Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Sarkozy bouche les trous ministériels et fait du remplissage médiatique

28 Février 2011, 18:59pm

Publié par Thomas Joly

Logo_LePDF_S.jpgCommuniqué du Parti de la France

 

C’est contraint et forcé en raison de « l’affaire » des vacances de Michèle Alliot-Marie en Tunisie, que seulement 86 jours après le précédent, Nicolas Sarkozy procède à un nouveau remaniement ministériel.

 

Après que la France ait déjà subi Bernard Kouchner au ministère des Affaires étrangères, le nouveau remplacement en catastrophe de Michèle Alliot-Marie par Alain Juppé ne donne malheureusement pas de la politique étrangère française une image crédible et sereine.

 

juppéLa nouvelle promotion d'Alain Juppé au Quai d'Orsay, cacique de l'UMP lourdement condamné en 2004 pour « abus de confiance, recel d’abus de biens sociaux, et prise illégale d’intérêt », ne changera pas grand-chose à une politique étrangère approximative, sans ambition et essentiellement alignée sur les positions de Barack Obama. En vérité, le rôle de la France dans le monde et particulièrement dans le monde arabe s’est considérablement affaibli depuis 2007.

 

Alors que la déstabilisation politique des pays arabes risque d’entraîner un nouveau déferlement migratoire sur l’Europe, le Président de la République n’a rien proposé d’autre, face à la crise, qu’une réunion du Conseil européen et une refondation de l’Union pour la Méditerranée. Aucune mesure concrète pour nous protéger du risque migratoire, aucune mesure concrète pour diminuer le racket fiscal de l’État sur le litre de carburant dont le montant atteint aujourd’hui des sommets.sarko2.jpg

 

A défaut d’un vrai projet gouvernemental et d’une grande politique de souveraineté diplomatique, Nicolas Sarkozy n’a fait que du remplissage médiatique.

 

Le Parti de la France rappelle son exigence de souveraineté nationale dans le domaine diplomatique et son refus de voir la politique étrangère française dépendre d’autres intérêts que celui de l’intérêt national français. La sécurité intérieure et extérieure de la France et le maintien de son rôle dans le monde doivent être nos objectifs.

Voir les commentaires

Le Parti de la France présent aux cantonales des 20 et 27 mars 2011

28 Février 2011, 11:33am

Publié par Thomas Joly

cantonales_2011.JPGNord-Flandre, Nord-Hainaut, Gard, Loir et Cher, Somme, Oise, Yvelines, Haute-Saône, Calvados, dans tous ces départements des candidats du Parti de la France se présentent et préparent dès à présent les législatives de 2012.

 

Faute de moyens financiers nous ne pourrons pas être présents dans de nombreuses circonscriptions, toutefois, d'ores et déjà c'est la grande échéance des législatives (élections qui conditionneront un financement public), qui est dans tous les esprits.

 

En effet, dans de nombreuses régions s'organisent régulièrement des collages (PACA, Normandie, Limousin, Ile-de-France, Nord, Picardie...) et des tractages avec pour objectifs de se faire connaître et faire connaître le Parti de la France.

 

affichette-PDF.jpgC'est avec des candidats bien implantés, présents et actifs sur leur commune et circonscription électorale que nous concevons l'action politique et que des succès électoraux seront au rendez-vous.

 

Pas de stratégie du coucou, ni de parachutages, tels sont et seront les principes que défendons et c'est fiers de nos idées et de nos valeurs que nous continuerons à avancer dans un esprit de résistance nationale.

 

Pour connaître les candidats du PdF : http://www.parti-de-la-france.fr/actualites/4/elections

Voir les commentaires

Encore un mort dans les transports en commun en Île-de-France

28 Février 2011, 11:28am

Publié par Thomas Joly

agression-bus.jpgUne altercation s’est produite dans un bus du Trans-Val-de-Marne vendredi soir. Un homme a été agressé par plusieurs individus et a succombé après avoir été frappé d’une arme blanche. La victime, un jeune homme serait tombé à l'arrêt Croix-de-Berny, le terminus, où il serait mort.

 

La préfecture, visiblement en possession d’importants éléments sur l’identité des agresseurs, a simplement déclaré qu’ils étaient « originaires de Seine-Saint-Denis ». Aucune description physique, photo ou origine ethnique non-européenne n’ont pourtant été diffusées par les autorités.

 

Source

Voir les commentaires

Le gouvernement américain félicite les juges mondialistes du TPI

28 Février 2011, 11:21am

Publié par Thomas Joly

usa israel flag« Nous félicitons les représentants et le personnel du TPI pour leur difficile et constant travail afin de s'assurer que les auteurs d'atrocités sont traduits en justice » a proclamé le porte-parole de la diplomatie américaine Philip Crowley après la condamnation d’un Serbe accusé de crime pour avoir voulu conserver l’intégrité de son territoire envahi.

