Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Bruno Gollnisch gagne en cassation

24 Juin 2009, 13:29pm

Publié par Thomas Joly

Poursuivi et condamné par la justice aux ordres des lobbies de l'anti-France pour des propos, tenus en octobre 2004, favorables à la libre discussion historique, Bruno Gollnisch a vu sa condamnation annulée par la Cour de cassation dans un arrêt rendu mardi 23 juin.

Le 11 octobre 2004, lors d'une conférence de presse à Lyon, Bruno Gollnisch avait assuré "ne pas remettre en cause les déportations" ni "les millions de morts" des camps nazis, avant d'ajouter : "Quant à savoir la façon dont les gens sont morts, ce débat doit avoir lieu". Interrogé plus spécifiquement sur les chambres à gaz, il avait répondu : "Je ne nie pas les chambres à gaz homicides. Mais je ne suis pas spécialiste de cette question, et je pense qu'il faut laisser les historiens en discuter. Et cette discussion devrait être libre".

Courageux défenseur de la liberté d'expression et de la libre recherche historique, Bruno Gollnisch a fait l'objet, suite à ses déclarations, de la vindicte du rouleau-compresseur politico-médiatico-judiciaire, des membres du Front National (Marine Le Pen en tête) se désolidarisant même de ses propos dans la presse.

Aujourd'hui, la justice donne enfin raison à Bruno Gollnisch, ce qui ne peut que réjouir tous ceux qui sont attachés à la liberté d'expression et à la recherche de la vérité.

Voir aussi sur ce sujet l'article du site Tous Avec Carl Lang.

Voir les commentaires

Pierre Lellouche : le choix pro-turc de Sarkozy

24 Juin 2009, 12:56pm

Publié par Thomas Joly

Communiqué du Parti de la France


La nomination fort médiatisée de Frédéric Mitterrand permet à Sarkozy d'occulter une autre nomination, ayant elle une véritable signification politique, celle de Pierre Lellouche qui déclarait en 2004 : "Nous serions fous de dire non à la Turquie... L'objectif de l'Union n'est pas de fabriquer un club chrétien ni un club de riches mais de réunifier l'Europe". En choisissant comme secrétaire d'Etat aux affaires européennes ce partisan de l'entrée de la Turquie dans l'Europe, Sarkozy répond à la volonté, non pas du peuple français opposé à ce projet, mais à celle du président des Etats-Unis, Barack Hussein Obama.


Sarkozy et l'UMP, qui avaient fait campagne lors des élections européennes contre l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne, trahissent ainsi leurs électeurs. Ce n'est pas la première fois :

- l'année dernière, l'article constitutionnel exigeant l'approbation par référendum de toute nouvelle adhésion a été supprimé ;

- sous la présidence par Sarkozy de l'Union Européenne, six nouveaux chapitres dans la négociation préparant l'adhésion de la Turquie ont été ouverts.


Carl Lang et Le Parti de la France dénoncent l'imposture sarkozienne et appellent tous les patriotes attachés à l'identité de notre pays et à la construction d'une Europe européenne des nations souveraines, sans la Turquie, à se rassembler pour constituer une alternative à l'UMP.

Voir les commentaires

Pour le rétablissement du permis blanc

23 Juin 2009, 15:42pm

Publié par Thomas Joly

Communiqué du Parti de la France

Le Conseil d'Etat a autorisé, par un arrêt du 13 mars dernier, un chauffeur de taxi à reprendre le volant en attendant son jugement par le tribunal administratif malgré l'invalidation de son permis suite à la perte de tous ses points.

Carl Lang et Le Parti de la France sont favorables à un retour du permis blanc (supprimé depuis 2003) afin que ceux qui n'ont plus de points sur leur permis et qui ont besoin de leur véhicule pour travailler ne soient pas condamnés à une mort sociale. Ainsi ils pourront conserver leur emploi et les cas de conduite sans permis seront moins nombreux qu'actuellement.

Alors que le gouvernement fait preuve d'un laxisme consternant à l'égard des véritables délinquants qui pourrissent la vie des Français, les automobilistes sont, sans répit, impitoyablement traqués avec un acharnement excessif.


