Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Beauvais : de la vidéo-surveillance dans les églises

12 Avril 2010, 10:12am

Publié par Thomas Joly

videosurveillance.jpg

clocher-R-my.jpgSuite à de nombreux vols, la municipalité beauvaisienne compte installer des caméras de vidéo-surveillance dans l'église Saint-Etienne située en centre-ville. Une subvention a été demandée au Conseil général socialiste de l'Oise, nous saurons bientôt si celui-ci acceptera ou trouvera un moyen, par vieux réflexe anti-clérical, de refuser cette aide.

 

L'explosion des vols, cambriolages et actes de vandalisme dans les lieux de culte catholiques est évidemment à mettre en rapport avec l'immigration massive extra-européenne entraînant une délinquance en perpétuelle augmentation ; les mafaiteurs d'importation n'ayant que faire d'une religion qui n'est pas la leur. Ajoutons à cela une déchristianisation constante d'une population française qui perd tout repère et n'a plus aucun sens du sacré et du respect des valeurs de notre civilisation.

 

Plus que jamais, le retour à l'ordre et la loi ainsi que l'inversion rapide des flux migratoires sont une priorité pour sauver notre pays du chaos et de la décadence généralisée.

Voir les commentaires

Un Front National bientôt présentable ? (par Anne Kling)

12 Avril 2010, 09:59am

Publié par Thomas Joly

Anne-Kling.jpgVous trouverez en lien une interview de Jean-Yves Camus, politologue spécialiste de l’ « extrême-droite », ultra-sioniste s’il en est, politiquement à gauche, converti au judaïsme. J’ai lu dans le passé sous sa plume des diatribes enflammées contre le Front National, ce parti de fachos, d’antisémites, danger pour la démocratie, j’en passe et des meilleures. C’était la grande époque où, pour permettre à la gauche de parvenir puis de se maintenir au pouvoir, il fallait à tout prix empêcher les diverses sensibilités de droite de s’unir. La manoeuvre a formidablement réussi.

 

Aujourd’hui, ce n’est plus la peine de se casser la tête. Le système a gagné : droite, gauche, c’est devenu du pareil au même, tout le monde le sait ou le devine.

 

Ce qu’il faut maintenant, c’est récupérer autant que faire se peut un parti qui flirte avec les 10/12% de voix - ni trop, ni trop peu - et le neutraliser d’une autre manière que la diabolisation qui a fait son temps. Histoire d’empêcher ce qui serait vraiment fâcheux : l’émergence d’un mouvement véritablement radical qui irait au fond des choses et poserait les questions qui fâchent. Un parti véritablement anti-système. A éviter à tout prix.

 

C’est en tout cas la lecture que je fais de cette interview au ton considérablement radouci, surtout en ce qui concerne Marine Le Pen. On sent qu’ « on » pourrait s’entendre avec elle pour taper de concert sur l’immigration sans aller chercher plus loin.

 

Jean-Yves-Camus.jpgEvidemment, l’hypothèse Bruno Gollnish serait plus fâcheuse. Lui, il reste un vrai infréquentable. Camus se dépêche d’ailleurs de rappeler sa présence l’an dernier à un Forum à Lyon auquel participait également un monstre incarné, sous la forme de Georges Theil, « négationniste » de son état. L’horreur absolue. Celle qui ne pardonne pas.

 

Non, non, il faut que Marine Le Pen succède à son père. Du reste, elle n’a pas manqué de donner de sérieux gages toutes ces dernières années : en octobre 2004, elle condamnait les fameux propos de Gollnish concernant « les historiens qu’il faut laisser travailler » et évoquait « le martyre du peuple juif par les nazis ». En 2005, elle rejoignait le groupe d’études France-Israël du Parlement européen. Elle envisageait même de participer avec ce groupe à un voyage en Israël pour 2006 et avait donné une interview à European Jewish Press dans cette optique.

 

Hélas, Israël refusa de la recevoir et le voyage du Parlement européen fut annulé. Je parierais que ce n’est que partie remise pour un proche avenir.

