Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

La Macronie a créé une communauté de vaccinés hystériques et ivres de haine

29 Juillet 2021, 20:36pm

Publié par Thomas Joly

Hier, exceptionnellement je suis allé regarder les comptes Twitter de quelques personnalités scientifiques et politiques du système en commençant par celui de Karine Lacombe. Puis, au gré des clics, je passais de compte en compte et croyez-moi : il est en train de se créer une communauté de vaccinés totalement dingues, hystériques, fous, hargneux, haineux. Je n'ai jamais vu 5 % de cette haine chez les non-vaccinés à l'égard des vaccinés.

Déjà, je ne compte plus le nombre de comptes d'anonymes qui arborent la mention « #vacciné » dans leurs pseudos. C'est cet élément qui me fiche la trouille car la plupart du temps ceux qui s'affichent de cette manière sont les plus excités, les plus virulents et les plus haineux. Quelqu'un qui est capable de faire de son état vaccinal un objet de fierté suffisamment grand pour être exhibé comme un trophée, c'est quelqu'un qui a intégré l'idée qu'il avait une particularité améliorante, un statut supérieur, une identité singulière. On n'affiche pas son état vaccinal sans trahir qu'on fait de lui un élément de distinction sociale par rapport aux non-vaccinés.

Il est donc en train de se façonner jour après jour une communauté convaincue de sa supériorité médicale, sanitaire et sociale. Une élite qui de manière de plus en plus décomplexée regarde de haut la plèbe qui ne s'est pas élevée à son niveau. Et les déclarations quotidiennes dans la presse, y compris celles de Macron, toutes de plus en plus accusatrices et hostiles contre les non-vaccinés, alimentent cette haine qui monte et commencent à rendre certaines personnes franchement flippantes.

En montant les gens les uns contre les autres, le système est en train de jouer à un jeu dangereux. C'est pourquoi nous devons aller dans les rassemblements tous les samedis, montrer que nous sommes là, présents, fiers et debout et qu'on ne se laissera pas écraser par les prétentions totalitaires d'un fange de complexés hargneux chauffés à blanc par les médias et la macronie.

Jonathan Sturel

Voir les commentaires

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen - N°626

29 Juillet 2021, 17:33pm

Publié par Thomas Joly

Sujets abordés : la flamme du soldat inconnu ravivée par une africaine voilée, un triste défilé du 14 juillet, la repentance de Macron sur les essais nucléaires français en Polynésie, le fléau des éoliennes, l'opposition populaire au pass sanitaire, les Jeux olympiques de Tokyo, l'assassinat de Kennedy, remise de flammes d'honneur à Montretout, conseils de lecture.

Voir les commentaires

Pendant que l'État terrorise les Français avec le Covid, les agressions et violences explosent

29 Juillet 2021, 16:08pm

Publié par Thomas Joly

Le Figaro publie le bilan analytique de la délinquance pour les six premiers mois de l’année, où l’on découvre que le degré de violence dépasse déjà, en ce milieu d’année, le niveau atteint durant la séquence pourtant agitée des «gilets jaunes» au premier semestre 2019.

Avec plus de 350.000 agressions constatées en six mois, contre 300.000 au premier semestre 2020 et 320.000 sur la même période de 2019, les atteintes à l’intégrité physique, majoritairement des coups et blessures volontaires, n’ont jamais été aussi nombreuses.

La hausse par rapport aux six premiers mois de l’an dernier, marqués il est vrai par deux mois de confinement, dépasse + 16 %. Mais si l’on compare à la même période de 2019, nettement plus pertinente, la violence a quand même augmenté de + 10 %. 

Les agressions de tout type, celles commises sur la voie publique, à l’école ou dans le cadre intrafamilial, approchent ainsi en moyenne les 2.000 par jour ! Et encore ne s’agit-il que des cas signalés aux Parquets.

Hors outre-mer, classés en fonction du taux d’infractions pour 100.000 habitants, les départements qui s’allument en rouge demeurent… – surprise ! – la Seine-Saint-Denis, mais aussi Paris. Suivent – re-surprise ! – les Bouches-du-Rhône, le Nord et le Val-de-Marne, qui tous trois affichent un niveau de violence supérieur à ce qu’il était durant la même période en 2019, de + 6 à + 10 %. Idem pour les Alpes-Maritimes (+ 11 %), le Rhône (+ 13 %), le Pas-de-Calais (+ 9 %), les Hauts-de-Seine (+ 5 %), les Pyrénées-Orientales et l’Essonne (+ 13 %), ou encore l’Yonne, qui connaît une augmentation des agressions de + 20 %.

