Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

La rentrée scolaire

4 Septembre 2007, 12:26pm

Publié par Thomas Joly

Aujourd'hui des centaines de milliers de nos chères têtes blondes (et moins blondes) ont fait leur rentrée scolaire. Moment toujours important pour les plus petits qui découvrent l'école mais aussi pour tous les autres puisque ce sont dans les établissements scolaires que les jeunes sont censés acquérir les connaissances nécessaires de base pour entrer dans la vie active.

Or, c'est là que le bât blesse. Depuis des années l'école ne remplit plus son rôle. De plus en plus d'élèves ne savent ni lire, ni écrire, ni compter à l'entrée en 6ème. On parle officieusement de 40% des effectifs qui ne maîtrisent pas au moins une de ces facultés. L'idéologie post-soixante-huitarde égalitariste n'est pas pour rien dans cette baisse vertigineuse du niveau scolaire.

Le nivellement par le bas est constant et le chiffre délirant de réussite au baccalauréat n'est qu'un cache-misère qui ne trompe plus personne. La nullité crasse de nombre de bâcheliers, en orthographe notamment où on atteint des sommets, est effrayante. Ceux-ci tombent de très haut lorsqu'ils entrent dans l'enseignement supérieur où beaucoup ne restent pas bien longtemps (ou trop longtemps c'est selon) pour finalement se confronter au monde du travail.

Même si l'effort individuel est nécessaire pour la réussite de ses études ou de son apprentissage, comment en vouloir à ces jeunes de sombrer avec le système éducatif actuel, véritable usine à chômeurs ?
Depuis trop longtemps, il n'y a aucune remise en cause des méthodes au sein de l'éducation nationale. Avec la complicité de nombreux enseignants et la passivité de beaucoup d'autres, les jeunes Français n'ont plus l'instruction nécessaire pour s'intégrer au monde du travail.
Plutôt que de politiser l'enseignement et de suppléer l'éducation parentale, le système scolaire aurait dû se contenter de dispenser une instruction publique complète, cohérente et de qualité.

Que faire alors ?
Je ne peux qu'inviter les lecteurs de ce blog à consulter le programme du Front National sur l'Education et la formation : http://www.frontnational.com/programmeeducation.php

Comme dirait Claude Allègre, il est temps de "dégraisser le Mammouth" et d'abolir le système de fonctionnement actuel de l'éducation nationale. Et ce n'est pas à coups de mesurettes dérisoires (et dont on attend l'application effective) comme semble vouloir le faire Nicolas Sarkozy qu'on y changera quelque chose. 
Notre pays a besoin d'une réforme radicale et globale de son système éducatif.

Commenter cet article