Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Duhamel et Apathie en phase avancée de dhimmitude

3 Avril 2011, 11:10am

Publié par Thomas Joly

 

Source

Voir les commentaires

Révocation inique de Philippe Isnard

1 Avril 2011, 11:23am

Publié par Thomas Joly

Logo_LePDF_S.jpgCommuniqué du Parti de la France

 

Le Parti de la France dénonce la révocation inique, prononcée par le ministre de l'Éducation nationale, de Philippe Isnard, professeur d'Histoire-Géographie dans un lycée de Manosque, au motif que celui-ci avait osé, lors d’un débat d’information qu’il souhaitait contradictoire, diffuser une vidéo montrant la réalité de l’avortement.

Cette décision ministérielle est une infamie totalitaire.

 

Isnard-Philippe.jpgL’abjecte répression d’un pouvoir promoteur de la culture de mort au nom de la laïcité et des valeurs républicaines est une honte dans un pays dont les gouvernants ne cessent de donner des leçons de « droits de l’homme » au monde entier alors qu’ils violent la plus élémentaire liberté de débattre et de penser.

 

La dictature de la pensée et l’inversion des valeurs sont telles dans cette République laïque et anti-française que ceux qui dénoncent les crimes sont traités comme des criminels.

 

Monsieur Philippe Isnard honore sa profession d’enseignant et la liberté de conscience et de pensée. Luc Chatel, en abusant des moyens répressifs de l'Etat contre un homme seul, déshonore le ministère de l'Éducation dite « nationale ». C’est lui qui devrait être révoqué sans indemnités.

Voir les commentaires

Tours : Vox Populi s'invite au cercle du silence

1 Avril 2011, 09:23am

Publié par Thomas Joly

 

Sur un air de rigolade, quelques militants de Vox Populi sont allés rendre visite, mardi dernier, au cercle du silence de Tours qui fêtait ses 4 années d’existence. Cette action avait pour but de dénoncer, par l’intermédiaire de quelques slogans scandés dans une ambiance bon enfant, les méfaits de l’immigration clandestine et de ceux à qui elle profite réellement.

 

Source

Voir les commentaires

Le Sénat maintient ses positions immigrationnistes

31 Mars 2011, 08:37am

Publié par Thomas Joly

SénatEn commission des lois, les sénateurs ont supprimé hier plusieurs dispositions du projet de loi sur l'immigration, pourtant bien peur virulent à l’égard des immigrés légaux et illégaux. Les sénateurs veulent notamment favoriser la venue et le maintien sur le territoire national des clandestins gravement malades et contagieux, présentant pourtant un double danger pour la population française. Les sénateurs ont ainsi adopté un amendement pour supprimer la restriction du droit au séjour pour les clandestins atteints de maladies graves. Déjà supprimé lors de la première lecture, il avait été voté en seconde lecture à l’assemblée.

 

De l’aveu même des associations de l’anti-France, ce sont 28.000 clandestins gravement malades qui seraient concernés par une très hypothétique expulsion.

 

Afrique-soins.jpgLes étrangers des quatre coins du monde pourront continuer à faire en France du tourisme médical, tourisme qui présente l’avantage pour eux d’être totalement gratuit...

 

Les sénateurs ont également validé l’acquisition automatique de la nationalité des jeunes étrangers dès 18 ans et ont supprimé un simple cours d’histoire et de culture française préalable à une demande de naturalisation.

 

Source

Voir les commentaires

Lampedusa : évacuation des clandestins... vers la péninsule et la Sicile ! (par Yves Darchicourt)

31 Mars 2011, 08:25am

Publié par Thomas Joly

lampedusa-refugies.jpgDeux navires sont déjà arrivés à Lampedusa, on en attend trois autres. Le gouvernement italien prend enfin des mesures énergiques pour libérer la petite île de Lampedusa des hordes de "réfugiés" qui sont venues s'y déverser depuis des mois. On parle d'une évacuation forcée de quelques 6000 individus, essentiellement tunisiens, pour la plupart des hommes jeunes et en bonne santé qui - on se demande pourquoi - fuient la démocratie retrouvée.

