Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Jour de colère : manifestation à Paris dimanche 26 janvier

14 Janvier 2014, 10:09am

Publié par Thomas Joly

http://medias-presse.info/wp-content/uploads/2014/01/jdc-26JANVIER_2_mpi.jpg

 

Car au départ d'Amiens (10h30) et Beauvais (11h30), pour tout renseignement ou réservation : 06.82.92.75.03 (après 18h30).

Voir les commentaires

Patrick Klugman, un joli CV...

14 Janvier 2014, 10:00am

Publié par Thomas Joly

Klugman.jpgFocus sur Maître Patrick Klugman. Celui-ci est à la fois l’avocat des Femen, de Caroline Fourest, de Bernard-Henri Lévy et de SOS Racisme

 

Cet avocat trouve naturel d’interdire les spectacles de l’humoriste Dieudonné mais considère que les Femen doivent pouvoir librement profaner les lieux de culte catholiques.

 

Né en 1977, Patrick Klugman est ancien président de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF).

 

Proche de Bertrand Delanoë, Patrick Klugman est membre du PS et siège au Conseil de Paris. Il a été élu dans le 17e arrondissement.

 

http://l1.yimg.com/bt/api/res/1.2/Ons3kZ7gqZLq7XD4.f4h4Q--/YXBwaWQ9eW5ld3M7Y2g9NTQ1O2NyPTE7Y3c9ODAwO2R4PTA7ZHk9MDtmaT11bGNyb3A7aD00MzA7cT04NTt3PTYzMA--/http://media.zenfs.com/en_us/News/Reuters/2013-09-13T153235Z_1_APAE98C176E00_RTROPTP_3_OFRTP-FRANCE-JUSTICE-FEMEN-20130913.JPGVice-président de SOS Racisme, Patrick Klugman est également membre coopté du Comité Directeur du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF).

 

Me Patrick Klugman est fréquemment l’invité des médias. Entre 2004 et 2008, il était très régulièrement présent dans l’émission de Samuel Etienne sur i-Télé. Depuis, il est un invité incontournable de Jean-Marc Morandini sur Europe 1.

 

Patrick Klugman dispose aussi d’une tribune hebdomadaire sur RCJ, radio communautaire juive, ainsi que un blog littéraire dirigé par BHL.

 

Source

Voir les commentaires

Sécurité de François Hollande : les mensonges de Valls

14 Janvier 2014, 09:31am

Publié par Thomas Joly

http://referentiel.nouvelobs.com/file/6168732-hollande-valls-le-president-et-l-ambitieux.jpgManuel Valls est au cœur des révélations de la liaison entre François Hollande et Julie Gayet. Plusieurs personnes proches de Valérie Trierweiler l’ont accusé d’avoir laissé faire ou provoqué. Le Ministre de l’Intérieur s’est faiblement défendu dans les colonnes du journal gauchiste Le Monde. « La sécurité du président n’a jamais été menacée » a-t-il prétendu contre toute évidence, évoquant un sujet dont il prétend pourtant par ailleurs ne rien connaître et ne pas l’intéresser. Face à ses détracteurs, il a en effet précisé ne pas se préoccuper de la sécurité de son président : « Le GSPR est autonome. Je n’ai pas à être au courant des déplacements du président. S’il décide d’aller dans un endroit, c’est de sa responsabilité ».

 

Hollande-casque.jpgEn réalité, cinq ou six policiers du Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR) seulement étaient au courant de la liaison et tentaient d’assurer la protection de François Hollande à tour de rôle. Une mission impossible, à tel point qu’aucun de ces fonctionnaires ne s’est aperçu de la présence des photographes de Closer présents sur place régulièrement.

