Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Collage officiel dans l'Oise

31 Mai 2009, 19:57pm

Publié par Thomas Joly

Tous les militants de l'Oise du Parti de la France (élus compris bien sûr) sont sur le terrain pour effectuer l'affichage officiel. Toutes les communes du département auront une affiche de la liste de Carl Lang sur les panneaux d'affichage municipaux. Les partis politiques du Système ont eu recours à une société d'affichage, le PDF est pour l'instant le seul mouvement politique à coller lui-même ses affiches dans le département, mis à part Lutte Ouvrière en zone urbaine uniquement.

Voir les commentaires

Intervention au Conseil régional sur la coopération décentralisée

30 Mai 2009, 09:08am

Publié par Thomas Joly

Vous trouverez ci-dessous mon intervention au Conseil régional, au nom du groupe Patrie et Liberté, lors de la session du vendredi 29 mai consacrée à la coopération décentralisée, où des représentants du Bénin et du Niger étaient présents. Élus du PS-PC-Verts-UMP-Modem ont bien sûr été scandalisés par mes propos que j'assume pourtant dans leur intégralité au nom de la défense des Picards et des Français d'abord.

L'exécutif régional semble s'autocongratuler avec sa politique de coopération décentralisée. Pour notre part, nous voyons dans cette politique coûteuse et hors compétence régionale une incroyable indécence de votre part.


Alors que la région Picardie est frappée de plein fouet par la grave crise économique et sociale, qui elle semble vraiment durable contrairement à vos fumisteries idéologiques, vous allez dépenser l'argent du contribuable picard au bout du monde pour satisfaire vos lubies tiers-mondistes et votre xénophilie pathologique.


Quand tant de Picards vivent ou tombent dans une affolante précarité, comment pouvez-vous persister dans vos errements en matière de coopération décentralisée ?


Plus que jamais la préférence nationale devrait être appliquée dans tous les domaines, en particulier en matière de subventions des collectivités publiques, mais j'irai encore plus loin : en ces temps troubles et incertains, c'est l'exclusivité nationale en matière d'attribution de subventions mais aussi d'embauche, de logements et d'aides sociales qui devrait être appliquée pour protéger nos compatriotes grâce à un patriotisme social de bon sens.


Et ce n'est pas mépriser le Bénin, le Niger ou Madagascar que de prétendre que les collectivités territoriales doivent aider prioritairement et même exclusivement les Français qui souffrent des conséquences dramatiques de plusieurs décennies de gouvernance gauche-droite complètement irresponsable et nocive.


Il est d'ailleurs étrange que, vous qui fustigez le colonialisme et ses réalisations, vous pratiquiez un assistanat de type paternaliste envers des pays qui se sont libérés du joug de l'abominable occupant blanc accusé encore aujourd'hui d'être le responsable de tous les maux de l'Afrique actuelle.


Alors que vous prétendez aider les pays en voie de développement, les gouvernements européens ont entériné définitivement le 25 mai la "carte bleue" européenne, créée sur le principe de la "green Card américaine", instituant ainsi un système généralisé d'immigration légale de la main d'œuvre qualifiée.


D'une part, cette mise en concurrence inévitable de nos techniciens, nos ingénieurs et nos informaticiens européens avec des non-européens est proprement scandaleuse, mais il s'agit de surcroît d'un pillage des élites techniques et intellectuelles des pays en voie de développement !


D'un côté on attire chez nous les élites, ou prétendues telles, du Tiers-Monde pour tirer vers le bas les salaires des Européens et de l'autre on paye, avec l'argent de ces mêmes Européens, des puits et des dispensaires dans des pays que l'on prive de ceux qui pourraient contribuer utilement à leur essor.


Notre groupe ne peut cautionner ces politiques mondialistes, antinationales et antisociales qui sont menées tant par la gauche socio-démocrate que par la droite ultralibérale.


