Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Interview de Carl Lang dans le Nouveau NH

7 Avril 2011, 07:16am

Publié par Thomas Joly

NH.jpgSecrétaire général du Front national à deux reprises à la demande de Jean-Marie Le Pen, la première fois pour succéder à Jean-Pierre Stirbois et la seconde au moment du putsch mégrétiste, Carl Lang a finalement rompu en 2008 avec le parti. Un départ dont il s’est longuement expliqué dans une lettre ouverte. Aujourd’hui, l’ex secrétaire général du FN a fondé le Parti de la France (PdF), où l’on rejoint nombre d’anciens cadres du Front national eux aussi en désaccord avec la stratégie de "dédiabolisation“ menée par Marine Le Pen. Le regain de forme du FN, aux élections et dans les sondages, n’ont pas modifié son jugement sévère porté en 2008 sur le "tournant idéologique" pris par la nouvelle présidente du FN.

 

NNH— Le Parti de la France a fait le choix de ne pas présenter de candidats aux 
élections cantonales. Est-ce qu’aujourd’hui vous ne regrettez pas d’avoir été 
absent ?

Carl-March-.jpgCarl Lang— En fait le Parti de la France a présenté 19 candidats afin de tester nos slogans et notre capacité électorale dans les conditions les pires, c’est-à-dire lors d’élections très locales et ce, sans aucune couverture médiatique nationale. Il était dans ces conditions inutile pour des raisons financières et électorales de multiplier les candidatures. Lors d’élections nationales et politiques comme les législatives de 2012 notre stratégie sera évidemment différente et nous serons présents dans un pourcentage beaucoup plus important de circonscriptions. Le système médiatique protégeant les partis en place, nous devons sélectionner avec soin les types d’élections et cibler les circonscriptions avec précision. Nos résultats lors de ces dernières élections cantonales sont significatifs et encourageants puisque nos candidats obtiennent en moyenne près de 3%. 



 

Le Front national, que vous avez quitté en 2008, en raison d’un désaccord 
profond sur la stratégie menée par Marine Le Pen, semble avoir retrouvé un 
regain de forme, d’abord aux élections régionales et ensuite aux élections 
cantonales, Mme Le Pen, elle-même bénéficie de sondages plus que flatteurs. A 
les en croire, si on votait demain, elle serait présente au deuxième tour contre 
un candidat socialiste. Que vous inspire, cette mise en avant de la 
candidate du FN un an avant la présidentielle, non seulement par les médias mais 
aussi par les instituts de sondages ?



Chabot MLPJ’observe avec beaucoup d’intérêt la différence de traitement médiatique entre Jean-Marie Le Pen et sa fille. Alors même que le père était exclu et diabolisé par les médias, la fille est promue et protégée. Pour s’en convaincre, il suffit de rappeler qu’au moment où il y avait encore un petit risque concernant la succession de JMLP du fait de la candidature de Bruno Gollnisch, la chaîne publique France2 et Arlette Chabot ont organisé à une heure de grande écoute et 48 heures avant l’ouverture de la campagne électorale interne au FN, une émission de promotion de Marine Le Pen dont a été totalement exclu Bruno Gollnisch. Marine Le Pen est bien un produit médiatique du système comme l’a été Ségolène Royal en 2006 au moment des dernières primaires socialistes.

Elle doit se dépêcher d’en profiter car les modes médiatiques passent et les bulles médiatiques éclatent. Madame Royal est aujourd’hui à 10%, loin derrière DSK, Hollande et Aubry dans les sondages pour désigner le candidat socialiste de 2012. Nous savons parfaitement que les maîtres de l’information font et défont les opinions publiques et manipulent le corps électoral comme on pétri de la pâte à modeler. Il y a bien longtemps que cette République n’est plus une démocratie, mais une « médiacratie » ballotée par des sondages qui se succèdent en prédisant le tout et son contraire.

 


Finalement, il n’y a pas eu de “vague bleu Marine“ au second tour. Le FN 
décroche seulement 2 sièges, alors que sur le papier il pouvait espérer mieux. 
Faut-il y voir un échec de la “dédiabolisation“ ou ses limites ?


