Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Et si on faisait de Nabilla notre future Marianne ? (par Altana Otovic)

13 Mai 2013, 07:12am

Publié par Thomas Joly

http://static.mcetv.fr/img/2013/05/Les-Anges-5-le-guichetier-SNCF-d%C3%A9pose-plainte-contre-Nabilla-e1368180585643.jpgJeudi 9 mai, il s’est produit à la gare de Lyon – qui en a vu d’autres — un petit incident que les médias se hâtèrent de rapporter : Nabilla, icône de la télé-réalité dont le verbe et la beauté laissent au grand public un souvenir encore vivace, a expulsé un charmant crachat sur un guichetier de la SNCF.

 

Peu enthousiaste à l’idée de s’ajouter à la file postée devant le guichet pour y attendre son tour, elle a grillé la politesse aux autres usagers et s’est dirigée sans complexe vers le guichetier, qui lui a demandé d’aller faire la queue. Prise d’impatience et de mécontentement, elle a jeté un papier en sa direction. Celui-ci a riposté par le même geste. Alors, de ce beau visage de poupée lascive, de cette charmante bouche purpurine au galbe si gourmand s’est échappé un crachat en direction du malheureux effronté, auquel la direction de la SNCF aurait conseillé d’aller porter plainte.

 

Marianne-noireElle fut vite interpellée, vite relâchée, le guichetier ayant essuyé l’affront et décidé de ne pas porter plainte. Mais il était trop tard, la nouvelle était partie et les gens crachèrent sans tarder leur ressentiment, jetèrent sans attendre leur première pierre sur celle qui venait de fauter.

 

Je ne comprends pas votre vindicte, vraiment. Cette fille me plaît assurément et de la même manière que certains d’entre vous la méprisent, je vois en elle, ne vous déplaise, une future Marianne.

 

Nabilla est l’emblème merveilleux d’un Hexagone bien portant où l’on refuse la Légion d’honneur à Bob Dylan pour mieux la distribuer à d’innombrables personnes qui la méritent vraiment.

 

Vous ne comprenez rien, vraiment, au monde d’aujourd’hui, et vous vous sentirez bien bêtes dans dix ans d’avoir été si réactionnaires et si peu ouverts à l’émergence d’une société nouvelle dont la valeur vous échappe.

 

Aussi, il est temps de laisser à notre jeunesse le soin de substituer à votre France périmée et désuète de plus nobles symboles.

 

Laissez-nous nous pâmer devant l’architecture sous-estimée du 93, dont vos esprits fermés et peu délicats ne peuvent cerner l’entière splendeur !

 

http://2.bp.blogspot.com/-0Zn-XWky_FQ/TYuNH2-9imI/AAAAAAAABnE/R0yJ_G_n0SQ/s1600/RER%2BD-COMER%2Btag.jpgLaissez-nous nous toucher devant le charme exotique des tags qui parent de leur éclat criard nos RER vieillissants !

 

Laissez-nous nous rire des bouseux, nous délecter des larmes de candidates d’émission de haut vol et nous repaître des querelles qui naissent dans ces arènes modernes que sont les programmes de télé-réalité.

 

Laissez-nous faire des dernières vociférations de JoeyStarr ou des dernières mélodies gonflées de bons sentiments notre Marseillaise nouvelle et sublime.

 

Laissez-nous, enfin, avoir les icônes que l’on mérite et déboulonner vos idoles moisies ! Et apposer sur la douce chevelure noire de Nabilla le tissu rouge et flamboyant du bonnet phrygien de Marianne.

 

Source

Commenter cet article