Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Pour une opposition nationale nouvelle

12 Novembre 2009, 15:06pm

Publié par Thomas Joly

Placée sous les auspices du rassemblement et de la résistance, la 3ème édition des journées nationales et identitaires de Synthèse nationale s’est révélée être une très bonne surprise pour ses organisateurs. Beaucoup de monde pour suivre les interventions, des nombreux intervenants, beaucoup de monde dans le même temps, autour des stands. Salle comble et carton plein donc !

Pour clore cette journée placée sous le signe de l’espoir retrouvé, chaque responsable des principaux mouvements identitaires de l’opposition nationale présent à la tribune s’exprimera pour saluer la qualité du travail accompli par Roland Hélie, mais aussi et surtout pour prendre chacun son tour l’engagement de tout mettre en œuvre afin d’affronter dans l’unité, l’amitié et le respect des diversités, les échéances politiques de demain. Foin donc des intérêts particuliers, des ambitions personnelles, de la course aux places, sources de querelles de boutiquier, l’heure est au rassemblement, car la situation du pays est bien celle d’un homme placé le dos au mur.

Chacun devait souligner qu’en l’occurrence il s’agissait de l’identité de la France qu’il faut défendre et comme le soulignera avec force Annick Martin pour le MNR, « si dans vingt ans nous sommes entrés en dhimitude que vaudront nos querelles de petits chefs gaulois ».

Pierre Vial de son côté devait en appeler à un ressourcement idéologique afin de mettre un terme à cet « ethno masochisme » délétère qui mine tout capacité à réagir face au danger que représente l’immigration, et souhaite pour y parvenir que renaisse « l’esprit de croisade ». Très concrètement, le Président de Terre et Peuple souhaite que les français soient interpellés sur le problème de l’immigration sous forme d’un référendum dont la question serait « Etes vous favorable ou non à une immigration non européenne ». « Oui nous sommes populistes » a encore affirmer Pierre Vial qui n’entend pas abandonner à la gauche le slogan « Vivre et travailler au pays », l’antidote plus que jamais indispensable pour faire face aux effets dévastateurs du mondialisme conquérant.

Carl Lang, élu à la tête du tout nouveau Parti de la France, avec verve et passion, a tenu à saluer les première avancées accomplies en vue de remettre sur ses rails l’Opposition Nationale , « Nous sommes en train de mettre en marche un processus de renouveau national » devait-il annoncer, avant de démontrer que le Nouvel Ordre Mondial avait pris la relève du communisme vaincu, et que la Résistance serait économique, sociale et nationale. « La France est une réalité charnelle, historique, spirituelle, économique, enracinée et enrichie par son Histoire, et non pas un simple principe désincarné », a-t-il également tenu à rappeler, en invoquant pour ceux qui trébuchent sur les mots pour évoquer l’identité nationale, qu’il leur suffisait, en ce jour du 11 novembre, de se rendre dans les villages de France regarder les Monuments aux Morts élevés à la mémoire de leurs compatriotes tombés pour la liberté de la France, pour en prendre conscience. « Nous avons un devoir historique de défendre notre identité… Nous ne sommes pas terre d’Islam » devait conclure Carl Lang.

Pour Robert Spieler, qui s’exprimait au nom de la Nouvelle Droite Populaire, rien n’est inéluctable et les flux migratoires peuvent être inversés. De retour de Cologne où une manifestation européenne avait lieu contre la pose de la première pierre de la future Mosquée cathédrale, Robert Spieler a raconté comment les édiles de la ville, toutes tendances confondues, et de conserve avec les autorités religieuses, avaient participé avec ferveur à cet évènement organisé par la communauté turque. Présent sur les lieux Robert Spieler devait évoquer également l’instant où la Police demandera aux organisateurs de la manifestation présidée par l’association Pro Koln, de suspendre les discours afin d’observer quelques minutes de silence pendant les prières catholiques et musulmanes au moment de la bénédiction de la pose de la première pierre. Un moment exemplaire de collaborationnisme suicidaire devait constater Robert Spieler témoignant du degré d’abaissement moral et intellectuel de nos édiles qui font le lit de l’islamisme en Europe.

Enfin, Roland Hélie à qui il appartenait de conclure cette troisième journée de Synthèse Nationale, a rappelé que face aux dangers mortels qui guettaient la France, le scepticisme n’était plus de mise, mais que l’heure de passer à l’action était venue pour tous ceux notamment qui doutaient encore de la nécessité de rallier le combat engagé par les forces vives de la résistance française et européenne. Avant qu’il ne soit trop tard.