Vague-bleu-marine-schtroumpf.jpgEn vérité, la dédiabolisation s’accompagne d’une normalisation républicaine, étatiste, laïciste et fiscaliste du discours et d’une personnalisation à outrance autour de la candidature « Marine ». Les affiches des candidats aux cantonales ont d’ailleurs été presque entièrement remplacées par les affiches de la présidente du Front mariniste. Le mot « national » et le nom de « Le Pen » disparaissent quant à eux au profit du slogan commercial de la « vague bleu Marine ». Malgré des conditions médiatiques et politiques exceptionnelles, le résultat en termes d’élus reste un échec. Elle devra aller encore plus loin dans le reniement des idées, l’abandon des principes et dans l’allégeance aux tenants du système et ce, en donnant toujours plus de gages. La prochaine étape passe par la liquidation du FN au profit d’une nouvelle structure électorale, la mise à la retraite définitive, la plus rapide possible, de papa et la mise à l’écart, elle aussi définitive, de ceux qui restent encore du « Front national canal historique ». 




 

Fait nouveau, on remarque aujourd’hui que le FN peut compter sur une certaine 
réserve de voix en cas de second tour. Une réserve encore insuffisante pour 
remporter l’élection, mais…
La présidente du FN a d’ailleurs annoncé qu’elle voulait lancer “l’organisation 
d’un grand rassemblement pour constituer un pôle majoritaire“ Est-ce que vous 
pensez que ce “grand rassemblement“ s’adresse également aux autres composantes 
de la Droite nationale ou est-il selon vous réservé aux déçus du sarkozysme et 
du socialisme ?

marine-le-pen-tire-langue.jpgDepuis les années 80 il y a eu de nombreux deuxièmes tours avec les candidats du FN. La logique du deuxième tour étant évidemment de pouvoir récupérer une partie des suffrages des candidats éliminés au premier tour. Il est frappant de constater que malgré le refus de l’UMP de participer à un « Front républicain » contre le « Front mariniste », les résultats de 2011 n’ont pas été meilleurs que ceux des années 80 et 90 lorsque le FN s’opposait à tous les partis coalisés officiellement contre lui. Quant au « grand rassemblement », c’est une des tartes à la crème habituelle des plans de communication préélectorale. En vérité, la logique de madame Le Pen est de tourner le dos définitivement à la Droite nationale et à l’héritage politique de Jean-Marie Le Pen qu’elle considère déjà comme un boulet freinant son ambition personnelle. Il n’y aura bientôt de bons becs que des becs de gauche. Jean-Marie Le Pen défendait ses idées quitte à être impopulaire dans l’opinion. Sa fille ne défend que ce qu’elle estime être populaire et ce, quelque soient les idées.

 



Quelle sera l’activité/ l’actualité du Parti de La France dans les mois à venir ?

congrès nationaliste 2011 modifLe Parti de la France participera le 9 avril au colloque de Synthèse nationale sur l’immigration. Le dimanche 10 avril à la journée organisée à Villepreux par le Renouveau Français. Le Parti de la France participera aussi au défilé en hommage à Jeanne d’Arc organisé par l’association Civitas, le dimanche 8 mai après-midi à Paris. Enfin, nous préparons dès à présent en liaison avec nos alliés de la Droite nationale les échéances électorales de 2012. Le Parti de la France entend bien s’inscrire durablement dans la vie politique française.

 

Source

Voir les commentaires

La laïcité républicaine au service de l’islamisation

6 Avril 2011, 15:21pm

Publié par Thomas Joly

Logo_LePDF_S.jpgCommuniqué du Parti de la France

 

Le laborieux et insipide débat organisé par l’UMP sur la laïcité a tout lieu de rassurer et de satisfaire les promoteurs de l’islamisation de la France.

 

Pri-re-publique.jpgLes 26 propositions avancées par l’UMP sont, les unes dérisoires, les autres scandaleuses comme celle qui vise à reconnaitre les pratiques illégales des municipalités qui accordent des baux emphytéotiques aux associations pour la construction de mosquées. Ces facilités ne sont en effet rien d’autre que des subventions déguisées.

 

Cette pathétique classe politique française qui refuse de voir la nature politique et sociale de l’Islam ainsi que la démarche révolutionnaire et internationale des mouvements islamistes est incapable de sortir de l’imposture que constitue son idéologie laïciste.