S'il est indispensable de sanctionner les délits routiers et les chauffards, la sécurité routière ne doit pas être un faux-prétexte pour racketter les automobilistes français.

Voir les commentaires

Création d'un MEDEF halal

23 Juin 2009, 08:55am

Publié par Thomas Joly

Les patrons musulmans ont désormais leur syndicat : la SMPF, Synergie des Professionnels Musulmans de France. Ses fondateurs entendent « rassembler le patronat musulman autour des valeurs de la religion ». Parmi les objectifs de l'organisation : « favoriser l'entrepreneuriat musulman », « lutter contre l'islamophobie » et « devenir une force de proposition politique, économique et sociale ». Le président de la SMPF, Habib Djedjik, ne cache pas son jeu : il appelle à créer des entreprises pour pouvoir « embaucher des gens de la communauté ».

On imagine les cris d'orfraies de la HALDE si un syndicat revendiqué catholique faisait de même...

Source

Voir les commentaires

Les canulars de l'antisémitisme

23 Juin 2009, 08:30am

Publié par Thomas Joly

Voici un article très instructif du talentueux Hervé Ryssen issu du site Mecanopolis.

Les persécutions auxquelles a eu à faire face la communauté juive sont parfois bien réelles, mais aussi parfois plus douteuses. Il s'avère en effet que les canulars médiatiques sont assez fréquents sur ce sujet. Une étude publiée aux Etats-Unis et traduite en français en 2003 par la revue Tabou recense plusieurs dizaines d'actes prétendument antisémites, aux États-Unis et à l'étranger, qui se sont avérés finalement avoir été commis par des juifs "à l'esprit dérangé". Cette étude recense également des dizaines d'accusations d'antisémitisme contre des individus que l'on tente de discréditer (comme nous l'avons vu récemment avec les odieuses accusations de Bernard Kouchner à l'encontre de Pierre Péan). L'affaire, qui fait toujours grand bruit au départ, est ensuite étouffée avec soin, après la découverte de la supercherie.

Lire la suite ici.

Voir les commentaires

Déjeuner champêtre des militants picards du PDF

22 Juin 2009, 08:24am

Publié par Thomas Joly

Dimanche 21 juin, les militants picards du Parti de la France étaient conviés à un déjeuner champêtre chez Monique Chapel, conseillère régionale du PDF. Ce sont environ 80 militants (principalement de l'Oise et de la Somme, plus quelques membres de l'équipe du PDF 95 de Jean-Michel Lemaire) qui se sont retrouvés dans une ambiance conviviale.

Après un mot de bienvenue de la part de notre hôte, j'ai pris la parole pour faire un point sur l'éprouvante mais exaltante campagne européenne que, tous ensemble, nous avons mené sur le terrain, rappelant que nous sommes le seul parti à avoir collé nous-mêmes nos affiches officielles. Remerciant tous les militants pour leur dévouement au cours de cette campagne, j'ai procédé à une brève analyse des résultats locaux qui sont tout à fait honorables pour un mouvement boycotté médiatiquement et n'existant que depuis quelques mois.

J'ai ensuite abordé les combats électoraux à venir, c'est-à-dire, dès mars 2010, les élections régionales auxquelles le Parti de la France participera en Picardie même s'il va falloir réunir les fonds pour pouvoir participer. Le Parti de la France a vocation à être présent en particulier aux élections locales afin de s'implanter solidement et durablement. J'ai assuré l'assistance de ma volonté et de celle de mes collègues au Conseil régional (Monique Chapel, Annie Fouet et Pierre Descaves) de mener ce combat avec tous ceux qui souhaitent proposer une alternative nationale sans compromis face aux partis du Système.

Christian Baeckeroot (Conseiller régional du Nord/Pas-de-Calais) et son épouse Myriam (trésorière nationale du PDF) étaient également parmi nous. Christian a pour sa part axé son intervention sur le plan national et européen, nous gratifiant d'une démonstration comptable dont il a le secret, déformation professionnelle oblige !