Source : http://lalettrepatriote.com

Voir les commentaires

Samedi, le Parti de la France de nouveau dans la rue contre le pass sanitaire !

27 Juillet 2021, 19:04pm

Publié par Thomas Joly

Plus que jamais, j'invite les militants, adhérents, sympathisants du Parti de la France à se mobiliser pour participer aux manifestations contre la dictature sanitaire macroniste qui se dérouleront de nouveau samedi dans de très nombreuses villes françaises.

Je serai cette fois-ci pour ma part à Amiens, avec des militants du PdF, pour dire non à cette atteinte gravissime aux libertés individuelles des Français.

Nos gouvernants ont déclaré la guerre au peuple français et il ne faut en aucun cas rester les spectateurs tétanisés de ce coup d'État sous prétexte sanitaire.

Bougez-vous ! Rejoignez la légitime colère populaire !

Thomas Joly - Président du Parti de la France

Voir les commentaires

Manif anti-passe sanitaire : la mémoire défaillante du reporter de BFMTV

27 Juillet 2021, 11:55am

Publié par Thomas Joly

Le fait est entendu : les reporters de BFMTV ne sont pas accueillis avec des colliers de fleurs dans les manifestations. Sur le plateau de la chaîne d’info, l’un d’entre eux, Igor Sahiri, est très mécontent. Alors qu’il se proposait de « couvrir » le rassemblement parisien anti-passe sanitaire, la foule l’a invité à quitter les lieux en compagnie de sa camerawoman, à grand renfort de noms d’oiseaux et d’insultes diverses. La frayeur de sa vie.

Par chance, il était accompagné de deux gardes du corps qui lui ont évité de finir mangé par les sauvages de la tribu complotiste. Ainsi va la vie du grand aventurier de l’info des temps modernes. Dans la jungle, terrible jungle de la contestation, son corps doit être gardé, tant le peuple reconnaît en lui le propagateur d’une idéologie qu’il est en train de combattre.

Mais qu’à cela ne tienne, la victime de la vindicte populaire est venu sur le plateau de la chaîne qui l’emploie pour conter sa terrible mésaventure. En préambule de son témoignage, la journaliste de service prévient que BFM va porter plainte contre les aborigènes qui ont bouté Igor Sahiri hors de leur territoire. Indignée elle est. Offusquée qu’il puisse exister de pareils énergumènes à quelques encablures du Temple de la vérité.

Après avoir précisé qu’il n’en était pas à sa première éjection de cortège (« Ça m’était déjà arrivé lors d’une manifestation de gilets jaunes »), l’homme décrit le « torrent de haine » dont il fut victime et la marche arrière qui s’ensuivit jusqu’à trouver enfin refuge auprès d’un fourgon de police. Ouf ! Un îlot d’humanité dans ce monde de brutes.

À deux reprises, le reporter indique en toute honnêteté ne pas avoir eu à subir d’agression physique : « Heureusement, il n’y a pas eu de coups », et, plus loin : « Encore une fois, on n’a rien physiquement », en omettant de préciser que le seul coup qui fut porté émanait de sa propre personne. Comme le montre une vidéo diffusée par Libération, excédé par un manifestant qui le filme d’un peu trop près, l’angelot de BFM TV donne un coup violent sur la main du gêneur, entraînant la chute à terre du smartphone.

« On nous reproche de ne pas dire la vérité », s’est-il indigné quelques secondes avant. Oui. Comment les manifestants peuvent-ils crier de telles énormités ? Comment expliquer que les journalistes de l’émission « Quotidien » soient, eux aussi, parfois refoulés ou malmenés lors d’événements organisés par des gens qu’ils s’emploient à présenter comme des crétins ? Comme c’est curieux… Que de haine en ce bas monde !

Tous ces complotistes bas de plafond, ces primitifs avinés pourraient se montrer un peu plus coopérants. Pousser quelques cris, sauter sur place, grimper aux arbres. En bref : faire la démonstration de leur simplicité d’esprit. « On m’a empêché de faire mon travail ! » s’insurge le reporter outragé. Dans la jungle, terrible jungle, le lion a le moral à zéro.

Jany Leroy

Source : http://bvoltaire.fr

Voir les commentaires

La vaccination est un leurre pour les naïfs

27 Juillet 2021, 11:11am

Publié par Thomas Joly

Voir les commentaires

Pendant que la terreur sanitaire s'installe en France, Macron s'éclate à Tahiti

26 Juillet 2021, 19:01pm

Publié par Thomas Joly

La politique est aussi une affaire de symboles. Quand on fait passer une loi aussi dingue, qui est déjà aussi contestée par la rue, on s'arrange pour enrober le poison afin de le faire mieux accepter. On fait au moins cet effort.