 

Dessin.JPGAujourd’hui, loin de constituer un rempart contre l’Islamisme, la laïcité, de fait, est le cheval de Troie des islamistes.

 

La laïcité de combat qui a eu pour but, depuis la révolution française, de détruire l’influence de l’Eglise catholique est aujourd’hui une laïcité de collaboration avec l’Islam.

 

Les dirigeants et militants islamistes révolutionnaires ont parfaitement compris qu’ils pouvaient s’appuyer sur l’égalité de traitement, par la République, de toutes les religions, la liberté de conscience et de culte et la neutralité de l’Etat pour multiplier les mosquées et les lieux de culte afin de faire de l’Islam la première religion de France.

 

laicards.jpgEn ne reconnaissant officiellement aucune religion depuis la loi de séparation des églises et de l’Etat, la République les reconnait donc toutes.

 

Les islamistes peuvent par ailleurs compter sur les habituels compagnons de route et idiots utiles qui ne ratent jamais une occasion, par leurs déclarations, de justifier l’augmentation du nombre de mosquées.

 

Les laïcistes auront ainsi réussi l’exploit de couper les Français de leur mémoire, de leur identité et de leurs racines chrétiennes, de détruire l’âme de la France pour finalement offrir une caution laïque et républicaine aux organisations islamistes dont le but est clairement révolutionnaire et conquérant.

 

Affiche refusons la colonisationRappelons simplement la déclaration d’Ahmed Jaballah, co-fondateur de l’Union des Organisations islamiques de France ( UOIF) : « L’UOIF est une fusée à deux étages, le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique ». En croyant maçonner la République à leur image, les laïcistes font en fait le lit des islamistes.

 

La réponse aux défis de l’islamisation doit être politique, culturelle et spirituelle par l’inversion immédiate des courants migratoires, la réforme du code de la nationalité, l’arrêt de toute construction nouvelle de mosquées et la défense de l’identité nationale française et des valeurs européennes de civilisation.

 

Le refus de la colonisation migratoire et l’affirmation du droit du peuple français à rester lui-même sont des conditions nécessaires et vitales au refus de la colonisation islamique.

Voir les commentaires

Agression raciste anti-blanche sur une aveugle

6 Avril 2011, 07:33am

Publié par Thomas Joly

 

Dans le bus, aux États-Unis, sans crier gare. Probablement le résultat d’une folie sur un fond de racisme anti-blanc.

Ce type d’agression va se multiplier, là-bas comme ici.

 

Source

Voir les commentaires

Le "Beauvaisien" Zohire Zaafari s’est rendu à la police

6 Avril 2011, 07:14am

Publié par Thomas Joly

Zohire-Zaafari.pngRecherché dans l’enquête sur la mort de Damien Rouillier, ce motard des douanes décédé le 24 mars pour avoir tenté d’intercepter des trafiquants de drogue sur l’A10, Zohire Zaafari s’est rendu hier à la police de Beauvais. Il a été transféré à l’Office central pour la répression du trafic de stupéfiants (OCRTS), où il a été placé en garde en vue et est interrogé.

 

Zohire Zaafari est soupçonné d’être le conducteur du véhicule contre lequel le motard des douanes a trouvé la mort, véhicule retrouvé avec quelque 400 kilos de résine de cannabis à son bord. Agé de 30 ans, il est déjà connu des services de police pour des affaires de stupéfiants.

 

Le 30 mars, sur RTL, Hamid Zaafari, son frère aîné, l’avait appelé à se rendre en ces termes : « On souffre également pour notre propre famille. Nous sommes dans une panique totale. On a peur, on n’est pas bien. […] Zohire rends-toi, je t’en supplie. On a mal, on est tous dans un état pas possible, on ne dort plus, on ne mange plus. » Le jeûne est donc fini pour la famille Zaafiri.

 

Source

Voir les commentaires

L'islam selon Serge de Beketch

5 Avril 2011, 08:09am

Publié par Thomas Joly

serge-de-beketch.jpgJe ne suis pas islamophobe, je ne suis pas hostile à l’islam, je ne suis pas en guerre contre l’islam.