C'est motivés et revigorés que sont repartis les convives, prêts à s'impliquer avec enthousiasme dans les différentes actions militantes du mouvement. A noter que ceux qui ne l'avaient pas encore fait ont pris leur adhésion, notamment une bonne douzaine de jeunes de la Somme.

On ne peut qu'être satisfait de cette journée où régnait un esprit de saine camaraderie et de fraternité militante retrouvée. Le Parti de la France est destiné à s'ancrer dans le paysage politique picard et ses militants sont plus que jamais d'attaque pour la suite des événements.

Voir les commentaires

L'Oise du crime et de l'immigration

20 Juin 2009, 11:46am

Publié par Thomas Joly

- C'est dans le quartier colonisé des Martinets de Montataire que El Miloud Latrache a sauvagement assassiné sa femme Laëtitia à coups de poignard. Le meurtrier n'a pas donné d'explication à son geste. Sûrement sa compagne ne lui a-t-elle pas témoigné un total respect. Comme quoi le métissage tant vanté par la classe politico-médiatique n'est pas forcément un conte de fées...

- A Laigneville, c'est le dénommé François Gomis qui, ivre et défoncé aux stupéfiants, a quasiment massacré  sa compagne Christelle il y a quelques mois. Couverte de "bleus, d'excoriations et autres arrachements de peau" selon le rapport médical, la pauvre femme est aujoud'hui hémiplégique, paralysée du côté gauche. Elle aussi va peut-être regretter de s'être laissée séduire par l'exotisme de son ancien compagnon. Toujours est-il que les assises de l'Oise ont condamné à 15 ans de prison le fou furieux qui n'a exprimé aucun remord à l'audience. Avec les remises de peine, nul doute qu'il pourra récidiver dans quelques années.

- Hamid Bakrim de Noyon a écopé de 18 mois de prison ferme (qu'il ne fera sans doute pas) pour vols, escroqueries et conduite sans permis. Ce multirécidiviste (15 condamnations à son palmarès) est un grand habitué des tribunaux. Nul doute qu'il s'agit d'une "chance pour la France" comme diraient les partisans de l'immigration.

- A Beauvais, la racaille rom ou tzigane multiplie les vols à l'arrachée ou par ruse. Pourquoi se gêneraient-ils puisque, grâce à l'Europe passoire de Bruxelles, ils sont citoyens européens et donc non-expulsables ? Remarquez les extra-européens ne sont quasiment jamais non plus expulsés alors...

Voir les commentaires

Maxime Gremetz condamné pour licenciement abusif

19 Juin 2009, 11:35am

Publié par Thomas Joly

Le député et conseiller régional communiste dissident Maxime Gremetz a été condamné mardi par la cour d'appel d'Amiens à verser plus de 50.000 euros au total à quatre anciens collaborateurs pour licenciement abusif.
 

Maxime Gremetz, bouillant stalinien élu dans la Somme, avait été condamné en juillet 2008 par le conseil des prud'hommes d'Amiens pour avoir licencié en octobre 2005, pour "faute grave", Frédéric Hardy, son attaché parlementaire, et deux autres collaborateurs, Marie-Pascale Annoot et Vincent Gosset. M. Gremetz, expert en la matière, les accusait de déloyauté politique.


Il avait par la suite licencié pour "incompétence" un quatrième salarié, Jihad Wachill. La justice ne semble pas avoir retenu la piste de la discrimination raciale !


La dure loi du marché s'applique décidément partout.

Voir les commentaires

Non au port de la Burqua : la France n'est pas une terre d'Islam !

18 Juin 2009, 11:06am

Publié par Thomas Joly

Communiqué du Parti de la France

Une soixantaine de parlementaires feignent de s'inquiéter du port de la burqa en France et réclament la création d'une bien inutile commission parlementaire consacrée à ce sujet.

Ce sont pourtant les partis politiques de ces mêmes parlementaires qui ont encouragé depuis 40 ans une immigration planétaire destructrice de notre identité française et européenne.


Ce sont également les gouvernements de gauche comme de droite qui ont fait l'apologie d'une illusoire intégration des communautés étrangères en rejetant toute idée d'assimilation nationale.

 

Derrière le mythe de l'intégration républicaine, la réalité qui apparaît aujourd'hui d'évidence est celle de la désintégration nationale. Nous préférons la France des terroirs et des clochers à la France des terroirs et des mosquées.