 

Énergique Berlusconi ? On se plaisait à penser qu'il allait retenir les propositions de ses ministres de l'Intérieur et des Affaires Étrangères, membres de la Ligue du Nord, qui proposaient une évacuation forcée vers les pays d'origine, c'est à dire surtout vers la Tunisie. Une affaire qui, rondement menée, aurait eu valeur symbolique pour décourager les candidats à l'imAffiche_europe_aux_europeens.jpgmigration clandestine. Il paraît que ce n'est pas possible sans l'accord de la Tunisie ! Le monde à l'envers encore une fois, la Tunisie qui laisse partir ses ressortissants - voire les encourage à partir pour se débarrasser de surnuméraires improductifs - aurait le front de ne pas vouloir les réintégrer sur son territoire !

 

Le problème ne sera donc pas résolu, il sera transféré. Il sera déplacé vers la Sicile et le sud de la péninsule italienne. Qu'ont donc fait les italiens de Sicile, de Calabre, des Pouilles ou de Campanie pour mériter cela ? Rien évidemment, ils n'en subiront pas moins l'invasion organisée par leur propre gouvernement. Lequel d'ailleurs ne va pas tarder, on le comprend, à se débarrasser de ceux qui souhaiteraient partir vers un ailleurs plus protecteur... Il paraît que près de 5000 visas Schengen pourraient rapidement intéresser 5000 tunisiens. Avec leurs familles qui ne tarderont pas à rappliquer grâce au regroupement familial, cela fera pas mal de chances pour la France !

 

La solidarité européenne peut et doit s'exercer, pour aider l'Italie à renvoyer tous ces gens là chez eux, pas pour les inciter à venir chez nous !

 

Source

Voir les commentaires

Le Libre Journal du Parti de la France du 29 mars 2011

30 Mars 2011, 19:27pm

Publié par Thomas Joly


Voir les commentaires

Droit d'ingérence impérialiste (par Philippe Randa)

30 Mars 2011, 11:10am

Publié par Thomas Joly

Philippe Randa2La chute du colonel Kadhafi, exigée publiquement par l’Occident, restera une première. Il y aura un avant et un après. Avant, un pays entrait en guerre contre un autre quand il accusait celui-ci, à tort ou à raison, d’être une menace militaire pour lui-même ou pour un pays allié. Même si de tous temps, des gouvernements ont apporté des aides militaires à un camp ou à un autre lors d’une guerre civile, cela se faisait via des “légions” ou des “brigades” qui n’engageaient pas officiellement leurs pays.

 

Les bombardements de la France en Lybie, d’abord, la coordination par l’Otan des opérations sur le terrain ensuite, la réunion à Londres de quarante ministres des Affaires étrangères pour assurer “le pilotage politique” de l’intervention enfin, se sont faits, eux, au nom du “droit d’ingérence humanitaire” que beaucoup qualifie plus justement de “droit d’ingérence impérialiste”.

 

Sarkozy-Cameron.JPGEt ce parce que l’actuel régime lybien ne s’était pas écroulé face aux mécontentements d’une partie de sa population, à l’instar de ceux de la Tunisie et de l’Égypte. La détermination du “chef et guide de la Révolution de la Grande Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste” (ouf !) à reprendre les choses en main, de façon certes musclée, aurait mis un probable coup d’arrêt aux turbulences qui secouent actuellement tous les pays arabes. Turbulences dont les USA, son allié traditionnel la Grande-Bretagne, et compère actuel la France, espèrent tirer des profits différents : conserver hégémonie économique et politique pour les premiers au Proche et Moyen-Orient, se construire un stature d’homme d’État international pour faire oublier les déboires de sa politique intérieure pour l’actuel locataire de l’Élysée. L’échec de la révolution d’une partie du peuple lybien était une menace directe pour de telles ambitions.