Nous rejetons donc toute votre démarche de coopération décentralisée qui n'est en fait qu'un gadget pour vous donner bonne conscience, un peu comme ces bobos qui ont l'impression de sauver le monde en faisant un chèque annuel de 50 € à l'UNICEF et en achetant du café issu du commerce équitable.

Voir les commentaires

Carl Lang répond à l'AGRIF et au site Tous Avec Carl Lang

30 Mai 2009, 08:58am

Publié par Thomas Joly

Carl Lang répond à un questionnaire de l'AGRIF : cliquez ici pour prendre connaissance de ses réponses.

L'excellent site Tous Avec Carl Lang a publié ici un entretien exclusif avec le président du Parti de la France.

Voir les commentaires

Lettre ouverte aux adhérents du Front National de l'Aisne

30 Mai 2009, 08:49am

Publié par Thomas Joly


Vous trouverez ici une lettre ouverte de Bruno Dekkers aux adhérents du Front National de l'Aisne.

Voir les commentaires

Carl Lang en campagne en Picardie

28 Mai 2009, 15:36pm

Publié par Thomas Joly

Carl Lang était en campagne en Picardie les 27 et 28 mai. Il a commencé par une conférence de presse à Beauvais, avec les candidats picards de sa liste, mercredi matin, suivie d'un déjeuner de travail avec quelques cadres locaux. Simultanément avait lieu une distribution de tracts sur Beauvais par des militants du Parti de la France.

Ensuite, direction Abbeville pour une nouvelle conférence de presse en début d'après-midi où Carl Lang a répondu aux questions des journalistes du Courrier Picard et du Journal d'Abbeville. Un important collage avait été effectué la veille par l'équipe militante locale.

Enfin, une dernière conférence de presse s'est tenue à Amiens où France 3 Picardie nous a fait l'honneur de sa présence mais n'a pas daigné interviewé le président du Parti de la France et député européen sortant de la circonscription Nord-Ouest ; la journaliste, arrivée avec une heure de retard, ayant eu pour consigne de ne filmer que quelques images. Quel contraste avec le tapis rouge médiatique déroulé devant la candidate parachutée du FN...

A 19h, s'est déroulé un apéritif-militant très convivial avec une soixantaine de militants du PDF principalement amiénois et d'amis du MNR. Après un mot de bienvenue de la déléguée départementale du PDF 80, Alexandra Mériguet, Pierre Descaves, président du groupe Patrie et Liberté au Conseil régional de Picardie, a pris la parole pour expliquer les raisons qui l'ont poussé à soutenir Carl Lang et à adhérer au Parti de la France. S'étant battu toute sa vie pour la France et les Français, il ne pouvait qu'appuyer la démarche de Carl Lang et ne pas cautionner la dérive familiale et idéologique du Front National.

Dans son intervention, Carl Lang a défini l'ambition du Parti de la France : être un pôle de résistance nationale, de rassemblement national et de renouveau national. Il a également développé les grands axes de sa campagne européenne :

     - Défendre nos droits et les intérêts de la France face aux bureaucrates de Bruxelles
     - S'opposer à la destruction de notre économie, au déferlement migratoire et à l'explosion de l'insécurité
     - Rendre l'Europe aux Européens et refuser catégoriquement l'entrée de la Turquie dans l'Union Européenne

Jeudi 28 mai, en fin de mâtinée, Carl Lang a organisé une rencontre avec la presse axonnaise et a notamment expliqué que ces élections européennes étaient un point de départ pour le Parti de la France qui présentera bien sûr une liste aux élections régionales de mars 2010 en Picardie.

Voir les commentaires

Carl Lang à Amiens mercredi 27 mai

26 Mai 2009, 08:31am

Publié par Thomas Joly

Carl Lang rencontrera les militants et les sympathisants du Parti de la France mercredi 27 mai à Amiens à partir de 19h à la salle municipale n°2 place Dewailly. Au terme de son intervention, les participants seront invités à partager un apéritif convivial.

