Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Science Po Paris : après Descoings le débauché, Chauveau la plagiaire

19 Novembre 2014, 09:23am

Publié par Thomas Joly

Il y a deux ans, Science Po faisait l’actualité avec l’annonce de la mort de son directeur Richard Descoings à New York après une orgie. Les conditions de sa mort n’ont jamais été véritablement éclaircies : son ordinateur avait été retrouvé explosé et deux jeunes hommes avaient été vu quittant la chambre d’hôtel où il fut retrouvé mort, officiellement d’une crise cardiaque. C’est son amant Guillaume Pépy qui était venu reconnaître le corps.

Ce lundi, c’est l’annonce de la mise en congés de l’une des cadres de Sciences Po qui remet l’un des pires organes de la formation de l’élite politiquement correcte au cœur de l’actualité.

Agnès Chauveau a été dénoncée par d’autres journalistes, notamment de l’équipe d’Arrêt sur images, pour de nombreux plagiats pour ses chroniques à la radio dite, sans doute par ironie, France Culture. Elle publiait ensuite certaines d’entre elles sur le Huffington Post, le site dirigé par Anne Schwartz-Rosenberg dite Sinclair.

Cette « spécialiste des médias et du politique » dirigeait jusque-là l’École de journalisme (EDJ) de Sciences Po ; malgré l’extrême gravité des accusations, très étayées, elle demeure productrice et chroniqueuse à Radio France.

Parmi les articles de cette « spécialiste », digne représentante de Science Po, signalons : « Les médias sont-ils racistes ? », « Faut-il supprimer les vœux politiques ? », « Faut il [sic] supprimer les sondages en lignes ? » ou encore « La télévision doit-elle nous faire rire à tout prix ? ».

Pour toute justification elle a déclaré : « J’oublie de citer certains papiers, mais ce n’est jamais volontaire ».

Source

Voir les commentaires

Seine-Singe-Denis

19 Novembre 2014, 09:16am

Publié par Thomas Joly

Les pompiers ont capturé dimanche dernier un magot qui se promenait en liberté au Blanc-Mesnil, en Seine-Saint-Denis occupée. Le petit singe a probablement été relâché par un occupant d’une cité proche. Parmi diverses autres populations animales exotiques et inassimilables importées en France et notamment en Seine-Saint-Denis, les macaques de Barbarie demeurent prisés.

Ces singes sont ramenés illégalement d’Afrique du Nord, font l’objet d’un marché noir et sont souvent maltraités et rendus extrêmement agressifs par les racailles qui organisent des combats clandestins.

Source

Voir les commentaires

Allemagne : des élus de gauche veulent 50% de « feux tricolores féminins » dans leur ville…

19 Novembre 2014, 09:09am

Publié par Thomas Joly

La prétendue « égalité » de gauche fait prendre bon nombre de décisions ridicules et plus ou moins graves, mais les élus socialistes et écologistes de la petite ville de Dortmund, dans l’est de l’Allemagne, font fort : ils veulent désormais que 50 % des feux tricolores de leur ville représentent des femmes…

Une petite dizaine de villes ont déjà installé des « feux féminins », mais aucun élu n’avait été jusqu’à demander la parité !

Comble du grotesque, des féministes ont déjà protesté contre ces feux, non parce que l’idée est idiote, mais parce que le pictogramme féminin… porte une robe !

Source

Voir les commentaires

Aux Pays-Bas, les pères fouettards de nouveau accusés de racisme ! (par Silvio Molenaar)

18 Novembre 2014, 10:38am

Publié par Thomas Joly

Depuis quelques années couve aux Pays-Bas une guerre larvée autour de la question du racisme supposé de la tradition des « pères fouettards », barbouillés de noir. Même une équipe de l’ONU est intervenue, c’est dire le caractère d’urgence de cette crise internationale, au moins aussi grave que les décapitations d’Occidentaux en Syrie.

À l’approche de la Saint-Nicolas, la guerre fait de nouveau rage à Gouda : 90 arrestations il y a quelques jours. On envisage également d’armer certains pères fouettards – ne riez pas, vous avez bien lu. Les anti-pères fouettards réussissent ainsi parfaitement à pourrir cette fête bon enfant ne s’adressant plus qu’à des bambins qui n’en demandaient pas tant. Il n’est pas inutile, peut-être, de rappeler ce que disait un historien néerlandais, Herman Pleij, à ce sujet, à la télévision, courant décembre 2011.