 

Je n’ai aucun sentiment à l’égard de l’islam. Je m’en fous radicalement. Tant qu’il reste dans ses terres.

 

Mais chez moi, dans ma patrie, dans mon pays, je n’en veux pas. Un point c’est tout. Je suis islamo-négatif. Je nie le droit de l’islam à prospérer en France. Je nie que l’islam soit une religion.

 

C’est un totalitarisme comme l’indique son nom qui signifie “soumission” et, comme tel, il est du droit de tout homme libre de s’y opposer de toutes ses forces et par tous les moyens “y compris légaux”.

 

Je nie que l’islam ait rien de commun avec la civilisation européenne et encore moins avec la civilisation française. Il lui est en tous points étranger. Par son caractère, ses croyances, ses rites, ses observances, ses mœurs.

 

islam-death-rights.gifJe nie que l’islam ait jamais rien apporté à la France. Aucun chef-d’oeuvre littéraire, musical, architectural, pictural ou sculptural. Rien.

 

Pas un écrivain n’a publié “Le génie de l’islam”. Nulle mosquée ne s’élève comparable à Chartres. On attend encore un Francis Poulenc musulman. On chercherait en vain, et pour cause, un Real del Sarte islamiste.

 

Je nie que l’islam appartienne au patrimoine de la France. Il n’a rien laissé, rien créé, rien fait pour la France.

Aucune œuvre d’art, on l’a vu.

Aucune œuvre de charité non plus.

Pas un hôpital, pas un hospice, pas un orphelinat, pas une association caritative.

 

islamistes integristesOù sont les “petits frères des pauvres” qui appliqueraient en France ce “quatrième piller de l’islam” (la Zakkat. En français : l’aumône que l’on traduit abusivement par la Charité) ? Où est l’imam dont la personnalité et l’oeuvre pourraient se comparer à celles de saint Vincent de Paul ? Quelle fatma a jamais fait pour les pauvres, les malades, les vieillards ou les enfants de France le millième de ce que font depuis des siècles les religieuses hospitalières, soignantes ou enseignantes ?

 

Je nie l’influence de l’islam sur notre histoire intime. Pas un dicton, pas une coutume, pas un mot, pas un geste, qui exprime, dans le comportement des Français, dans leurs références, dans leur imaginaire, dans leurs souvenirs, dans les chansons, les comptines, les fables de leur enfance, le moindre lien avec l’islam.

 

Aucune œuvre de progrès, enfin.

 

Ramadan-tuer.gifOn nous rebat les oreilles avec l’apport de l’islam en matière de mathématiques, de géométrie, d’algèbre, d’astronomie, de médecine, de philosophie.

 

Mais c’est se foutre du monde ! Où sont, dans l’histoire de l’intelligence française les savants, les penseurs, les philosophes musulmans. Où sont les Pasteur, les Curie, les Pascal islamistes ?

 

Et que l’on ne prétende pas que cette absence s’expliquerait par le magistère de l’Église qui aurait fait obstacle à l’éclosion du génie créateur, scientifique, artistique de l’islam dans les bras de sa Fille aînée. Ou alors que l’on explique comment tant d’écrivains, de penseurs, de philosophes, de musiciens, de peintres, de sculpteurs juifs ont pu prospérer en dépit de cet obscurantisme.

 

La vérité c’est que l’islam n’a rien à faire chez nous parce qu’il n’a jamais rien fait chez nous.

 

drapeau france voile hijabLa déclaration de Chirac selon qui « les racines de l’Europe (donc de la France) sont aussi musulmane que chrétiennes » n’est donc pas seulement le propos d’un imbécile, c’est aussi celui d’un salaud. L’islam “à la française” est une double absurdité et un crime de haute trahison.

 

Parce que l’esprit de soumission est à l’opposé même du génie français. Parce que la notion de patrie est contraire à l’Ouma, loi islamique qui nie la nation.

 

Parce que les politiciens renégats qui œuvrent à asservir la France au totalitarisme islamique et à l’invasion afro-maghrébine sont plus coupables que les dirigeants français qui, voilà soixante-trois ans, se résignèrent à la Collaboration.

