Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Parole de connaisseur sur la perfidie de l'islamiste

17 Janvier 2016, 19:45pm

Publié par Thomas Joly

« L’islamiste est perfide. Il affectionne la ruse. Il brouille les pistes. Il peut être un loup solitaire, mais il chasse souvent en meute. Il n’aime pas la démocratie, mais il s’en sert. Il déteste la liberté, mais il en abuse pour propager son idéologie. Il n’aime pas les technologies, mais sait remarquablement s'en servir afin de faire avancer sa cause. L’islamiste a repéré les failles des démocraties occidentales. Il sait qu’il est un bourreau, mais il joue à la victime. S’il brandit le spectre de l’islamophobie, c’est pour culpabiliser le démocrate et le pousser à céder du terrain où il sèmera ses graines. » Karim Akouche (Poète, romancier et dramaturge kabyle qui vit au Québec)

Voir les commentaires

Des hommes en mini-jupe manifestent contre le harcèlement sexuel à Amsterdam

17 Janvier 2016, 19:01pm

Publié par Thomas Joly

Un groupe de jeunes hommes vêtus de jupes se sont ressemblés dans la capitale des Pays-Bas pour exprimer leur soutien aux victimes des attaques sexuelles qui ont touché Cologne et plusieurs villes européennes lors de la Saint-Sylvestre.

«Trop souvent, le harcèlement sexuel contre les femmes est présenté comme un problème : ne portez pas de jupes ! Mais ce n’est pas une solution. Ce n’est pas de la faute des jupes courtes », a écrit l’un des organisateurs sur sa page Facebook.

« Pour cette raison, nous échangeons les rôles et célébrons la jupe et la liberté qu’elle donne. Nous montrons nos jambes poilues dans une société libre où les femmes peuvent se promener dans les rues librement, le jour et la nuit, en jupes courtes même en plein hiver », a-t-il conclu. 

Voilà la réaction virile et guerrière que l'on attendait d'une population saine et fière après les agressions sexuelles massives du Nouvel An, commises par des centaines de racailles étrangères enragées sur des femmes exclusivement blanches...

Source : https://francais.rt.com/international/14086-amsterdam-hommes-mini-jupe

Voir les commentaires

Compte-rendu de la venue de Carl Lang à Toulouse le 16/01/16

17 Janvier 2016, 12:46pm

Publié par Thomas Joly

Compte-rendu de la venue de Carl Lang à Toulouse le 16/01/16
Compte-rendu de la venue de Carl Lang à Toulouse le 16/01/16
Compte-rendu de la venue de Carl Lang à Toulouse le 16/01/16
Compte-rendu de la venue de Carl Lang à Toulouse le 16/01/16

A l'invitation de Guy Jovelin, Délégué régional du Parti de la France en Midi-Pyrénées, Carl Lang était présent à Balma, près de Toulouse, pour animer un déjeuner-débat avec les militants locaux.

Le Président du Parti de la France a fait un point sur l'actualité politique et a exposé de manière claire et limpide les grandes orientations du Parti de la France qui est désormais le seul mouvement politique crédible défendant les fondamentaux de la droite nationale française et européenne.

De nouvelles adhésions ont été enregistrées et du matériel a été distribué aux militants présents, ravis de cette réunion politique et conviviale.

Voir les commentaires

Compte-rendu de la galette des rois du 16 janvier à Amiens

17 Janvier 2016, 08:47am

Publié par Thomas Joly

Compte-rendu de la galette des rois du 16 janvier à Amiens
Compte-rendu de la galette des rois du 16 janvier à Amiens
Compte-rendu de la galette des rois du 16 janvier à Amiens
Compte-rendu de la galette des rois du 16 janvier à Amiens
Compte-rendu de la galette des rois du 16 janvier à Amiens
Compte-rendu de la galette des rois du 16 janvier à Amiens
Compte-rendu de la galette des rois du 16 janvier à Amiens
Compte-rendu de la galette des rois du 16 janvier à Amiens
Compte-rendu de la galette des rois du 16 janvier à Amiens
Compte-rendu de la galette des rois du 16 janvier à Amiens
Compte-rendu de la galette des rois du 16 janvier à Amiens
Compte-rendu de la galette des rois du 16 janvier à Amiens

Une bonne cinquantaine de militants nationalistes se sont retrouvés samedi à Amiens pour une galette des rois conjointement organisée par le Parti de la France, le FDF et le Picard Crew. Sabrina Le Corronc, Déléguée départementale du PdF de la Somme, s'est chargée, avec son efficacité habituelle, de toute l'organisation logistique de cette journée.

