Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Kévin Reche met en garde les Albertins

8 Octobre 2015, 05:42am

Publié par Thomas Joly

Kévin Reche met en garde les Albertins

Kévin Reche, responsable de Sauvons Calais, Délégué du Parti de la France pour le Calaisis, s'adresse aux habitants d'Albert dans la Somme

En tant que Calaisien, je subis quotidiennement l'immigration clandestine et ses conséquences désastreuses pour l'économie locale, l'emploi et la sécurité des habitants de Calais. Ma ville est actuellement occupée par un peu plus de 6.000 clandestins originaires de Syrie, d'Afghanistan, d'Érythrée, du Soudan et j'en passe.

Beaucoup de personnes pensent qu'accueillir les migrants est un acte d'humanisme qui protège ces pseudo-réfugiés. Sauf que voilà, derrière la bonne image diffusée par de nombreux médias se cache une réalité totalement différente de celle que l'on peut entendre et voir partout.

Calais est une ville laboratoire. Ici, vous pouvez observer les effets de l'immigration de masse. Voici quelques exemples, parmi des centaines :

- Les commerces sont victimes de vols et de braquages. Les commerçants doivent même parfois fermer leur magasin car des dizaines de clandestins squattent la devanture de leurs établissements et font fuir les clients. Le centre-ville de Calais est, à l'heure actuelle, désertifié.

- Les habitants doivent faire face à des problèmes beaucoup plus graves. Rackets, agressions gratuites, viols sur jeunes enfants, harcèlements sexuels, voilà un peu le triste quotidien des Calaisiens. Et encore, je ne parle pas du fait qu'ici, si vous partez en vacance, vous avez de très gros risques de vous faire squatter votre domicile par des migrants. Et vous ne pouvez rien faire, votre domicile leur appartient officiellement 48h après leur installation. Nous devons également faire face aux conflits ethniques et religieux qui provoquent des rixes entre clandestins mettant la sécurité des Calaisiens en danger. Quand vous êtes entre deux groupes constitués de plusieurs centaines de « réfugiés » qui se lancent des pierres, qui se tapent à coup de barres de fer, qui saccagent tout, qui se courent après armés de sabres et de couteaux, votre sécurité est mise en danger.

- Les forces de l'ordre sont normalement les seules personnes sur lesquelles vous pouvez compter pour vous protéger. Sauf que voilà, elles sont quotidiennement en mission de surveillance au port ou dans les zones sensibles. Bien que représentants de l'autorité, les policiers ne sont pas respectés par les migrants et ne leur font aucunement peur. Il y a bien pire, nous en sommes arrivés à un point où le commissariat de police de Calais ne prend plus en considération les plaintes de calaisiens contre les clandestins. Les seuls conseils qu'ils pourront vous donner, c'est de faire justice vous même mais qu'en suite, vous aurez des problèmes avec la justice. Alors, comment préserver notre sécurité dans tout ça ?

Je ne vais pas faire de longue liste des problèmes que nous, Calaisiens, rencontrons à cause de cette immigration de masse mais sachez que je vous conseille fortement de vous y opposer, avant qu'Albert ne devienne un Calais Bis et que l'insécurité permanente ne s'y installe... Vous avez encore un doute ? Venez donc visiter Calais, l'Albert du futur si aucune opposition ferme ne se forme dans la rue. Mobilisez-vous ! En vous souhaitant bon courage.

Commenter cet article