Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Tribune politique sur la formation professionnelle en Picardie

24 Avril 2009, 15:12pm

Publié par Thomas Joly



Voir les commentaires

Compte-rendu du dîner-débat avec Martial Bild à Coye-la-Forêt

24 Avril 2009, 11:12am

Publié par Thomas Joly

Hier soir se déroulait le dîner-débat organisé par la section de l'Oise du Parti de la France qui avait invité à cette occasion Martial Bild, directeur national de la communication du mouvement et conseiller régional d'Île-de-France.

Outre mes collègues conseillères régionales, Annie Fouet et Monique Chapel, étaient également présents Jean Verdon, tête de liste européenne du PDF pour la grande région Centre et René Delacroix, président de l'ARN (Alliance pour la Résistance Nationale). Grâce à la proximité du lieu choisi avec la région parisienne, un nombre considérable de franciliens avaient fait le déplacement.

J'ai brièvement pris la parole en début de repas pour remercier les participants à cette soirée conviviale avant tout placée sous le signe du rassemblement. J'ai également présenté les activités militantes passées et à venir du PDF dans le département de l'Oise et annoncé les différents rendez-vous du Parti de la France.

Martial Bild a ensuite gratifié l'assistance d'une intervention magistrale (une vidéo sera bientôt disponible) pleine d'humilité, de droiture et d'espoir pour la droite nationale.

Martial Bild a notamment insisté sur la nécessité pour le Parti de la France de redonner la parole aux militants, de dire la vérité aux Français quels que soient les sujets, même les plus sensibles, d'utiliser les médias sans chercher à complaire en adoptant un discours aseptisé, de rassembler sans exclusion les différentes composantes de la droite nationale, de préparer d'ores et déjà l'après Front National.

En fin de repas, Martial s'est volontiers prêté au jeu des questions/réponses et des échanges intéressants ont pu avoir lieu.

Les participants ont tous apprécié cette sympathique soirée où régnait un esprit de camaraderie et d'unité retrouvé. Le PDF de l'Oise ne manquera pas de réitérer ce genre d'opération dans les mois à venir.

Voir les commentaires

Les négociations d'adhésion de la Turquie continuent dans le dos des peuples

22 Avril 2009, 14:38pm

Publié par Thomas Joly

Communiqué du Parti de la France


Les dirigeants européens et turcs, réunis hier à Prague ont plaidé pour une poursuite active des négociations d'adhésion de la Turquie dans l'UE, faisant ainsi fit une nouvelle fois des réticences exprimées par les peuples européens.


C'est à coup de déclarations inexactes et péremptoires concernant une "situation gagnant-gagnant pour l'UE et la Turquie" ou encore un avenir dans lequel "l'UE avec la Turquie sera plus forte et dynamique" que les ministres des affaires étrangères tchèque, et suédois, dont le pays assurera la présidence de l'UE au 1er juillet 2009, ont engagé encore un peu plus les européens dans la voie d'une Union euro-turque.


Carl Lang et le Parti de la France dénoncent ce processus d'intégration forcée qui se fait dans le dos des peuples d'Europe et contre leur consentement.


Ils dénoncent la poursuite des négociations d'adhésion qui se déroulent en marge de tous les principes démocratiques et de transparence qui doivent régir le fonctionnement de l'Union européenne.

Voir les commentaires

Sarkozy ressort ses promesses sécuritaires à Nice

21 Avril 2009, 17:23pm

Publié par Thomas Joly

Communiqué du Parti de la France

A l'approche des élections européennes du 7 juin, le Président de la République, qui souhaite dissimuler son calamiteux bilan depuis deux ans, s'est fendu à Nice d'une saillie sécuritaire dont il a le secret prétendant "engager une lutte sans merci contre les voyous".

Alors qu'il était Ministre de l'Intérieur lors les émeutes de 2005 qui ont enflammé les banlieues françaises, que c'est sous sa présidence que les émeutiers de Villiers-le-Bel ont tirés sur des forces de l'ordre qui ont eu pour consigne de ne surtout pas répliquer, que la délinquance et la criminalité, malgré des statistiques bidonnées, n'ont jamais été aussi élevées, voilà que Nicolas Sarkozy ose de nouveau se présenter comme le Chevalier Blanc qui va éradiquer l'insécurité en France !


Le Parti de la France, partisan d'une réelle répression policière et judiciaire à l'égard des voyous, dénonce les boniments sécuritaires du locataire de l'Elysée qui a totalement échoué pour rétablir l'ordre et la loi en France.

Voir les commentaires

Carl Lang à Lille le 18 avril : la vidéo du discours

21 Avril 2009, 08:37am

Publié par Thomas Joly


Voir les commentaires

Compte-rendu du déjeuner-débat de Carl Lang à Lille

18 Avril 2009, 18:30pm

Publié par Thomas Joly

Le Parti de la France organisait, à Lille, samedi 18 avril, un déjeuner-débat présidé par Carl Lang auquel j'ai participé avec mes collègues conseillères régionales de Picardie Annie Fouet et Monique Chapel.

