Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Serbie : un migrant afghan abattu par un chasseur

25 Août 2016, 06:51am

Publié par Thomas Joly

La police serbe a arrêté un chasseur suspecté d’avoir abattu un migrant afghan près de la frontière avec la Bulgarie, a annoncé Belgrade mercredi, sans préciser si le tir avait été ou non accidentel.

La Serbie se trouve sur la route dite « des Balkans » qu’ont emprunté des centaines de milliers d'envahisseurs du Moyen-Orient, d’Asie et d’Afrique espérant rallier l’Europe occidentale. Même si cette route a été officiellement fermée en mars, les clandestins continuent de traverser la région, en moins grand nombre, souvent à l’aide de passeurs.

Source : http://www.fdesouche.com

Voir les commentaires

Le burkini : nouvel argument victimaire ?

25 Août 2016, 06:42am

Publié par Thomas Joly

On croyait la polémique autour du burkini éteinte avec l’arrivée de la fin des beaux jours, elle continue pourtant à enfler. En effet, les lobbys islamistes utilisent les arrêtés anti-burkini (ou burka de bain, ne l’oublions pas) pour se victimiser, sachant pouvoir compter sur les forts contingents de collabobos, sensibles et autres idiots utiles pour relayer leur propagande.

Les débats sur les burkinis ont dévié, passant allègrement de la laïcité à l’hygiène, puis de la sécurité aux libertés publiques. J’ai déjà écrit que tout cela n’avait aucune importance. Au fond, la polémique du burkini interroge l’identité profonde de notre civilisation et, surtout, nous entraîne à déterminer si nous sommes encore en capacité de décider souverainement de ce que doivent être les mœurs nationales. Bref, le port du burkini sur les plages est une provocation d’un prosélytisme étranger, une agression visuelle intolérable. Nous n’en voulons pas. C’est ainsi. Les musulmanes doivent respecter les lois de la République, laquelle reste toujours française jusqu’à preuve du contraire. Si elles veulent se baigner en burkini, elles sont libres de le faire sous des latitudes plus tolérantes, notamment dans le golfe Arabique.

Les jérémiades des antiracistes professionnels m’ont, d’ailleurs, semblé d’une incroyable indécence, alors que la France vient de vivre des attentats islamistes terribles lors des deux dernières années. Jean-Pierre Chevènement a invité les musulmans vivant en France à faire preuve de plus de discrétion. Pourtant, en dépit de ces avertissements de bon sens, leurs représentants s’insurgent perpétuellement contre la France et les Français, toujours soupçonnés de velléités liberticides, « islamophobes », ou de vouloir installer une laïcité punitive. On croit rêver.

Hier, à Cannes, une femme a été verbalisée par la police parce qu’elle portait un burkini. Bien entendu, c’était une manipulation savamment orchestrée, comme le démontrent l’angle et la qualité des photos prises au moment de son « horrible arrestation », non violente et légitime. L’« expert » David Thomson y est même allé de son petit couplet, reprochant une politique qui servirait les desseins de l’État islamique. Il est aussi lâche qu’absurde de tenir de tels propos en se parant des atours du clerc. La France ne doit pas se situer par rapport aux conflits internes du monde musulman, mais mettre en place une politique en conformité avec ce qu’elle est.

Je crois important de relever une phrase de Marwan Muhammad, porte-parole du Collectif contre l’islamophobie en France, et vent debout contre les arrêtés anti-burkini : « Qui a le droit de dire que la France, dans 30 ou 40 ans, ne sera pas un pays musulman ? Personne, dans ce pays, n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir-là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’islam. Personne n’a le droit de définir pour nous ce qu’est l’identité française. » Voilà les propos d’un djihadiste intelligent, d’un djihadiste patient. Car il s’agit bien là d’une phrase appelant au djihad contre la France, tout en en réécrivant l’Histoire. Vous remarquerez, à ce propos, que la menace terroriste sert autant à justifier qu’à minimiser la menace culturelle du projet politique islamique des Frères musulmans, dont le CCIF est une émanation 2.0.

Gabriel Robin

Source : http://www.bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Australie : un « Français » poignarde à mort une jeune femme au cri de « allahou akbar »

25 Août 2016, 06:35am

Publié par Thomas Joly

Un ressortissant français a poignardé une femme britannique dans un hôtel du nord est de l’Australie.

L’individu est âgé de 29 ans et semble avoir agi seul selon les autorités de l’état du Queensland. L’attaque a eu lieu mardi soir dans la ville de Home Hill. La victime, une jeune femme de 21 ans, a été retrouvée morte sur les lieux. Un britannique de 30 ans a été hospitalisé dans un état sérieux. Un chien a également été tué durant l’attaque.

