Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Pourquoi Mélenchon en fait trop avec les « Français d’en bas »

24 Novembre 2010, 13:10pm

Publié par Thomas Joly

Melenchon.jpgJean-Luc Mélenchon touche chaque mois 15 fois le SMIC.

 

Jean-Luc Mélenchon, individu trouble aux origines encore plus troubles, a succédé à Olivier Besancenot comme révolutionnaire institutionnel. Défenseur des “petits” contre les “grands”, l’homme est surtout un apparatchik socialiste formé à l’école trotskyste de Pierre Boussel, alias Lambert, de son vrai nom Boussel-Grinberg. Comme de juste l’homme aime à donner des clins d’oeils maçonniques lorsqu’il s’agit de rassurer les copains du Grand Orient.

 

Mélenchon est en effet un homme du peuple. Élu au sénat, donc par suffrage indirect c’est à dire grâce au copinage des cliques politiciennes, il touche comme sénateur socialiste 7064,84 euros brut, auquel on doit ajouter 6100 euros pour les frais de représentations dont 1000 euros par mois en informatique, c’est à le prix d’un ordinateur chaque mois. À cela s’ajoute les prêts préférentiels et le restaurant le moins cher de Paris (whisky à 0,50 centimes d’euros). Mélenchon aime à faire “popu” en prenant le RER. Si ça peut distraire les cons…

 

Billets.jpgEn plus de cette somme il touche en indemnités comme député européen 7665 euros brut (5963 euros net), plus 4202 euros d’indemnités pour les frais de représentation. À cela ajoute t’on 298 euros par jour comme frais de subsistance (voyage, logement, nourriture). Soit 8940 euros par mois pour la vie quotidienne du député.

 

Ainsi Jean Luc Mélenchon a t’il pour amuser la galerie près de 20.000 euros de revenus par mois, hors frais de représentation. Soit par an 240.000 euros, 5 fois moins que Laurence Ferrari qu’il fustigeait il y a 3 semaines… Une grosse différence s’il en est.

 

La gauche a trouvé un vrai prolétaire, totalement hors système, qui touche 15 fois le SMIC.

 

Source

Voir les commentaires

30 commissaires politiques de SOS–Racisme pour traquer les « comportements déviants » au Parc des Princes

23 Novembre 2010, 10:53am

Publié par Thomas Joly

Cette expression – qui exprime à elle seule l’inversion des valeurs que notre société a connue en quelques années – est employée par le responsable de cette « ligue de vertu » spécialisée dans les poursuites très lucratives de Français réticents à la colonisation du pays.

 

La petite vidéo ci-dessous révèle que pas moins d’une trentaine de commissaires politiques scrutent régulièrement les tribunes du Parc des princes.

 

 

Source


Voir les commentaires

L'insécurité permanente en France

22 Novembre 2010, 11:35am

Publié par Thomas Joly

securite.gifSelon l’enquête de victimisation de l’officine dirigée par le franc-maçon Alain Bauer, 4,7 millions de Français ont été victimes de vols et tentatives en 2009, plus de trois fois plus que les chiffres avancés par le gouvernement. L'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) a comptabilisé également près de 1,2 million de violences physiques et sexuelles, soit cinq fois plus que les chiffres officiels du gouvernement.

 

Un nouveau règlement de compte a ensanglanté la communauté immigrée de Marseille. Un jeune homme de 16 ans a été abattu ; un autre de 11 ans a été grièvement blessé ainsi qu’un passant, tous touchés par des tirs d’arme de guerre. La cité phocéenne, abandonnée par les politiciens à l’invasion, est en proie à une violente guerre entre dealers depuis plusieurs mois. L’attaque, qui s’est déroulée vendredi, a déclenché les habituels larmes de crocodiles de la classe politique, et notamment de l’UMP, qui n’a pourtant, en 30 ans, fait appliquer aucune mesure pour le rapatriement des étrangers ni pour l’éradication de la drogue. Le jeune homme abattu était connu des services de police ; son compère de 11 ans était probablement un guetteur.

 

Source

Voir les commentaires

De Gaulle : un mythe infondé (par Franck Abed)

22 Novembre 2010, 11:28am

Publié par Thomas Joly

abed.jpgLe titre du livre de Dominique VENNER, De GAULLE : la grandeur et le néant, est assez éloquent quoique trop positif dans sa première partie. Pour ma part et sans vouloir être offensant pour un mort, je dirai que de GAULLE c’est du néant au néant. De GAULLE doit être considéré comme un homme paradoxal : militaire sans armée, général sans étoiles, maurrassien sans Maurras voire contre lui, royaliste sans Roi, républicain sans république !