 

Khadafi-Hitler.jpgAprès le traditionnel pilonnage médiatique en bonne et due forme pour asseoir dans les mentalités que Mouammar Kadhafi était à lui tout seul la réincarnation de Gengis Khan, Adolf Hitler et Saddam Hussein et que les opposants à son régime étaient tous de légitimes aspirants à la liberté démocratique, islamistes compris, il n’y avait plus qu’à attendre les premières réactions du Régime de Tripoli contre les insurgés pour décider d’une intervention militaire.

Soit une ingérence caractérisée dans les affaires strictement intérieures d’un pays qui ne menaçait en rien les pays intervenants ;

Soit une volonté désormais officielle de l’ONU de contrôler, militairement si besoin est, les affaires intérieures des pays dans le monde ;

Soit cette fameuse gouvernance mondiale qu’appellent de leurs vœux les plus avides les dirigeants des puissantes multinationales, toutes par essence apatrides.

 

libye-bombardement.jpgL’Allemagne s’est abstenu d’apporter sa complicité dans l’affaire pour cause d’élections, dit-on. Après soixante années de culpabilisation massive, les Allemands actuels ne sont effectivement guère enclins à participer à quelque aventure militaire… Plus importantes sont les attitudes de la Russie et de la Chine qui avaient la possibilité de bloquer l’intervention. Ils se sont contentés d’une abstention qui lui laissait le champ libre. Simple hypocrisie ou n’est-il pas légitime se penser qu’ils ont monnayés fort chères leurs neutralités ? Ce qu’ils ont obtenus en échange n’a pas été rendu publique ; c’est peut-être une des surprises à venir bientôt…

 

Cercueil-soldats.jpgÀ moins que Russie et Chine ne soient persuadés que l’aventure lybienne pourrait peut-être bien être un nouveau bourbier militaire, après celui d’Afghanistan et d’Irak, où les forces auto-proclamés démocratiques pourraient bien à nouveau s’empêtrer. Pour notre part, on le saura en comptabilisant le nombre de soldats français qui pourraient y perdre leur vie. Un décompte macabre qui, de toute façon, ne commencera, comme pour les deux autres pays envahis, que dans l’après-Kadhafi…

Voir les commentaires

L'obsolescence programmée

30 Mars 2011, 09:41am

Publié par Thomas Joly

Pourquoi votre nouveau réfrigérateur ne tiendra que 5 ans au lieu de 25 ? Pourquoi les ampoules à incandescence ne durent-elles plus que 1.000 heures quand elles auraient pu durer 100.000 heures, ou même 100 ans ? Et pourquoi le Ghana, entre autres pays d'Afrique noire, est-il devenu le dépotoir de nos appareils si vite jetés ? A ces questions, une même réponse : l'obsolescence rapide des équipements, programmée délibérément par les grands groupes industriels. Et tout devient jetable...

 

Source

Voir les commentaires

Des timbres-poste au goût douteux

30 Mars 2011, 09:32am

Publié par Thomas Joly

timbre-Miss-Tic.jpg« Il fait un temps de chienne », « Femme de l’être » ou encore « L’homme est le passé de la femme » : voilà quelques phrases « choc » qui alimentent les conversations en ce moment dans les bureaux de Poste de Périgueux. Ces mots-là, on peut les lire sur la série de timbres illustrés par l’artiste Miss. Tic et édités par La Poste, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, le 8 mars. Depuis cette date, certains guichetiers et postiers de Périgueux ont donc découvert – avec effarement pour quelques-uns d’entre eux – le carnet de timbres réalisé par l’artiste-graffeuse parisienne. Certains guichetiers ont ainsi décidé de ne pas présenter spontanément ce timbre, à moins que les clients ne le demandent.

