Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Cet antichristianisme qui se développe en France (par Alain Escada)

5 Décembre 2012, 08:48am

Publié par Thomas Joly

Escada AlainLe Colloque pour la Vie organisé à Biarritz il y a quelques jours par Mgr Aillet a connu un traitement assez similaire à celui de la manifestation du 18 novembre organisée par CIVITAS contre le projet de loi dénaturant le mariage et la parenté. Voilà qui n'est pas un détail et qui mériterait l'attention de tous les catholiques de France.

 

Dans les deux cas, ces événements ont fait l'objet de provocations haineuses de la part de milieux unis par un antichristianisme primaire et viscéral qui s'accompagne d'une volonté explicite de subvertir la famille et la moralité. « Aillet, occupe-toi de ton c… », « God save the gouine », « Oui, oui, oui, à la sodomie, non, non, non, à l’inquisition ! », tels étaient les slogans de Biarritz. Parmi les porteurs de cette dernière pancarte, des hommes travestis en religieuses et des femmes affublées de cornes de diable. De quoi nous rappeler l'attaque des FEMEN dénudées, coiffe de religieuse sur la tête et inscriptions pornographiques et blasphématoires sur le corps.

 

Le second point commun entre ces deux événements, c'est leur traitement médiatique. Dans les deux cas, les médias n'ont que peu évoqué la réussite de mobilisation de ces événements. Quasiment tous les gros médias ont préféré, dans un cas comme dans l'autre, insister essentiellement sur les contre-manifestations, faisant la part belle aux agitateurs.

 

http://www.sudouest.fr/images/2012/12/01/entre-800-et-900-personnes-ont-manifeste-contre-ce-colloque_986787_460x306.jpgTroisième point commun : les propos de parlementaires socialistes à l'égard de ces événements. A propos de ce colloque pour la Vie, le député PS présent, Sylviane Alaux, parlait à la presse « de provocation pure et simple ». De quoi ici aussi nous souvenir des propos insultants tenus par différents ministres et parlementaires socialistes à l'égard de la manifestation du 18 novembre et de ces 20.000 participants. Et, bien sûr, jamais la moindre condamnation des provocations antichrétiennes pourtant incontestables. On se souviendra pourtant que la même famille socialiste n'avait pas manqué de dénoncer les « provocations » lorsque l'actualité s'était arrêtée sur une obscure bande-annonce - circulant uniquement sur internet - d'un film se moquant de Mahomet ou sur une caricature blessante pour les musulmans publiée dans Charlie Hebdo. Le parti socialiste confirme ainsi ce que beaucoup savaient déjà : au nom de la laïcité républicaine, il s'émeut de toute « islamophobie » tout en applaudissant chaque démonstration de « christianophobie ».

 

Pour les fondamentalistes de la laïcité, l'ennemi c'est le christianisme. Il est essentiel que chaque catholique en prenne conscience.

 

Source

Voir les commentaires

Miss qui pleure... Miss qui rit ! (par Yves Darchicourt)

5 Décembre 2012, 08:34am

Publié par Thomas Joly

llorca-pauline-miss-normandie.jpgElle va concourir cette fin de semaine à Limoges pour le titre de Miss France. Elle a ceint la couronne de Miss Calvados puis celle de Miss Normandie, la belle province des compagnons de Rollon où la blondeur scandinave serait plutôt désormais un handicap pour les concurentes à ces titres enviés qui ont tout intérêt à donner dans l'indéfinissable ethnique style Dora l'exploratrice.

 

La compétition sera rude pour le titre national et tous les coups sont permis. Ainsi, à ses charmes naturels, la belle Pauline Llorca a su opportunément ajouter la petite pointe de politiquement correct qui peut faire la différence. Elle a ainsi médiatiquement révélé avoir visité le Mémorial de Caen et pleuré après avoir vu un film sur la Shoah ! En ces lieux consacrés à toute la 2nde Guerre Mondiale, elle aurait pu aussi fondre en larmes aux évocations de la "semaine rouge" qui vit périr des centaines de Rouennais sous les bombes anglo-saxonnes, de la phosphorisation de milliers de civils à Dresde et Hambourg, de l'atomisation de dizaines de milliers de civils japonais à Hiroshima. Elle aurait pu simplement verser une larme sur les millions de victimes civiles et militaires des deux camps de cet épouvantable conflit mondial. Mais non, la belle en cuisse a l'émotif orienté et le lacrymal sélectif. L'esthétique, la ruse et les bons conseils pour se mettre un lobby (qui n'existe pourtant pas) dans la poche... Elle a toute ses chances !

 

Source

Voir les commentaires

Anticléricalisme : Cécile Duflot choque même les journalistes

4 Décembre 2012, 13:56pm

Publié par Thomas Joly

Duflot-Cecile.jpgLes déclarations aussi idiotes que dangereuses de Cécile Duflot sur l’Église catholique nous ont ramenés aux pires heures de l’anticléricalisme français. Même les journalistes, qui passent pourtant leur temps à tourner les Chrétiens en dérision, ont été choqués par des propos qui dissimulent mal la haine et le manque de connaissance des dossiers de la part d’une ministre qui fait honte à la France. Petite compile…


Cécile Duflot va-t-elle enfin quitter ce gouvernement pour laisse respirer les français ? C’est ce dont rêve secrètement François Hollande qui pourrait ainsi abandonner les postures grotesques et nocives pour la France, sur le gaz de schiste et sur le nucléaire. Le Duflot Pussy Riotprésident éviterait par la même occasion de voir l’ensemble de son action souillée par les sorties médiatiques d’une femme politique qui a l’envergure et l’idéologie d’un étudiant de première année de sociologie, qui écoute du reggae, fume des joints, trouve que l’argent c’est mal et que les Chrétiens sont responsables du Sida en Afrique.