 

Je ne me pencherai pas sur les féroces trahisons de ce Monsieur, envers le parrain de son fils qui fut Philippe PETAIN, auprès de l’armée suite aux accords d’Evian, contre les résistants suite à la mise en place de l’Epuration qui permit entre autres d’éliminer ses opposants politiques, et félonie suprême contre la France avec l’abandon de notre empire colonial. Il ne faudrait pas non plus taire que DE GAULLE choisit comme successeur, dans une clairvoyance extrême, POMPIDOU, formé par ailleurs à la banque ROTSCHILD, qui avec la loi 73-7 du 3 janvier 1973 interdit au Trésor Public d’emprunter auprès de la banque de France, conduisant notre pays à la ruine économique et le livrant au capitalisme apatride. Cela en dit long sur les amitiés de certains et leurs sources de financement. Aujourd’hui des grands ministères comme la Culture et l’Education nationale sont entre les mains des communistes et des gauchistes pour le plus grand malheur de notre pays et de notre jeunesse, déboussolée et déformée par l’idéologie marxiste-léniniste. A qui la faute ? A celui qui De-Gaulle.jpgleur céda ces places après la Deuxième Guerre Mondiale. D’ailleurs il me paraît très étonnant qu’il ait existé des communistes antigaullistes, quand on connaît leurs accointances et leurs connivences objectives. Je pourrai continuer à énumérer le catalogue des erreurs gaullistes mais comme il est interminable, je préfère m’arrêter là. Ces faits sont connus et seuls les irréductibles gaullards les ignorent ou préfèrent les oublier, car ils ne supportent pas les critiques fondées et justifiées de leur icône indépassable. Je pourrai être touché, comme certains petits gaullistes me le dirent lors de nos joutes verbales, par l’image du résistant qu’il fut durant cinq années, mais mon cœur n’arrivera jamais à battre pour celui qui ne fut qu’une voix durant cette période et seulement cela. Avec DE GAULLE parlant à une radio anglaise, nous sommes quand même très loin du panache, avouons-le sans peine, de Jeanne d’Arc ou des grands militaires français tels que BAYARD, VAUBAN et TURENNE.

 

Le pire dans toutes ces considérations, c’est que certains aujourd’hui osent encore se définir comme gaullistes ou gaulliens. Je ne vois pas de différences entre les deux termes. Quoiqu’il en soit, il convient de préciser une bonne fois pour toutes que le gaullisme est un concept creux et vide de sens. Effectivement, nous ne trouvons nulle part chez lui, ni dans sa doctrine, ni dans son action, la volonté de placer la France au premier rang.

Voir les commentaires

Le Parc des Expositions de Strasbourg transformé en mosquée pour l’Aïd

21 Novembre 2010, 12:57pm

Publié par Thomas Joly

Voir les commentaires

Le Ministère de la Culture (par Philippe Régniez)

19 Novembre 2010, 18:25pm

Publié par Thomas Joly

art-degenere.gifLe Ministère de la Culture ? C’est bien évidemment un monstre qu’il faut supprimer, et quel Saint Michel, quel Saint Georges nous en délivrera ?

 

Le Ministère de la Culture ce sont des chèques en blanc et une planche à billets pour des réseaux d’escrocs et de profiteurs, tout en faisant la promotion du toujours plus laid, du toujours plus faux.

 

Découlerait de la suppression de ce Ministère, l’arrêt immédiat de toutes les subventions aux associations et aux individus mystérieusement choisis – les artistes, qui ne sont pour la plupart que des parasites nuisibles.

 

Examinons quelques domaines où la pieuvre culturelle intervient, et quelques remèdes salutaires.

 

etron.jpgLa littérature et l’édition. Soyons généreux, à peu près 99% de ce qui se trouve dans les librairies ou les bibliothèques dites « grand public », ne sont que des produits commerciaux nocifs. Thèses marxistes, adulation du veau d’or culturel, mensonges sur l’histoire, psychatrie et psychologie, littérature nombriliste du type romanesque issu de la Renaissance et de la Réforme qui a amené à l’existentialisme et à ses dérivés pervers (Voir à ce sujet le chapitre sur le roman dans l’ouvrage « l’Homme » de Ernest Hello), nous en passons, et de meilleures. Cette industrie de la propagande est facilitée par des subventions, par des contrats automatiques avec le circuit des bibliothèques publiques. L’examen minutieux des comptabilités des maisons d’édition, et des autres secteurs de l’industrie du livre, devrait révéler nombre de perles comptables et de juteux détournements. Tout comme pour les associations, il est possible de concevoir une demande rétroactive de remboursement de toutes ces escroqueries déguisées par les sociétés ou par les individus concernés, la chose pouvant aller jusqu’à la repossession de biens personnels manifestement acquis par lesdites escroqueries.

