Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

La consommation de viande serait cancérogène : halte à l'intox !

28 Octobre 2015, 10:25am

Publié par Thomas Joly

Dans une étude parue le 26 octobre, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) classe la viande rouge dans la catégorie « probablement cancérogène pour l’homme », tandis que la charcuterie est déclarée « cancérogène ». Selon cette étude menée sur 800 personnes, par 22 experts issus de dix pays différents, des « indications suffisantes » permettraient d’établir que la consommation de viande rouge peut causer un cancer chez l’être humain. Cette étude, qui selon les dires du directeur du CIRC « confirme les recommandations actuelles à limiter la consommation de viande », vient s’inscrire en faux contre les dizaines d’études menées jusque-là, selon lesquelles seule la surconsommation de ces produits pouvait être à l’origine de cancers.

Le premier point à controverse est le délai. Si la durée de l’expérience n’est pas connue, nous savons en revanche que la rédaction du rapport final s’est étalée du 6 au 13 octobre, soit une semaine ; délai assez court quand on sait que la rédaction de rapports sur le tabac ou d’autres études de cette ampleur peuvent durer jusqu’à un mois. Le deuxième point qui choque est l’inclusion de la viande de veau et de porc dans les « viandes rouges » ; assez déstabilisant pour le grand public et les spécialistes de la gastronomie. Enfin, on s’étonne de voir figurer dans le rapport, des « indications limitées » dans certaines conclusions (comprendre, par là, insuffisantes pour prouver un lien certain de causalité). On pourrait l’admettre pour une expérience d’étudiants en troisième année de médecine, mais pas dans un rapport écrit par les sommités de la médecine dont la parole peut lourdement influencer le comportement général.

L’industrie de la viande, déjà mise à mal par la montée du végétarisme et l’afflux de normes contraignantes, y voit un « coup supplémentaire porté aux éleveurs », comme en témoigne l’entretien accordé à RTL par Christian Le Lann, président d’un syndicat de bouchers et charcutiers. L’Institut nord-américain de la viande trouve les conclusions du CIRC « alarmistes et dramatiques ». Betsy Booren, vice-présidente de l’institut, pointe le fait qu’une autre étude du CIRC avait vanté le régime méditerranéen pour ses vertus nutritives à même de freiner le développement du cancer. Or, le régime méditerranéen comporte statistiquement une ration quotidienne de 100 g de viande. « Mais les habitants des pays comme l’Espagne, la France ou l’Italie ont une espérance de vie des plus longues », lance le Dr Booren.

Avant de céder à la panique, n’oublions pas les qualités nutritives de la viande, ainsi que son apport en fer, zinc, protéines et autres substances nécessaires au corps humain. Il faut également souligner que 940 agents figurent sur la liste noire du CIRC où le tabac et l’amiante côtoient l’Aloe vera, le vin, le café et même… l’air (!) qui est classé en catégorie 1 par les experts cancérologues.

Source : http://www.bvoltaire.fr

Commenter cet article