 

Le gouvernement américain, responsable depuis 100 ans de la mort de plusieurs millions de personnes, n’a jamais eu le moindre de ses dirigeants jugés. Pour la seule invasion de l’Irak, provoquée par les gouvernements israéliens et américains en vertus d’informations mensongères, le bilan humain serait de plus d’un million de morts.

 

Source

Voir les commentaires

Quand le MRAP diffame les Nationalistes autonomes

28 Février 2011, 11:15am

Publié par Thomas Joly

Voir les commentaires

Le ministre de l’agriculture étale ses connaissances

26 Février 2011, 13:19pm

Publié par Thomas Joly

 

Source

Voir les commentaires

Madame Le Pen et les électeurs d'Hénin-Beaumont : du marche-pied à l'essuie-pieds (par Pierre de Facto)

26 Février 2011, 13:07pm

Publié par Thomas Joly

Marine Le Pen candidate du SystèmeMadame Le Pen, tout à la fois député européen, conseillère régionale et conseillère municipale, a multiplié pendant trois ans les recours afin de contourner la loi interdisant le cumul des mandats. Aujourd'hui rattrappée par la loi, elle choisit de garder son siège au Parlement européen et d'abandonner le conseil municipal d'Hénin-Beaumont.

 

En réalité, habitant à Saint-Cloud dans la propriété de son père, madame Le Pen n'a toujours eu qu'une attache administrative avec la commune d'Hénin-Beaumont qu'elle a utilisée comme marche-pied électoral pour assurer sa promotion politique. Elle n'habite pas et n'a jamais habité Hénin-Beaumont pas plus qu'elle n'habite dans la région Nord-Pas-de-Calais dont elle est pourtant l'élue au Conseil régional. Aujourd'hui, les électeurs d'Hénin-Beaumont, trompés et abandonnés, lui servent d'essuie-pieds. Elle n'en est pas à son coup d'essai dans ce domaine puisque les électeurs d'Ile de France qui l'avaient fait élire en 2004 au conseil régional et au Parlement européen, l'ont vu quitter la région capitale en 2009 où sa réélection n'était pas certaine.Il est difficile d'afficher plus de mépris à l'égard des électeurs. Madame Le Pen partage non seulement l'idéologie des politiciens de la Vè République mais aussi leur cynisme et leurs méthodes les plus méprisables .

 

Quelles conclusions en tirer ?

 

Madame Le Pen, prône l'enracinement local pour les autres, mais elle préfère pour elle-même le mandat beaucoup plus lucratif d'une institution internationale que son mandat municipal : Faites ce que je dis, pas ce que je fais.

 

CEE.jpgMadame Le Pen a déclaré sur France 2 qu'elle souhaitait que la France sorte de l'Union européenne, mais se garde bien, elle-même, de quitter son mandat au Parlement européen.

 

Madame Le Pen prétend qu'elle sera plus utile au Parlement européen que dans le conseil municipal d'Hénin-Beaumont, mais elle fait partie, depuis 2004, des députés français au Parlement européen les moins assidus.

 

Madame Le Pen dénonce comme "inique" la loi sur le cumul des mandats et considère donc que l'on peut, sans scrupules, multiplier les casquettes électorales.

 

Imposture...vous avez dit imposture ?

 

Source

Voir les commentaires

La merguez séditieuse (par Pierre Descaves)

24 Février 2011, 12:57pm

Publié par Thomas Joly

Pierre-Descaves-CR.jpgLa merguez, cette délicieuse saucisse qui ne comporte aucune viande interdite, composée ni de lard ni de cochon. Cette merguez traditionnelle que l’on consomme dans tout le Maghreb et spécialement en Algérie, cette merguez qui a nourri tant et tant de nos concitoyens, cette merguez a été interdite le 5 Février 2011 par décision des « plus hautes autorités de l’Etat » enfin si l’on en croit les petits fonctionnaires subalternes qui nous l’on rapporté.

 

Le 5 Février 2011, sur le conseil de mon journal quotidien Présent, le seul que je puisse lire sans vouloir tout casser, je me suis rendu place Edouard Herriot, près de l’Assemblée Nationale, pour soutenir nos deux braves enfants de harkis qui essaient désespérément d’obtenir du Président de la République qu’il respecte ses engagements en faveur de cette communauté.