C'est tout d'abord Marceau Allouis, responsable national du FDF, qui a présenté son mouvement et a insisté à juste titre, en cette période de persécutions des nationalistes, sur la nécessaire solidarité entre patriotes français et européens.

Werner Riegert a ensuite expliqué les conditions de la renaissance du Picard Crew et des actions prochaines qui seront effectuées.

Enfin, Thomas Joly, Secrétaire général du Parti de la France, est revenu sur l'inquiétante actualité et sur la nécessité de s'engager dans le combat politique face aux dangers mortels qui pèsent sur notre civilisation. Il a également incité les personnes présentes à participer au prochain Congrès du Parti de la France qui se déroulera le 7 mai prochain à Paris.

Après les interventions, les participants ont pu déguster une galette des rois accompagnée d'un verre de cidre dans une ambiance de saine camaraderie propre aux patriotes non-reniés. Du matériel de propagande du PdF (affiches, tracts, autocollants) a été distribué à tous les militants qui le souhaitaient.

Voir les commentaires

PdF 13 : Jean-Cédrick Beltra nouveau responsable à la propagande sur Marseille

15 Janvier 2016, 06:47am

Publié par Thomas Joly

Olivier Bianciotto, Délégué départemental du Parti de la France dans les Bouches-du-Rhône, a nommé un responsable à la propagande pour la ville de Marseille.

Il s'agit de Jean-Cédrick Beltra, 39 ans, vendeur en ameublement, ancien engagé parachutiste (1er RCP). Ce militant nationaliste de longue date a décidé de rejoindre le seul mouvement de droite nationale qui a la volonté de rendre la France au Français. Il aura en charge d'organiser les activités militantes sur la ville de Marseille.

Pour le contacter : saint-michel.jc@laposte.net ou 06 40 53 25 83

Voir les commentaires

Racisme anti-blanc : Julien Lepers dénonce la discrimination à l’égard des « visages pâles » organisée par France Télévision

15 Janvier 2016, 06:33am

Publié par Thomas Joly

« On a une télévision d’hommes blancs de plus de 50 ans et ça, il va falloir que ça change », avait annoncé Delphine Ernotte à son arrivée à la direction de France Télévisions, en septembre 2015.

Julien Lepers, évincé il y a quelques jours de l’émission Questions pour un champion, qu’il présentait depuis 27 ans sur France 3, fait le lien avec les propos de Delphine Ernotte.

Ce jeudi, sur RMC, il a dénoncé la discrimination dont sont victimes « les visages pâles » !

« Ce qu’il se passe, en ce moment, à France Télévisions, est redoutable. »

Source : http://www.medias-presse.info

Voir les commentaires

Vigipirate : coûteux, inutile, nuisible, malsain (par Jean-Yves Le Gallou)

15 Janvier 2016, 06:18am

Publié par Thomas Joly

Vigipirate est un plan gouvernemental ambitieux. Son objectif affiché est d’« assurer en permanence une protection adaptée des citoyens, du territoire et des intérêts de la France contre la menace terroriste ». Après dix ans de Vigipirate « rouge » et un an de Vigipirate « alerte attentat », plutôt raté !

Vigipirate, c’est d’abord un leurre.

Un leurre de communication : le gouvernement fait croire qu’il agit alors qu’il aggrave les problèmes par sa politique d’immigration de masse en provenance des pays musulmans. Il ne sert à rien de renforcer les politiques sécuritaires sans changer de politique migratoire ! Et de diplomatie !

Vigipirate n’est pas seulement inutile, il est aussi coûteux : 10.000 militaires se promènent dans les rues et les dépenses de sécurité des entreprises et des établissements publics explosent. Sans aucun bénéfice pour la sécurité.