 

Source

Voir les commentaires

Nous sommes tous des Afrikaners ! (par Yves Darchicourt)

11 Avril 2010, 11:07am

Publié par Thomas Joly

terre-blanche-obseques.jpg"Nous, les Boers, sommes victimes d' un génocide ; on nous tue et personne ne dit rien" a t-on pu entendre çà et là hier à Ventersdorp lors des obsèques de Eugène Terre'Blanche, le fondateur du mouvement de résistance afrikaner AWB, un fermier boer assassiné par des noirs comme le furent près de 3000 des siens ces dernières années.

 

Officiellement, ils étaient quelques 20 000 - donc beaucoup plus sans doute - à s' être rassemblés derrière le Vierkleur, le drapeau de l' ancienne République du Transvaal pour rendre un dernier hommage à leur ancien leader : agriculteurs, éleveurs, artisans, ouvriers, employés et en nombre aussi celles et ceux qui sont réduits au chômage et à la misère grâce aux généreux principes de la "discrimination positive" qui ruine la "nation arc-en-ciel" aussi sûrement que les fantasmes sanglants de Robert Mugabé ont ruiné la Rhodésie devenue Zimbabwé.

 

Eugene-Terre_Blanche.jpgEugène Terre'Blanche repose dans ses terres. Des terres défrichées, ensemencées, mises en valeur par ses ancêtres venus de France en 1704 ; des gens courageux, durs à la tâche, comme tous leurs compagnons qui ont fait de vastes étendues vierges et vides des provinces productives. Des provinces dont les afrikaners veulent à juste titre faire le Volkstaat, une nation indépendante, homogène, où ils souhaitent tout simplement vivrent ensemble de leur travail dans le respect de leurs coutumes et de leur identité. Les afrikaners, les historiques Boers, n' ont rien à perdre et l' on fait savoir : "Nous sommes pour la paix mais prêts pour la guerre" pouvait-on lire sur une bannière déployée devant la petite église où la foule a défilé devant le corps d' Eugène Terre'Blanche... coupe du monde de foot ou pas !

 

Nous sommes tous des Afrikaners !

 

Source

Voir les commentaires

Le blog des jeunes du PDF 14

9 Avril 2010, 14:04pm

Publié par Thomas Joly

JPDF14

En cliquant sur l'image ci-dessus, vous pourrez découvrir le blog de la dynamique équipe des jeunes du PDF du Calvados. Bravo à eux.

Voir les commentaires

La phrase du jour

9 Avril 2010, 13:52pm

Publié par Thomas Joly

Fadela-Amara.jpgElle est de Fadela Amara, à propos du débat sur l'identité nationale : "Il est bon de savoir qu'est ce qui fait qu'on est Français."

 

La langue française peut-être ?  

Le Parisien corrige la phrase dans son titre : "Fadela Amara : "Il est bon de savoir ce qui fait qu'on est français"."

 

Source

Voir les commentaires

L'arrogance turque n'a pas sa place en Europe, barrons la route à la colonisation islamo-turque

8 Avril 2010, 15:12pm

Publié par Thomas Joly

Turquie-Europe-2.jpgLogo_LePDF_S.jpgCommuniqué du Parti de la France


Mercredi soir, le premier ministre turc, l'islamiste Recep Tayyip Erdogan, a violé les règles de la diplomatie en tenant sur le sol français un véritable meeting politique devant six mille immigrés turcs, drapés de drapeaux rouges au croissant et à l'étoile blanche. En donnant à ses compatriotes la consigne de refuser l'assimilation, mais de "s'intégrer en France pour qu'en Europe les prénoms turcs augmentent" et de profiter du droit à la double nationalité pour "prendre un passeport français qui ne vous fait pas perdre votre identité turque", Erdogan veut faire de l'immigration turque une immigration de colonisation, un Etat dans l'Etat. Présentés comme "une tête de pont entre la Turquie et l'Europe" et comme "les diplomates de la Turquie", les immigrés turcs ont pour mission de militer pour l'adhésion de leur pays à l'Union européenne.

 

Rappelant que la Turquie n'est pas un pays européen et qu'il est plus que temps de mettre un terme à l'arrogance croissante des autorités islamistes turques, le Parti de la France et Carl Lang demandent l'arrêt immédiat des négociations d'adhésion de la Turquie à l'Europe, l'abrogation du droit à la double nationalité, une politique d'inversion des flux migratoires et l'imposition aux étrangers du respect des lois et des valeurs de la France.

