Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Pour se justifier d'avoir agressé sexuellement une fillette de 8 ans, Slimane se dit victime de racisme

10 Janvier 2017, 06:52am

Publié par Thomas Joly

Autant à cause de son débit, que par ses affirmations formulées à la barre, le tribunal a du mal à le suivre. Voilà le prévenu, un Maghrébin de 41 ans, tour à tour victime d’insultes racistes, de harcèlement, puis révélant qu’il a été agressé sexuellement à l’adolescence. « Festival d’explications les plus surprenantes, sinon fantaisistes, les unes que les autres », tranche le procureur Dietlind Baudoin, en correctionnelle, à Bourgoin-Jallieu.

Slimane Rezig a été condamné à (seulement) un an de prison ferme, et deux ans avec sursis avec mise à l’épreuve, pour une agression sexuelle sur une fillette de huit ans et demi, le 18 novembre dernier à La Tour-du-Pin. Une obligation de soins a été prononcée. Il a interdiction de se présenter dans la commune, d’entrer en contact avec la victime et ses parents, et d’exercer une activité en lien avec les mineurs. Un mandat de dépôt a été délivré. Il comparaissait détenu, purgeant une peine de quatre mois datant de décembre 2015 pour des faits similaires.

Le prédateur sexuel, aurait agi « par vengeance ». Vengeance envers le père de la fillette, qu’il connaissait.

Une justice saine aurait ordonné son émasculation, son emprisonnement pour de longues années puis un renvoi définitif dans son pays d'origine. Hélas, nous sommes en France socialiste...

Source : http://www.fdesouche.com

Commenter cet article

Rambo 15/01/2017 06:24

Il faudrait juste le mettre en prison avec tous les autres prisonniers, sans protection spéciale. La justice à l'intérieur des murs est souvent plus juste que celle des tribunaux.

Pellisier 11/01/2017 15:43

Hélais dans l'autre France cela aurait été pareill souvenez vous Sarkozy avec la double peine
ou bien ce le sera