 

« Il n’y avait quasiment pas de sécurité. […] Tous les soirs, on était là sans aucune sécurité, même à l’extérieur. Le président a sous mes yeux fait le tour du pâté de maison en partant de la rue du Cirque […] pour s’engouffrer dans un parking, sur un scooter, le casque pas attaché et avec aucun véhicule derrière. […] Je pense que le président est mal protégé, qu’il y a un problème de sécurité et que pour pouvoir se rendre à des rendez-vous avec Julie Gayet, il prend des risques. » a témoigné hier le photographe Sébastien Valiela, précisant que, mal intentionné, il aurait sans problème pu attenter à la vie du président de la République.

 

Source

Voir les commentaires

Théorie du genre : nouvelle offensive de Vincent Peillon et de Najat Vallaud-Belkacem contre les enfants français

14 Janvier 2014, 09:19am

Publié par Thomas Joly

Genre BelkacemVincent Peillon et Najat Vallaud-Belkacem ont dévoilé devant des écoliers un nouveau projet destiné à détruire les barrières identitaires sexuelles au prétexte de la « lutte pour l’égalité ». Présentant L’ABCD de l’égalité, « projet d’apprentissage de l’égalité homme-femme » (sic), la Marocaine a interrogé les enfants pour les déstabiliser dans leur approche naturelle des différences sexuelles : « Vous savez comment on appelle un homme “sage femme” ? Est-ce que c’est bizarre d’être une femme maçon ? ».


De l’aveu du petit-fils de rabbin, Vincent Peillon, usant de la célèbre inversion accusatoire, il s’agit bien de nier les différences : « Il ne s’agit pas de dire que nous nions les différences, c’est tout le contraire, nous les respectons ».

 

Le projet est dirigé par une féministe – qui prend bien soin de parler de « l’égalité femme homme », « l’égalité fille-garçon, femme-homme » –, Catherine Hugonet, qui précise qu’il s’agit bien d’endoctriner les enfants « dès le plus jeune âge » et que les enfants ne sont qu’un outil dans leur lutte de destruction puisqu’il s’agit d’utiliser non pas d’éduquer les enfants mais de les manipuler pour « entraîner une partie de la société ».

 

Source

Voir les commentaires

Michel Guiniot torpille des listes FN dans la Somme !

13 Janvier 2014, 18:31pm

Publié par Thomas Joly

Guiniot.jpgLe secrétaire régional du Front National pour la Picardie, Michel Guiniot, alimentaire et apparatchik du parti qui a opportunément tourné sa veste lorsque Marine Le Pen en a pris le contrôle, est accusé par le secrétaire départemental du FN de la Somme, Yvon Flahaut, de lui mettre des « bâtons dans les roues. » Celui-ci s'en émeut dans le Courrier Picard du lundi 13 janvier et soupçonne Michel Guiniot, qui siège à la commission d'investiture du parti, de torpiller les candidats de rassemblement qu'il souhaite présenter dans la Somme.

 

À Albert tout d'abord où, las d'attendre une investiture qui n'en finissait plus d'être actée par la commission, le candidat pressenti, Xavier Jésu, a jeté l'éponge. Mais le cas le plus emblématique est celui d'Yves Lemesle, candidat investi en juin à Mers-les-Bains et qui s'est vu retirer en novembre son investiture sans qu'aucune explication officielle ne lui soit fournie. L'intéressé n'est pas dupe : « avec ce parti, on n'a pas le droit d'avoir des amis qui ne soient pas au FN... », « je crois que je paye le fait d'avoir participé à une manifestation contre la future mosquée de Beauvais avec Thomas Joly qui est passé au Parti de la France. » Quelle horreur !

 

Guiniot-2.jpgA noter, que c'est uniquement Michel Guiniot qui empêche toute possibilité de liste de rassemblement de la droite nationale à Beauvais alors que Thomas Joly (tête de liste du PdF) et Florence Italiani (tête de liste FN) sont tombés d'accord sur le principe.

