Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Deux sympathisants de Sauvons Calais lourdement condamnés

3 Février 2015, 06:25am

Publié par Thomas Joly

« [Vendredi], deux sympathisants de Sauvons Calais ont été condamnés à 10 et 8 mois de prison ferme. Le site du mouvement anglais partenaire et identique à notre collectif a été fermé par le gouvernement britannique. Plusieurs agressions sur des sympathisants ont eu lieu. Alors, l’heure n’est pas à la division mais à l’union ! Calaisiens, soyez plus forts que le système, ne marchez pas dans leur sens. Ils cherchent à nous diviser, nous supprimer, mais nous serons toujours là ! » a annoncé Sauvons Calais.

Alors que la presse affirme qu’ils ont « tiré » et « blessé » des délinquants étrangers, les deux frères n’ont fait en réalité qu’essayer un fusil à billes utilisé pour l’airsoft, une réplique dont ils venaient de faire l’acquisition le jour même. Ils avaient voulu l’essayer sur une aire de stationnement censée être déserte, mais où de nombreux délinquants étrangers se cachaient, prêts à attaquer des camions ou autre.

Les « blessés » l’étaient tellement peu qu’ils n’ont pas même été admis à l’hôpital. Malgré cela, pendant que les banquiers apatrides pillent la France, pendant que les corrompus siègent au Parlement, pendant que les gangs étrangers violent et assassinent les Français impunément, l’un des deux frères a été incarcéré à l’énoncé du verdict.

« Ce sont des êtres humains dans une situation difficile (sic) » a osé dire le tribunal à propos d’étranger ayant violé les frontières de notre pays, y résidant illégalement, et multipliant les crimes et délits ces dernières années particulièrement dans la région de Calais.

Comme chaque Calaisien, les deux frères avaient d’ailleurs subi plusieurs agressions de la part des « êtres humains dans une situation difficile » – qui, il est vrai, n’importuneront jamais ni les politiciens corrompus ni les juges rouges – : quelques jours plus tôt, des colons avaient caillassé la voiture de la famille, cassant notamment la lunette arrière du véhicule spécialement aménagé pour l’un des deux frères, rendu tétraplégique après un accident.

Source

Commenter cet article