Source

Voir les commentaires

Prenons le parti de la France, engageons-nous ! (par Martine Lehideux)

12 Novembre 2009, 09:22am

Publié par Thomas Joly


Voir les commentaires

Pour une écologie nationale (par Eric Pinel)

12 Novembre 2009, 09:21am

Publié par Thomas Joly


Voir les commentaires

La famille française, socle de l'identité nationale (par Martial Bild)

12 Novembre 2009, 09:15am

Publié par Thomas Joly


Voir les commentaires

Cérémonie du 11 novembre à Beauvais

11 Novembre 2009, 17:16pm

Publié par Thomas Joly

Comme chaque année, avec quelques militants, j'ai participé, à Beauvais, à la commémoration de l'armistice du 11 novembre. Cette journée du souvenir revêt un caractère tout particulier pour les patriotes français puisqu'est célébrée la mémoire de tous ceux qui sont tombés au champ d'honneur lors de la sanglante 1ère Guerre Mondiale.

J'ai pour ma part une pensée émue pour tous ces braves, quel que soit leur camp, qui ont vécu ces événements tragiques et qui ont payé de leur vie pour beaucoup leur engagement au service de la patrie. Dévouement que les nouvelles générations, gavées de confort et élevées dans le consumérisme et l'individualisme mesquin, ont forcément bien du mal à concevoir.

Plutôt que d'imposer la lecture de la lettre du "résistant" communiste Guy Moquet aux lycéens français, il serait bien plus judicieux de leur rappeler le patriotisme et le sens du sacrifice de leurs ancêtres lors de la Grande Guerre.

Voir les commentaires

Le droit pour chaque enfant à un père et à une mère bafoué par le tribunal de Besançon

10 Novembre 2009, 17:33pm

Publié par Thomas Joly

Communiqué du Parti de la France


Carl Lang et Le Parti de la France dénoncent la décision prise par le tribunal administratif de Besançon d'accorder à un "couple" homosexuel le droit d'adopter un enfant. Les deux bénéficiaires de ce jugement, fondé sur une décision de la Cour européenne des Droits de l'Homme, avaient obtenu pour cela l'aide de la HALDE, toujours aussi prompte à détruire les fondements de la morale naturelle de notre société. Ce jugement qui bafoue le droit pour chaque enfant d'avoir un père et une mère s'inscrit dans une politique anti-familiale mise en œuvre depuis des décennies aussi bien par l'UMP que par la gauche


Il constitue aussi un pas supplémentaire dans la reconnaissance légale des "familles homoparentales", voulue par le ministre UMP de la famille (sic), madame Morano.


Attaché au respect de la dignité de tout être humain, Carl Lang et Le Parti de la France proposent l'abrogation des lois anti-familiales comme celle instituant le PACS, étape décisive vers le mariage homosexuel.

Voir les commentaires

Paris-Beauvais : la ligne la plus dangereuse de France

10 Novembre 2009, 12:33pm

Publié par Thomas Joly

Vendredi à moins d’une demi-heure d’intervalle, deux agents ont été agressés. Deux attaques particulièrement sauvages et gratuites.

 

La première a eu lieu sur le train Paris-Beauvais de 19h18. Peu après 20heures, le signal d’alarme est déclenché. Un agent se rend en bout de wagon pour réarmer le système. Il n’aura le temps de se rendre compte de rien. Il est frappé à coups de poing et à coups d’extincteur. Ses deux agresseurs prennent la fuite sous les yeux des témoins.

 

Seconde agression moins d’une demi-heure plus tard, dans le sens Beauvais-Paris cette fois. Vers 20h30 en gare de Méru, un agent se fait tabasser à coups de barre de fer. Il tombe inconscient sur le quai mais les coups continuent de pleuvoir. (Source)

 

Face à cette violence insupportable, le Parti de la France réclame la création d'agents régionaux de sécurité dans les transports ferroviaires en Picardie. Ceci afin de sécuriser les trains, d'identifier la racaille qui agresse contrôleurs et passagers en toute impunité, de procéder à toutes les arrestations nécessaires.

 

En outre, le Parti de la France est favorable au retour de la double-peine pour les délinquants étrangers : purge de la peine pénale dans les geôles françaises puis expulsion dans le pays d'origine.

