Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Cérémonie du 11 novembre 2008 à Beauvais

11 Novembre 2008, 13:26pm

Publié par Thomas Joly

Comme chaque année, j'ai participé à la cérémonie du 11 novembre de Beauvais rendant hommage à nos ancêtres qui ont combattu pour leur patrie. En ce 90ème anniversaire de l'armistice, ce 11 novembre était aussi le premier sans "poilu" vivant puisque le dernier s'est éteint le 12 mars dernier.

Sous un temps clément, l'affluence était au rendez-vous pour cette manifestation du souvenir en mémoire de ceux qui ont fait la Grande Guerre. Il a fallu malheureusement se fader l'habituel discours lénifiant, anti-militariste et mondialiste du secrétaire d'Etat aux Anciens Combattants (le socialo-sarkozyste Bockel en ce moment) qui n'a pas manqué d'évoquer la "Force Noire" (qui a d'ailleurs fait l'objet d'un hommage spécifique par la secrétaire d'Etat-quota Ramatoulaye Yadé, voir ici : http://www.nationspresse.info/?p=14554).

Si, bien sûr, les combattants africains de l'Empire français méritent les mêmes hommages que les millions de soldats, de chaque camp, morts au champ d'honneur, pourquoi vouloir à tout prix en faire un symbole communautaire alors qu'il s'agissait justement d'une union des combattants pour la France ?

Commenter cet article

gazette 15/11/2008 15:58

Votre article est intéressant. Je compléterai en précisant que ces combattants venus hors de métropole, c'était 18 régiments nord-africains de tirailleurs et mixtes (Zouaves+ Tirailleurs) et 19 régiments d'infanterie coloniale soit plus de 100 000 hommes, auxquels s'ajoutaient, 15 000 Tonkinois et Annamites, 31 000 Sénégalais et 4 000 Malgaches, enfin n'oublions pas les 5 714 hommes de la Légion Etrangère morts au champs d'honneur. Courageusement, ils combattirent comme les autres pour vaincre l'ennemi, ils versèrent leur sang qui était du même rouge que celui d'en face. Point final.