Voir les commentaires

Beauvais envahie par les clandestins

8 Avril 2010, 10:26am

Publié par Thomas Joly

Clandestins.jpgLa régionalisation des demandes d'asile entraîne un afflux à Beauvais d'individus entrés illégalement en France et désirant régulariser, grâce à un gouvernement lâche et impuissant, leur situation.

 

La plupart sont logés, aux frais des contribuables français, dans des hôtels du coin et d'autres squattent les centres d'hébergement au détriment des SDF français qui doivent laisser la place à toute la misère du monde qui préoccupe bien plus les assoces de bobos (comme le collectif Solidarité Migrants du gauchiste xénophile Jean-Michel Bavard). D'autres campent dehors dans les rues de Beauvais, en attendant sûrement que se crée une "jungle" dans ou aux abords de la ville.

 

Bavard.jpgPlutôt que d'expulser manu-militari ces délinquants indésirables et faire condamner lourdement ceux qui leur viennent en aide, les autorités publiques les régularisent lentement mais sûrement, tentant de faire croire à l'opinion que l'État lutte contre l'immigration clandestine.

 

Mais il faut croire que cette invasion migratoire n'inquiète pas la majorité de nos compatriotes, au cerveau lavé par la propagande pro-immigrée et anti-française, frappés par un ethnomasochisme pathologique, puisqu'ils réélisent sans cesse ceux qui sont responsables de ce crime contre la France et le peuple français.

Voir les commentaires

Hommage à Eugène Terre Blanche

6 Avril 2010, 11:32am

Publié par Thomas Joly

Comme plus de 1000 fermiers depuis la fin de l'apartheid en Afrique du Sud, le leader nationaliste Eugène Terre Blanche a été massacré à coups de machette et de tuyau de plomb par deux jeunes noirs. Voici une petite vidéo qui rend hommage à ce patriote afrikaner :

 

Voir les commentaires

Le Libre Journal du Parti de la France - N°11 et N°12

6 Avril 2010, 11:17am

Publié par Thomas Joly


Voir les commentaires

Haro sur les soutanes ! (par Philippe Randa)

3 Avril 2010, 09:59am

Publié par Thomas Joly

Soutane.jpgCes temps-ci, à défaut d’un événement people, d’une nouvelle fermeture d’entreprise ou d’un résultat sportif, la presse annonce un nouveau cas de pédophilie mettant en cause l’église catholique.

 

Ce jour, donc, c’est dans le diocèse de Rouen que la bête immonde a été découverte. Un prêtre, soupçonné d’agressions sexuelles sur un mineur de moins de 15 ans, pour des faits datant de 1992 et 1993, a été mis en examen… entraînant, dans le cadre de l’affaire, un autre prêtre du diocèse qui s’est vu notifier sa qualité de “témoin assisté” pour des soupçons de “détention d’images à caractère pédo-pornographique”.

 

Que les pédophiles soient traqués, arrêtés, jugés et punis comme ils le méritent, sinon soignés si tant est que cela soit possible, est la moindre des justice. Que leurs éventuels complices subissent le même traitement, itou.

 

Benoit-XVI.jpgOn peut toutefois s’interroger sur la mise en cause systématique de l’église catholique dans la notion de complicité. Le harcèlement médiatique dont elle est l’objet finit tout de même par devenir insupportable. Surtout si on la compare au traitement médiatique des enseignants, certes tout aussi traqués, arrêtés, jugés et punis comme ils le méritent par des enquêteurs qui ne font pas de différence, mais qui semblent bien être les seuls.

 

A-t-on entendu exiger qu’un ministre de l’éducation nationale démissionne après l’arrestation d’un instituteur pervers ? Qu’un recteur d’Académie doivent rendre des comptes ? Que des collègues de celui-ci soient incriminés pour avoir su et s’être tu ?

 

Pourtant, c’est la démission du Pape lui-même que certains ont demandée… sans s’interroger plus que cela à qui il pourrait bien la remettre ; l’accusé de réception pouvant tarder à lui revenir.

 

Freddy-Freddo.jpgD’autres réclament – quand bien même ils ne sont pas catholiques et on se demande en quoi ils sont alors habilité à exiger quoi que ce soit d’une église dont ils ne font pas parti – que le mariage des prêtres soit autorisé. Quel rapport avec la pédophilie ? Quand on a de telles pulsions pour les culottes courtes, “régler à deux les problèmes qu’on n’aurait pas eu tout seul” ne résoudrait en rien le problème, sinon de les assumer, éventuellement, sur ses propres enfants. Ça resterait en famille… mais tout aussi abject !