Veuillez indiquer votre présence à ce numéro pour faciliter l'organisation : 06.24.38.91.77

Voir les commentaires

Compte-rendu du Congrès nationaliste 2009

25 Mai 2009, 08:16am

Publié par Thomas Joly

Dimanche 24 mai à Villepreux, sous un soleil éclatant, s'est déroulé le deuxième Congrès nationaliste organisé par le Renouveau Français et la revue l'Héritage. Force est de constater que cet événement nationaliste annuel monte en puissance (près d'un millier de participants cette année dont une grande majorité de jeunes) et tend à remplacer les défuntes fêtes des BBR du Front National.

L'ambiance était à la camaraderie et au rassemblement national. De nombreux stands étaient présents, qu'ils soient politiques (Parti de la France, Renouveau Français, ARN, Oeuvre Française), étrangers (Aube Dorée, NPD, DPNI, Falange, Forza Nuova), musicaux, régionaux ou bien encore vendant des objets divers et variés. Comme l'année précédente, l'organisation était très carrée et chacun a pu se restaurer et se désaltérer à des tarifs décents.

On pouvait croiser dans les allées des personnes comme Roland Hélie (Synthèse nationale), Serge Ayoub (gérant du bar associatif parisien Le Local), Hervé Ryssen (qui dédicaçait son dernier ouvrage), Patrick Gofman, les époux Baeckeroot (cadres du Parti de la France), François Ferrier (Conseiller régional NDP de Lorraine), Paul Thore et beaucoup d'autres.

J'ai pour ma part tenu le stand du Parti de la France avec des militants picards et nous avons pu expliquer à de nombreux curieux ou sympathisants le sens de notre démarche. A noter qu'un certain nombre de jeunes du Front National avaient bravé l'interdiction que leur avait faite leur parti de se rendre à ce congrès.

J'ai également participé à une table ronde animée par Thibault de Chassey sur le thème "Nation & Europe". André Gandillon, Jérôme Bourbon et moi-même avons pu donner notre définition de l'Europe, évoquer les défis à venir et les solutions pour restaurer notre souveraineté face à l'euro-mondialisme destructeur des Nations et des identités.

Sont ensuite venues les interventions de Louis Lefranc, de Jérôme Bourbon (toujours très brillant), du responsable du FNJ 95 qui a passé outre les oukases de sa hiérarchie et a lu un message de Bruno Gollnisch qui n'a pu être présent mais tenait à assurer les participants de sa solidarité dans le combat commun pour la nation française, et enfin de Carl Lang qui a été applaudi à tout rompre dans une salle des conférences pleine à craquer.

Le président du Parti de la France est revenu sur la nécessité d'une unité d'action face aux ennemis des peuples et des Nations. Il a rappelé qu'en tant que Français et Européens, nous avons des droits et qu'il nous appartient de les faire respecter parce nous sommes chez nous. Très en verve et particulièrement offensif, Carl Lang a insufflé à l'assistance un sentiment d'espoir et de renouveau dans le combat nationaliste.

Avant et après son intervention, Carl Lang a entrepris une visite des différents stands et s'est montré très disponible avec les nombreuses personnes qui souhaitaient le saluer ou s'entretenir avec lui.

Pour clore cette journée mémorable, André Gandillon et Pierre Sidos se sont succédés à la tribune avant que le mot de la fin ne revienne à Thibault de Chassey, chef du Renouveau Français, qui a plaidé, dans un discours captivant, pour un nationalisme intransigeant face à l'Union Européenne de Bruxelles.

Nul doute que tous ceux qui ont assisté à ce Congrès ont savouré cette journée exceptionnelle qui a célébré un nationalisme français plus vivant et combatif que jamais face aux batailles à venir.

Voir les commentaires

Affichage officiel

23 Mai 2009, 13:39pm

Publié par Thomas Joly

Le panneau attribué par tirage au sort à la liste menée par Carl Lang est le n°15.
Toute personne qui désire aider le Parti de la France (qui n'a pas recours à une société de collage, faute de militants, comme une autre candidate parachutée) peut prendre contact avec nous au 06.24.38.91.77 pour donner un coup de main pour le collage officiel ou le tractage.