Ce sont plus de 150 convives qui ont pu écouter diverses personnalités de la droite nationale expliquer les raisons de leur engagement auprès de Carl Lang et du Parti de la France. Christian Baeckeroot, le maître de cérémonie, a appelé successivement Martine Lehideux, Jean Verdon, Fernand Le Rachinel, Luc Pécharman et Annick Martin à prendre la parole ainsi que Koen Dillen, député européen du Vlaams Belang.

Il est revenu bien sûr à Carl Lang de clôturer ce déjeuner-débat par un discours offensif d'une très grande clarté où il a défini le danger mortel que représente le mondialisme économique en face duquel le Système place de faux opposants comme les socio-mondialistes socialistes et les altermondialistes marxistes. Seul le protectionnisme économique, national et européen peut contrer cette machine à broyer les économies nationales et les peuples.

Au-delà du patriotisme social et économique, Carl Lang a réaffirmé avec force que "nous sommes chez nous" et que nous devons faire valoir nos droits dans notre propre pays. Il a d'ailleurs illustré sa conception de l'identité européenne en indiquant qu'il avait "plus d'affinités avec un nationaliste flamand qu'avec un Français de papier de la Dalle d'Argenteuil".

Enfin, le président du Parti de la France a signalé à l'assistance que les élections européennes, quel que soit le résultat, allaient permettre de prendre date pour l'avenir et de marquer le point de départ de la reconquête nationale sur le long terme.

Voir les commentaires

Altercation avec la stalinienne Michèle Cahu

17 Avril 2009, 18:18pm

Publié par Thomas Joly

Vendredi 17 avril, lors de la commission permanente du Conseil régional de Picardie, je me suis élevé contre un dossier, présenté dans le cadre du dispositif Picardie en Fête, qui prévoyait de subventionner à Estrées-Saint-Denis une soirée consacrée au hip hop ainsi qu'aux danses brésiliennes et africaines.

Expliquant que, pour l'instant, la bonne ville d'Estrées-Saint-Denis était à peu près préservée de l'immigration-invasion et des joies du multiculturalisme y afférant, il m'apparaissait déplorable que, pour des raisons idéologiques, on impose à cette commune, avec l'argent des contribuables, une sous-culture urbaine comme le rap ou des pratiques culturelles venues d'ailleurs qui n'ont rien à voir avec les traditions picardes.

Alors que le dossier était passé depuis 5 minutes, rapide comme l'éclair, Michèle Cahu, vice-présidente communiste en charge de la coopération décentralisée qui se rend un peu partout dans le monde depuis 2004 aux frais des Picards pour y distribuer leur argent, a fait part de son indignation à l'assemblée régionale en raison de mes propos inqualifiables selon cette représentante du parti aux 100 millions de victimes.

M'accusant d'avoir parlé de "sous-culture africaine", ce que le procès-verbal infirmera, elle a émis la possibilité de me poursuivre devant les tribunaux ! J'ai évidemment renvoyé cette stalinienne à ses fantasmes, précisant que je respecte les cultures de toutes les civilisations mais que je ne souhaite pas que l'on impose aux Français, chez eux, avec leurs impôts, les traditions du monde entier.

Voir les commentaires

Actualité beauvaisienne en bref

16 Avril 2009, 12:49pm

Publié par Thomas Joly

- La municipalité a signé l'accord officiel hier avec Foruminvest pour la construction d'un gigantesque centre commercial place du Jeu-de-Paume. Si je ne suis pas hostile par principe à ce projet de développement commercial, je m'interroge tout de même sur la pertinence du lancement d'un tel chantier en pleine période de crise économique et sociale. Je crains également une désertification du centre-ville de Beauvais où les petits commerces locaux risquent de devoir faire face à une nouvelle concurrence. Enfin, la sécurité de ce grand centre commercial sera-t-elle assurée vu que ce type d'endroit est fortement prisé par la racaille (ce dont Beauvais ne manque pas) ? Des interrogations que j'ai déjà développées sur ce blog il y a quelques mois. Voir ici.

- Alors que Caroline Cayeux se gargarise depuis des années avec des statistiques bidonnées en matière d'insécurité sensée baisser chaque mois, le Ministère de l'Intérieur vient de révéler que Beauvais est la ville la plus criminogène de l'Oise. Devant même Creil et Méru !

- Les habitants du Beauvaisis seront contents d'apprendre que Miss Beauvaisis répond au doux nom bien de chez nous de Faty Koné.

- Les communistes cégétistes du Conseil général mène la vie dure à Yves Rome. Celui-ci est un adepte du clientélisme et de l'embauche à foison de CDD en période électorale mais, faute de crédits suffisants, il ne peut pérenniser ces emplois précaires. Ce qui met en rage les camarades syndiqués qui se plaignent en plus de pressions sur le personnel de la part du président du Conseil général.

