrate Thérèse Brunisso » à l’encontre du Front Comtois et de son représentant légal, Monsieur Gaëtan Perret et dont Monsieur le Commissaire divisionnaire de Montbéliard est en possession, je vous informe que je dépose ce jour une plainte en diffamation auprès de Madame le procureur de la République de Montbéliard.

Au sein de ce document porté « à la connaissance du grand public ainsi qu’aux médias » et dont le « travail [serait] le fruit de plusieurs années de surveillance et de vigilance quant aux actes et à l’évolution des individus et des organisations d’extrême-droite en Franche-Comté. Il se [voudrait] le plus juste et le plus précis possible », je suis directement mis en cause en page 17 en étant présenté comme l’un « des supports locaux qui permet au Front Comtois de s’entourer d’alliés stables et légalistes » mais aussi au travers de l’utilisation de mon identité et de ma photographie où il est expressément indiqué que je serais « un ancien skinhead de Franche-Comté qui a raccroché le bombers et les ratonades pour le trois pièces et les campagnes électorales » dont il est fait état.

non---la-haine.jpgAu travers de ce document qui comporte de sérieux amalgames lors des élections régionales de mars 2010, je suis également clairement assimilé aux groupuscules néonazis qui « séviraient » actuellement dans notre région.

Bien que les auteurs aient jugés utile de préciser en introduction que « malgré [leur] soin et [leur] attention il se peut que ce dossier comporte des approximations, des inexactitudes » ces déclarations infondées et particulièrement scandaleuses puisque purement mensongères sont non seulement de nature à entacher sérieusement ma réputation et mon honneur ainsi que celle de ma famille mais aussi à influer sur le cours du dossier actuellement engagé devant la Juridiction de la Cité des Princes.

A cet effet et au regard du travail d’enquête déjà réalisé par le Parquet de Montbéliard, je sollicite l’ouverture d’une enquête visant à identifier le ou les auteurs de ce « dossier », les éventuels liens pouvant exister avec la partie civile à l’origine des poursuites contre le Front Comtois ou toute autre formation politique et de condamner avec la plus grand sévérité ces piteuses méthodes de voyous.

Il est enfin assez troublant de constater que ce dossier à charge est publié à quelques jours d’une audience initialement programmée le 8 septembre alors qu’un renvoi du dossier sera très probablement accordé à la Défense qui n’avait toujours pas reçu l’intégralité des pièces à la fin du mois d’août !

 

Source

Voir les commentaires

Front National ou Front Maçonnique ?

8 Septembre 2011, 09:56am

Publié par Thomas Joly

franc maçonnerieLes francs-maçons sont bien présents au sommet du Front national nouveau. Le discours ultra-républicain du parti rappelle déjà la réthorique des Loges, en toute logique puisque la « République française » est un régime qui fut créé et maintenu par la secte maçonnique.

 

Et s’il y a aux côtés de Marine Le Pen des francs-maçons pas ou peu discrets tel que Jean-Richard Sulzer (le responsable « Économie » du programme présidentiel) ou Gilbert Collard (le président du Comité de soutien à Marine Le Pen), il faut aussi compter sur Valéry Le Douguet.

 

Militant de l’UMP jusqu’en 2010, ami de Jany et Jean-Marie Le Pen, [cet avocat] est un ancien attaché parlementaire d’Yvon Briant, député de l’Essonne, qui a quitté le FN pour rejoindre le Centre national des indépendants. Il fut aussi chargé de mission à la direction générale du cabinet du maire de Paris à l’époque de Jacques Chirac. De cette époque il a gardé, dit-il, des « entrées dans les réseaux corses de la mairie de Paris ». Aujourd’hui, il est en charge du volet « justice » du projet de Marine Le Pen.

 

Mais surtout, Valéry Le Douguet se présente comme un membre du Grand Orient. Il compte des amis dans les réseaux maçons, notamment « autour de Jean-Louis Borloo », affirme-t-il dans le journal Le Monde.

 

Source

Voir les commentaires

Il ne fait pas bon être policier à Beauvais

8 Septembre 2011, 08:39am

Publié par Thomas Joly

Estrées 31 mars 2010 aCommuniqué du Parti de la France

 

Après la scandaleuse libération des deux racailles qui avaient passé à tabac un policier dans le quartier Saint-Jean le 23 août dernier, la fermeture annoncée du commissariat dans le quartier Argentine, voici que le voyou qui avait volontairement percuté avec une voiture deux  policiers municipaux lors d'une interpellation houleuse, les blessant sérieusement, a été condamné en appel à une peine encore plus dérisoire qu'en première instance !