Voir les commentaires

Carl Lang : un esprit sain dans un corps sain

22 Mai 2009, 09:06am

Publié par Thomas Joly

Cette photo de Carl Lang date d'il y a très exactement 20 ans, lors de l'université du FNJ, pendant une démonstration de Boxe Thaï. Carl Lang formait les jeunes nationalistes à la politique, mais il n'oubliait pas ce précepte sacré : « Mens sane in corpore sano » ! Carl Lang n'a pas changé, vous ne pouvez que lui faire confiance !

Source

Voir les commentaires

Le souk ou la kasbah ? (par Philippe Régniez)

22 Mai 2009, 08:48am

Publié par Thomas Joly

On vient d'apprendre qu'un des beaux frères du Garde des Sceaux, Abdelghami S., serait impliqué dans une affaire d'agression sexuelle sur mineur. On sait également qu'un frère (ou deux, excusez-nous ce manque de précision, mais l'on finit par s'y perdre) de ce même Garde des Sceaux est impliqué dans des affaires de trafic de stupéfiants, et que, bien que bénéficiant d'un traitement de faveur, il ferait quand même des passages en prison.


Toujours dans le même registre, le grand frère du secrétaire d'Etat Fadela Amara, de son nom Hassein Amara, a été condamné pour cambriolage et meurtre (Il aurait bénéficié de la faveur d'un certain Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'intérieur, qui lui aurai permis d'obtenir un titre de séjour alors qu'il purgeait sa peine de seize ans de prison). Jack Lang, quant à lui, a un frère coupable d'homicide. Arrêtons-là. Ces personnes ne sont certes pas responsables de crimes commis par autrui, même par des membres de leur famille, mais tout cela crée malgré tout une ambiance bizarre dans un gouvernement. Loin est le temps où l'on ne devait rien reprocher à l'épouse de César.


Parlant du Garde des Sceaux, Mme Rachida Dati, ses échanges avec son prédécesseur Mme Guigou viennent de faire l'objet de commentaires peu flatteurs, en effet les deux femmes s'insultent comme des marchandes de poisson dans un souk de Bâb el Oued. Et voilà le niveau de ceux qui ont la responsabilité de l'Etat, il est à remarquer que - bien qu'il ne faille pas généraliser - l'origine raciale et culturelle de toutes ces personnes n'est peut-être pas étrangère à la chose. Mais, gardons espoir, peut-être irons nous plus loin dans ce passionnant voyage vers le primitivisme, si l'on découvre un jour des affaires de cannibalisme ou de magie vaudou dans l'entourage de Rama Yade (quel scoop pour des journalistes).


Décidemment, nous sommes bien loin de Clovis, de Charlemagne et de Saint Louis, sans parler des légendaires chevaliers de la Table Ronde du roi Arthur.


Source 

Voir les commentaires

Carl Lang en campagne en Picardie les 27 et 28 mai

20 Mai 2009, 13:51pm

Publié par Thomas Joly

Carl Lang, candidat légitime de la droite nationale dans la circonscription Nord-Ouest, député européen sortant, président du Parti de la France, sera en Picardie les 27 et 28 mai.

Il se rendra tout d'abord à Beauvais (60) dans la mâtinée du mercredi 27 pour une conférence de presse et un déjeuner avec les cadres locaux.

Il sera ensuite sur Abbeville (80) pour une seconde rencontre avec la presse locale en début d'après-midi.

Il rejoindra enfin Amiens (80) pour une dernière conférence de presse suivie à 19h d'un apéritif-militant ouvert à tous (renseignements et inscriptions au 06.24.38.91.77).

Le lendemain matin, Carl Lang sera à Saint-Quentin (02) pour une rencontre avec la presse axonnaise.

Tout au long de son parcours, Carl Lang sera accompagné d'une équipe de militants picards qui distribueront des tracts et des dépliants du Parti de la France.

