Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Catherine Deneuve désormais fan de François Hollande et du « mariage » homo

18 Avril 2014, 08:52am

Publié par Thomas Joly

En ce moment, Catherine Deneuve ne manque pas de s’exprimer sur des sujets politiques. La comédienne revient dans une interview à Télérama sur ses propos tenus lors d’un passage sur le plateau du Petit Journal de Canal +. A l’époque, l’actrice avait désapprouvé la dénaturation du mariage. La loi Taubira était alors en plein débat. Un an plus tard, la vieille paillasse rejoint le troupeau des gens qui se soumettent à la police de la pensée.

« J’avais dit mes doutes sur le mariage en général, institution dont les hétérosexuels cherchent plutôt à s’émanciper, vu la proportion de divorces (…) Ça m’embête de voir maintenant la famille traditionnelle se dresser pour empêcher l’évolution de la société. Il faut apprendre à vivre avec la réalité d’aujourd’hui. »

Mais Catherine Deneuve, particulièrement loquace en ce moment, a également accordé un entretien à La Nouvelle République Dimanche. Cette fois, elle y prend la défense de… François Hollande, pauvre président qui doit supporter tant de quolibets désobligeants. Si François Hollande cherche un moyen de réoccuper les couvertures de la presse people, il a une groupie toute désignée à inviter pour un dîner romantique.

Source

Voir les commentaires

Le virus Ebola bientôt en Europe ?

18 Avril 2014, 08:41am

Publié par Thomas Joly

Le virus Ebola qui à l’origine d’une épidémie de fièvre hémorragique, qui a fait près de 150 morts depuis décembre en Guinée et au Liberia, est une nouvelle souche selon des chercheurs.

« Cette analyse suggère que cette souche virale en Guinée, ’Guinean EBOV’, a évolué en parallèle avec des souches en République démocratique du Congo (RDC) et du Gabon à partir d’un ancêtre commun récent et n’a pas été introduite ultérieurement en Guinée » précisent des virologues dans le New England Journal of Medicine.

Alors qu’il n’existe aucun vaccin contre cette infection qui ne peut être éradiqué que par l’isolement des malades, le gouvernement immigrationniste français continue à laisser entrer des Guinéens sur notre territoire. Des mesures totalement illusoires ont été mises en place à l’aéroport de Conakry.

« Mais en fait, impossible de savoir qui porte le virus d’Ebola de cette manière [des détecteurs de fièvre]. Le principe de précaution passe avant tout, même si un employé de l’aéroport avoue que le dispositif sert surtout à rassurer les membres d’équipage des compagnies aériennes. » note le média officiel RFI.

D’autres pays ont mis en place des mesures plus radicales : le Sénégal a fermé sa frontière avec la Guinée, tandis que la Gambie a suspendu les vols entre les deux pays.

Source

Voir les commentaires

République irréprochable : le conseiller politique de François Hollande au cœur d’un conflit d’intérêts

18 Avril 2014, 08:33am

Publié par Thomas Joly

Mediapart révèle qu'Aquilino Morelle, conseiller politique de François Hollande, était rémunéré comme employé du laboratoire pharmaceutique danois Lundbeck – qui a longtemps commercialisé le pentobarbital, utilisé pour les exécutions de criminels aux États-Unis – alors qu’il corédigeait, pour le compte de l’État, le rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) sur l’affaire du Mediator. Il était alors inspecteur de l’IGAS, chargé de surveiller des laboratoires qui le rémunéraient.

Espagnol comme Manuel Valls, Aquilino Morelle est un énarque, membre de la French-American Foundation. Il avait rejoint l’IGAS après un passage chez le publicitaire Euro RSCG. Il est le compagnon de Laurence Engel, directrice de cabinet d’Aurélie Filippetti, énarque de la même promotion, et membre du Siècle.