 

Miss TicMiss. Tic est ce qu’il est convenu d’appeler une « artiste », d’autant plus qu’elle en possède tous les pathos : à la fois métisse arabo-française, lesbienne, anarchiste, adepte du tag de rue. Elle est notamment l’auteur de la formule « La France aux Maliens, la Bourgogne aux escargots ».

 

Merci à La Poste de nous faire partager cette culture…

 

Source

Voir les commentaires

L'imagination débordante de Jean-François Copé

30 Mars 2011, 09:16am

Publié par Thomas Joly

jean_francois_cope.jpgDans une "lettre à un ami musulman", le patron de l'UMP explicite la nécessité du débat sur la laïcité et l'islam :

 

"Imaginons ensemble que les fidèles disposent de lieux de culte à taille humaine, en nombre suffisant et financés dans le respect de la loi de 1905. Imaginons des ministres du culte formés en France et attachés à nos valeurs. Imaginons un Code de la laïcité, connu et respecté de chacun, car rappelant à tous les règles indispensables dans nos rues, nos écoles, nos entreprises..."

 

Bref : imaginons des musulmans qui renient le Coran.

 

Source

Voir les commentaires

Carburant : halte à l'envolée des prix !

29 Mars 2011, 10:46am

Publié par Thomas Joly

Logo_LePDF_S.jpgCommuniqué du Parti de la France

 

hausse-prix-essence.jpgLa hausse continue des prix du carburant et du fioul domestique devient de plus en plus insupportable pour les Français, gaz et électricité ne cessant eux aussi d'augmenter.

 

Le manque de volonté de notre gouvernement pour mettre fin à la répression fiscale (plus de 60% de taxe plus la TVA) sur le litre d'essence démontre une nouvelle fois que le pouvoir d'achat des Français ne le préoccupe nullement.

 

Le Parti de la France préconise une diminution de moitié des taxes étatiques sur le carburant. Cette diminution pourrait largement être compensée par la fin du gaspillage lié aux politiques d'immigration de l'État qui plombe son budget de manière dramatique.

Voir les commentaires

Le "vivre ensemble" dans la merveilleuse école de la République

29 Mars 2011, 08:22am

Publié par Thomas Joly

ecole-konk.JPG1 enfant sur 10 (11,7%) se dit harcelé, victime de violences physiques et verbales répétées à l'école, selon une étude de l'Observatoire international de la violence à l'école pour l'Unicef. Eric Debarbieux, directeur de l'Observatoire et auteur du rapport, déclare pourtant : "Il n'y a pas de sentiment général d'insécurité à l'école. Mais il ne faut pas non plus minimiser le problème".

 

Cette étude a été menée en 2009-2010 auprès de 12.326 élèves de CE2, CM1 et CM2 de 8 à 12 ans issus de 157 écoles de huit académies. La violence se fait sentir, souvent par de petites agressions répétées allant du vol de goûter aux insultes et menaces, mais aussi aux coups, racket ou violences sexuelles. 67% des agressions physiques sont le fait de garçons contre 20% par des filles et 12% par des groupes mixtes.

 

Source

Voir les commentaires

Réélection de Marie-Claude Bompard

29 Mars 2011, 08:01am

Publié par Thomas Joly

Marie-Claude-Bompard.jpgCommuniqué du Parti de la France

 

Le Parti de la France salue la réélection dans le canton d'Orange-Est de Marie-Claude Bompard qui a vaincu la coalition de l'ensemble des vieux partis du système, tous présents face à elle au premier tour.

 

Loin des artifices médiatiques et des discours démagogiques, Marie-Claude Bompard a gagné la confiance des électeurs grâce à sa persévérance, sa fidélité aux valeurs de la droite patriotique, son enracinement local et sa crédibilité dans la gestion des affaires publiques.

Voir les commentaires

Ce qu’une élection veut dire (par Patrick Parment)

28 Mars 2011, 13:37pm

Publié par Thomas Joly

abstentionJ’écoutais ce matin à la radio les journalistes et autres responsables politiques commenter les résultats de ces élections cantonales où, fait sans précédent, 55% des Français n’ont pas été votés.