Les candidats picards sur la liste européenne de Carl Lang seront bien sûr présents à tous ces rendez-vous et Pierre Descaves, président du groupe Patrie et Liberté au Conseil régional de Picardie, prendra la parole lors de la soirée militante amiénoise de mercredi soir.

Voir les commentaires

Carl Lang au Conseil régional d'Île-de-France

20 Mai 2009, 09:18am

Publié par Thomas Joly

Les élus du groupe des Nationaux et Indépendants au Conseil régional d'Île-de-France (composé de Martine Lehideux, Martial Bild, Myriam Baeckeroot, Michel de Rostolan, Michel Bayvet et Jean-François Touzé) organisaient hier une réunion dans le grand hémicycle pour rendre compte de leur mandat. C'est avec plaisir que je m'y suis rendu en voisin, accompagné de mes deux collègues conseillères régionales de Picardie, Annie Fouet et Monique Chapel.

Le président du Parti de la France, Carl Lang, était invité à s'exprimer à la tribune. Il a gratifié l'assistance (près de 200 personnes) d'un discours magistral définissant les enjeux des années à venir et les engagements du Parti de la France pour devenir un pôle de résistance nationale face à l'UMPS et aux faux-opposants au Système choisis par Nicolas Sarkozy.

Répondant en toute franchise et sans langue de bois aux différentes questions des participants, Carl Lang a notamment prévenu que si rien n'était mis en place pour s'opposer à l'immigration planétaire, la France, dans son ensemble, ressemblerait dans 30 ans à la Seine-Saint-Denis d'aujourd'hui.

Voir les commentaires

Carl Lang au Congrès nationaliste dimanche 24 mai

19 Mai 2009, 08:22am

Publié par Thomas Joly

Carl Lang est invité par les organisateurs du Congrès nationaliste à Villepreux (78) pour intervenir sur le thème "Nation et Europe". Sa prise de parole aura lieu à 15h30.

Je serai également présent à ce rassemblement annuel des nationalistes français et participerai à une table ronde animée par Thibault de Chassey avec Jérôme Bourbon et  André Gandillon.

Parmi les nombreux stands prévus, le Parti de la France aura le sien et sera tenu par moi-même et des militants picards.

J'invite tous les patriotes à participer à cet événement important pour le nationalisme français qui a connu un beau succès lors de sa première édition en 2008.

Pour tout renseignement, cliquez sur l'affiche ci-contre. 

Voir les commentaires

Compte-rendu de la fête champêtre du PDF à St-Sylvain (14)

18 Mai 2009, 10:12am

Publié par Thomas Joly

Le compte-rendu du site La Picardie avec Carl Lang :

Malgré une météo maussade accompagnée de rafales de vent, environ 150 militants et sympathisants se sont rendu à St-Sylvain, petit village du Calvados, ce dimanche 17 mai pour participer au sympathique repas champêtre organisé par les cadres et militants régionaux, afin de soutenir Carl Lang président du Parti de la France en campagne pour les élections européennes.


La partie politique de cette journée, fut animée par les interventions de Fernand Le Rachinel, député européen sortant, Robert Spieler délégué général de la NDP et par celle attendue de Carl Lang.

 

Dans une volonté de rassemblement, on pouvait remarquer la présence de nombreux stands de mouvements et associations amis. MNR, NDP, Synthèse Nationale, France Ecologie Environnement, Alliance pour la Résistance Nationale et bien sur celui du Parti de la France représenté par des militants de Picardie venus en voisins.

Le compte-rendu de Synthèse nationale :

Dimanche 17 mai se déroulait à Saint Sylvain, dans le Calvados, la fête champêtre de la droite nationale et identitaire normande rassemblée pour soutenir la candidature de Carl Lang aux élections européennes du 7 juin prochain.