 

Le Parti de la France demande l'interdiction du port de la burqa. Nous ne sommes pas en terre d'islam, restons maîtres chez nous !

Signez la pétition du PDF

Voir les commentaires

Résistance à la disparition de la Nation (par Pierre Descaves)

17 Juin 2009, 10:47am

Publié par Thomas Joly

Vous les avez entendus pousser leurs cris de victoire. Le frénétique SARKOZY et le pédomane COHN-BENDIT ont gagné les élections européennes. Sonnez clairons, battez tambours.

 

« SARKOZY akbar et COHN-BENDIT est son prophète »

 

Pourtant,à bien regarder les résultats, où donc est cette victoire ?

 

Le vainqueur supposé n'a réuni qu'un électeur sur dix malgré une campagne éhontée de partialité de toute la classe médiatique. L'autre vainqueur n'a réuni sur sa liste composite que les 2/3 d'un électeur sur dix.

 

Même en pourcentage, les deux pseudos vainqueurs représentent moins de 18% des électeurs.

 

Alors qui est le véritable vainqueur de cette élection ?

 

C'est la Nation, c'est la Patrie, c'est la France profonde, venue de la nuit des temps,et qui refuse de disparaître dans le magma européiste.

 

Ceux qui ont refusé de participer à cette mascarade, d'écouter ce concert de mensonges, de tromperies, de truquages de la réalité. Les vrais vainqueurs sont ceux qui n'ont pas voulu prêter leur concours à cette élection de dupes.

 

Les abstentionnistes ont représenté six électeurs sur dix, soit trois fois plus que les prétendus vainqueurs. Leur nombre est très proche d'ailleurs de celui des électeurs ayant renvoyé aux poubelles de l'histoire la constitution pour l'Europe défendue par toute la caste politique et médiatique. Le peuple contre les élus. Le peuple contre les médias menteurs et désinformateurs.

 

Les uns, comme les autres, acharnés à détruire une nation née il y a un millénaire et demi, que son peuple a toujours défendue au prix de sa sueur, de ses larmes et de son sang.

 

Que peuvent comprendre à cet attachement à la Patrie ces pauvres pantins qui ne voient guère plus loin que la prochaine campagne électorale. Pour eux seule l'investiture compte, pas les convictions, pas la pérennité du peuple, pas la conservation du territoire que nos ancêtres nous ont légué à charge de le transmettre à nos descendants.

 

Alors mes amis courage. Rien n'est encore perdu. Le peuple français, dans ses profondeurs, va se réveiller. Il va s'organiser pour résister et les lendemains ne chanteront sans doute pas pour ceux qui nous auront ainsi trahis.


Pierre Descaves
Ancien député
Président du groupe Patrie et Liberté au Conseil régional de Picardie


Source

Voir les commentaires

L'intégration par le sport

17 Juin 2009, 09:28am

Publié par Thomas Joly

Le match Algérie-Egypte a créé un véritable émoi dans les "cités françaises", rapporte une "journaliste" du Bondy Blog.

"Dimanche soir, chez moi, c'est la guerre mondiale du foot. Il y avait à la télé le match Algérie-Egypte, pour le Mondial 2010. Mon père égyptien et ma mère algérienne était en confrontation directe. Un petit but égyptien histoire de sauver l'honneur, mais l'Algérie est bel et bien vainqueur.


De ma fenêtre de la cité Paul Eluard de Bobigny, on entend des coups de cuillères sur des casseroles. Vous savez, comme dans tous les quartiers le jour de l'an. Des youyous et des cris sur la dalle. Certaines mamans le font machinalement, elles ne savent même pas ce qu'il se passe. Des drapeaux algériens flottent aux fenêtres. Mais bon, cet emblème est brandi en toutes occasions. Il apparait sur les voitures d'un mariage marocain comme à Roland Garros !


Les Algériens ont fêté leur victoire face à l'Egypte comme s'ils avaient gagné la coupe du monde : rassemblement devant l'Arc de triomphe, création de groupes sur Facebook, pseudos MSN à la gloire de ce fait d'armes !


