Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Valls n’interdira ni le printemps français, ni le soleil de briller

25 Mai 2013, 09:26am

Publié par Thomas Joly

http://www.marianne.net/photo/art/default/964763-1142152.jpg?v=1358122773Communiqué d’Yvan Bénédetti, président de l’Œuvre française

 

Manuel Valls a annoncé vendredi 24 mai, à la veille des grandes mobilisations de dimanche, son intention d’interdire le « Printemps Français ». Il s’appuie pour cela sur les menaces réelles ou supposées dont serait l’objet « la Barjot ». Il ne faut pas s’étonner pour autant qu’après avoir trahi ceux qui ont cru en elle, ceux-ci nourrissent rancune et ressentiment à son égard. Nous, elle ne nous a ni trahis, ni surpris, nous ne l’avons jamais ni crue ni suivie. Après avoir été utilisée par l’UMP, elle est aujourd’hui utilisée par le parti socialiste dans les opérations d’intimidation des nationalistes.

 

valls kippaManuel Valls, nourri aux mamelles de la guerre d’Espagne, faisant parler son sang mais également son cœur en s’inspirant des bonnes vieilles méthodes du Front populaire, tente de tout mettre en œuvre pour faire interdire l’existence de ceux qu’il ne parvient à faire plier. Après s’être servi de l’institution judiciaire et policière au service d’une répression inique, le gouvernement ne peut que constater son échec tendant dès lors à resserrer encore l’étau autour de ceux dont la détermination n’est en rien entachée par son action. De source bien informée, nous savons que le pouvoir envisagerait l’éventualité d’interdire l’Œuvre française et les Jeunesses Nationalistes, voulant s’appuyer sur des incidents pouvant intervenir lors de la manifestation, sciemment orchestrés par les forces de police politique infiltrées dans le service d’ordre de la « manif pour tous ».

 

drapeau françaisIl serait utile de rappeler au ministre Valls que cet héritage dont il se fait fort n’est autre que celui invoqué par le poète Lamartine rappelant que « le drapeau rouge n’a jamais fait que le tour du Champs de Mars, traîné dans le sang du peuple, et le drapeau tricolore a fait le tour du monde avec le nom, la gloire et la liberté de la patrie ». Voilà les héritages que chacun de nous poursuivrons, jusqu’à la victoire. On n’arrête pas le printemps M. Valls. Le printemps succède toujours et inexorablement à l’hiver… quand bien même vous couperiez une branche de l’arbre, vous n’empêcheriez pas la sève de monter. Taillez l’arbre et il en poussera renforcé. Ce qui nous fait tenir ça n’est pas d’être durs, c’est de savoir pourquoi nous le sommes : pour la France, par un beau jour de printemps…

Commenter cet article