 

Hamid GOURAÏ et Zhora BENGUERRAH vivent sur cette place depuis près de deux ans, dans le froid, la pluie, la neige ou le soleil. Ils sont un reproche vivant et permanent à l’égard de ces menteurs professionnels qui peuplent les assemblées et occupent les palais.

 

merguez.jpgLorsque je suis arrivé, la place était en pleine effervescence. Le charbon d’un barbecue avait été dispersé sur la place Edouard Henriot et l’on peut se demander en quoi un tel désastre pouvait être justifié. Faire cuire des merguez sur un barbecue n’avait encore jamais été considéré, en tous cas pas avant ce jour, comme une entreprise de déstabilisation de la République, ni comme un mouvement subversif destiné à la renverser.

 

En ma qualité d’ancien député et de docteur en droit, j’ai voulu éclairer le mystère de la merguez séditieuse et obtenir des policiers présents, qui formaient une haie d’honneur autour du barbecue et de Zohra, l’explication d’un tel comportement. Pourquoi dans une manifestation non interdite la consommation de merguez n’était pas autorisée ? L’échange s’avéra surréaliste. Ils avaient, parait-il, reçu l’ordre de s’opposer à la cuisson des merguez devenue, par ordre des plus hautes autorités, une provocation, une activité subversive dangereuse. Voulant avoir la certitude qu’il s’agissait bien d’un ordre supérieur, j’ai demandé qui avait pu donner un ordre aussi dérisoire. Il me fut répondu que l’on ne savait pas, mais que l’ordre avait été donné par téléphone. Ainsi des fonctionnaires agissaient, non pas en vertu d’un ordre écrit mais d’un ordre verbal donné par des responsables inconnus gardant un prudent anonymat. C’est UBU caché derrière FANTOMAS.

 

harkisLa déclaration de manifestation devant l’Assemblée Nationale avait pourtant bien été faite le 27/12/2010 et il en avait été accusé réception le 10/01/2011. Aucune interdiction n’ayant été signifiée, la manifestation était à la fois légale et légitime. Dans toutes les manifestations que ce soit de la C.G.T. ou de toute autre organisation les consommations de merguez sont autorisées. Pourquoi seraient-elles interdites justement à ceux qui en sont les consommateurs habituels ? N’est-ce pas, une fois de plus, la manifestation du mépris dans lequel les pouvoirs publics se complaisent à l’égard des rapatriés d’Algérie de toutes confessions ?

 

Mais l’heure approche de leur rendre la monnaie de leur pièce en les renvoyant à une étude plus sérieuse des droits de ceux qui ont combattu pour libérer le territoire Français occupé par les Nazis et pour préserver l’intégrité du territoire national de 1954 à 1962. N’est-il pas dérisoire de constater que ceux qui respectent la légalité sont brimés tandis que ceux qui reçoivent les forces de police sous les jets de pierre ou les tirs d’armes de guerre, ne sont jamais poursuivis ou le sont avec si peu de résultat. On peut tuer, violer, voler, mais surtout pas se nourrir de merguez. Le rôle de la police n’est pas de réprimer ceux qui respectent la loi mais de poursuivre et d’arrêter ceux qui la violent.

 

Cet après-midi du 5 Février 2011, les pouvoirs publics ont démontré le contraire et il ne faut pas s’étonner s’il devient de plus en plus difficile aux citoyens français de croire que la sécurité des biens et des personnes est assurée et de respecter les guignols qui conduisent notre pays à la ruine et au désastre dans une décadence accélérée.

 

Source

Voir les commentaires

Débat Thomas Joly/Jean Robin animé par Franck Abed - Partie 1 : l'extrême-droite

23 Février 2011, 15:16pm

Publié par Thomas Joly

 



Voir les commentaires

Les escrocs communistes de la CGT financent leur campagne sur le comité d'entreprise de la SNCF

23 Février 2011, 13:10pm

Publié par Thomas Joly

CGT-Lutter-plus-pour-voler-plus.jpgLa CGT est en campagne pour les élections du 24 mars à la SNCF. Le syndicat a commandé une campagne publicitaire de 1.939 panneaux en France, principalement à proximité des gares de voyageurs et des gares de triage. Cet achat d'espace, dont la valeur brute est de 1,5 million d'euros, a été négocié 300.000 euros par le syndicat.

 

Mais ces affiches n'ont pas été achetées par la CGT, mais par le comité central d'entreprise (CCE) de la SNCF, qui est censé financer les œuvres sociales des cheminots. Le CCE de la SNCF touche chaque année une subvention de 92 millions d'euros et emploie près de 1000 salariés.