« Le père fouettard est une invention, une pièce rajoutée du milieu du XIXe siècle, il n’existait pas à l’origine : d’une fête cantonnée à la cellule familiale initialement, l’on passe progressivement à des festivités tournées vers l’extérieur, publiques, en y incluant une dimension éducative à destination des petits. » (Pour le père Noël, on dirait en France : as-tu été sage cette année ?) « C’est à ce moment-là (milieu du XIXe) que l’on choisit le père fouettard barbouillé de noir : non pas d’après le modèle esclavagiste noir, mais suivant la figure du Maure, figure assimilée aux Pays-Bas au XVIIe à celle de serviteur, domestique, etc. Sans le moindre doute existe-t-il une dimension raciste au départ, [...] ce qui au XIXe siècle n’était pas choquant, cela avait aussi un lien avec l’Espagne. » (À replacer dans le contexte de l’invasion musulmane de l’Espagne, des raids et de la piraterie mauresque sur les côtes du Sud de l’Europe dans le contexte ottoman, ainsi que de l’occupation militaire des Pays-Bas par l’Espagne.) « Mais le point particulier important est que, de nos jours, lorsque par exemple un petit bambin voit le président Obama à la télévision, il ne s’exclame jamais : “Hé, mais que fait le père fouettard en Amérique ?” [...] Il faut donc bien intégrer l’idée que, depuis le XIXe siècle, cette dimension raciste s’est progressivement atténuée, et que de nos jours, elle a totalement disparu. »

Le combat actuel des « anti-pères fouettards » a donc probablement un siècle et demi de retard. Manifester contre le père fouettard aux Pays-Bas en 2014 revient donc à manifester contre le racisme « de mise » en 1850 (à l’encontre des Maures, non des Noirs !). Pour le reste, nous connaissons les méthodes classiques d’un certain antiracisme dévoyé moderne, prompt à inventer de toutes pièces un racisme afin de mieux le combattre. Il semble s’articuler autour d’un multiculturalisme dont Marie Delarue avançait il y a quelques jours sur ce site qu’il était du domaine des « faits » et, à ce titre, frappé du sceau inéluctable et sacré de l’infaillibilité morale (si j’ai correctement saisi).

Mon expérience enfantine en Hollande est là pour confirmer la nature mensongère de ces « faits », démentir le caractère raciste actuel de ces « faits », dire que l’historien Herman Pleij a mille fois raison, et qu’ils doivent être combattus avec la dernière énergie, fussent-ils de juteux fruits multiculturels.

Source

Voir les commentaires

Réinfo : le nouveau numéro du Journal de réinformation du Parti de la France

17 Novembre 2014, 14:42pm

Publié par Thomas Joly

Voir les commentaires

Italie : près de 900 clandestins sont arrivés en 24h...

17 Novembre 2014, 09:49am

Publié par Thomas Joly

La fin de Mare Nostrum et la décision nouvelle prise par les pays européens de dissuader les migrants à travers des dispositions sévères dénoncées par les organismes des défense des droits de l’Homme, n’a pas découragé ceux qui veulent regagner l’Europe. Selon les autorités italiennes qui en ont fait l’annonce samedi, près de 900 clandestins ont été sauvés en mer, en seulement 24 heures.

En effet, les autorités italiennes ont annoncé samedi que près 900 migrants avaient été sauvés en mer, en seulement 24 heures. Ce qui fait tomber … à l’eau tous les espoirs de constater une baisse conséquente du nombre de migrants candidats à la traversée périlleuse de la Méditerranée, surtout à l’approche de l’hiver.

Après avoir été récupérés pas un méthanier, dans la nuit de vendredi à samedi, 477 migrants ont été amenés à Porto Empedocle, sur la côte sud de la Sicile. Alors que 354 autres migrants étaient, selon l’AFP, attendus dans le port proche de Pozzallo où les conduisait la marine italienne. Un autre bateau avec à son bord 80 candidats à l’exil vers le port de Crotone, a été intercepté par les garde-côtes.

Source

Voir les commentaires

Les pires islamistes regroupés à Fresnes

15 Novembre 2014, 09:41am

Publié par Thomas Joly

Plutôt que de remettre en vigueur la peine de mort ou d’expulser massivement tous les étrangers, le gouvernement se livre à des expérimentations extrêmement risquées dont les seules victimes seront, au final les Français. La dernière idée de Christiane Taubira a été de regrouper les pires islamistes à la prison de Fresnes.