Source

Voir les commentaires

Pierre Descaves sur TV Libertés

18 Avril 2014, 08:23am

Publié par Thomas Joly

Retrouvez Pierre Descaves, militant historique de la droite nationale, infatigable défenseur des rapatriés d'Algérie, membre du Bureau Politique du Parti de la France, dans le journal de TV Libertés du 16/04/14 (à partir de 17m25').

Voir les commentaires

Le vice et le crime au secours des économies occidentales (par Pieter Kerstens)

18 Avril 2014, 08:15am

Publié par Thomas Joly

Rien ne peut arrêter l’imagination putride des gnomes de Bruxelles. Comme ils se doutent que les gouvernements ne veulent (ou ne savent) pas réduire les dépenses et le gaspillage des deniers publics, pour ne pas mécontenter leurs électeurs/clients, alors ils ouvrent des « boîtes à idées ». Et cela, depuis des années… En étant en concurrence avec leurs homologues d’autres administrations, ailleurs dans le monde.

Ainsi, ces forts en thème ont imaginé pouvoir stimuler le PIB (Produit Intérieur Brut) de chaque pays européen sans effort et par un coup de baguette magique. Jugez-en : en accord avec les américains (bien sûr) le calcul du PIB sera réformé en septembre 2014, en y incluant comme « investissements » les dépenses en Recherche & Développement (R&D).

Judicieux n’est-il pas vrai ? Par cette simple manipulation, le PIB grimpera de 2 à 3% en Allemagne, en Belgique, au Danemark et en France. Et même de plus de 5% en Finlande, en Suède et aux USA, sans aucun effort supplémentaire ni de la part des travailleurs, ni de la part des fonctionnaires. En toute logique, le rapport de la dette publique en regard du PIB va donc diminuer ! Mais pourquoi personne n’a-t-elle proposé cette option miracle, plus tôt ? Ainsi, le ratio d’endettement permettra aussi à certains pays de pouvoir obtenir de nouveaux financements à de bonnes conditions… pour rétribuer les copains et les coquins. Evidemment des esprits grincheux me rétorqueront que toutes les dépenses en Recherche & Développement n’aboutissent pas à des résultats positifs et loin s’en faut ! Mais cet aspect du problème n’a pas freiné l’enthousiasme des amateurs d’économie virtuelle, de magouillages de chiffres et de symphonies statistiques.

Quand les Eurocrates appellent la pègre et les tapineuses à la rescousse.

Les désastres financiers en Irlande, en Grèce, au Portugal, en Espagne ou à Chypre ont marqué les esprits des kleptocrates de Bruxelles. Ils ont donc très sérieusement proposé à la Commission européenne d’inclure les activités illégales, menées dans chaque pays de l’Union, dans les statistiques économiques ! L’activité « souterraine » au secours de l’économie « réelle » ! On rêve ? NON, nous sommes dans le monde des eurocrates…dont l’objectif est de refléter « correctement » le niveau d’activité économique, qu’elle soit illégale ou non. Lire la suite

Voir les commentaires

Dîner-débat à Amiens le vendredi 16 mai avec Roland Hélie et Thomas Joly

17 Avril 2014, 11:26am

Publié par Thomas Joly

Vendredi 16 mai à Amiens, Thomas Joly, secrétaire général du Parti de la France, accueille Roland Hélie, directeur de Synthèse Nationale, pour un dîner-débat qui aura pour thème « Pour une nécessaire synthèse nationale ».

Il sera possible lors de cette soirée de se procurer les dernières publications de la revue Synthèse Nationale.

Le menu est le suivant : Kir - Ficelle picarde - Confit de canard/Pommes de terre sautées - Pain perdu - Café et vin compris. La participation est de 25 € à régler sur place.

Renseignements et réservations : 06.09.96.44.37 ou thomasjoly60@yahoo.fr

Voir les commentaires

Jean-Paul Morin, toxicologue : « Interdire le diesel ne serait pas une bonne idée »

17 Avril 2014, 08:57am

Publié par Thomas Joly

"Il faut en terminer petit à petit avec les voitures diesel", affirme Ségolène Royal, la ministre de l'Écologie. Mais, le toxicologue Jean-Paul Morin n'est pas de cet avis.