 

Pour Michel Guiniot, confit dans sa haine recuite et une certaine paranoïa propre aux chefaillons pusillanimes, la notion de rassemblement semble s'arrêter à ses veilles rancoeurs personnelles à l'égard d'anciens camarades qui eux n'ont pas choisi la voix du déshonneur en s'asseyant sur leurs convictions. On l'a connu pourtant moins regardant sur les investitures lors des dernières élections régionales où il a fait élire sa propre belle-fille dans la Somme (Mylène Guiniot-Troszczynski), épouse de son fils Laurent, assistant du groupe FN au Conseil régional de Picardie.

Voir les commentaires

Facile + demago = le bobo Bedos

13 Janvier 2014, 10:00am

Publié par Thomas Joly

http://www.tribunejuive.info/wp-content/uploads/2014/01/Nicolas-Bedos-clash-Dieudonne.jpgDécidément, à part le saint-esprit, tout le monde a participé à la croisade de la quenelle. Donc, pour faire bonne mesure, le comique préféré des bobogauchos, Nicolas Bedos, a dans un sketch grotesque voulu lui aussi s’accaparer un peu de gloire gratuite des fois qu’on ne cite pas son nom dans la grande curée.

 

Dans l’émission subventionnée, caisse de résonance de la liberté d’expression a la sauce socialiste, « On n’est pas couché », le fils chéri de son père qui ne fait rire que ses copains, nous a abreuvé pendant douze minutes d’une imitation sur l’antisémitisme déguisé en mollah. En le regardant enfoncer les portes ouvertes, je me disais que ceux qui n’aiment pas ou sont indifférents à Dieudonné, vont devenir des fans inconditionnels du paria de l’humour.

 

http://www2.pictures.zimbio.com/gi/Nicolas+Bedos+Guy+Bedos+Le+Concert+2+Millions+RI8PaTG2xxKl.jpgEnfreignant ouvertement la loi qui interdit pénalement de faire le salut hitlérien en public, de stigmatiser une population en raison de sa religion ou sa race et je ne retiens que les plus évidentes, le fils à papa, au nom de l’humour, s’est tout permis… Que font Valls, la Licra, ou SOS Racisme.

 

On retiendra du sketch que le fan de base de Dieudonné est un arabe des cités et que Dieudonné est le fils adoptif d’Hitler, très bien. Quand on n’a pas le talent et l’argent de papa, on possède au moins le sens des affaires faciles et sans risque. Si par aventure ce même sketch était sorti il y a un an, on aurait dit et avec raison (rappelons que les faits et gestes de Dieudonné remontent déjà à plusieurs années) que Bedos junior est un type sincère, à défaut d’être très drôle. Mais tirer sur l’ambulance, c’est plutôt pathétique et le fait passer pour le petit con de bobo qu’il est réellement.

 

Quenelle 1 Merguez 0

 

Source

Voir les commentaires

Coups de machettes et policiers blessés à La Courneuve

13 Janvier 2014, 09:45am

Publié par Thomas Joly

http://www.iinanews.com/fr/images/centrafrique%20-%20islamophobie%20-%2015122013.jpgComme un jour de marché à Bangui, un restaurant de La Courneuve (Île-de-France envahie) a été le théâtre samedi d’une violente rixe exotique impliquant au moins sept personnes. Pour régler ce différend, l’un des protagonistes a utilisé une machette dont il a assené plusieurs coups sur deux individus qui ont été blessés à la tête et au torse. Deux policiers en civil présents ont tenté de s’interposer mais ont eux aussi été blessés, l’un d’eux ayant le bras cassé. Trois personnes ont été arrêtées.

 

Source

Voir les commentaires

L’Affaire de la quenelle, prétexte pour Manuel Valls à de nouvelles restrictions des libertés

13 Janvier 2014, 09:36am

Publié par Thomas Joly

http://imagizer.imageshack.us/v2/800x600q90/706/8v54.pngLe ministre de l’Intérieur a annoncé sa volonté de convoquer différents acteurs de l’internet (opérateurs, hébergeurs, directeurs de réseaux sociaux, etc.) pour examiner les possibilités de censurer le réseau. Manuel Valls s’expliquait au micro du malade mental israélite Patrick Cohen, le fanatique qui veut imposer une censure absolue à tous les Français.

