Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

100 000 morts du Covid, le pipeau de la presse aux ordres

15 Avril 2021, 09:39am

Publié par Thomas Joly

Mensonge, terreur et manipulation : les Français doivent avoir peur alors qu’il suffit de lire les chiffres de l’INSEE pour démonter le pipeau d’état.

Les médias nous bassinent avec un gros chiffre, bien effrayant, bien rond, bien significatif : il y aurait eu depuis un an 100.000 morts du Covid. Cela voudrait donc dire que le nombre de morts en France aurait augmenté de façon exponentielle. Comment peut-on terroriser le peuple à ce point si ce n’est pour mieux l’asservir ?

Soyons clairs et regardons les chiffres de l’INSEE, organisme autrement plus sérieux que l’INSERM de M. Bloch : le taux de mortalité entre 2010 et 2020 est passé de 8,5 à 9,9, ce qui, compte tenu de l’augmentation de l’ âge de la population (le groupe des plus de 75 ans est passé de 6,6 % en 1991 à 9,1 % en 2020) et de l’épidémie de grippe saisonnière de 2018 (rien à voir avec la guignolade covidesque), est parfaitement normal !

Population française par groupe d'âges

En 2018, 610.000 personnes sont décédées en France, soit 3.000 de plus qu’en 2017 et 16.000 de plus qu’en 2016. Le nombre de décès en France n’a jamais été aussi élevé depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Il a tendance à augmenter mécaniquement depuis le début des années 2010, du fait de l’arrivée des générations nombreuses du baby boom (nées entre 1946 et 1974) à des âges de forte mortalité. En 2004, un point bas avait été atteint avec 519.000 décès, après la forte hausse liée à la canicule de 2003.

La grippe, la canicule, le vieillissement de la population sont les vraies causes de l’augmentation normale du taux de décès. Que les merdias aux ordres cessent de nous bassiner avec leurs 100.000 morts qui commencent à tourner à l’usine à gaz, comme dit le soporifique journal Le Monde.  Et pourquoi pas 1 million, 3 millions voire 6 millions ?

Source : http://noussommespartout.com

Commenter cet article