Voir les commentaires

Les instances élues du Parti de la France

9 Novembre 2009, 17:24pm

Publié par Thomas Joly

Président : Carl Lang

 

Secrétaire général : Thomas Joly

 

Trésorière : Myriam Baeckeroot

 

Les membres du Bureau Politique :

 

Bernard ANTONY

Myriam BAECKEROOT

Christian BAECKEROOT

Michel BAYVET

Martial BILD

Patrice de BLIGNIERES

Michèle CARAYON

Louis CHAGNON

Pierre DESCAVES

Richard HADDAD

Michel HUBAULT

Thomas JOLY

Fernand LE RACHINEL

Martine LEHIDEUX

Alexandra MERIGUET

Eric PINEL

Robert PONGE

Dominique SLABOLEPSZY

Bernard TOUCHAGUES

Jean VERDON

 

Les membres du Conseil national :

 

1 Martial Bild 2 Myriam Baeckeroot 3 Fernand Le Rachinel 4 Christian Baeckeroot 5 Bernard Antony 6 Martine Lehideux 7 Pierre Descaves 8 Jean Verdon 9 Eric Pinel 10 Elisabeth Touzot 11 Dominique Touzot 12 Patrice de Blignieres 13 Michel Hubault 14 Bernard Touchagues 15 Thomas Joly 16 Michel Bayvet 17 Dominique Slabolepszy 18 Sylvie Collet 19 Richard Haddad 20 Jean-Claude Frappa 21 Michèle Carayon 22 Monique Chapel 23 Christophe Le Hot 24 Serge Balassi 25 Jacques Dautrème 26 Claude Guitton 27 Alexandra Meriguet 28 Annie Fouet-Pittet 29 Jean-Marc Denier 30 Louis Chagnon 31 Daniel Duhamel 32 Guillaume Fiquet 33 Jean-Pierre Guidon 34 Pierre-Marie Verdier 35 Réjane Guidon-Doré 36 Monique Delevallet 37 Mélanie Disdier-Ethuin 38 Jeanne Laneyrie-Dumont 39 Denise Arnaud 40 Emmanuel Delhoume 41 Bernard Alain 42 Paul Pittet 43 Michel Golliard 44 Pierre Brangeon 45 Brigitte Dordain 46 Robert Ponge 47 Christophe Ponge 48 Jean-Michel Lemaire 49 Pierre Pezet 50 Aldric Derré

Voir les commentaires

Compte-rendu du 1er Congrès du Parti de la France

9 Novembre 2009, 09:01am

Publié par Thomas Joly

C'est dans le cadre magnifique du domaine de Grand'Maison à Villepreux (78) que s'est déroulé dimanche 8 novembre 2009 le 1er Congrès du Parti de la France créé il y a seulement quelques mois. Un peu plus de 300 cadres et militants ont participé à cette journée exceptionnelle qui donne un nouveau départ au renouveau national.

Au cours de ce Congrès a été procédé à l'élection du Conseil national composé, pour l'instant, de 50 membres. Une fois élus, les membres du Conseil national ont approuvé le bureau politique proposé par Carl Lang dont je fais partie avec 19 autres cadres. Myriam Baeckeroot a été confirmée à son poste de trésorière et, pour des raisons professionnelles, Michel Hubault n'a pas souhaité être reconduit au poste de Secrétaire général. Carl Lang m'a fait l'honneur de me proposer pour le remplacer, ce qui a été approuvé à l'unanimité des membres du Conseil national. Je tâcherai de me montrer digne de la confiance qui m'est accordée en travaillant au développement, à l'organisation et à l'implantation durable du Parti de la France sur tout le territoire.

La journée a commencé par une messe très fréquentée puis les bureaux de vote ont été ouverts jusqu'en début d'après-midi. Bernard Touchagues a ensuite officiellement ouvert le Congrès et présenté son déroulement. Les participants ont été invités à suivre deux commissions thématiques. La première, consacrée à l'organisation et au financement des élections régionales, était animée par Christian et Myriam Baeckeroot ainsi que par Jean Verdon. La seconde, qui avait pour thème l'organisation de notre mouvement et la participation au débat sur l'identité nationale, avait pour animateurs Michel Hubault et moi-même. Les échanges avec l'assistance ont permis de rendre ces commissions particulièrement instructives et constructives.