Mon père rumine déjà sa revanche. Il attend le match retour. Il a dit qu'il jouera à l'Algérien si l'Egypte gagne, c'est-à-dire qu'il s'armera du drapeau égyptien et ira courir sur les Champs-Elysées avec. Histoire de montrer les Egyptiens sont aussi fiers que les Algériens de leur bled."


Source

Voir les commentaires

Déficit abyssal de la sécurité sociale : le poids de l'immigration

16 Juin 2009, 08:10am

Publié par Thomas Joly

Le déficit prévisionnel 2009 pour la sécurité sociale, estimé à plus de 20 milliards d'euros, en raison du manque de recettes lié à la grave crise économique et sociale qui entraîne un chômage endémique, provoque aujourd'hui les lamentations de la Ministre de la santé.


Pourtant, la situation catastrophique de notre système de protection sociale était largement prévisible par nos gouvernants qui feignent de ne pas voir le véritable problème que représente l'immigration extra-européenne qu'ils favorisent depuis des décennies.


Il semblerait raisonnable de réserver l'ensemble des prestations et de la protection sociales aux Français exclusivement. Cette mesure de bon sens fondée sur le patriotisme social permettrait de rendre notre pays moins attractif pour les parasites sociaux qui déferlent du monde entier dans l'espoir de profiter de notre système.


Grâce à ce principe d'exclusivité nationale pour les bénéficiaires de la sécurité sociale, le déficit de celle-ci serait en grande partie résorbé et les Français pourraient jouir d'une plus grande facilité d'accès à des soins d'une meilleure qualité et mieux remboursés.

Voir les commentaires

Signé De Gaulle

15 Juin 2009, 16:23pm

Publié par Thomas Joly

« C'est très bien qu'il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu'elle a une vocation universelle. Mais à condition qu'ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu'on ne se raconte pas d'histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l'intégration ont une cervelle de colibri, même s'ils sont très savants. Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l'intégration, si tous les Arabes et les Berbères d'Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherez-vous de venir s'installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s'appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées. »

CHARLES DE GAULLE

Voir les commentaires

Comment détruire les nations sous couvert d’amour et de tolérance ?

15 Juin 2009, 16:01pm

Publié par Thomas Joly

1) Promouvoir le bi-culturalisme. L’Histoire montre qu’aucune nation ne peut survivre quand deux langues, deux cultures, ou plus, s’opposent en son sein (Exemples : Yougoslavie, Tchécoslovaquie, Irlande, Liban… La liste est longue).
2) Valoriser le multiculturalisme. Encourager les immigrants à conserver leurs cultures. Les sociétés multiraciales et multiculturelles doivent consacrer toute leur énergie à maintenir la paix entre les divers groupes qui la composent.
3) Faire l’éloge de la diversité plutôt que de l’unité. Les divers groupes culturels mettent en avant et revendiquent leurs spécificités plutôt que leurs points communs. Ne demeure alors comme facteur de cohésion que la “tolérance” et le pluralisme.
4) Maintenir le groupe dont la démographie est la plus forte dans l’illettrisme. Une sous-classe en expansion, non-assimilée, sous-éduquée, hostile à la majorité, et dont le fort taux d’échec scolaire / la condition sera prétendument le produit des discriminations et des préjugés de la majorité.
5) Amener le monde des affaires à soutenir financièrement le
multiculturalisme.
Miser et investir dans l’identité ethnique. Mettre en place un culte de la victimisation, le business de la rancœur, au travers d’une industrie de la revendication qui rejettera systématiquement sur la majorité la responsabilité de l’échec des minorités.
6) Rendre tabou tout propos allant à l’encontre du culte de la diversité. Trouver un mot comparable à l’ “hérétique” du 16° siècle. “Raciste” par exemple. Ce mot doit interdire toute discussion, tout débat, et paralyser la pensée.
7) Rendre impossible l’application des lois sur l’immigration
Imposer un ensemble de mythes selon lesquels, par exemple, l’immigration  massive est un phénomène normal, qui ne peut être arrêté, et qui en outre est un bienfait pour la société.

Source

Voir les commentaires