L’homme, un individu de nationalité française en visite en Australie, a hurlé “allahou akbar” durant l’attaque ainsi que lors de son arrestation par la police australienne.

La composition ethno-religieuse de la population hexagonale engendre progressivement une remise en cause de la libre circulation des ressortissants français.

Cette nouvelle attaque conforte des propositions déjà formulées par Donald Trump, candidat sérieux à la présidence américaine. Ce dernier avait qualifié la France de pays “infecté par le terrorisme musulman” et annoncé des “contrôles extrêmes” pour les Français désirant visiter les USA.

Source : http://breizatao.com

Voir les commentaires

Arte, une chaîne de propagande européiste et métisseuse sous perfusion

25 Août 2016, 06:28am

Publié par Thomas Joly

264 millions d’euros, telle est la confortable enveloppe offerte pour l’année 2016 par l’Etat français à la chaîne Arte France qui présentait ce mercredi 24 août sa grille des programmes. C’est trois fois le budget de BFM TV, quatre fois celui de la mini-généraliste de TF1, la chaine TMC pour une audience comparable (2,2 % sur les 4 ans et plus pour Arte, contre 2,6 pour TMC et 2,8 pour BFM TV au format différent de chaine d’information). Mais la présidente d’Arte France Véronique Cayla s’apprête à entamer des négociations sur un budget 2017 qu’elle espère évidemment en hausse.

Alors, les dirigeants insistent sur les symboles. C’est "un des plus beaux emblèmes de la coopération franco-allemande", estime le président d’Arte GEIE (le holding franco-allemand), l’Allemand Peter Boudgoust. "En cette période de crise profonde de l’Europe, la responsabilité de cette chaîne consiste à porter les valeurs de la France, de l’Allemagne et de l’Europe", au moment où "les peuples sont tentés de se replier sur eux-mêmes", poursuit-il. Arte veut au contraire "une Europe des peuples et des valeurs", "de l’intégration et du métissage". Il s’agit de "faire vivre cette Europe de la culture dont nous avons le plus grand besoin".

Bref : le contribuable paie pour avoir de la propagande... qu'il regarde peu.

Source : http://lesalonbeige.blogs.com

Voir les commentaires

Aux USA, un musulman attaque deux personnes au couteau : le saviez vous ?

25 Août 2016, 06:24am

Publié par Thomas Joly

Une information importante, je dirais même cruciale, est tombée le week-end dernier, durant cette période d’élection présidentielle aux États Unis. En Virginie-Occidentale, à Roanoke exactement, une attaque au couteau a été tentée par un musulman contre deux habitants de la ville le samedi 20 août.

Bien évidemment, cette action nous rappelle, à nous Français, trois attaques similaires récentes.

Le 26 juillet, l’assassinat du père Jacques Hamel, prêtre de 86 ans, égorgé dans son église de Saint-Étienne-du-Rouvray, par deux djhiadistes, Adel Kermiche et Abdel Malik Petitjean, abattus ensuite par le RAID.

L’assassinat, de plusieurs coups de couteau, d’un couple de policiers, Jessica Schneider et Jean-Baptiste Salvaing, le 13 juin dernier. Les faits s’étaient déroulés à Magnanville, dans les Yvelines. L’assaillant, Larossi Abballa, s’était revendiqué du groupe État islamique. Il avait été abattu par les hommes du RAID envoyés sur place.

Enfin, souvenez-vous de Saint-Quentin-Fallavier, en Isère, le 26 juin 2015, et de la décapitation de ce patron d’entreprise, Hervé Cornara, par Yassin Salhi, un de ses employés. Sa tête avait été retrouvée attachée au grillage de l’usine du site d’Air Products.

Eh bien, figurez-vous qu’aux USA, le terroriste a essayé de mettre son projet à exécution de manière identique. Wasil Farooqui, un musulman, dont on ne connaît pas actuellement les origines, s’en est pris, au hasard, à un couple qui rentrait dans chez lui. Il a attaqué la femme puis l’homme en criant « Allah Akbar ». Mais le mari s’est défendu avec vigueur et, malgré ses blessures, a pu faire fuir l’agresseur. Les victimes, grièvement blessées, ont tout de même pu appeler la police et ont rapidement été hospitalisées.

L’enquête est diligentée par le Bureau fédéral d’investigation (FBI), qui n’exclut pas la possibilité d’une tentative de décapitation de la part de l’agresseur. Farooqui, d’après ABC News, aurait voyagé en Turquie pour atteindre la Syrie et rencontrer les recruteurs de l’État islamique. Il a été arrêté peu de temps après les agressions alors qu’il se trouvait aux urgences d’un hôpital voisin, essayant de faire soigner ses blessures consécutives à son attaque. Le FBI est prudent et ne veut pas, pour l’instant, en dire plus. Notamment, il n’a pas révélé le nom des deux personnes agressées.