Au prétexte de vouloir les empêcher de convertir d’autres prisonniers, ils constitueront, comme d’autres forment de véritablement centres nerveux de gangs au sein des prisons, des cellules islamistes extrêmement dangereuses.

Source

Voir les commentaires

Sepp Blatter dérape sur une peau d’Arabe… (par Joris Karl)

15 Novembre 2014, 09:25am

Publié par Thomas Joly

Au rayon dérapage, le cave qui tient la baraque FIFA est en tête de gondole. Une vie jonchée de petits fours, voyez-vous, ça carbure pas à l’eau tiède. Et les insupportables campagnes « Say No To Racism » qui polluent tous les matchs internationaux n’y feront rien. Au peuple, la leçon de morale permanente, aux élites, la libre parole !

Prenez la dernière frasque de l’homoncule fifesque relevée par le journal allemand « Derre Chpigueule » (Der Spiegel). Le crime daterait de la mi-octobre. Parlant de la Coupe du monde 2022 prévue au Qatar, le boss du foot mondial aurait déclaré aux responsables de la fédération norvégienne que « les Arabes sont arrogants. Ils croient pouvoir tout se permettre parce qu’ils ont beaucoup d’argent. » Sepp aurait ajouté que « la Coupe du monde 2022 n’aura pas lieu au Qatar ». Ça nous rappellerait presque le Chirac aviné qui un jour, en fin de repas, fit un speech gluant sur « le bruit et l’odeur du travailleur immigré ».

L’Helvète aurait donc renversé la fondue sur les invités sans crier gare. Bon, rassurons-nous, tout cela n’est sans doute que fantasme populiste : la docte FIFA a démenti dans l’instant, comme il se doit en pareil cas. Il faut dire que la machine à fric surveille Blatter comme le flingue sur la tempe : l’archiduc du ballon rond avait déjà confié que cette Coupe du monde offerte à l’Émirat était « une erreur ». Les footballeuses, de leur côté, n’oublieront jamais qu’il leur avait soumis, il y a une fessée d’années, une délicieuse idée : jouer en short moulant et en tenue sexy « comme au volley-ball » ! La FIFA a préféré autoriser le port du voile islamique… Quant aux homos, le professeur Blatter leur avait conseillé de « s’abstenir sexuellement » durant cette Coupe du monde un peu chaude pour leur sécurité…

Le vernis craque : la FIFA veut nous vendre un univers aseptisé, où tout un monde métissé et abruti se livrerait sans la ramener au culte de dieux drogués et surpayés. Une religion où l’hôtel remplacerait l’autel, les actions dans la surface, les actions de grâce, et où Dieu serait grand comme un poteau de corner. Problème : l’hostie sent la coke à plein nez et les enfants de chœur ont l’allure de call-girls. Cerise sur le bâton d’encens, le pape Blatter schisme dans son froc à longueur de temps, n’assumant ses propos qu’une fois le digestif avalé. À ce rythme, la liturgie bien-pensante ne fera plus rire longtemps les Qataris. Et en général, une secte sans pognon…

Source

Voir les commentaires

Le repris de justice Juppé favorable à l'adoption pour les homosexuels

13 Novembre 2014, 19:50pm

Publié par Thomas Joly

« Il peut exister des cas où un enfant peut trouver dans un couple de deux hommes ou de deux femmes des conditions d’épanouissement personnel parfaitement acceptables. […] C’est pourquoi, après mûre réflexion, je suis favorable à l’adoption par un couple de même sexe, après qu’on aura vérifié, comme c’est le cas pour les couples hétérosexuels, que les conditions d’épanouissement de l’enfant sont réunies » Le possible candidat de l'UMP à la présidentielle – condamné dans le passé pour corruption – a renouvelé ses appels du pied aux déviants sexuels dans le journal d’extrême gauche les Inrockuptibles après des propos similaires tenus sur France 2 en octobre.

Il a longtemps prétendu être opposé à cette mesure. Il se prétend tout autant aujourd’hui contre le commerce des enfants par la GPA et l’extension de la PMA pour les asociaux, des mesures qu’il s’empresserait de défendre si elles étaient adoptées par ses « adversaires ».