Voir les commentaires

Le métissage et ses vecteurs par Johan Livernette

16 Avril 2009, 07:35am

Publié par Thomas Joly



Voir les commentaires

La HALDE : une autorité administrative anti-française

15 Avril 2009, 17:34pm

Publié par Thomas Joly

Communiqué du Parti de la France

La Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Égalité, organisme de délation anti-française, recommande, dans une délibération en date du 15 avril, de supprimer les conditions de nationalité pour l'accès à la fonction publique.


La proposition scandaleuse de cette structure politique, faisant de la préférence étrangère son cheval de bataille, s'inscrit dans la volonté euro-mondialiste de détruire les Nations et les identités nationales.


Le Parti de la France s'oppose radicalement à cette "recommandation" visant à favoriser l'embauche d'étrangers dans les services de l'Etat, les collectivités territoriales et les entreprises publiques. A l'inverse, le Parti de la France est favorable à une préférence française et européenne exclusive en matière d'embauche dans tous les secteurs de l'emploi afin de protéger les Français en cette période de crise économique et sociale.

Voir les commentaires

Assiduité au Parlement européen : 19,4/20 pour Carl Lang !

15 Avril 2009, 07:49am

Publié par Thomas Joly

Un article du site L'intern@aute  révèle que Carl Lang figure parmi les parlementaires les plus assidus et les plus actifs à Bruxelles et à Strasbourg. Plus de détail ici.

A noter que Marine Le Pen, qui s'est parachutée sur la circonscription Nord-Ouest pour les prochaines élections européennes car incapable de défendre son mandat obtenu en Île-de-France, et Philippe de Villiers, souverainiste de pacotille larbin de l'UMP, sont, sans surprise, parmi les cinq parlementaires européens les moins assidus. Plus de détails ici.

Voir les commentaires

L'instinct (par Philippe Régniez)

14 Avril 2009, 09:30am

Publié par Thomas Joly

Suite à l'agression d'un jeune adulte blanc par quatre allogènes dans un autobus de nuit à Paris, le journal Le Figaro nous livre fort à propos un entretien entouré de mystère de la victime.

A la lecture des réponses de l'intéressé, on se dit que certains déserteurs des grandes guerres avaient certainement plus de courage que lui. Plaisanterie mise à part, et en vérité les qualités humaines de la victime importent peu, il demeure le point important de l'affaire, celui sur lequel tant de choses reposent encore, et qu'il va bien falloir par éradiquer : l'instinct.

 

Effectivement, contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'instinct semble être la cause de cette malheureuse histoire, qui, à la vérité ne méritait pas qu'on en parle. Ne sont pas en cause la haine de l'homme blanc et de sa civilisation, la violence, le vol, l'usage du nombre pour imposer une loi, la banalité de telles agressions, non, si l'on regarde bien les paroles de la victime, le véritable problème et le coupable est l'instinct : « Pendant que l'un me demande une cigarette, l'autre me fait les poches. Lorsque je me retourne, je vois l'un d'eux qui manipule mon portefeuille. À l'instinct, je tente de le récupérer. C'est alors qu'a commencé l'affrontement... »

 

Notons que dans le texte l'agression devient « un affrontement », la future élite de la nation que semble être ce jeune homme devrait réviser ses registres sémantiques.

 

Eh oui, tout va bien, des jeunes sympas, d'ailleurs à la peau pas si foncée que cela, veulent me prendre un peu d'argent pour aller s'amuser. S'ils se servent dans mes poches, c'est parce qu'ils sont timides, ils n'osent pas demander ce que je leur aurais donné de bonne grâce.

 

Mais, intervient le problème qu'il va falloir scientifiquement supprimer : l'instinct - on me prend ce qui est à moi et « à l'instinct, je tente de le récupérer » ; on viole ma mère et ma sœur devant mes yeux, et « à l'instinct, je réagis et j'abats les criminels » ; on entre dans ma boulangerie la nuit, et « à l'instinct, car c'est la douzième fois que cela m'arrive et que la police ne fait rien, je descends avec ma carabine et je tire à vue ».

 

Il semble bien qu'après le métissage forcé, l'abolition de l'instinct va devenir le deuxième grand chantier du gouvernement de Nabochodonosor. Surtout plus d'instinct, plus de rébellion, tout est cool, c'est pour votre bien, laissez-vous plumer, sodomiser, égorger, c'est le sens de l'histoire, et puis votre société et votre civilisation sont responsables de tant de carnages sur la terre, n'est-ce pas là une rétribution... méritée.

 

Oui, retournons dans les bois, soyons proches de la nature et de l'homme primitif « notre ancêtre à tous », un homme sage et démuni de tous péchés, marchons à quatre pattes et, grâce à « l'instinct » trouvons notre nourriture et reproduisons-nous. Attendez, il y a quelque chose qui ne colle pas là !

 

Source

Voir les commentaires