 

En effet, alors que l'avocat général avait requis deux ans de prison dont 18 mois ferme, la Cour d'appel d'Amiens l'a condamné à une simple amende et à un an de suspension du permis de conduire.

 

Cette décision de justice totalement irresponsable est un message clair adressé à tous les délinquants qui peuvent apparemment "casser du flic" quasi-impunément.

 

Le Parti de la France réclame des peines extrêmement sévères à l'égard des individus s'en prenant aux forces de l'ordre afin que la peur change de camp. Le laxisme judiciaire en faveur de la racaille devient absolument insupportable pour les Français et pour ceux dont la mission est d'assurer leur sécurité.

 

Thomas JOLY

Délégué départemental du Parti de la France

Voir les commentaires

L'argent récolté en France et envoyé au pays sert à faire la fête

7 Septembre 2011, 09:33am

Publié par Thomas Joly

vuvuzela« Lorsque j’envoie de l’argent à ma mère, il sert à financer les mariages, les baptêmes ou encore les funérailles des cousins; après ça, elle se retrouve sans rien pour s’acheter de quoi manger convenablement ! », s’exclame Mohammed Sylla, qui vit à Paris et travaille dans l’action humanitaire. « En Guinée, on fait des fêtes à l’infini, et ma mère est tout le temps sollicitée pour y contribuer. Elle n’a ensuite plus un sou pour s’acheter du riz… »

 

De nombreux Guinéens de la diaspora partagent la frustration de Mohammed, son « ras-le-bol ». Ils travaillent dur pour économiser, et lorsqu’ils regardent la façon dont leur argent est utilisé au pays, ils voient qu’au final celui-ci ne sert ni à nourrir leur famille ni au développement local.

 

corruption 1Sans parler des sommes perdues en route à cause des transferts coûteux entre la France et la Guinée: jusqu’à 30% des sommes envoyées peuvent être prélevés en commissions et intermédiaires, surtout si le destinataire vit éloigné des agences bancaires des grandes villes.

 

Source

Voir les commentaires

L'ex-avocat d'Action Directe condamné pour outrage suite à des propos orduriers sur un gendarme décédé

7 Septembre 2011, 07:38am

Publié par Thomas Joly

ripert-bernard.jpgBernard Ripert ancien avocat qui fut membre du groupe d'extrême-gauche Action Directe qui apporta la « lutte » en France au temps des Brigades Rouges italiennes et de la RAF allemande a été condamnée vendredi 2 septembre par le tribunal de Lons-le-Saunier (Jura) pour outrage à personne dépositaire de l’autorité publique à une peine de deux mois de prison avec sursis et 3.000 € d’amende pour avoir dit publiquement :

 

« Vous connaissez la bonne nouvelle ? Non ? Il y a un flic qui est mort cette nuit, c’est une bonne nouvelle, une belle journée qui commence, ça en fait un de moins au bord des routes » au sujet d'un militaire de la gendarmerie tué la veille par un chauffard.

 

Les propos de monsieur Rippert ont de plus été prononcés dans les locaux du tribunal du chef-lieu du département du Jura en octobre 2009.

 

Source

Voir les commentaires

2012 : une alliance à l'extrême-droite (lu dans le Figaro)

6 Septembre 2011, 07:16am

Publié par Thomas Joly

Carl-Lang-3.jpgTrois partis d'extrême droite lanceront le 13 septembre à Paris une candidature à la présidentielle de 2012 avec l'intention avouée de gêner Marine Le Pen, a annoncé aujourd'hui Carl Lang, ex-FN et président de l'un de ces mouvements, le Parti de la France (PDF). Cette alliance réunit le PDF, le Mouvement national républicain (MNR), dirigé par Bruno Mégret avant qu'il ne quitte la vie politique, et la Nouvelle droite populaire (NDP) de Robert Spieler, lui aussi passé par le FN.

 

"Nous ferons une campagne de droite nationale, pas une campagne sur la démagogie étatiste ou laïciste de Marine Le Pen", a indiqué Carl Lang. Carl Lang, qui fut secrétaire général du FN, a quitté le parti en 2009 après avoir contesté l'investiture de Marine Le Pen pour les élections européennes dans le Nord-Ouest, dont il était député européen sortant. "Nous voulons occuper l'espace électoral du Front national 'canal historique', qui était incarné par Jean-Marie Le Pen et qui n'est plus occupé par sa fille", a-t-il ajouté, en indiquant que les législatives étaient aussi concernées par l'alliance avec le MNR et la NDP.