Ce matin à 7h15, Europe 1 proposait "La question qui fâche" : Si on interdisait le diesel en France ? Avec le Dr Jean-Paul Morin, toxicologue et chargé de recherches à l'Université de Rouen.

Ses principales déclarations :

Le diesel pollue, classé cancérigène certain par l'OMS, il émet des particules responsables de la mort prématurée de 350.000 personnes en Europe. Qu'attend t-on pour l'interdire ?

"La première raison est historique : il y a eu beaucoup d'incitations fiscales par les gouvernements successifs. Le diesel a des vertus en matière d'émission de gaz à effet de serre, il émet 15 à 20% de CO² de moins qu'un moteur à essence de même puissance."

En contrepartie, il nous met des particules fines dans les poumons....

"De moins en moins ! Depuis 2011, avec la norme Euro5, tous les diesel neufs sont équipes de filtres à particules qui retiennent 99,9% des particules. Quand on regarde les statistiques de km parcourus par les véhicules en fonction de la norme, 50% des kilomètres parcourus en France le sont par des véhicules équipés d'un filtre, qui ne sont plus émetteurs de particules."

Vous dites que le diesel n'est pas pire qu'autre chose ? Qu'il n'y a pas de souci de santé publique ? Ségolène Royal dit n'importe quoi ?

"Je pense que Ségolène Royal n'est pas tout à fait bien informée des données récentes sur les émissions du parc automobile. Il suffit de consulter les rapports des agences nationales pour constater que la problématique du diesel est, pour les particules, de moins en moins, une problématique d'ampleur sanitaire."

En France, 19 millions de véhicules diesel datent d'avant 2000... Faut-il les sortir, les interdire ?

"On pourrait dire qu'il faut les interdire, mais ils représentent moins de 3% des km parcourus par ces véhicules ! Les interdire serait une mesure relativement antisociale et inefficace : en termes quantitatifs, ce sont des véhicules peu contributeurs en termes de km, une mesure potentiellement peu efficace."

Quand l'OMS parle de 42.000 morts en France, 350.000 en Europe...

"Non, ce n'est pas du tout cela que dit l'OMS ! Ce n'est d'ailleurs pas l'OMS qui dit cela, mais ce sont des rapports de l'Institut de veille sanitaire par exemple... Il s'agit de 42.000 morts prématurés liés à la pollution atmosphérique. Il faut savoir que dans la pollution atmosphérique particulaire, souvent incriminée comme la responsable des impacts sanitaires, les émissions de particules par le parc automobile roulant représente 25% des émissions globales, et dans ces 25% seul un petit tiers correspond aux émissions de particules des pots d'échappement des véhicules. Les particules d'usure de pneu et de frein sont maintenant plus importantes quantitativement que les particules émises par les pots d'échappement."

Entre un moteur diesel et essence sans plomb, vous choisissez quoi ?

"En ville, je vais aller à contre-courant des idées reçues : un moteur à essence qui n'a pas atteint la température pour que son système de dépollution fonctionne est beaucoup plus polluant qu'un moteur diesel qui n'a pas atteint sa température. Donc pour rouler en ville sur des petits parcours, le diesel est globalement moins polluant que le véhicule à essence, surtout s'il est de norme Euro5. Quand il sera de norme Euro6, on aura traité la problématique des oxydes d'azote qui restait à prendre en charge. Cette norme Euro6 entre en vigueur en septembre : un véhicule diesel neuf n'émettra pas plus de polluants réglementés qu'un véhicule essence neuf."

Interdire le diésel, pas une bonne idée ?