 

Dans ce contexte, parler de la montée du Front national face à des partis qui s’effondrent, a quelque chose de grotesque. Ce que révèlent ces élections, c’est le peu de crédibilité que les Français accordent à leur classe politique. Et là nous sommes devant un vrai problème : cette classe politique, toutes tendances confondues, n’est plus l’expression du peuple français. Et ce ne sont pas les 10% du Front national qui changeront quoique ce soit, n’en déplaise à Laurent Joffrin, digne représentant du très « bobo » Nouvel Observateur, mais bien les 55% de Français qui ont été à la pêche et qui ne semblent pas compter au nombre des lecteurs de M. Joffrin.

 

Gros_Banquier.gifIl n’est pas nécessaire d’être grand clerc pour avancer que les Français ne sont pas dupes et que leur vie est de plus en plus difficile dans cet univers de la finance mondialisée. Voici des lustres que nous sommes mal gouvernés par des gens qui ne prennent pas en compte la réalité nationale et encore moins les intérêts du peuple mais sont aux ordres des grands groupes financiers apatrides, ceux-là mêmes qui ont spéculé sur la Grèce et s’apprêtent à le faire sur le Portugal. C’est l’Europe qui devrait être la première puissance mondiale, si celle-ci n’était pas ouverte à tous les vents mauvais du commerce international qui détruit nos emplois et laisse nos frontières sans protections.

 

europe totalitaire immigrationC’est cette même classe politique qui, par peur autant que par lâcheté, refuse de prendre le problème de l’immigration à bras le corps et veut nous imposer des mosquées. A quand le droit coranique dans les tribunaux ?

 

C’est, par ailleurs, l’asservissement à cette idéologie mortifère des droits de l’homme qui empêche, non seulement notre pays, mais encore l’ensemble des pays européens à mettre en place une véritable politique de puissance européenne. Une Europe tout entière livrée aux lobbies de toutes sortes.

 

Les Français ne sont pas dupes. La classe moyenne de ce pays ne cesse de s’appauvrir quand les riches ne l’ont jamais tant été. Mais telle est la loi de cette oligarchie qui nous gouverne : faible devant ses maîtres, les bailleurs de fonds et intransigeante avec le peuple qu’elle saigne.

 

Source

Voir les commentaires

Toulouse, jeudi 26 mai 2011, le procès pour injure raciste d’Houria Bouteldja

28 Mars 2011, 13:27pm

Publié par Thomas Joly

AGRIF.jpgCommuniqué de l'AGRIF

 

Pour ses propos sur « les blancs » que, d’après elle, « il faut bien nommer des sous-chiens » selon une des injures les plus usitées du racisme le plus répandu, Houria Bouteldja, présidente du mouvement appelé « indigènes de la république » a été renvoyée par Madame le juge d’instruction devant le tribunal correctionnel de Toulouse à la date du 26 mai.

 

Houria-Bouteldja.jpgC’est là enfin l’aboutissement de l’opiniâtreté de l’AGRIF qui, avec son avocat Me Pierre-Marie Bonneau, a mené, seule, une procédure exigeant beaucoup de temps et de vigilante attention.

 

La condamnation légitimement attendue d’Houria Bouteldja signifiera que les incitations à la haine raciale et les actes de violence qui en découlent ne sauraient être traités avec une intolérable discrimination dans l’application de la loi en fonction de la race, de l’ethnie ou de la religion visées.

 

L’AGRIF se félicite encore de ce que son assistance tout aussi opiniâtre à un jeune ouvrier atrocement agressé au Mans et grièvement blessé (trois mois d’arrêt de travail) le 30 janvier 2010 au cri de « Par Allah, sur le coran, on va te saigner ! » a pu enfin déclencher l’ouverture d’une enquête diligentée par le Parquet.

Voir les commentaires