 

PDF-MNR-NDP.jpgPressenti pour être le candidat des trois mouvements, Carl Lang, âgé de 53 ans, n'a pas souhaité confirmer. Interrogé sur ses chances d'obtenir les 500 parrainages d'élus nécessaires, il a répondu qu'"il y a déjà eu des élections présidentielles où trois trotskistes étaient présents".

 

Le PDF, le MNR et la NDP s'étaient déjà alliés lors des européennes de 2009. Ils étaient aussi présents dans six régions lors des élections régionales de 2010, recueillant entre 2 et 3%, et ont soutenu la Ligue du Sud de Jacques Bompard (ex-FN), dans la région Paca (1,76%).

 

Source

Voir les commentaires

Mosquée des quartiers nords de Paris : les palabres continuent ! (par Yves Darchicourt)

5 Septembre 2011, 08:55am

Publié par Thomas Joly

Pri-re-publique.jpgOn sait que la bourde rhétorique de Marine Le Pen, évoquant l'occupation étrangère à propos des prières de rue mahométanes à Paris, a fait doublement l'affaire des laïcards réclamant l'interdiction de toutes les formes de manifestation religieuse en lieux publics et celle des islamistes exigeant des facilités pour la création de mosquées. C'est ainsi que les associations culturelles musulmanes des quartiers nord de la capitale se sont vues proposer de vastes locaux situés boulevard Ney et susceptibles d'accueillir chaque vendredi le trop-plein de fidèles dégorgeant régulièrement dans les rues du quartier Barbès pour prier.

 

Un compromis devait être entériné ces jours derniers, en tous les cas avant le 15 septembre : date fatidique à partir de laquelle de ministre de l'Intérieur est tartarinesquement censé ne plus tolérer de prières mahométanes en plein air. C'était sans compter avec le sens du marchandage des imams concernés : Salah Hamza représentant les fidèles maghrébins de la mosquée de la rue Myrra et Moussa Niambélé pour les africains de la mosquée de la rue Polonceau. Ces dignes religieux ( dont on dit qu'ils ne s'aiment guère, mais quand il s'agit de rosser les cognes tout le monde se réconcilie disait Brassens...) ont rivalisé dans la surenchère auprès des autorités prises à la gorge : drapeau france voile hijabgarantie écrite de l'attribution d'un nouveau lieu de culte intra muros après expiration du bail transitoire sur les locaux du boulevard Ney, diminution du loyer, utilisation des lieux 7jours/7, "effort" en matière de chauffage, places réservées de parking, adjonction de locaux pour les ablutions rituelles et la prière des femmes, création d'un poste de gardien justifié par la présence proche d'un foyer de sans-abris... De miséreux gaulois amateurs de soupe populaire au cochon sans doute !

 

A ce jour, les palabres n'ont débouché sur rien, mais gageons que Claude Guéant - qui n'a pas eu l'idée de proposer aux surnuméraires de retourner prier au pays - n'envisage pas sereinement d'avoir à disperser des fidèles et que toutes les revendications des barbus seront acceptées. Voire au-delà, car en la matière négocier est déjà un signe de soumission et on sait bien que le gouvernement Sarközy - qui collabore à l'islamisation de notre pays - s'y connait en dhimmitude, au moins autant que ses "adversaires" du PS.

 

Source

Voir les commentaires

Dîner-débat avec Carl Lang à Goincourt (60) le mercredi 28 septembre

4 Septembre 2011, 16:49pm

Publié par Thomas Joly

GOINCOURT-2.jpg

 

Mercredi 28 septembre, le Parti de la France organise un dîner-débat à Goincourt (à côté de Beauvais) avec Carl Lang, président du PDF. Il se déroulera dans l'établissement sympathisant Chez Romano (8, rue Aristide Briand) à partir de 19h30.

 

Au menu : Kir - Salade de gésiers - Moules/Frites - Crème brûlée - Café et vins compris

Participation aux frais : 20 € par personne

 

Le nombre de places est limité, ne tardez pas à réserver au 06.09.96.44.37 (attention le numéro a changé !) ou thomasjoly60@yahoo.fr

Voir les commentaires

Un verdict révoltant (par Xavier Raufer)

3 Septembre 2011, 18:51pm

Publié par Thomas Joly

Viol KonkLe verdict est tombé début juillet. On le craignait révoltant. Il le fut. Voici les faits. En avril 2005, une fugueuse de 14 ans s’égare vers une cité hors contrôle de Carpentras. Happée par une meute, elle est, au long du mois d’avril, violée dans des caves ou des hôtels par environ 30 individus de 16 à 22 ans ; exhibée, filmée par les brutes, elle est même, au long d’une route, prostituée aux automobilistes de passage.