 

Immigration-Islamisation.jpgCeux qui, aujourd’hui, accablent de leurs injures le Maréchal Pétain et le Président Laval, font bien pire.

 

La différence entre les Collabos d’hier et les “Coallahbos” d’aujourd’hui, c’est que ni le Maréchal Pétain ni le Président Laval, n’ont jamais invité les envahisseurs.

 

Chirac, lui, a ouvert les portes à l’invasion en signant la loi sur le regroupement familial.

 

Le Maréchal Pétain et le Président Laval n’ont jamais dit, dans aucun discours, que les occupants étaient « chez eux, chez nous ».

 

Chirac ne cesse, après Mitterrand, de le répéter. Sous la botte allemande, la Police, la Justice et leurs auxiliaires n’ont pas montré autant de zèle à poursuivre les résistants que les flics, les chats fourrés et leurs “milices antiracistes” n’en mettent aujourd’hui à traquer, à provoquer, à punir les patriotes fiers de l’être et qui entendent le rester.

 

Jamais la France n’a été aussi gravement malade.

 

Infecté par le sida de la “coallahboration”, cette maladie auto-immune qui détruit toutes les défenses naturelles de la civilisation française, notre pays est devenu islamo-positif.

 

Sa survie est désormais entre les seules mains des islamo-résistants. En avant !

 

Source

Voir les commentaires

Laïcité… Courage fuyons ! (par Patrick Parment)

4 Avril 2011, 12:31pm

Publié par Thomas Joly

Dessin.JPGIl est tout à fait étonnant que le débat sur la laïcité dérange tant de monde et que la classe politique se mette si unanimement aux abonnés absents. A la seule évocation du mot, l’ensemble des loges maçonniques se dresse en général comme un seul homme et entre en transes.

 

Députés, sénateurs, fonctionnaires frangins de tout poil, ça en fait du monde qui gangrène cette République bananière et qui vote des lois iniques dont se passerait la plupart du temps le peuple français. Cette internationale de la connerie n’a donc suivi ni Sarko ni Copé dans cette noble cause. Bizarre. Il faut bien dire qu’ils ont la trouille les frangins, car si Marine n’est pas dans Le Pen, l’immigration se constate dans chaque ville et village de France où les Gaulois ont bien l’impression que la Gaule n’est plus en Gaule mais plus sûrement au Maghreb. Enfin 56% d’entre eux, mais la petite bête monte, monte, monte… Alors les sujets qui fâchent...

 

Fillon mosquée argenteuilSi nul n’est censé ignorer la loi, on est donc censé savoir que nos bons laïcards ont fait voter une loi en 1905 instaurant la séparation de l’Église et de l’État. Or, que constate-t-on ? Que de plus en plus de maires se mettent à financer des mosquées comme le dénommé François Grosdidier, hier encore facho notoire, ripoliné aujourd’hui aux droits de l’homme, ou le dénommé Juppé – « droit dans ses bottes » qui, un jour, ne seront plus les siennes – qui clament à qui veut l’entendre qu’il va, lui aussi, financer une mosquée à Bordeaux. Ces cas ne sont malheureusement pas isolés qui remettent en cause un des principes fondamentaux non seulement de cette République de soudards version Chirac mais encore des loges.

 

prosternationCela dit, pourquoi instruire un tel débat quand les élus eux-mêmes se foutent complètement des lois ! Tous ces branquignoles en ont bien saisi l’écueil qui consiste à remettre en selle le débat sur l’immigration et ses conséquences, des mœurs alimentaires à la vie en société où les musulmans cherchent de plus en plus à imposer des traditions dont on a rien à foutre. Leur religion n’est pas soluble dans notre laïcité et encore moins dans cette Église où l’on ne reconnaît plus les siens.

 

Sarkozy-agit-.jpgLes Français sont exaspérés par la lâcheté dont font preuve l’ensemble de la classe politique et tous ceux qui en dépendent. Sarkozy donne dans l’effet d’annonces, quant à la gauche, elle s’imagine toujours que les immigrés sont de futurs électeurs.

 

Dans un pays qui appauvrit sa classe moyenne, perd de manière inquiétante ses emplois industriels, on comprendra aisément que les Français aient le moral dans les godasses et ne veulent plus voter pour des guignols.