Voilà une tentative d’attentat particulièrement grave même si, heureusement, il n’y a pas eu de décès. Or, les gros médias américains comme NBC, le Washington Post ou le New York Times n’ont commenté l’information qu’a minima.

Personnellement, j’ai une petite idée du pourquoi de ce relatif silence. Nous sommes en pleine campagne présidentielle, Donald Trump a argumenté notamment la sienne sur un combat acharné contre l’islamisme radical, expliquant vouloir faire une guerre totale à Daech et indiquant qu’il ne laisserait pas entrer, dans les circonstances actuelles, des migrants musulmans sur le territoire américain. Alors que Hillary prône l’accueil des réfugiés et s’est offusquée des propositions du candidat républicain. Cet incident tombe d’autant plus mal pour elle qu’elle a de gros problèmes avec son affaire d’e-mails controversés, où elle a confondu sa propre fondation avec son poste de secrétaire d’État. On le voit, dans cette élection, rien n’est joué, un acte isolé pouvant changer la donne.

En France, par contre, rien ne change. Évidemment, la nouvelle est passée presque inaperçue et Trump est vilipendé chaque jour par les médias, y compris par Le Figaro, et cela n’est pas près de changer.

J-P Fabre Bernadac

Source : http://www.bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Pokemon m'a tuer...

19 Août 2016, 11:20am

Publié par Thomas Joly

On croit avoir tout vu, tout entendu, tout déploré… mais on se trompe. Chaque jour, ou presque, l’époque parvient encore à nous sortir de son chapeau mité un nouvel objet de surprise et d’affliction. Son réservoir d’inepties et d’absurdités désolantes semble sans fond et sa capacité à se renouveler dans l’aberrant et le grotesque ne lasse pas d’impressionner. Dernier exemple en date, la mode hystérique des « Pokemons go » qui s’est répandue sur la planète presque aussi rapidement qu’une épidémie de grippe espagnole. Heureusement, cette nouvelle maladie, contrairement à sa grande soeur de 1918, ne tuera aucun homme puisqu’elle ne touche que les ectoplasmes qui les ont remplacés depuis maintenant de nombreuses années.

Mais voyons, « Pokemons go » n’est qu’un jeu, c’est juste marrant et il n’y a vraiment pas de quoi se prendre la tête ! Faut-il être un sinistre grincheux et un affreux pisse-froid pour s’offusquer d’une si sympathique facétie ! Et quand bien même l’intérêt ludique de cette pratique nous échapperait, il suffit de s’en détourner en un haussement d’épaules ! Oui bien sûr, on pourrait – et sans doute devrait-on…- se borner à continuer de construire les murs de sa cabane hors du monde et rechercher dans la fréquentation des muses, de la luxure et des alcools les échappatoires nécessaires à la survie intellectuelle, mais lorsque l’on conserve, malgré tout, une once de respect et d’intérêt – ne serait-ce qu’au nom de ce qu’ils ont pu être…- pour ces hominidés qui occupent la même terre que vous et dont les obligations du monde rendent la fréquentation, même infime, obligatoire, on ne peut assister à leur avilissement croissant uniquement dans le silence et le fatalisme. Voir des individus, dont certains ont dépassé depuis deux ou trois décennies l’âge mongoloïde de l’adolescence, répondre avec une telle gourmande servilité aux moindres stimuli d’une quelconque multinationale du divertissement et s’adonner, avec un enthousiasme frisant la transe collective, à des pratiques qui seraient déjà à peine tolérables dans une cour de récréation d’école primaire, est un spectacle qui mène l’estomac même le plus accroché au bord des lèvres...

Soumission, infantilisation, abêtissement… tout y est… Sans même parler du degré d’intrusion dans la vie privée que représente ce nouveau gadget qui nécessite l’accès à l’historique de recherche Google et aux courriels… Il est vrai qu’étant donné ce qui la compose , leur « vie privée », ils peuvent en effet bien la dégueuler sur la voie publique, ça ne va pas éclabousser grand monde… Le plus troublant – terrifiant en vérité – est le fait que nombre de ces zombies hilares sont des parents, des travailleurs, des responsables, des étudiants… preuve que tous ces mots ont perdu tout sens et toute signification, du moins, en tout cas, qu’ils n’ont plus du tout le même contenu ni la même portée que jadis, quand nos grands-parents et nos arrières grands-parents les incarnaient. On a tué l’âge adulte et la maturité à grands coups de consoles de jeux, de psycho-pédagogisme, de Fast and Furious et de Transformers, d’Harry Potter, de Game of Thrones, de twitts et de facebook, de selfies et de Pokémons...