 

« Nous ne pouvons pas laisser se diffuser cette parole, y compris sur Internet. […] Il faut en [des moyens] discuter notamment avec les opérateurs. […] Mais c’est vrai que sur un plan juridique, les choses ne sont pas simples, donc il faut continuer ce combat. »


Des déclarations qui coïncident avec les ordres donnés par Roger Cukierman en décembre lors de l’anniversaire du CRIJF, lorsque cet étranger avait ordonné à ce que Dieudonné disparaisse de l’internet, en appelant à la conscience (sic) et à la responsabilité des hébergeurs qui « contribuent à propager le racisme ou l’antisémitisme ».

 

Source

Voir les commentaires

Calais aux Calaisiens !

13 Janvier 2014, 09:30am

Publié par Thomas Joly

http://jeune-nation.com/wp-content/uploads/2014/01/sauvons-calais.jpg

 

Plusieurs dizaines de personnes ont manifesté à Calais samedi à l’appel du collectif Sauvons Calais. Une belle réussite populaire malgré des conditions climatiques difficiles, particulièrement admirable par la mobilisation des jeunes habitants qui se lèvent pour défendre leur ville.


Le cortège a traversé la ville au son des slogans « On est chez nous », « Calais aux Calaisiens », « Hollande démission », notamment.

 

Les manifestants réclament l’action des autorités contre l’intolérable présence de plusieurs centaines de clandestins dans la ville qui créent d’innombrables désordres et sont les auteurs de nombreux crimes et délits.

Quelques racailles rouges ont tenté d’attaquer le cortège sans succès.

 

La manifestation a commencé à 9h45 au rendez-vous sur la Place d’Armes. Une soixante de personnes avaient répondu présent. Le cortège a commencé à s’ébranler une dizaine de minutes plus tard, sous une pluie battante qui avait découragé une partie des Calaisiens. Le cortège a ensuite traversé la ville pour s’arrêter devant le théâtre.


La population dans son ensemble a bien accueilli les manifestants qui n’ont souffert que d’un temps extrêmement mauvais.

 

Source

Voir les commentaires

Gonesse Bleu Marine pour la France aux français (de papiers) ?

13 Janvier 2014, 09:21am

Publié par Thomas Joly

http://la-flamme.fr/wp-content/uploads/2014/01/Gonnesse-bleu-maron.png

 

Karim Ouchikh est le conseiller politique de Marine Le Pen à la liberté d’expression.

 

Cette tête de liste RBM de Gonesse est d’origine algérienne et il a d’abord fait ses armes au PS comme élu à Gonesse. Il a rejoint ensuite Debout la République (le mouvement du souverainiste Nicolas Dupont-Aignan) avant de devenir vice-président du Rassemblement pour l’Indépendance de la France et maintenant conseiller de Marine Le Pen…

 

Source

Voir les commentaires

Succès de la galette des rois nationaliste à Amiens !

12 Janvier 2014, 11:32am

Publié par Thomas Joly

Galette-3.JPG

 

Samedi 11 janvier, la galette des rois organisée par le Parti de la France, le Picard Crew et Europe Identité, a réuni une soixantaine de nationalistes. Avant la dégustation de la galette dans une ambiance de saine camaraderie, il y eut trois prises de paroles.

 

Galette-5.jpg

 

C'est tout d'abord l'Amiénois Werner Riegert, chef du Picard Crew, qui dressa un rapide panorama de l'actualité locale puis nationale avant de rappeler qu'il est de notre devoir d'organiser notre légitime-défense contre les dangers qui menacent les nôtres.

 

Galette-4.JPG

 

Ce fut ensuite Josselin d'Europe Identité, venu exprès de Lyon, qui expliqua la dimension politique et européenne de son mouvement ainsi que ses priorités.

