Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Ventilation de l'invasion : un camp de 150 clandestins prévu à Fontainebleau

6 Octobre 2016, 05:26am

Publié par Thomas Joly

Ce n’était finalement qu’une question de semaines. Au cœur de l’été, la rumeur de l’installation imminente d’un camp d’accueil de migrants sur le site de la caserne Damesme avait agité les réseaux sociaux. Alors que les militaires quittent les lieux, la préfecture confirmait alors que c’était « une hypothèse qui n’est plus d’actualité ». Mais le cas Bellifontain n’a pas tardé à revenir sur la table. Et c’est la présidente de la Région Valérie Pécresse qui a lâché l’information jusque-là restée secrète : « L’Ile de France n’est pas censée accueillir les migrants de Calais. Or, le Préfet vient d’en proposer 150 à Fontainebleau » a t-elle déclaré en séance le 22 septembre dernier.

Une citation postée sur le compte Twitter des Républicains IDF et partagée par le groupe d’opposition de Richard Duvauchelle. Dès lors, l’information a fait le tour des réseaux sociaux. Sur Facebook, dans la matinée du 22 septembre, les élus de la liste Duvauchelle s’agacent : « Nous découvrons via les réseaux sociaux l’arrivée probable de migrants de Calais à Fontainebleau. Mme Pécresse étant informée, il est évident que le maire en est informé aussi . Tous les Bellifontains demandent une fois encore la transparence concernant les choix de leur territoire ». La réponse n’a pas tardé, sur Facebook également : « Le préfet de la région Ile-de-France m’a appelé hier pour me dire qu’il envisageait très sérieusement d’installer à Fontainebleau une structure d’accueil temporaire pour environ 150 migrants », dit le maire sur sa page. « J’ai dit ma plus ferme opposition à la solution envisagée dans la caserne Damesne, au cœur d’un quartier résidentiel. Pour autant, s’agissant d’une prérogative d’Etat, sur des terrains d’Etat, celui-ci peut tout à fait passer en force. J’ai donc entamé un dialogue avec les autorités préfectorales pour tenter de trouver la solution la plus adaptée et la moins préjudiciable », ajoute-t-il lâchement.

Source : http://www.fdesouche.com

Commenter cet article