Il ne reste plus qu’à attendre le jour où, considérant qu’il est plus pratique et plus sympa de se chier dessus que de se déplacer aux toilettes, les post-ados définitifs de l’Occident triomphant remettront des couche-culottes pour s’en aller faire des pâtés de sable virtuels sur les grandes plages du cyber-divertissement sponsorisé par Nintendo et la CIA réunis en un même généreux et merveilleux holding…

Source : http://amoyquechault2.over-blog.com

Voir les commentaires

Ces Allemands qui s'installent en Hongrie pour fuir les migrants

19 Août 2016, 11:11am

Publié par Thomas Joly

La politique migratoire initiée par Angela Merkel, et qui a abouti en 2015 à l’arrivée de plus d’un million de migrants, ne fait pas que des heureux en Allemagne.

Cette arrivée massive a engendré depuis un certain nombre de problèmes, parmi lesquels les agressions sexuelles de masse de Cologne et d’autres villes au Nouvel An, ou les attaques terroristes commises par des terroristes infiltrés parmi les masses de migrants.

En outre, elle semble inciter un nombre croissant d’Allemands à quitter l’Allemagne pour des pays moins concernés par l’immigration extra-européenne. Si ce phénomène est connu parmi les populations retraitées, il commence également à toucher les jeunes.

C’est à ce sujet que la chaîne de télévision allemande ZDF a réalisé un court reportage sur un couple de jeunes Allemands qui prépare son émigration en Hongrie, sur les bords du lac Balaton.

Source : http://alsace-actu.com/video-ces-allemands-qui-quittent-lallemagne-pour-fuir-les-migrants/

Voir les commentaires

Allemagne occupée : un migrant afghan viole un enfant de 4 ans dans des toilettes

19 Août 2016, 11:02am

Publié par Thomas Joly

La scène s’est produite à Boostedt, au nord de l’Allemagne : un Irakien a découvert son fils de quatre ans dans les toilettes d’un centre pour demandeurs d’asile, en compagnie d’un Afghan de 22 ans qui l’aurait forcé à avoir des rapports sexuels.

La justice allemande s’apprête à juger une affaire particulièrement glauque. Les faits remontent au 29 mars dernier mais ne sont connus que depuis quelques jours : alerté par l’un de ses fils qui le prévient que son petit frère est aux toilettes avec un inconnu, un Irakien a découvert son enfant dans les cabines des toilettes publiques du camps de migrants de Boostedt, dans le Schleswig-Holstein au nord de l’Allemagne. Selon le journal allemand Holsteinischer courier cet individu est un Afghan de 22 ans, qui se justifie dans un premier temps en essayant de faire comprendre que le jeune garçon lui aurait demandé de l’aide pour aller aux toilettes.

Mais quelques minutes plus tard, le jeune garçon, de retour auprès de sa famille, explique que cet individu l’aurait obligé à pratiquer une fellation. La famille prévient les autorités, qui interpellent le jeune Afghan. Selon le procureur, des analyses ADN corroboreraient le témoignage du petit Irakien.

Ce n’est pas le premier fait divers de ce type : fin juillet, un érythréen de 40 ans bénéficiant du statut de réfugié avait été arrêté pour avoir violé une femme âgée dans un cimetière en Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Source : http://www.fdesouche.com

Voir les commentaires

Sagesse islamique : « Il faut exciser toutes les femmes afin que la débauche n'existe plus sur terre »

19 Août 2016, 10:50am

Publié par Thomas Joly

C'est Ismaïl Berdiev, mufti du Daguestan, une république à majorité musulmane, qui a fait cette déclaration à l'agence de presse russe Interfax

A la tête du Centre de coordination des musulmans du Caucase du nord, le dignitaire islamique a défendu la pratique de l'excision « afin de réduire la sexualité féminine.»

Surtout padamalgam, cépassalislam. Nous attendons le verdict sur son déséquilibre avéré.

Source : http://lesalonbeige.blogs.com

Voir les commentaires

Patrick Montel, la voix du sportivement correct

19 Août 2016, 10:41am

Publié par Thomas Joly

Pendant plusieurs décennies, le patriotisme, souvent bon enfant, parfois à la limite du racisme, de feu Thierry Roland transcendait les performances en dents de scie de l’équipe de France de football. À l’époque, la franchouillardise assumée hissait le drapeau bleu blanc rouge comme étendard de la fierté nationale.