Après un déjeuner convivial et la proclamation des résultats après le dépouillement des votes, ont successivement eu lieu les interventions très dynamiques et passionnantes de Martial Bild, Bernard Antony, Eric Pinel, Michèle Carrayon et Martine Lehideux qui avaient pour sujet la famille, les nouveaux défis de la droite nationale, l'écologie, notre identité face à l'Islam et l'engagement militant.

Ce fut ensuite au tour des invités politiques de prendre la parole. Tout d'abord, Annick Martin, secrétaire générale du MNR, a axé son intervention sur la nécessité d'union de la droite nationale pour les combats à venir puis Robert Spieler, délégué général de la NDP, a pour sa part évoqué les dangers du développement de l'Islam en Europe. A noter également la participation amicale de Thibault de Chassey, chef du Renouveau Français, à notre Congrès.

Franck Vanhecke, député européen, au nom du Vlaams Belang, a ensuite apporté tout son soutien au Parti de la France et à Carl Lang après avoir rappelé l'inquiétante colonisation migratoire de la Flandre. Puis le député grec Makis Voridis, dans un excellent français, a prononcé une vibrante allocution rappelant le danger mortel que constituerait pour l'Europe l'intégration de la Turquie dans l'Union Européenne.

Enfin, le Président élu par les mlilitants du Parti de la France, a pris la parole pour clotûrer cette journée mémorable. Après avoir rendu hommage aux victimes du communisme du monde entier, Carl Lang a remercié ceux qui l'ont soutenu dès le départ dans sa démarche, avant de présenter les nouvelles instances du PDF. Puis il a dressé un portrait alarmiste et réaliste de la situation sociale, économique et identitaire de notre pays victime depuis tant d'années des euromondialistes destructeurs des Nations et des identités. Mettant en avant sa volonté sans faille et son intransigeance à défendre la France et les Français, Carl Lang a insufflé à l'auditoire un sentiment revigorant de renouveau et de résistance nationale.

C'est chargés de matériel de propagande et extrêmement motivés que sont repartis au quatre coins de la France les militants qui ont vécu cet événement politique redonnant un nouvel espoir à la mouvance nationale.

Voir les commentaires

Des surveillants pénitentiaires de Liancourt menacés en pleine rue

7 Novembre 2009, 12:44pm

Publié par Thomas Joly

Jeudi, encore une fois, trois surveillants pénitentiaires de la prison de Liancourt ont reçu des menaces, alors qu'ils se baladaient en ville, de la part de racailles missionnées par un détenu désirant un transfert.

Constamment humiliés, menacés, insultés, agressés par des détenus haineux surprotégés par une pseudo-justice qui a récemment condamné deux gardiens de ce même établissement pénitentiaire parce qu'ils avaient maîtrisé de manière  musclée un prisonnier hystérique qui se débattait lors d'une crise de démence.

J'apporte tout mon soutien aux surveillants pénitentiaires de Liancourt qui exercent un métier éprouvant et sous-payé et qui ne reçoivent aucun soutien de la part des pouvoirs publics toujours plus prompts à défendre les voyous, pourvu qu'ils soient issus de la "diversité".

Voir les commentaires

Le programme du 1er Congrès du Parti de la France

7 Novembre 2009, 11:41am

Publié par Thomas Joly

 

Le Parti de la France réunira sa première Assemblée générale, en région parisienne à Villepreux (78) de 9h30 à 17h30, au domaine de Grand'Maisons, chemin de Grand'Maisons.

 

ORDRE DU JOUR

 

9h30 : ACCUEIL ET REMISE DES DOSSIERS

 

9h45 : MESSE

 

10h30 : DEBUT DES OPERATIONS DE VOTE

 

- Election du Conseil National

- Election du Président

 

11h00 : DEBUT DES TRAVAUX

 

Présentation par Bernard Touchagues, président du Groupe des Nationaux pour l'Identité Normande au Conseil régional de Haute-Normandie, conseiller municipal de Vernon.

 

1. Commission "Elections régionales : organisation et financement" avec :

Myriam Baeckeroot, conseiller régional d'Ile-de-France ;

Christian Baeckeroot, conseiller régional du Nord, conseiller municipal de Tourcoing ;

Jean Verdon, président du Groupe France Nouvelle au conseil régional du Centre.

 

2. Commission "Organisation du Parti de la France et participation au débat sur l'identité nationale" avec :

Michel Hubault, conseiller régional de l'Indre ;

Thomas Joly, conseiller régional de l'Oise.