 

“Les abus sexuels sur des enfants et des jeunes gens sont non seulement un crime atroce, mais aussi un péché grave qui offense Dieu et blesse la dignité de la personne humaine créée à son image”, a déclaré le pape Benoît XVI. Il a également réaffirmé sa volonté d’un changement de cap dans la gestion de telles affaires, plaidé la transparence et la collaboration avec les autorités civiles, dit clairement que les religieux ayant abusé d’enfants devront “en répondre devant les tribunaux” et exhorté ceux-ci à ce qu’ils “reconnaissent ouvertement leurs fautes et se soumettent aux exigences de la justice”.

 

Qu’on sache, aucun ministre de l’éducation nationale n’en a fait autant. Aucun Président de la république non plus. Quant à notre actuel ministre de la culture, il n’a pas non plus démissionné quand Roman Polanski s’est vu rattraper par son passé de détourneur de mineure. Il l’a au contraire soutenu au-delà du raisonnable, tandis qu’une meute de “Français d’en haut” hurlait de concert à la persécution… Combien d’entre eux crient aujourd’hui haro sur les soutanes ?

 

Source

Voir les commentaires

Intervention de Bruno Dekkers à Duisbourg au nom du Parti de la France

2 Avril 2010, 18:10pm

Publié par Thomas Joly

Bruno Dekkers est intervenu à Duisbourg au nom du Parti de la France lors des deux journées de lutte contre l'islamisation de la Ruhr, les 27 et 28 mars derniers. Voici la vidéo de son intervention :

 

Voir les commentaires

Compte-rendu du dîner amical du Parti de la France à Estrées-Saint-Denis

2 Avril 2010, 08:14am

Publié par Thomas Joly

Estrees-31-mars-2010-a.jpgMercredi 31 mars, les militants locaux du Parti de la France étaient conviés à un repas amical à Estrées-Saint-Denis pour les remercier de leur engagement au cours de la dernière campagne régionale.

 

J'ai tout d'abord commencé par féliciter Monique Chapel qui a tout organisé pour cette soirée avec l'aide d'Annie Fouet et de Paul Pittet. La participation aux frais était à la discrétion de chacun afin que personne ne soit gêné financièrement pour venir.

 

J'ai ensuite exprimé ma gratitude Estrees-31-mars-2010-b.jpgà tous les militants qui ont activement participé à l'éprouvante campagne régionale et qui ont contribué, par leur présence sur le terrain, à faire progresser le score du Parti de la France en Picardie par rapport aux dernières élections européennes. Un score de 2,02 % dont nous n'avons absolument pas à rougir au regard de nos faibles moyens financiers et de l'absence totale de médiatisation nationale de notre mouvement pour le plus grand profit des partis politiques du Estrees-31-mars-2010-d.jpgSystème. On a d'ailleurs pu constater que le PDF était l'une des premières forces militantes de Picardie au cours de cette campagne, les affiches officielles étant intégralement collées par des militants bénévoles à l'inverse de la plupart des autres partis (FN compris) qui ont eu recours à une société d'affichage ou à des militants rémunérés.

 

Réaffirmant que le PDF a vocation à inscrire son action sur la durée, j'ai rappelé à l'assistance que nous serions bien sûr présents aux prochaines élections cantonales de 2011 mais aussi et surtout aux élections présidentielles puis législatives de 2012. Ce qui n'empêchera pas d'occuper aussi le terrain en dehors des périodes électorales, ce que ne font plus depuis longtemps les autres partis.

 

Enfin, j'ai évoqué les prochains rendez-vous du Parti de la France du mois de mai et du mois de juin qui seront annoncés très prochainement sur ce blog et sur le site du PDF.

 

Estrees-31-mars-2010-c.jpgAprès avoir répondu à quelques questions, nous avons ensuite partagé, dans une ambiance de camaraderie, un buffet campagnard non-certifié halal où le cochon était à l'honneur.

 

La détermination des militants et des cadres du Parti de la France est intacte et les patriotes français peuvent compter sur nous pour poursuivre le combat politique et proposer une alternative crédible de droite nationale au peuple français.

Voir les commentaires