 

La malheureuse parle de « cauchemar ». Ces faits sont d’autant plus graves que la réitération des crimes et la préméditation y sont flagrants. Le lecteur doit ici savoir ce qu’encourt tout condamné pour “viols en réunion sur mineure de 15 ans”, “séquestration”, “corruption de mineure” et “proxénétisme aggravé” : pour un mineur, de 10 à 15 ans de prison, le double pour un adulte.

 

Des arrestations adviennent enfin quand la gamine s’échappe. Finalement, un procès se tient en juin dernier, à Avignon, devant la cour d’assises des mineurs du Vaucluse. Or, pour qui a encore les yeux ouverts, la lecture des articles consacrés à ce procès par le quotidien régional la Provence suscite d’abord l’incrédulité puis un dégoût toujours plus vif et enfin, même, un sentiment d’horreur. Lire la suite

Voir les commentaires

Ce que nos enfants n’apprennent plus au collège

3 Septembre 2011, 16:31pm

Publié par Thomas Joly

 

Source

Voir les commentaires

Sud-Radio : des inconvénients qu'il y a à laisser parler l'auditeur ! (par Yves Darchicourt)

2 Septembre 2011, 13:25pm

Publié par Thomas Joly

Sud-Radio.jpgOn sait que la station Sud Radio s'est attirée les foudres du "Bureau National de Vigilance contre l'Antisémitisme" à la suite de libres propos tenus par des auditeurs, des réactions relatives à l'affaire Strauss-Kahn et à l'intervention supposée d'un certain lobby qui n'existe pas. Effet domino garanti dans ce genre de matière : réactions hérissées des perpétuels indignés du politiquement correct, froncement de sourcils du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel, mise à pied de l'animateur qui n'a pas su "contrôler" ses interlocuteurs... Au pilori Sud-Radio fort suspecte d'être devenue, le temps d'une émission, le porte-voix de judéophobes.

 

Cette affaire irrite profondément le monde feutrée du prêt à penser médiatique ( où aucun lobby n'interfère évidemment) : doit-on laisser le populo s'exprimer même brièvement sur les ondes ? On connaît la réponse : certainement pas ! Le gaulois moyen n'a pas la "connaissance" du vrai, il n'a pas eu droit à la "révélation" du juste, il n'est bon qu'à réciter les litanies de la pensée unique érigée en Dogme; le vulgaire doit écouter, doit digérer ce qu'on lui dit et ne doit parler que pour dire amen. 

 

DSK patriote israelienC'est ce qui amène Alain Weill (président du groupe NextRadioTV (RMC, BFM TV) à préconiser la "sélection" des intervenants extérieurs « ce qui est important, c’est ce que nous, on appelle très clairement le casting des auditeurs. C’est un casting, il faut trouver des bons auditeurs, sur le fond évidemment. Il faut faire attention dans la libre-antenne de ne pas avoir des sujets qui provoquent les auditeurs, des catégories d’auditeurs qui peuvent tenir des propos inacceptables à l’antenne et il y a des débats qu’il ne faut pas organiser pour créer l’événement coûte que coûte, parce que le retour de manivelle est très fort et très violent ». ( cité dans Polémia )

 

Il serait sans doute encore plus prudent pour nos grands "informateurs" de n'avoir recours qu'à des intermittents du spectacle, rémunérés pour lire le texte de leurs questions ou de leurs réactions spontanées... la chose a d'ailleurs déjà été expérimentée, il ne reste plus qu'à la généraliser et la rendre obligatoire !

 

Source

Voir les commentaires

Intervention de Carl Lang à l'Université d'été 2011 du MNR

2 Septembre 2011, 07:27am

Publié par Thomas Joly

 

(Merci à Roland du MNR 13)

Voir les commentaires

Grave agression d’un nationaliste

1 Septembre 2011, 15:43pm

Publié par Thomas Joly

Gabriac.jpgJeudi 25 août, à Grenoble, Alexandre Gabriac a été lâchement attaqué par une ou plusieurs petites frappes cagoulées, certainement d’extrême-gauche. Frappé au niveau de la nuque, on ne peut exclure l’intention de tuer chez ses agresseurs.

 

Resté inconscient plusieurs heures, il est à présent hors de danger et récupère.

 

En revanche, il souffre d’amnésie concernant les trois dernières années.

 

Alexandre Gabriac, exclu récemment du FN par Marine Le Pen, est toujours le plus jeune conseiller régional de France. Il avait été l’objet de différentes menaces au cours des derniers mois.

 

Source

Voir les commentaires