 

Source

Voir les commentaires

Côte d'Ivoire : les bienfaits de l'indépendance

4 Avril 2011, 09:57am

Publié par Thomas Joly

pauvrete-afrique.jpgLa Convention de la société civile ivoirienne, qui regroupe de nombreuses associations et ONG, rappelle quelques éléments utiles. Depuis l'accession à l'indépendance, la superficie fertile a été divisée par cinq, pendant que la population était, elle, multipliée par cinq. Le nombre de pauvres, en une génération, a été multiplié par dix. Après l'Afrique du Sud, la Côte d'Ivoire est l'un des pays les plus inégalitaires du continent.

 

Source

Voir les commentaires

Le débat sur l'allahicité commence bien

4 Avril 2011, 07:06am

Publié par Thomas Joly

Besson.jpgLe ministre de l'Industrie, Éric besson, a déclaré sur Radio J : "dans toutes les grandes et moyennes villes de France, il y ait un carré musulman dans les cimetières".

"Je ne trouve pas logique qu'un musulman ne puisse pas être enterré dans nos cimetières et que beaucoup de jeunes, nés en France, se sentent obligés d'aller se faire enterrer 'au bled' - puisque c'est l'expression consacrée -".

"Si on veut que ceux qui sont nés ici se sentent parfaitement intégrés, cela veut dire qu'ils doivent pouvoir être enterrés ici".

 

cimetiere-chretien-profane-algerie.jpgUn musulman doit être enterré en terre d'Islam. C'est pourquoi ils se font enterrer au bled. Si on les enterre chez nous, on en tire les conséquences. Il faut préciser que Éric Besson a épousé le 12 septembre 2010 Yasmine Tordjman, étudiante tunisienne et musulmane de 24 ans, arrière-petite-fille de Wassila Bourguiba, deuxième épouse de l’ex-président tunisien.

 

Il aurait été plus simple d'y rester, "au bled", non? Ce ministre croit-il que les chrétiens ont des carrés à eux dans les cimetières musulmans "du bled"? Quand on voit comment sont respectés nos cimetières chrétiens dans l'Algérie que les politiques avaient pourtant transformée en terre française...

 

Source

Voir les commentaires

Vidéo d'annonce du 4ème Congrès nationaliste

3 Avril 2011, 10:12am

Publié par Thomas Joly

Voir les commentaires

Duhamel et Apathie en phase avancée de dhimmitude

3 Avril 2011, 10:10am

Publié par Thomas Joly

 

Source

Voir les commentaires

Révocation inique de Philippe Isnard

1 Avril 2011, 10:23am

Publié par Thomas Joly

Logo_LePDF_S.jpgCommuniqué du Parti de la France

 

Le Parti de la France dénonce la révocation inique, prononcée par le ministre de l'Éducation nationale, de Philippe Isnard, professeur d'Histoire-Géographie dans un lycée de Manosque, au motif que celui-ci avait osé, lors d’un débat d’information qu’il souhaitait contradictoire, diffuser une vidéo montrant la réalité de l’avortement.

Cette décision ministérielle est une infamie totalitaire.

 

Isnard-Philippe.jpgL’abjecte répression d’un pouvoir promoteur de la culture de mort au nom de la laïcité et des valeurs républicaines est une honte dans un pays dont les gouvernants ne cessent de donner des leçons de « droits de l’homme » au monde entier alors qu’ils violent la plus élémentaire liberté de débattre et de penser.

 

La dictature de la pensée et l’inversion des valeurs sont telles dans cette République laïque et anti-française que ceux qui dénoncent les crimes sont traités comme des criminels.

 

Monsieur Philippe Isnard honore sa profession d’enseignant et la liberté de conscience et de pensée. Luc Chatel, en abusant des moyens répressifs de l'Etat contre un homme seul, déshonore le ministère de l'Éducation dite « nationale ». C’est lui qui devrait être révoqué sans indemnités.

