Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Laxisme judiciaire : l'aveu hallucinant du procureur général d'Amiens

5 Janvier 2011, 14:02pm

Publié par Thomas Joly

Affiche France respectéeConnu pour son idéologie ultra-laxiste et antinationale (voir ici), le procureur général d'Amiens, Olivier de Baynast, fait un aveu assez sidérant dans le Courrier Picard du 05/01/11 : « 2011 sera l'année de l'application de la loi pénitentiaire, qui permet des aménagements possibles de peines allant jusqu'à deux ans de détention. La prison doit être une exception rarissime. »

 

Ce qu'on peut aisément traduire par la non-incarcération quasi-systématique des délinquants condamnés jusqu'à deux ans de prison, puisqu'un procureur général, supérieur hiérarchique des procureurs de la République chargés de représenter le ministère public et de requérir l'application stricte de la loi, annonce lui-même que l'emprisonnement doit être « une exception rarissime.» (sic)

 

magistrat.jpgCe laxisme judiciaire, consécutif à une politique pénale gouvernementale scandaleuse appliquée avec zèle par le Parquet comme par le Siège, est une invitation criminelle à la récidive pour tous les voyous chez qui le sentiment d'impunité se voit chaque jour renforcé par des magistrats irresponsables.

 

Le Parti de la France rappelle qu'il est favorable :

- À la création de 150 000 nouvelles places de prison afin que délinquants et criminels soient écartés durablement de la société ;

- À un renouvellement massif des magistrats du siège et du parquet, à une réforme de l'École Nationale de la Magistrature qui forme aujourd'hui des magistrats politisés et déconnectés du pays réel.

Commenter cet article