Autre époque, autres mœurs, le politiquement correct s’est imposé, et l’on célèbre désormais les belles valeurs du multiculturalisme, de la fraternité et du fair-play sur les pistes, dans les bassins, sur les tatamis, dans les gymnases et sur les terrains. Désormais, le cosmopolitisme revendiqué porte haut les étendards du monde entier et s’enthousiasme pour le drapeau orange – de la couleur des gilets de sauvetage, cela ne s’invente pas – de l’équipe des réfugiés présente à Rio.

Dans le genre du commentaire sportif, Patrick Montel s’est érigé en maître du sportivement correct. Chez le présentateur de France Télévisions, toute décharge de moraline débute par quelques trémolos dans la voix et se poursuit dans un chevrotement aux confins de l’incompréhensible.

Et, donc, chaque course, du 100 mètres au marathon, est, pour le spécialiste de l’athlétisme, l’occasion d’un laïus sur les valeurs fédératrices du sport, sur le sport comme facteur d’intégration, sur le symbole magnifique de voir courir ensemble tous ces athlètes aux origines diverses.

Dernière saillie en date, ce mercredi : l’homme s’est laissé aller à une tirade sur ces « femmes que l’on accuse de tricher et d’être en réalité des hommes » dans certaines épreuves. Les trémolos passés, Patrick Montel pouvait expliquer aux téléspectateurs qu’il y avait « quelque chose de profondément macho à vouloir que les femmes ressemblent à un standard précis ».

Seulement, dans son enthousiasme surjoué, Patrick Montel s’emmêle souvent les pinceaux. Lorsque, lors du dernier marathon de Paris, un homme, blanc de peau, s’était mêlé aux Kenyans, maîtres de la discipline, le petit soldat du politiquement correct s’était ému de ce « fantaisiste », « connecté mais pas avec son corps ». Être un héraut de la lutte contre le racisme, au point d’avouer sur son blog avoir versé une larme en regardant Invictus de Clint Eastwood, et proférer soi-même des propos confinant au racisme anti-blanc n’a visiblement rien de contradictoire.

Lors des championnats du monde de Pékin, le commentateur s’étouffe pratiquement lorsqu’il vante les origines antillaises de Jimmy Vicaut, qui est pourtant d’origine… ivoirienne. Mais l’homme ne se laisse pas démonter : « Alors, il n’est pas antillais… Je pense aux Antilles parce que les Antilles ont tellement apporté au sprint. Et je pense aussi à l’Afrique francophone et aux origines ivoiriennes de Jimmy Vicaut. » Avant de conclure : « Mais moi, je suis un peu citoyen du monde. »

L’homme mériterait assurément la médaille d’or pour services rendus à la cause.

Grégory Vanden Bruel

Source : http://www.bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Sisco : les Maghrébins ont passé leur journée à agresser tout le monde explique le procureur

18 Août 2016, 13:36pm

Publié par Thomas Joly

L’origine des incidents entre « une famille maghrébine » et des habitants du village de Sisco dans le Cap Corse samedi, incombe « à l’évidence » à « des membres de la famille », a déclaré mercredi le procureur de la République de Bastia, Nicolas Bessone.

« Ils on voulu, dans un logique de caïdat, s’approprier la plage et la privatiser », a déclaré M. Bessone lors d’un point de presse, ajoutant : « ils ont multiplié (…) des incidents avec un certain nombre de personnes : jets de pierre (…), tensions très fortes, insultes, menaces ».

Source : http://www.fdesouche.com/755711-corse-vives-tensions-apres-une-rixe-avec-des-maghrebins

Voir les commentaires

Affaire du « burkini » : que les imams mécontents retournent en terre d'Islam

18 Août 2016, 11:59am

Publié par Thomas Joly

Communiqué d'Olivier Bianciotto, Délégué du Parti de la France pour les Bouches-du-Rhône

L'affaire dite du « burkini » démontre une nouvelle fois la soumission de notre oligarchie envers l'islam dit « de France ». Depuis hier, les imams se prononcent contre cette interdiction, criant à l'islamophobie.

Le Parti de la France rappelle qu'un imam n'a aucun pouvoir dans notre pays et que les prêtres catholiques se gardent de commenter la législation en vigueur. Si nos us et coutumes déplaisent aux musulmans, nous portons à leur connaissance qu'ils ne sont pas prisonniers en France et qu'ils sont libres d'aller vivre selon les principes de la charia en terre musulmane.

Tant qu'il restera un Français non renié sur notre terre de France, leurs pratiques d'un autre âge seront combattues.

Voir les commentaires