Au long de cet entretien, Alain Juppé paraît totalement à son aise dans cet univers libéral-libertaire. Il va même jusqu’à saluer l’action du ministre de Rothschild.

« L’inspiration d’Emmanuel Macron me semble aller dans la bonne direction, car il s’inspire de plus en plus de nos idées » se réjouit-il.

Source

Voir les commentaires

Halte au « tourisme social » ! (par Gabrielle Cluzel)

13 Novembre 2014, 18:36pm

Publié par Thomas Joly

« Le tourisme social est un mythe ! » affirmait, il y a quelques mois, László Andor, commissaire chargé des Affaires sociales auprès de Barroso. Las, il en va des « mythes » comme des « rumeurs », il y a toujours des benêts, n’est-ce pas, pour les croire. Et s’inquiéter inutilement. Et voter de travers. Et faire trembler d’un coup, malgré la moquette épaisse et la semelle confortable des souliers Berluti, le sol sous les pieds des hauts fonctionnaires et des gouvernants. C’est contrariant.

C’est donc de mythologie que la Cour de justice européenne s’est occupée, mardi dernier, statuant sur le cas d’une jeune mère roumaine venue, avec sa fille, chez sa sœur à Leipzig (Allemagne) dans le seul but d’y bénéficier d’aides sociales, qui lui ont été refusées par l’agence pour l’emploi locale.

Les dernières élections européennes l’ont peut-être rendue toute chose. Légèrement flagada. Car contre toute attente, la Cour européenne a statué que les États membres n’étaient pas « tenus d’octroyer des prestations sociales » à des citoyens « d’autres États membres » se rendant sur le territoire dans le seul but de les obtenir.

Selon LesÉchos.fr, cet arrêt prouve que les États membres « disposent de flexibilité pour traiter ce genre de problèmes, si jamais ils existent (sic) ». Une légende, on vous dit ! FranceTvInfo évoque la satisfaction des opposants au « prétendu tourisme social (resic) ». Et LePoint.fr de lancer aussi sec un sondage : « Tourisme social interdit : la Cour de justice de L’Union européenne manque-t-elle d’humanité ? »

Fallait-il que David Cameron soit désœuvré – les Premiers ministres le sont si souvent – pour s’intéresser lui aussi à cette fable : il s’est fendu d’un tweet soutenant la Cour de justice européenne, dont la décision relève selon lui « du bon sens ».

En France, le socialiste Bruno Le Roux a affirmé, avec une certaine gêne, que cette décision semblait « dire des choses justes ». Peut-être parce que, côté mythologie, étant élu de Seine-Saint-Denis, il est incollable sur la question du tonneau des Danaïdes « aides sociales ».

Le vrai « manque d’humanité », pour parler comme Le point.fr, c’est la pensée désincarnée. Détachée du réel. De celui qui ne s’y confrontera jamais car, lorsqu’il aura grand ouvert la porte du hangar, avec à l’intérieur les paillasses des pauvres gens entassées – « Mais entrez donc, mon brave, et vous autres, soyez gentils, faites un peu de place, poussez donc vos vieilles hardes qui encombrent » –, il regagnera ses salons lambrissés. Le vrai manque d’humanité, c’est de ne pas prévenir le cocktail explosif d’exaspération et de désespoir sur lequel débouchera inexorablement leur inconséquence je-m’en-foutiste qui est à la charité ce que BHL est au Curé d’Ars, et dont souffriront aussi, dans la déflagration, ceux qui étaient venus pour gagner honnêtement leur vie.

Certains se réjouissent de cette décision qui entrebâillerait une lucarne au principe de « priorité nationale ». Peut-être trop vite. D’abord parce que celle-ci ne statue que sur la circulation intra-européenne. Ensuite parce qu’elle laisse latitude à chaque pays de « voir »… et dans le nôtre, pensez-vous, ce sera vite vu. Si l’Angleterre, si l’Allemagne s’engouffrent dans la brèche ouverte par la Cour de justice, quel pays, je vous le donne en mille, restera la brasserie ouverte qui sert à toute heure quand les autres auront baissé le rideau, récupérant de ce fait tous les touristes… sociaux ?