 

12h30 : DEJEUNER

 

13h : FIN ET DEPOUILLEMENT DES VOTES

 

13h30 : CONSEIL NATIONAL

 

- Affichage des membres élus au Conseil National.

- Réunion du Conseil National pour l'élection des membres du Bureau politique.

 

14h30 : REPRISE DES TRAVAUX : INTERVENTIONS ET DEBATS

 

- Martial Bild, conseiller régional d'Ile de France

"La famille française, socle de l'identité nationale".

 

- Bernard Antony, député au Parlement européen (1984-1999)

"La droite de conviction et les défis de la modernité".

 

- Eric Pinel, conseiller régional de Normandie

"Pour une écologie nationale".

 

- Michèle Carayon, conseillère régionale de Provence

"L'identité française face à l'Islam".

 

- Martine Lehideux, président du Groupe des Nationaux et des Indépendants au Conseil régional d'Ile de France

"Prenons le parti de la France, engageons-nous".

 

15h30: PRESENTATION DU BUREAU POLITIQUE

 

15h45 : PRISES DE PAROLE DES INVITES

 

Les invités politiques :

- Annick Martin,secrétaire générale du Mouvement National Républicain ;

- Robert Spieler,délégué général de la Nouvelle Droite Populaire, ancien député.

 

Les invités d'honneur :

- Frank Vanhecke, député flamand au Parlement européen,

ancien président fondateur du Vlaams Belang ;

- Makis Voridis,avocat, député national grec.

 

16h30 : DISCOURS DU PRESIDENT

 

17h30 : FIN DES TRAVAUX

Voir les commentaires

Entretien avec Roland Hélie, directeur de Synthèse Nationale

6 Novembre 2009, 11:28am

Publié par Thomas Joly

Roland Hélie, membre de la Nouvelle Droite Populaire, directeur de la revue Synthèse Nationale, a accordé un entretien très intéressant au site Génération FA8, que l'on peut lire ici.

Je ne peux que saluer cet esprit de rassemblement de la mouvance nationale mené de concert par le Parti de la France, la NDP et le MNR afin d'oeuvrer au renouveau de l'alternative nationale.

Voir les commentaires

Le 3ème Congrès nationaliste aura lieu le 16 mai 2010

6 Novembre 2009, 10:26am

Publié par Thomas Joly

Voir les commentaires

La dernière provocation du gouvernement contre l'identité française

6 Novembre 2009, 09:14am

Publié par Thomas Joly

Communiqué du Parti de la France


Pour réaliser le site Internet "Débat sur l'identité nationale", le ministre de l'immigration, monsieur Besson, a choisi la société multinationale, SQLI, dirigée par monsieur Yahya El Mir, ressortissant marocain, qui se félicite de délocaliser les activités de son entreprise au Maroc.

 

Un tel choix soulève deux questions :

 

- Le site Internet de débat sur l'identité nationale, payé par les contribuables français, est-il élaboré en France ou au Maroc ?

- Par qui sont censurées les contributions des Français jugées politiquement incorrectes ? Par des "modérateurs" de nationalité française ou marocaine ?

 

Ce choix gouvernemental exprime aussi et surtout l'idéologie véritable de l'UMP, négatrice de l'identité française.

Voir les commentaires

Le couvre-feu d'Hortefeux signe l'échec du gouvernement

5 Novembre 2009, 09:30am

Publié par Thomas Joly

Communiqué du Parti de la France

 

La proposition absurde et inapplicable du ministre de l'intérieur Brice Hortefeux d'établir un couvre-feu pour les enfants de moins de treize ans est un aveu pitoyable de l'échec de la politique gouvernementale en matière de sécurité et un constat d'impuissance totale.

 

Si ce gouvernement n'est pas en mesure de contrôler la délinquance des voyous de moins de treize ans, comment pourra-t-il protéger les Français des criminels endurcis et des bandes qui règnent en maîtres dans 2 000 zones urbaines de non-droit ?

 

Après des décennies de laxisme irresponsable, le temps est venu d'établir la tolérance zéro à l'égard des voyous et d'engager la responsabilité financière et pénale des parents dans le cas de délinquants mineurs.

 

S'agissant des crimes ou délits impliquant une population étrangère, l'expulsion systématique doit faire suite à la sanction pénale.

 

Les déclarations du ministre de l'intérieur pourraient prêter à rire si l'insécurité en France n'était pas devenue aujourd'hui aussi dramatique pour nos compatriotes.

Voir les commentaires