Voir les commentaires

Tours : Vox Populi s'invite au cercle du silence

1 Avril 2011, 08:23am

Publié par Thomas Joly

 

Sur un air de rigolade, quelques militants de Vox Populi sont allés rendre visite, mardi dernier, au cercle du silence de Tours qui fêtait ses 4 années d’existence. Cette action avait pour but de dénoncer, par l’intermédiaire de quelques slogans scandés dans une ambiance bon enfant, les méfaits de l’immigration clandestine et de ceux à qui elle profite réellement.

 

Source

Voir les commentaires

Le Sénat maintient ses positions immigrationnistes

31 Mars 2011, 07:37am

Publié par Thomas Joly

SénatEn commission des lois, les sénateurs ont supprimé hier plusieurs dispositions du projet de loi sur l'immigration, pourtant bien peur virulent à l’égard des immigrés légaux et illégaux. Les sénateurs veulent notamment favoriser la venue et le maintien sur le territoire national des clandestins gravement malades et contagieux, présentant pourtant un double danger pour la population française. Les sénateurs ont ainsi adopté un amendement pour supprimer la restriction du droit au séjour pour les clandestins atteints de maladies graves. Déjà supprimé lors de la première lecture, il avait été voté en seconde lecture à l’assemblée.

 

De l’aveu même des associations de l’anti-France, ce sont 28.000 clandestins gravement malades qui seraient concernés par une très hypothétique expulsion.

 

Afrique-soins.jpgLes étrangers des quatre coins du monde pourront continuer à faire en France du tourisme médical, tourisme qui présente l’avantage pour eux d’être totalement gratuit...

 

Les sénateurs ont également validé l’acquisition automatique de la nationalité des jeunes étrangers dès 18 ans et ont supprimé un simple cours d’histoire et de culture française préalable à une demande de naturalisation.

 

Source

Voir les commentaires

Lampedusa : évacuation des clandestins... vers la péninsule et la Sicile ! (par Yves Darchicourt)

31 Mars 2011, 07:25am

Publié par Thomas Joly

lampedusa-refugies.jpgDeux navires sont déjà arrivés à Lampedusa, on en attend trois autres. Le gouvernement italien prend enfin des mesures énergiques pour libérer la petite île de Lampedusa des hordes de "réfugiés" qui sont venues s'y déverser depuis des mois. On parle d'une évacuation forcée de quelques 6000 individus, essentiellement tunisiens, pour la plupart des hommes jeunes et en bonne santé qui - on se demande pourquoi - fuient la démocratie retrouvée.

 

Énergique Berlusconi ? On se plaisait à penser qu'il allait retenir les propositions de ses ministres de l'Intérieur et des Affaires Étrangères, membres de la Ligue du Nord, qui proposaient une évacuation forcée vers les pays d'origine, c'est à dire surtout vers la Tunisie. Une affaire qui, rondement menée, aurait eu valeur symbolique pour décourager les candidats à l'imAffiche_europe_aux_europeens.jpgmigration clandestine. Il paraît que ce n'est pas possible sans l'accord de la Tunisie ! Le monde à l'envers encore une fois, la Tunisie qui laisse partir ses ressortissants - voire les encourage à partir pour se débarrasser de surnuméraires improductifs - aurait le front de ne pas vouloir les réintégrer sur son territoire !

 

Le problème ne sera donc pas résolu, il sera transféré. Il sera déplacé vers la Sicile et le sud de la péninsule italienne. Qu'ont donc fait les italiens de Sicile, de Calabre, des Pouilles ou de Campanie pour mériter cela ? Rien évidemment, ils n'en subiront pas moins l'invasion organisée par leur propre gouvernement. Lequel d'ailleurs ne va pas tarder, on le comprend, à se débarrasser de ceux qui souhaiteraient partir vers un ailleurs plus protecteur... Il paraît que près de 5000 visas Schengen pourraient rapidement intéresser 5000 tunisiens. Avec leurs familles qui ne tarderont pas à rappliquer grâce au regroupement familial, cela fera pas mal de chances pour la France !

 

La solidarité européenne peut et doit s'exercer, pour aider l'Italie à renvoyer tous ces gens là chez eux, pas pour les inciter à venir chez nous !

 

Source

Voir les commentaires

Le Libre Journal du Parti de la France du 29 mars 2011

30 Mars 2011, 18:27pm

Publié par Thomas Joly


Voir les commentaires