Source

Voir les commentaires

Comment l’élite du FN trahit sa base électorale (par Nicolas Bonnal)

12 Novembre 2014, 20:04pm

Publié par Thomas Joly

Marine Le Pen accuse Renaud Camus de théorie du complot ; le responsable du FNJ, Guillaume Dussausaye, avec sa tête de minet giscardien sorti d’un casting d’Hélène et les garçons, confesse qu’il n’y a pas de « grand remplacement » porte de Clignancourt. Il y a ceux qui croient voir beaucoup d’immigrés, dit-il, beaucoup d’Africains, d’islamistes ou de ce qu’on voudra ! C’est simplement un problème culturel, plus important que le problème racial – qu’il accuse d’autres (son électorat, en fait) de fomenter.

Le délicieux angelot fait un gracieux sourire aux journalistes qui le félicitent, ajoutant qu’il faut oublier les notions de couleur, de race, etc., et se rappeler que seule importe la gentille assimilation de ces nouveaux venus qui un beau jour aimeront leur pays. On croirait du Harlem Désir en 1987.

Le benêt, qui n’a pas la culture historique de ses aînés, oublie sans doute que 130 ans de présence française, à une époque où la France était plus bien plus chrétienne ou laïque qu’aujourd’hui, 130 ans de présence dis-je n’ont abouti à rien qu’à faire des Algériens de souche des ennemis de la France éternelle. Je sais, les harkis… Souvenez-nous comment on les a finis.

On croit rêver mais on ne rêve pas. Les problèmes sont ici niés pour complaire aux interviewers ; et nous, la chair à canon électorale, nous faisons en plus accuser de théorie du complot par les gens censés nous libérer de la mâchoire mondialiste qui liquide, brade et dépèce notre pays ! C’est Yvan Blot qui a raison : l’élite du FN est devenue aussi une élite hostile.

Je l’ai déjà dit, le programme du FN est celui de Jean-Pierre Chevènement et du Mouvement des Citoyens qui l’a noyauté sans se forcer. Le site du parti ne parle par ailleurs que de com’ et de réactions médiatiques ; sur le fond il n’y a plus rien. Il faut aller sur les blogs de Jean-Marie Le Pen ou de Bruno Gollnisch pour entendre une plus libre parole.

Cela m’a rappelé ce journaliste qui commentait le rachat de Time-Warner par AOL vers 1999 : la « victoire du cornet de glace sur la glace », ou du paquet-cadeau sur le cadeau proprement dit. Mais voilà que la nouvelle élite du FN veut même transformer le nom de son parti. On n’aura même pas le cornet !

Pour être sincère, je ne vois plus de raison sérieuse de voter Front national. On vote Front national aujourd’hui en France parce que ce parti n’a jamais été au pouvoir et qu’on en a marre des autres, c’est tout. Ces raisons sont triviales. En Angleterre, on vote pour Nigel le mufle, en Italie pour le bouffon Grillo, en Espagne pour le gaucho recentré de Podemos. Olé ! Ici on vote pour un FN bobo, qui n’a rien à voir avec celui de notre jeunesse. Les jeunes du FN qui ne sont plus d’accord créent leur mouvance. Les rebelles voteront un jour Eric Zemmour, et d’autres se rappelleront que la tentation électorale triomphe toujours de la base électorale.

Que le FN se fasse traiter de fasciste avec ça : ce sera bien mérité.

Source

Voir les commentaires

Roger Holeindre, invité du Face à Face du 10 novembre 2014

12 Novembre 2014, 11:41am

Publié par Thomas Joly

Voir les commentaires

Commémoration du 11 novembre 2014

12 Novembre 2014, 11:32am

Publié par Thomas Joly

Commémoration du 11 novembre 2014
Commémoration du 11 novembre 2014
Commémoration du 11 novembre 2014
Commémoration du 11 novembre 2014
Commémoration du 11 novembre 2014
Commémoration du 11 novembre 2014
Commémoration du 11 novembre 2014

Le 11 novembre à Beauvais, comme chaque année, j'ai honoré la mémoire des combattants de l'hécatombe européenne que fut la 1ère Guerre mondiale. Une véritable saignée dont l'Europe ne s'est jamais véritablement remise.
L'après-midi, j'étais à Saint-Just-en-Chaussée, avec mes enfants, pour là aussi rendre hommage à ceux qui sont tombés au champ d'honneur pendant la Grande Guerre.

Voir les commentaires

Vidéo de la conférence de presse de Carl Lang et de Kévin Reche à Calais le 07/11/14

8 Novembre 2014, 17:35pm

Publié par Thomas Joly

Voir les commentaires