Parfaitement organisée par Guy Lebas, délégué régional de la Nouvelle Droite Populaire en Normandie, Eric Pinel, Conseiller régional Parti de la France de Basse Normandie, et leurs amis, cette fête rassembla près de 150 personnes venues de toute la région. Une délégation du MNR conduite par Alain Vauzelle était aussi présente. Plusieurs stands, parmi lesquels celui de l'Alliance pour la résistance nationale et, bien sûr, celui de notre revue Synthèse nationale rencontrèrent un franc succès.

 

Après le déjeuner prit en commun sous un vaste chapiteau, et les allocutions de bienvenue des organisateurs, il revenait à Fernand Le Rachinel d'ouvrir la partie politique de la journée. Soulignant qu'il est le seul élu de la région Basse-Normandie au Parlement européen, il nous dressa le bilan de son activité, ainsi que celle de Carl Lang, à Strasbourg. Il est bon de rappeler que Carl Lang fait, selon un classement officiel, parti des dix députés européens les plus actifs. Avis aux amateurs...

 

Puis ce fut le tour de Robert Spieler, délégué général de la NDP, de prendre la parole. Robert Spieler entendait ainsi concrétiser le soutien total de la NDP aux listes du PdF. Evoquant Charles Martel, Isabelle la Catholique, et les combattants venus de l'Europe entière pour défendre Vienne contre l'invasion turque, Robert Spieler devait déclarer : "L'Europe subit la plus dangereuse invasion qu'elle ait jamais eu à subir. Cette invasion est ethnique et/ou religieuse, et non pas militaire. Elle bénéficie du soutien de collabos qui persécutent les résistants. Nous voulons que la France reste française et que l'Europe reste européenne. Seul le rassemblement de toutes les forces européennes de résistance nous permettra de libérer nos peuples". Un langage que l'assistance a approuvé et longuement applaudi.

 

Enfin, Carl Lang nous fit un remarquable discours sur sa conception de l'Europe qu'il défend au Parlement européen. Une Europe forte et libre, une Europe composée de nations souveraines dans leurs choix mais qui sont soudées par un passé et un destin commun. Une Europe qui dit non à l'entrée de la Turquie, une Europe qui redonnera aux Européens leur dignité et leur fierté. En un mot, l'Europe que nous propose Carl Lang se situe aux antipodes de la petite Europe étriquée que veulent nous imposer les technocrates bruxellois... Le Président du PdF termina son discours en insistant sur la nécessité vitale pour notre famille politique de se rassembler. Au-delà de l'échéance des européennes du 7 juin, il y aura d'autres rendez-vous avec les Français, qu'il s'agisse des régionales ou des législatives pour ne citer que ceux-ci. L'entente entre le PdF, le MNR et la NDP est donc destinée à perdurer. Elle sera la seule alternative crédible aux partis du Système. L'espoir est de retour...

Voir les commentaires

Examens universitaires : un fiasco gouvernemental

15 Mai 2009, 10:15am

Publié par Thomas Joly

Communiqué du Parti de la France

Le Parti de la France accuse le gouvernement d'être le principal responsable du chaos qui règne dans les universités françaises depuis des mois.

 

Bloquées depuis le début de l'année par des militants d'extrême-gauche ultra minoritaires, de nombreuses universités n'ont pu dispenser les cours à la majorité qui veut étudier.

 

Avec la connivence de présidents d'universités, souvent dépassés et parfois complices, le gouvernement a laissé pourrir la situation qui aboutit au désastre actuel. Dans un certain nombre d'universités on ne sait toujours pas si les examens seront reportés ou annulés. Dans tous les cas, les diplômes obtenus seront dévalorisés.

 

Alors qu'il aurait fallu déloger les bloqueurs dès le début de cette interminable grève, le gouvernement a fait preuve, comme pour la délinquance et la criminalité, d'un affligeant laxisme et d'une faiblesse coupable.

 

Carl Lang et Le Parti de la France sont favorables à une grande réforme de l'Université fondée sur la sélection par le mérite et sur l'autonomie notamment pour le recrutement des professeurs afin de rendre nos universités compétitives.

Voir les commentaires