"Ce n'est pas une bonne idée car ce ne sera pas efficace en matière d'impact sanitaire, pas une bonne idée car après avoir fait investir nos industriels de l'automobile sur la dépollution du diesel qui a coûté fort cher... Ce serait interdire le diesel au moment où il est arrivé performant, meilleur en terme d'émission de gaz à effet de serre, et pas plus polluant en terme d'émissions de polluants potentiellement néfastes pour la santé par rapport à des moteurs à essence..."

Source

Voir les commentaires

Claude Bartolone rhabille Dominique Voynet pour l'hiver

17 Avril 2014, 08:44am

Publié par Thomas Joly

Voici ce qu'a déclaré Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale, après la nomination de l’ex-maire EELV de Montreuil à l’inspection générale des affaires sociales :

« Elue ou parachutée tour à tour dans le Jura, au parlement européen, en Seine-Saint-Denis, puis défaite par les électeurs ou auto-démissionnée par certitude de l’être, Madame Voynet, si prompte à critiquer la violence du "système", restera certainement silencieuse quant à la manière dont elle vient d’en profiter goulûment. »

Voir les commentaires

Une malade mentale « peint » en lançant des œufs avec son vagin

17 Avril 2014, 08:29am

Publié par Thomas Joly

Ça s'est passé à Cologne samedi dernier. Une pseudo-artiste suisse, au paroxysme de la dégénérescence, a pondu des œufs remplis de colorants qu'elle avait au préalable introduits dans son vagin.

Source

Voir les commentaires

Carla Bruni-Sárközy, « folle d’Israël »

17 Avril 2014, 08:20am

Publié par Thomas Joly

« Je suis folle d’Israël. […] C’est plein de vie. »

« Son père* est juif et je lui ai donné le cadeau d’un double héritage »

« Je suis née d’une mère catholique et d’un père juif, et ce qui est important pour moi, c’est l’ouverture »

« Si mon mari [Nicolas Sárközy] vient, nous resterons peut-être quelques jours de plus. Je veux emmener mon fils en Israël pour qu’il découvre [Israël] »

Propos de Carla Bruni au quotidien Yediot Aharonot

* Elle évoque ici le fils qu’elle a eu avec son coreligionnaire Raphaël Enthoven, alors qu’elle sortait avec le père de ce dernier, Paul Enthoven, et que le premier trompait sa femme, Justine Lévy, fille de Bernard-Henri Lévy.

Source

Voir les commentaires

Le CSA veut contrôler le web

16 Avril 2014, 10:12am

Publié par Thomas Joly

Le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) a publié lundi son rapport annuel 2013, dans lequel il réitère sa demande de réguler le web, en plus de la télévision et de la radio. Il propose la création d'un label "Site de Confiance". Le CSA demande au gouvernement de "donner au CSA une compétence de régulation des services audiovisuels numériques".

Source

Voir les commentaires

Ouverture d’une information judiciaire pour escroquerie en bande organisée et faux et usage de faux contre Marine Le Pen

16 Avril 2014, 10:04am

Publié par Thomas Joly

Un an après le lancement d’une enquête préliminaire, une information judiciaire a été ouverte pour escroquerie en bande organisée, faux, et usage de faux dans l’affaire des comptes de Jeanne, le microparti de Marine Le Pen. La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) avait constaté des irrégularités dans les comptes et signalé les faits au parquet. C’est le juge Renaud van Ruymbeke qui est chargé de l’enquête. Il s’est occupé dans le passé de nombreuses affaires de corruption, comme les affaires Elf, Urba-Sages et Trager concernant Parti socialiste (PS), le financement occulte du Parti républicain (PR) et plus récemment le volet financier de l’affaire Karachi et l’affaire Cahuzac,

L’enquête se concentre principalement sur les prêts à taux usuraires (7 %) « accordés » aux candidats dans le cadre des élections cantonales de 2011 et législatives de 2012 et qui pourraient cacher des malversations, avec des surfacturations permettant ainsi d’escroquer le contribuable français via les remboursements des frais de campagne par l’État.