Bien au contraire. De deux choses l’une : ou les contrôles sont faits à la va-vite et créent l’illusion d’une fausse sécurité ; ou ils sont un peu plus tatillons et créent des files d’attente à l’extérieur des bâtiments. Des files d’attente qui pourraient faciliter le « travail » de terroristes pouvant alors mitrailler des lieux touristiques de l’extérieur ou tout simplement lancer un véhicule sur les visiteurs. Tout le monde le sait. Un rapport ministériel a souligné ce danger il y a plus de dix ans. Si un attentat de ce type est commis, le responsable portera un nom : Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur.

Pourquoi donc s’obstine-t-on à maintenir ces pratiques aberrantes sauf cas exceptionnels ?

Pour conditionner les populations. Des populations qui sont invitées à se soumettre à des fouilles inutiles et humiliantes : « Levez les mains », « Les bras en l’air », vous disent certains agents, ignorant les usages avant de vous laisser entrer dans un musée ou une grande surface commerciale.

Allons plus loin ! Les établissements publics et privés ont recruté au débotté des « agents de sécurité »  dont on aimerait être sûr qu’ils ont tous été préalablement formés et qu’ils ont obtenu les agréments nécessaires des autorités de police. D’autant – il suffit d’ouvrir les yeux – pour constater que les recrutements privilégient manifestement des populations en provenance de l’immigration ; y compris issues des bandes de banlieue dont les membres trouvent des débouchés dans les… entreprises de sécurité. On a ainsi découvert que des dizaines de militants islamistes opéraient à Roissy.

À moins que le contrôle de Français de souche par des immigrés, pour beaucoup musulmans, ne soit qu’une étape de plus vers la soumission prophétisée par Houellebecq. Doit-on l’accepter sans broncher ?

Source : http://www.bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Allemagne envahie : des migrants algériens attaquent une femme enceinte de 8 mois parce qu’elle porte une croix

15 Janvier 2016, 06:13am

Publié par Thomas Joly

En Allemagne, une femme d’origine érythréenne enceinte de huit mois marchait aux côtés de son mari lui-même érythréen quand des musulmans originaires d’Algérie les ont violemment agressés.

Le couple était de sortie avec deux autres personnes. Alors qu’ils étaient devant la vitrine d’un magasin, les quatre personnes se sont faites approcher par un groupe d’une dizaine d’algériens. Un des algériens a alors vu une croix autour du cou de la femme enceinte de 25 ans et a commencé à l’insulter. La situation a rapidement dégénéré, un des Algériens la frappant avec une bouteille de verre…

Quand la police est intervenue, les racailles algériennes s’étaient déjà enfuies.

Source : http://breizatao.com

Voir les commentaires

Goodyear : enfin une justice indépendante ? (par Yannik Chauvin)

15 Janvier 2016, 06:11am

Publié par Thomas Joly

De la prison ferme pour huit anciens salariés, dont des responsables syndicaux, qui avaient séquestré pendant trente heures deux dirigeants de l’entreprise. Cela se passait à l’usine Goodyear d’Amiens-Nord, il y a deux ans. Ils écopent de deux ans de prison dont quinze mois avec sursis.

Stupeur dans le petit monde politique de gauche et en Syndicalie. « Décision ignoble », dit-on ici. « Décision purement politique », geint-on là. « Regardez ce qui vous attend si vous vous battez pour votre boulot », affirme un condamné. « Volonté d’intimider les militants syndicaux », diagnostique un avocat.

Au micro de France Inter, ce mercredi, le socialiste Gérard Filoche s’étouffe d’indignation : « Dans quel pays on est ? Ce juge n’a jamais connu l’histoire des mouvements sociaux en France ? Y en a eu, des gens séquestrés : ça fait partie de l’histoire sociale. Comment peut-on, quand on est juge, se permettre de faire ça contre des gens qui défendent leur emploi ? Il faut défendre le respect de l’action syndicale. »

La plus grande surprise vient de la nouveauté de ce jugement. « Avant, on n’avait jamais condamné de tels actes », entend-on chez les professionnels de l’agitation. Et si, avant, on avait eu tort ? Et si le changement, c’était maintenant ?

Petit rappel juridique : Code pénal, art. 224-1 : « Le fait… d’arrêter, d’enlever, de détenir ou de séquestrer une personne est puni de vingt ans de réclusion criminelle. » La séquestration n’est donc ni une contravention ni un délit. Au même titre que le meurtre ou le viol, c’est un crime, l’infraction la plus grave du droit français.