Au lieu de ça, Macron va faire des photos sous le soleil polynésien entouré de vahinés qui ondulent devant lui en le couvrant de colliers de fleurs. Au lieu de ça, l'Assemblée vote pour s'exempter du passe sanitaire qu'elle réserve donc aux seuls gueux.

Ces deux symboles - Macron qui s'éclate à Tahiti et les députés qui votent des lois dont ils s'excluent - sont absolument terribles. Ce niveau de mépris social, cette certitude d'être de toute façon intouchables, jamais nous ne devrons les oublier. Il paraît qu'ils ont fait la Révolution pour horizontaliser la société, pour faire descendre le Prince de son piédestal, pour instaurer l'égalité entre tous. Tout ça pour ça ?

Jamais je ne me suis senti plus humilié dans mon propre pays qu'en ce moment, par des gens qui sont réputés défendre mes intérêts et dont je finance le train de vie par mes impôts.

Que cette ultime folie de leur part déchaîne les enfers contre eux, c'est mon souhait. Manifestations, blocages, boycotts, grèves, qu'ils se prennent tout ça dans la gueule et qu'ils contemplent leur désastre.

Jonathan Sturel

Voir les commentaires

Il y a 5 ans, le Père Hamel était assassiné par deux islamistes

26 Juillet 2021, 14:38pm

Publié par Thomas Joly

Thomas Joly, Président du Parti de la France : « 5 ans après l'assassinat et la décapitation du Père Hamel dans son église de Saint-Etienne-du-Rouvray par deux chiens galeux islamistes, nos gouvernants n'ont strictement rien fait pour lutter contre le terrorisme et l'invasion afro-musulmane. L'unique solution est la remigration. »

Voir les commentaires

Pass sanitaire : la servilité de l'Assemblée et l'inutilité du Sénat

26 Juillet 2021, 12:19pm

Publié par Thomas Joly

Pass sanitaire : la servilité de l'Assemblée et l'inutilité du SénatPass sanitaire : la servilité de l'Assemblée et l'inutilité du Sénat

Jean-François Touzé, Délégué général du Parti de la France : « S'il fallait encore une preuve, après plus de soixante ans de Ve République, de la servilité des députés et de la veulerie des sénateurs, si la démonstration était encore à faire de la reptation de l'Assemblée et de l'inutilité du Sénat, voilà qui est fait avec le vote du pass sanitaire. »

Voir les commentaires

Le nombre de morts du Covid ne justifie absolument pas le Pass sanitaire

26 Juillet 2021, 08:53am

Publié par Thomas Joly

Voir les commentaires

Assemblée nationale : où étaient les 350 députés absents ?

25 Juillet 2021, 12:38pm

Publié par Thomas Joly

Le projet de loi sanitaire « passe sanitaire/vaccin obligatoire » a été adopté en première lecture par 117 voix pour, 86 contre, soit environ 35 % des députés. C’est cohérent avec la désaffection dont ont témoigné les Français lors des dernières élections, sauf que là, il s’agit de personnes élues pour représenter toute la nation et payées pour ça. Lorsqu’un texte est aussi critique en matière de liberté, d’égalité et de fraternité, le citoyen lambda s’attendrait à un effort exceptionnel de ses élus, par exemple rester massivement dans l’Hémicycle jusqu’à 5 h 00 du matin pour voter. Encore raté.

Chacun des absents connaît ses propres motivations, il est bien possible que des députés de la majorité trop lâches aient souhaité se soustraire à la discipline de groupe pour que leurs noms ne soient pas associés à cette loi. C’est juste abject. S’ils ont des problèmes avec ce texte destructeur, qu’ils fassent comme la courageuse Martine Wonner et assument leurs convictions. Pour ceux qui sont hostiles à ce texte et qui n’étaient pas présents, qu’il leur soit rappelé que Dieu vomit les tièdes.

Le gouvernement a refusé d’exclure les bureaux de vote du dispositif du passe sanitaire, l’amendement Joachim Son-Forget qui proposait de le rétablir ayant été rejeté. Mais le taux d’abstention, en France, n’est pas assez préoccupant pour douter que nos scrutins soient sincères et que les citoyens demeurent égaux.

Le texte initial prévoyait l’interdiction à tous ceux qui ne détiennent pas un passe sanitaire d’accéder à un hôpital ou un établissement de soins, hormis en cas d’urgence. Le vote d’un amendement, jeudi, avait fait sauter cette restriction abjecte. Le gouvernement a fait revoter cet amendement, qui a été rejeté. L’électrocardiogramme d’effort ou la chimiothérapie seront désormais réservés aux seuls détenteurs du passe sanitaire. L’hôpital qui pallie comme il peut la pénurie de spécialistes refusera du monde à l’entrée, non sur des critères de capacité, mais sur des critères de soumission à des diktats sanitaires.