 

Galette-2-copie-1.JPG

 

C'est Thomas Joly, secrétaire général du Parti de la France, qui conclut les interventions en revenant sur l'affaire Dieudonné qui a révélé au grand jour le puissant lobby qui gouverne réellement la France, mettant en garde contre le précédent que constitue cette grave atteinte à la liberté d'expression. Réaffirmant que les Gaulois sont encore ici chez eux, que les Français ont encore des droits et ont vocation à rester maîtres dans leur propre pays, il a rappelé que le Parti de la France menait un combat de civilisation et de décolonisation migratoire.

Voir les commentaires

Galette des rois nationaliste à Amiens, c'est aujourd'hui !

11 Janvier 2014, 10:31am

Publié par Thomas Joly

Galette des rois Amiens

 

Picard Crew 2

Voir les commentaires

L'inceste, une obsession chez certains...

11 Janvier 2014, 10:21am

Publié par Thomas Joly

Badinter-Elizabeth.jpg

 

« Le lien érotique entre la mère et l'enfant ne se limite pas aux satisfactions orales. C'est elle, qui, par ses soins, éveille toute la sensualité, l'initie au plaisir, et lui apprend à aimer son corps. La bonne mère est naturellement incestueuse et pédophile. » Élisabeth Badinter, XY de l'identité masculine, © 1992 Éditions Odile Jacob, Le Livre de Poche, p. 76

Voir les commentaires

Estelle Mouzin : son meurtrier (arabe) retrouvé post-mortem ?

11 Janvier 2014, 10:05am

Publié par Thomas Joly

http://www.lalsace.fr/fr/images/3400CE41-8B6E-4F86-AD31-F2B03A4A609A/ALS_03/estelle-mouzin-disparue-depuis-onze-ans-sur-le-chemin-de-l-ecole-archives-afp-police.jpgLa disparition de la jeune Estelle Mouzin, 9 ans, en 2003 à Guermantes avait fait la une de l’actualité pendant plusieurs semaines ; l’affaire avait été évoquée périodiquement puis peu à peu oubliée. Une victime innocente de plus à jamais disparue…


C’était il y a 11 ans, le 9 janvier 2003, sur le chemin du retour après une journée d’école. Selon un témoin, agent communal à Bussy-Saint-Georges à l’époque, l’un de ses collègues lui a raconté avoir croisé Seddik M., autre employé de la voirie, près de l’entrepôt où était stocké le sel de la ville en cas de froid, le soir du drame. Lieu où il n’avait rien à faire n’étant pas de service ce soir-là.


Selon ce même témoignage, une camionnette blanche – un véhicule de ce type a été recherché longtemps, en vain, par les enquêteurs – de la mairie a été utilisée durant les jours suivants la disparition de façon étonnante. Le véhicule aurait fait plus de 800 kilomètres entre le vendredi et le lundi, et l’un des employés aurait retrouvé un ticket d’autoroute du Havre. Des détails toutefois contredits par un autre agent.

 

pedophilieSeddik M., « un être ingérable et parfois violent, ne se gênant pas pour lancer des menaces sexuelles à l’adresse des collègues femmes » avait fini par devenir SDF ; il s’est suicidé en 2009 alors qu’il faisait l’objet d’une procédure « pour incapacité à travailler en équipe ».

 

Si ce témoignage peut paraître étonnant dix ans après les faits, il est pris au sérieux par les enquêteurs.

 

Source

Voir les commentaires

Le journaliste Jean-Jacques Bourdin subit un sévère rappel de réalités

11 Janvier 2014, 09:55am

Publié par Thomas Joly



Un rare moment de liberté , où un jeune auditeur fait à l’animateur médiatique et aux auditeurs un rappel de certaines réalités sur la République, le communautarisme juif, la répression contre Dieudonné, etc.

 

L’animateur, visiblement dépassé par la répartie, se réfugie dans des échappatoires droit-de-l’hommistes, des faux fuyants, des lieux communs…

 

Source

Voir les commentaires