Cette affaire peut inspirer trois réflexions.

D’abord, ceux qui tiennent l’indépendance de la justice pour une valeur cardinale de la république – c’est-à-dire, en gros, ceux qui soutiennent encore le gouvernement – sont les plus braillards pour dénoncer une décision de justice lorsqu’elle ne leur convient pas. « Moi président, je ferai fonctionner la justice de manière indépendante », avait prévenu le candidat Hollande. Pourquoi s’indignent-ils au lieu de saluer la décision du tribunal correctionnel d’Amiens comme une preuve d’indépendance ?

Et si la politisation croissante de la justice – voir la position officielle du Syndicat de la magistrature en faveur de Hollande en 2012, ainsi que l’affaire du « mur des cons » – subissait, enfin, un coup d’arrêt ? Si des juges vraiment indépendants avaient décidé d’être pleinement ce troisième pouvoir impartial – bandeau sur les yeux – qui fait tant défaut parfois. Alors, tant mieux, n’en déplaise aux justiciers sectaires.

Et puis, quels que soient les mobiles qui poussent à l’acte, un crime reste un crime. Les buralistes, les bijoutiers, les policiers, condamnés pour avoir tiré sur des agresseurs se comptent par dizaines. Non ! Dans un État de droit, tous les moyens ne sont pas bons. Et entendre Filoche, du Bureau national du PS, prétendre le contraire en dit long sur la morale socialiste et la dérive de certains politiciens.

Source : http://www.bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Les militants du PdF 13 mettent fin à un squat de toxicomanes à Marseille !

14 Janvier 2016, 18:48pm

Publié par Thomas Joly

Samedi 9 janvier, les militants marseillais du Parti de la France, emmenés par Olivier Bianciotto, ont mis un terme à un squat de toxicomanes dans une station service désaffectée. Le dimanche matin, les occupants ont évacué les lieux. Le lundi matin les locaux squattés étaient vidés et nettoyés, et depuis un agent de sécurité monte la garde 24h/24.

Voir les commentaires

La presse se mobilise pour « Moussa », membre de l’organisation islamiste « Baraka City »

13 Janvier 2016, 06:50am

Publié par Thomas Joly

La presse hexagonale relaie depuis quelques jours la campagne organisée par l’organisation Baraka City en faveur de “Moussa Ibn Yacoub”, de son vrai nom Maxime Puemo Tchantchuing.

La presse émue et… amnésique

Pour rappel, cet activiste de souche subsaharienne de 28 ans a été interpellé et placé en détention au Bangladesh alors qu’il tentait de prendre contact avec des “Rohinghas”, populations musulmanes de Birmanie dont une partie vit à la frontière, côté Bangladesh. Une ethnie devenue depuis un certain temps l’objet de l’attention des groupes islamistes internationaux qui veulent s’en servir comme outil de mobilisation global.

La presse d’État a pris fait et cause pour l’intéressé, sobrement présenté en “humanitaire français”.

Extraits du Parisien (source) : « Lundi, après vingt jours de détention dans la prison de Cox’s Bazar, le jeune homme, qui était parti pour une mission humanitaire en faveur de la minorité musulmane Rohingya, avait pourtant obtenu une libération sous caution. »

“Jeune homme”, “mission humanitaire”, “minorité” : le vocable est choisi et le ton est donné.

Lire la suite : http://breizatao.com/2016/01/13/la-presse-se-mobilise-pour-moussa/

Voir les commentaires

Agression anti-juive à Marseille : halte à l'indignation sélective

13 Janvier 2016, 06:42am

Publié par Thomas Joly

Communiqué d'Olivier Bianciotto, Délégué du Parti de la France pour les Bouches-du-Rhône

Suite à l’agression d’un juif par un Kurde à Marseille, le Parti de la France tient à rappeler que tous les jours des Marseillais sans kippa sont victimes d'agressions verbales et physiques dans l'indifférence générale. Poignardés pour une cigarette refusée, un mauvais regard ou pour ne simplement pas être du bon « quartier ». Sans parler des femmes insultées ou agressées pour ne pas avoir répondu à un élégant « wesh cousine t'es bonne »

Le Parti de la France considère que l’indignation ne doit pas être sélective face à la délinquance et la criminalité qui gangrènent la Cité phocéenne.

Voir les commentaires