Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Non, Michel Onfray, nous ne pouvons pas « défendre la civilisation judéo-chrétienne »

4 Août 2020, 10:49am

Publié par Thomas Joly

Dans l’éditorial que Michel Onfray a écrit pour le premier numéro du magazine Front Populaire, le philosophe nous invite à la « défense de la civilisation judéo-chrétienne ».

Cependant, la civilisation judéo-chrétienne, bien qu’on entende souvent ce terme, n’existe pas.

La civilisation chrétienne, la France chrétienne, chacun sait ce que c’est. C’est palpable. C’est notre patrimoine, c’est dans nos villages, c’est dans nos traditions, c’est dans notre littérature et dans notre histoire, c’est même dans les quelques jours fériés qu’on ne nous a pas encore enlevés.

Mais la civilisation judéo-chrétienne ? Inconnue au bataillon ! Le judéo-christianisme n’existe pas. Il y a le judaïsme, oui. Il y a le christianisme, oui. Mais il n’y a jamais eu de fusion entre les deux, bien au contraire ! Il y a eu le Christ, et les juifs constitués en tant que peuple de religion juive l’ont fait mettre à mort. Les juifs et les païens qui, au début de l’aventure, ont suivi le Christ et ont participé à l’enseignement des nations, se sont dépouillés de leurs anciennes religions, dont le judaïsme, pour proclamer la nouvelle alliance, le christianisme. Ni à l’origine, ni plus tard, le judéo-christianisme n’a existé ! Si l’on veut s’amuser intellectuellement on peut éventuellement discuter de certains cas de pagano-christianisme, et ce serait l’origine de débats interminables, mais le judéo-christianisme est une pure invention, cela n’existe pas ! Un cas récent célèbre de juive convertie au christianisme est Véronique Lévy, la sœur de Bernard-Henri Lévy, hé bien elle a quitté le judaïsme pour devenir chrétienne, elle n’est pas devenue judéo-chrétienne !

J’approuve mon compatriote caennais Michel Onfray quand il se plaint de la disparition des cathédrales pendant que des supermarchés se construisent, ou quand il dénonce la propagation volontaire « de l’illettrisme qui favorise le travail de la propagande », mais il doit se débarrasser de ce drôle de carcan « judéo » qu’il s’invente s’il veut endosser le rôle de celui qui parle les deux pieds dans la terre de France. C’est tout le mal que je lui souhaite !

Bruno Hirout - Secrétaire général du Parti de la France

Commenter cet article