Petit aparté : l’Église catholique a inventé l’hôpital, celui qui accueille et soigne chacun sans restriction ni discrimination, et elle dispose donc d’un droit moral imprescriptible sur le concept. Elle s’est fendue d’un communiqué lénifiant qui reprend un mensonge d’État (la vaccination serait LA solution). Elle suppose hardiment qu’il existerait un contrôle du Parlement sur le gouvernement ainsi que des contre-pouvoirs. Et elle se défausse et renonce à clamer haut et fort qu’il est criminel de priver de l’accès à l’hôpital quelqu’un qui en aurait besoin parce qu’il ne serait pas assez soumis.

Ministres, fonctionnaires, députés, après toutes vos trahisons, tous vos mensonges, faire confiance à votre politique sanitaire relève de la bêtise ou de la cécité. Des Français voyants et pensants seront poussés au chômage et à l’exclusion sociale et ne s’en remettront pas. Certains ne pourront plus être soignés. Le temps des lavages de mains est passé. Trahis par ceux qui nous gouvernent ou nous représentent, il nous faut retourner dans la rue.

Rémy Mahoudeaux

Source : http://bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Succès des manifestations du samedi 24 juillet contre le pass sanitaire

24 Juillet 2021, 19:23pm

Publié par Thomas Joly

Succès des manifestations du samedi 24 juillet contre le pass sanitaire
Succès des manifestations du samedi 24 juillet contre le pass sanitaire
Succès des manifestations du samedi 24 juillet contre le pass sanitaire
Succès des manifestations du samedi 24 juillet contre le pass sanitaire
Succès des manifestations du samedi 24 juillet contre le pass sanitaire
Succès des manifestations du samedi 24 juillet contre le pass sanitaire
Succès des manifestations du samedi 24 juillet contre le pass sanitaire
Succès des manifestations du samedi 24 juillet contre le pass sanitaire
Succès des manifestations du samedi 24 juillet contre le pass sanitaire

Les cadres et militants étaient un peu partout en France au cœur des manifestations de ce samedi à travers tout le pays (Thomas Joly à Beauvais, Bruno Hirout à Cherbourg, Ludovic Lefebvre à Paris, etc).

Celles-ci ont réuni des centaines de milliers de Français attachés à leur libertés. N'écoutez pas les mensonges des médias !

Voir les commentaires

Le Parti de la France se mobilise samedi 24 juillet contre la ségrégation vaccinale

23 Juillet 2021, 18:31pm

Publié par Thomas Joly

En riposte au coup d'État sanitaire d'Emmanuel Macron, de ses haut-fonctionnaires et des pleutres corrompus du Parlement, le Parti de la France appelle ses sympathisants à participer aux manifestations organisées dans toute la France samedi 24 juillet.

Cette ségrégation vaccinale orwellienne n'a évidemment pas pour objectif de protéger les Français d'un quelconque virus - très peu mortel par ailleurs - mais de les soumettre de façon définitive à l'oligarchie technocratique qui veut placer les peuples sous un contrôle total.

Il faut dès aujourd'hui se mobiliser contre cette ignominie car ensuite, il sera très compliqué de revenir en arrière.

Aujourd'hui, sous un prétexte sanitaire fallacieux, l'État compte mettre en place la mort sociale des récalcitrants, demain ce sera exactement la même chose pour ceux dont les idées déplairont au pouvoir en place.

Thomas Joly - Président du Parti de la France

Liste non-exhaustive des 175 manifestations annoncées à travers toute la France : http://umap.openstreetmap.fr/fr/map/liste-non-exhaustive-des-manifestations-anti-passs_639587#6/47.003/6.416

Voir les commentaires

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen - N°625

23 Juillet 2021, 15:40pm

Publié par Thomas Joly

Sujets abordés : les nouvelles restrictions sanitaires, la réaction populaire à la ségrégation vaccinale, l'attaque du pape contre la messe en latin, le logiciel d'espionnage Pégasus, le rapatriement du corps de Charles Étienne Gudin, les Jeux olympiques de Tokyo, conseils de lecture.

Voir les commentaires

La nouvelle affiche du PdF contre la ségrégation sanitaire

23 Juillet 2021, 15:38pm

Publié par Thomas Joly

La nouvelle affiche du PdF contre la ségrégation sanitaire

Voir les commentaires