 

techno-parade-noir.jpgInterdiction immédiate de la fête de la musique, qui n’est qu’un prétexte à faire du bruit, à s’exhiber – Itou pour la « techno-parade », et toutes les manifestations sataniques de cet ordre, qui transforment notre jeunesse en une meute d’animaux primaires, et qui facilitent le commerce des stupéfiants tout en les banalisant. Il existe des textes sur le trouble à l’ordre public, il conviendrait de sanctionner lourdement les organisateurs et les participants qui tenteraient de contourner une telle interdiction.

 

theatre-avant-garde.jpgRévision totale du droit d’auteur. Le droit d’auteur nous est présenté et imposé comme une notion révélée qui participerait de la loi naturelle – c’est, tout comme la Sécurité Sociale, un moyen coercitif, qui n’est en vérité qu’une méthode de contrôle (sans même parler de l’aspect fiscal) des flux culturels au service d’une idéologie ; il convient d’examiner avec attention qui exerce ce contrôle et à qui il profite, car il est vrai que, parfois, pour certains, cela peut rapporter gros. Un dernier mot à ce sujet : Existe-t-il des droits d’auteur sur la Bible, les écrits des Pères de l’Église, les triptyques, les cantiques, les cathédrales, la liturgie…? Non, car la vérité et le beau circulent, librement.

 

Le théâtre subventionné est un cloaque pestilentiel où pullulent toutes sortes de socialistes, de communistes et de trotskystes, qu’il faut assécher en fermant le robinet des subventions. Conséquence collatérale de cette mesure : les intermittents du spectacle – une spécificité bien française – pourront enfin goûter aux joies du vrai travail.

 

art moderne biteLe cinéma est-il un art ? Saint Pie XII avait répondu par l’affirmative, mais il y a loin de sa conception du film idéal des années cinquante aux horreurs qui sont produites aujourd’hui. LF Céline, dans ses pamphlets, et notamment dans « Bagatelles pour un massacre », avait discerné les dangers potentiels de cette mécanique et avait répondu différemment – et Lucien Rebatet, dans son ouvrage « Les tribus du cinéma et du théâtre », études et chiffres à l’appui, avait montré à qui profitait véritablement cette industrie du divertissement perpétuel. Toujours est-il que nos « cinéastes », tous socialistes, sont devenus des fonctionnaires vivant de prébendes, qui ne font que distiller un jus insipide servant chaque fois à rabaisser un peu plus les individus (nous ne nous étendrons pas sur le cas symbolique de l’immonde Besson et de ses films-trahisons).

 

Les musées d’Art moderne. Revente de leurs collections à l’étranger, et si l’étranger n’en veut pas, réquisition des férailleurs, des casseurs et des brocanteurs pour le recyclage des matières premières. Arrêt du métissage forcé patrimoine/art contemporain (Château de Versailles pour exemple), ou lieu sacré/art contemporain.

 

Ce qui est vrai dans ces quelques domaines l’est également pour tous les autres domaines culturels – un grand nettoyage s’impose.

 

Pour appliquer cette manière de programme, il n’est pas nécessaire de faire du bruit, de brûler en grandes pompes le fauteuil de ce ministère souillé par tant de déviants. Non les choses peuvent se faire dans le calme et la discrétion, mais efficacement et fermement.

 

chapelle-sixtine.gifPrenant Gustave Flaubert pour exemple, Léon Bloy avait clairement montré dans son texte La besace lumineuse, comment un artiste talentueux mais ennuyeux pouvait se transcender et atteindre à l’excellence lorsque que confronté à un sujet sacré (dans ce cas la légende de saint Julien). Dans le domaine artistique, que ce soit la peinture, la sculpture, la musique (on pensera aux Vêpres de la Vierge Marie de Monteverdi), etc. les exemples de ce phénomène sont nombreux.

 

Il s’agira donc d’encourager à la recherche et à l’expression du beau et du vrai, et donc du sacré, il s’agira de renouer enfin avec ce qui faisait la force et la particularité de l’esprit français, car qu’on le veuille ou non, la France est fille aînée de l’Église.

Voir les commentaires

Sarkozy n'a pas fêté le Beaujolais nouveau

19 Novembre 2010, 18:24pm

Publié par Thomas Joly

Beaujolais-nouveau-est-arrive

Voir les commentaires

Carnage de l'Aïd El Kébir 2010 : les barbares en action

19 Novembre 2010, 14:42pm

Publié par Thomas Joly

Voir les commentaires

Suppression des notes à l'école primaire ? Halte au délire égalitariste !