Source

Voir les commentaires

Selon Marcela, à gauche, ça débande ! (par Joris Karl)

16 Avril 2014, 09:43am

Publié par Thomas Joly

Il fallait que ça vienne d’elle… Marcela Iacub. Une incroyable tribune (« Presse de gauche, la débandade ! ») publiée ce mardi en guise de quasi-requiem pour une presse de gauche complètement à l’ouest.

Alors l’écrivain branchouille nous en crache un torrent ! Marcela dénonce le « politiquement correct » de la presse de gauche comme un voyou dénoncerait l’insécurité.

C’est dans Libération que le brûlot fait gicler ses flammes. Oui, messieurs-dames. Tel un satan en porte-jarretelles vautré dans le Vatican de la bien-pensance, madame dit : « Ce qui est en train de tuer la presse de gauche – car celle de droite se porte plutôt bien –, c’est le politiquement correct. Et Libération, hélas, n’échappe pas à cette maladie postcoloniale. Car c’est bel et bien ainsi qu’il faut appeler ce virus mortel. » Virus mortel, c’est clair : l’effondrement des ventes se confirme de Marianne à Libé. La gauche ne vend plus, elle a vendu son âme au diable et le peuple a soif de vérité. D’où le succès des sites comme Boulevard Voltaire où le rapport au réel est enfin restauré – et où on ne supprime pas les commentaires dès que le sujet dérange.

Constatant avec lucidité la profondeur du mal, la donzelle a décidé de ne pas faire de cadeaux : « Si l’on passe en revue l’ensemble de la presse de gauche, on y retrouve des points de vue identiques sur presque tout. Il suffit qu’un quelconque événement un peu hors du commun arrive pour deviner presque littéralement ce que la presse de gauche va dire à l’unisson, telle une meute de perroquets ou de singes. » On croirait qu’elle parle de Domenach, celui qui officie sur i>Télé face à Zemmour. Ce journaliste, sorte de symbole à lui tout seul, est littéralement confit dans le politiquement correct, à un point qu’on pourrait le soupçonner d’être un acteur professionnel payé pour apporter la contradiction. Chez lui, comme dans la presse de gauche, tout est mécanique, tout est dans la prêtrise du verbe.

Cette féroce négation de la réalité, ce prêche permanent ont amené ladite presse de gauche à se pravdaïser et « sauf à devenir entièrement financée par l’État, on peut imaginer [qu'elle] disparaîtra définitivement du paysage français d’ici quelques années », lance Iacub ! Impitoyable !

Avec la délicatesse d’un dernier coup de tronçonneuse sur une jambe morte, elle veut néanmoins tenter une dernière incantation, demandant sans y croire une minute que Libé et les autres commencent à « prendre au sérieux le message du public qui en a marre des prêtres, des instituteurs et des colons déguisés en journalistes. Qui en a marre de s’ennuyer, de ne rien ressentir, de ne jamais être surpris. »

N’est-ce pas trop tard, Marcela ?

Source

Voir les commentaires

Laurence Rossignol, secrétaire d'État à la famille (sic) insiste : « Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents »

16 Avril 2014, 09:21am

Publié par Thomas Joly

La nouvelle secrétaire d’Etat chargée de « la Famille, des Personnes âges et de l’Autonomie », Laurence Rossignol, ancienne porte-parole du Parti socialiste, est revenue, dans une interview au JDD, ce dimanche 13 avril, sur une phrase très grave prononcée sur le plateau de France 3 : « Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents. »

Elle ose insister : « (Cette phrase) devrait pourtant faire consensus… »

Revenant par ailleurs sur les enseignements des ABCD de l’égalité, Laurence Rossignol énonce : « Le but de l’enseignement à l’égalité est de dire aux filles : « Rien ne vous est fermé car vous êtes des filles ». Et de dire aux garçons : « On est différents, mais personne ne doit avoir le dessus sur l’autre ». La cour de récréation n’est pas un espace pour des apprentis petits coqs. »

On se doute que Rossignol préfère les chapons aux coqs…

Source

Voir les commentaires