Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Fermeture de Sangatte et démantèlement de la "jungle" à Calais : toujours la même poudre aux yeux

22 Septembre 2009, 11:00am

Publié par Thomas Joly

Communiqué du Parti de la France


Le 30 décembre 2002 le hangar de Sangatte, fermait ses portes après avoir accueilli plus de 60 000 clandestins. Au terme d'un accord conclu entre Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'intérieur avec son homologue britannique, accord présenté comme "la solution", 70% des réfugiés avaient été accueillis en Grande-Bretagne, les autres ayant été régularisés par la délivrance d'un titre de séjour en France. Force est de constater que les problèmes d'immigration clandestine n'ont pour autant pas été réglés.


Fermer Sangatte sans fermer les frontières c'était évidemment incohérent, absurde et inefficace. Aujourd'hui le démantèlement de ce qui est appelé pudiquement la "jungle", véritable zone de non droit, ne sera pas plus qu'hier une solution à l'immigration clandestine, à la lutte contre les passeurs, contre l'insécurité et les violences qui en découlent. La population locale du Calaisis le sait bien.


L'urgence n'est pas de déplacer les problèmes, à ce jeu de cache-cache, les clandestins sont meilleurs que les policiers, ni de pratiquer l'habituelle politique de poudre aux yeux par des coups d'effets d'annonce médiatiques jamais suivis d'effets.


Le Parti de la France demande, comme première mesure de sauvegarde et de précaution, le rétablissement des contrôles à toutes nos frontières nationales en supprimant les criminels Accords de Schengen ainsi que l'arrestation et l'expulsion systématique de toute personne entrée illégalement en France.


Il demande, la suppression de l'aide médicale d'Etat (AME) qui permet d'attribuer des soins gratuits aux clandestins, l'interdiction de scolarisation des enfants nés de parents en situation irrégulière et la suppression de toutes les aides sociales aux clandestins.


Il faut maintenant et vite mettre un terme aux pompes aspirantes de l'immigration clandestine en supprimant l'intégralité de toutes possibilités d'aides sociales ou d'activité professionnelle pour les étrangers en situation irrégulière.

Commenter cet article