18 Novembre 2010, 18:52pm

Publié par Thomas Joly

Logo_LePDF_S.jpgCommuniqué du Parti de la France

 

Alors que l'éducation nationale est en proie aux conséquences dramatiques pour les élèves des délires pédagogiques issus de l'idéologie soixante-huitarde et de la submersion migratoire, conduisant à une baisse effroyable du niveau scolaire et une indiscipline chronique, des habituels zélateurs de l'utopie égalitariste réclament la suppression des notes à l'école élémentaire. La raison invoquée serait le soi-disant traumatisme subi par les élèves du fait du système actuel de notation.

 

cancreLe Parti de la France dénonce cette nouvelle revendication ubuesque émanant, comme toujours, de pseudo-intellectuels irresponsables totalement déconnectés de la réalité scolaire et au service d'une idéologie égalitariste et subversive.

 

Le Parti de la France est au contraire favorable au retour de la promotion de l'excellence et du mérite dans le système éducatif ainsi qu'au recadrage des missions de l'école qui doit se cantonner à l'instruction publique et à la transmission du savoir sans tenter de se substituer à l'éducation parentale.

 

Le Parti de la France souhaite également supprimer l'aberrant collège unique, instaurer le libre choix de l'école, démarxiser l'enseignement et rétablir l'autorité du corps enseignant dans une France, par ailleurs, libérée de la colonisation migratoire.

Voir les commentaires

Débaptisation de la rue Pétain à Dernancourt (80) : la police de la pensée a encore frappé

18 Novembre 2010, 15:09pm

Publié par Thomas Joly

Petain etes vous plus français que luiLe conseil municipal de Dernancourt (80), suite à de minables pressions des autorités préfectorales, a décidé de débaptiser sa rue Pétain afin de satisfaire les délires idéologiques de quelques raclures anti-françaises qui s'érigent en commissaires politiques et historiques. Même une rue baptisée en l'honneur du vainqueur de Verdun, c'était trop pour cette engeance ethnomasochiste.

 

Bien évidemment, toutes ces belles-âmes, à l'indignation sélective, ne s'émeuvent absolument pas des nombreuses rues Lénine et Staline, criminels communistes abjects, qui existent un peu partout en France ; l'UMPS se joignant même le 18 septembre dernier, dans une démarche oecuménique très révélatrice, à la municipalité communiste de Montécourt-Lizerolles (02) pour inaugurer une place Lénine, le franc-maçon Xavier Bertrand en tête... 

Voir les commentaires

Le Pen veut tuer RIVAROL !

18 Novembre 2010, 14:07pm

Publié par Thomas Joly

bourbon-2Le 8 novembre nous recevions une citation à comparaître devant le tribunal correctionnel de Paris à la requête du Front national et de Jean-Marie Le Pen qui nous demande la coquette somme de 50.000 euros pour diffamation, plus les intérêts, plus les dépens, pour deux phrases écrites dans un article de RIVAROL du 15 octobre intitulé «La tension continue à monter au Front national».

 

La premier passage incriminé est le suivant: «et comme si cela ne suffisait pas des témoignages concordants nous font part que des centaines d’adhésions sont actuellement bloquées au mépris des statuts». Pour cet écrit le Front national demande aux éditions des Tuileries et à votre serviteur «la somme de 15.000 euros de dommages et intérêts avec intérêts de droit et la somme de 2.000 euros sur la base de l’article 475-1 du code de procédure pénale, ainsi qu’en tous les dépens».

 

Le second passage poursuivi est le suivant: «si Le Pen voulait absolument que ce fût sa fille qui lui succédât et personne d’autre, il aurait mieux valu le dire clairement, imposer à tous sa progéniture comme dans la communiste et tyrannique Corée du Nord et ne pas faire semblant d’organiser une élection démocratique ouverte à tous». Pour cette considération, faite de surcroît au conditionnel, Jean-Marie Le Pen nous demande «30000euros à titre de dommages et intérêts avec intérêt de droit et la somme de 3000euros sur la base de l’article 475-1 du code de procédure pénale ainsi qu’en tous les dépens.» Et pour être sûr de nous asphyxier, de nous assassiner le plus rapidement possible, le FN et Le Pen exigent «l’exécution provisoire du jugement». Lire la suite

Voir les commentaires

Dîner-débat à Estrées-Saint-Denis (60) le 7 décembre avec Christian Baeckeroot

17 Novembre 2010, 16:18pm

Publié par Thomas Joly

Bannière 7 décembre

Mardi 7 décembre, à partir de 19h30, à Estrées-Saint-Denis (60), le Parti de la France organise un dîner-débat avec Christian Baeckeroot (ancien député, militant historique de la cause nationale, membre du bureau politique du PDF) comme invité d'honneur. Avant son intervention, Thomas Joly, délégué départemental et régional du PDF, fera un point sur la situation politique locale et sur les prochaines élections cantonales.