 

Le CE de Lyon fait, quant à lui, l'objet d'une enquête de la brigade financière. Plusieurs cadres de l'institution ont été auditionnés en fin d'année en raison des fonds alloués par l'entreprise publique au titre de la formation syndicale qui auraient été utilisés pour financer le fonctionnement des syndicats.

 

Source

Voir les commentaires

Les candidats du Parti de la France aux élections cantonales en Picardie

22 Février 2011, 11:50am

Publié par Thomas Joly

Même si les élections cantonales ne sont pas une priorité pour le Parti de la France, celui-ci sera tout de même présent sur plusieurs cantons en Picardie.

 

Sur le canton de Beauvais Sud-Ouest (60) :

ANNIE.jpg

Annie Fouet, commerçante (ER), ancienne Conseillère régionale

Suppléant : Johnny Le Brun, commercial, conseiller municipal de Goincourt

 

Sur le canton de Beauvais Nord-Est (60) :

Joly-cantonale-2011.jpg

Thomas Joly, fonctionnaire de l'éducation nationale, ancien Conseiller régional

Suppléante : Audrey Kaminski, commerciale

 

Sur le canton de Songeons (60) :

Crignon-Songeons.jpg

Michel Crignon, confiseur

Suppléante : Renée Noël, retraitée de la fonction publique

 

Sur le canton d'Abbeville-Nord (80) :

Meriguet-Alexandra-abbeville-nord.jpg

Alexandra Mériguet, mère au foyer

Suppléant : Claude Songis, ingénieur (ER)

 

Sur le canton de Molliens-Dreuil (80) :

Francis-Magnier-Molliens-Dreuil.jpg

Francis Magnier, gendarme (ER)

Suppléante : Florence Perdu, médecin

Voir les commentaires

Ce qu’ils ont encore, ce que nous n’avons plus (par Philippe Régniez)

22 Février 2011, 11:16am

Publié par Thomas Joly

revolution-jasmin-Tunisie-armee-fraternisationLe monde occidental pour le moins, observe comme un gigantesque troupeau de bovidés les événements qui se déroulent dans le bassin méditerranéen, et dans le monde musulman at large. Les journalistes et les politiques, si prompts à prendre la parole et à donner leur avis sur tout et n’importe quoi, comme le temps qu’il fait et qu’il fera, sont bien silencieux. Ils regardent… le spectacle serait-il un match de football, mais combien y a-t-il d’équipes sur le terrain, et d’arbitres ? On s’y perd, ou, comme le disait la célèbre chanson : « on nous cache tout, on nous dit rien ».

 

Les populations concernées semblent prêtes à tout, à courir au sacrifice suprême, elles veulent renverser les pouvoirs en place… mais pour les remplacer par quoi ? Cela, on ne le dit pas… C’est le mystère contenu dans la boule de cristal. Des démocraties ? Non, impossible de faire passer cette pilule après les échecs cuisants aujourd’hui démontrés. Un pouvoir militaire, transitoire ou non, qui jouerait les fusibles pour répondre aux besoins des princes de l’usure ? On ne rencontre pas tous les jours des « hommes de la situation », des Saddam Hussein, des grands dictateurs… Mais que veulent donc ces peuples exacerbés ?

 

Un accès au mode de vie occidental, à la consommation effrénée, à la « liberté » chérie ? Ceux qui font partie des classes moyennes, et qui vivent des rêves qui leur sont propres, paraissent en grand nombre tenter de fuir les insurrections vers l’Europe. Alors quoi ?

 

islamistes integristesEh bien, on peut gager raisonnablement qu’ils veulent un régime religieux, un régime basé sur les principes de leur foi, cela, tout cela, et rien d’autre.

 

Et c’est bien cela qui fait la différence entre ces peuples perclus de foi au point d’en souffrir – nous ne discuterons pas ici de savoir si cette foi n’est qu’une idolâtrie – et les nôtres, laminés depuis plus de deux siècles par les tenants des lumières et les ennemis de la calotte. Nos peuples n’ont plus de foi, ils n’ont plus d’aspiration supérieure, plus de référence au surnaturel, au divin… Ils ne sont prêts à mourir pour rien, et sont résignés à vivre un enfer matériel jusqu’à leur trépas. Voilà le constat, et voilà bien la situation à laquelle il faudra faire face lorsque ces régimes musulmans seront solidement établis, et que, disposant déjà de cinquièmes colonnes bien en place grâce au laxisme de nos gouvernants, ils commenceront à regarder autour d’eux pour chercher où s’étendre.

Voir les commentaires

Strauss-Kahn, un vrai patriote... israëlien !

22 Février 2011, 11:13am

Publié par Thomas Joly

DSK-patriote-israelien.jpg

 

Source

Voir les commentaires