 

Comme d'habitude, la participation aux frais est à la discrétion de chacun mais la réservation est obligatoire. Par téléphone au 06.24.38.91.77 ou par mail : thomasjoly60@yahoo.fr

 

De nouvelles affiches et de nouveaux autocollants seront à la disposition des militants lors de cette soirée.

Voir les commentaires

Fillon remplace Fillon (par Patrick Parment)

17 Novembre 2010, 16:06pm

Publié par Thomas Joly

Sarkozy-FillonAnnoncé depuis six mois, il fallait bien mettre un terme au suspens d’un remaniement qui empoisonnait la classe politique. Voilà, c’est fait, et ça nous fait pas grand chose pour être honnête. Il faut vraiment s’appeler Christine Lagarde pour trouver ce gouvernement de bras cassés révolutionnaire. Mais, depuis le temps qu’elle est en décalage horaire l’ultra-libérale mère Lagaff…

 

Certes, il y a bien eu le nettoyage de tous ceux qui n’étaient là que pour la photo : Bernard Kouchner, Jean-Marie Bockel, Rama Yade et Fadela Amara. Personne n’ira pleurer sur leur sort.

 

juppe.jpgUne question se pose toutefois : Sarko est-il sadique ou masochiste ? Car remettre en selle Alain Juppé relève d’un tempérament de kamikaze. Certes, il n’en pouvait plus l’exilé de Bordeaux, le « droit dans ses bottes », le « meilleur d’entre nous ! » Il piaffait tellement d’impatience qu’il a trouvé le moyen d’annoncer son retour avant tout le monde. Fébrile, le mec ! Ô certes, loin de moi l’idée de faire passer Juppé pour un imbécile, ce qu’il n’est pas.  Mais, Juppé est doté d’une intelligence qui ne sert à rien, le bonhomme n’ayant aucune idée originale, voire aucune idée tout court. Il est formaté manuel de l’Ena ambulant ! Très éloigné d’un Hubert Védrine par exemple. Juppé veut en être. C’est tout. Considérant qu’il a un cerveau supérieur aux autres, Juppé n'est jamais qu'un estomac politique piloté par un égo surdimentionné.

 

juppe-podium.jpgRegardez comment il a baratiné les Bordelais pour retrouver un casse-croûte : « Je me consacrerais entièrement à ma bonne ville de Bordeaux ». Oui, mais dans le TGV qui mène à Paris où il va aller nicher dans l’appartement du maréchal Pétain qu’il a racheté avec ses petites économies. Changé Juppé ? Que nenni, toujours aussi méprisant et cassant malgré un séjour dans la cabane de Line Renaud au Canada.

 

De vous à moi, revenir sous les ordres d’un Sarko quand on a été Premier ministre, c’est pas franchement glorieux. Cela dit, on voit mal l’intérêt de Sarko dans cette affaire. Sauf le plaisir sadique d’humilier un peu plus le « meilleur d’entre nous ». Auquel cas, nous sommes bien dans un rapport sado-maso. Mais, n’est-ce pas la définition même de la politique en démocratie ?

 

alliot MarieAutres remarques sur ce non-événement : un casse-croûte au camarade Frédéric Lefebvre qui n’en pouvait mais… et qui perçoit le salaire de son allégeance ; Michèle Alliot-Marie dont l’obstination à demeurer ministre laisse pantois d’autant qu’elle a réussi – par quel miracle ? - à imposer son inexistant, incompétent et fadasse mari, Patrick Ollier.

 

Par ailleurs, la nomination de Laurent Wauquiez aux affaires européennes montre bien le peu d’intérêt que Sarko voue à la chose. Outre le fait que la réussite universitaire a vidé Wauquiez de toute substance, l’Europe est traitée directement par l’Elysée et avec toute la désinvolture dont Sarko est capable. A ce jour et dans la classe politique, je ne connais qu’un homme, Hubert Védrine, pour être à la hauteur du sujet. Face à lui, Alliot-Marie et consorts sont des nains. Mais il est vrai que voici belle lurette qu’on est gouverné par des nains.

 

Source

Voir les commentaires

Franck Abed reçoit Jérôme Bourbon

16 Novembre 2010, 18:25pm

Publié par Thomas Joly

Voir les commentaires