 

Face aux déclarations de la semaine de Duflot, qui estime que les églises devraient être réquisitionnées pour les SDF, oubliant qu’il s’agit de l’institution qui s’occupe le plus des déshérités, qu’il ne lui reste pas tant de place et oubliant surtout de demander aux syndicats de mettre leurs nombreux châteaux à disponibilité, les journalistes ont descendu en flèche celle à qui il ne reste plus beaucoup de temps avant de se faire virer comme une malpropre. Lire la suite

Voir les commentaires

La télévision russe réaliste sur la colonisation migratoire de la France

4 Décembre 2012, 09:44am

Publié par Thomas Joly

 

Source

Voir les commentaires

L’Élysée infiltré par le CRIF… (par José Meidinger)

4 Décembre 2012, 09:16am

Publié par Thomas Joly

Hollande NetanyahuIl est dommage que Le Monde Diplomatique n’ait pas une plus large audience. Car l’on y trouve souvent des articles courageux, comme celui de son directeur adjoint, Alain Gresh, qui sur le blog de ce journal, nous apprend que l’un des « nègres » de notre Président appartient au comité directeur du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF). Il s’agit de Paul Bernard qui, selon Alain Gresh, tiendrait régulièrement la plume de François Hollande, comme il le fit, notamment, pour la commémoration du Vél’ d’Hiv ou lors de la tuerie de Toulouse. L’éminent membre du CRIF aurait inspiré également les propos tenus par notre président au cours de la visite du premier ministre Netanyahou, ainsi que l’essentiel de son discours à la tribune des Nations Unies. Ainsi la maison Hollande serait infiltrée par le CRIF, partisan inconditionnel et unilatéral de l’État d’Israël dont il a soutenu toutes les interventions militaires, de la guerre contre le Liban en 2006 à celle contre Gaza en 2012.

 

Cette présence, pour le moins inédite, inspire en toute logique au directeur adjoint du Diplo cette réflexion marquée au coin du bon sens : « Imagine-t-on un instant un citoyen français de confession musulmane, engagé dans une association de soutien au peuple palestinien, chargé d’écrire les discours du président de la République ? »


Sarko Hollande diner CRIFEn l’absence d’un tel contradicteur, le CRIF ne peut que se réjouir de cette « proximité » avec le pouvoir lui permettant de distiller son influence tout au long de l’année. Un lobbying permanent en quelque sorte qui va bien au-delà de son dîner rituel où se bouscule toute la classe politique venue faire allégeance à la cause israélienne. Et les futurs journalistes ne sont pas en reste : le CRIF vient de financer un voyage d’études des étudiants de l’École Supérieure de Journalisme (ESJ) de Lille. Le site Rue 89, qui a soulevé le lièvre, en a eu la confirmation auprès de leurs généreux sponsors : « Les représentants du CRIF ne cachent pas (pourquoi se gêneraient-ils, d’ailleurs ?) qu’ils ont bien l’intention de bourrer le crâne des futurs “journalistes” avec un programme à leur sauce, dont la Palestine occupée et le peuple palestinien seront bien évidemment absents. »


crif_cukierman.jpgInfiltré ou pas sous les lambris de l’Élysée, le CRIF peut se prévaloir d’être également un « faiseur de rois » de la République, puisqu’il serait intervenu pour empêcher la nomination ministérielle de Hubert Védrine, pressenti en 2007 par Sarkozy au Quai d’Orsay. Le Canard Enchaîné de l’époque avait révélé que le président du CRIF, Roger Cukierman avait joint directement Sarkozy pour lui faire savoir que la communauté juive ferait de la nomination de Védrine, jugé trop anti-israélien, un « casus belli ». Une intervention qui sera couronnée de succès puisque Védrine cédera la place à Kouchner, dont le profil pro-israélien et américain ne pouvait que satisfaire le lobby sioniste.

 

Source

Voir les commentaires

Un doigt pour les facho-femelles (par Altana Otovic)

4 Décembre 2012, 09:01am

Publié par Thomas Joly

Otovic-Altana.jpegCarla Bruni a dit que sa génération n’avait pas besoin de féminisme, avant de se prosterner face à l’ire féministe et une tribune publiée dans Libération. Je me propose de séparer tout ce beau monde.

 

Chères féministes venues apporter à la femme ignorante et soumise lumière et civilisation,

 

Vous avez déboulonné un diktat pour en arrimer un autre, défendant une liberté à sens unique, conforme à vos désirs personnels, nous permettant ainsi d’écoper des inconvénients de la condition masculine tout en perdant les avantages de la nôtre.

 

féministeVous prenez de la science ce qui vous plaît, et rejetez sans complexe les études constatant l’existence de différences innées chez garçons et filles dès les premières heures de la vie et la persistance d’un comportement sexué chez des enfants pourtant élevés dans l’indifférenciation la plus stricte.

 

Vous niez, dans l’inégalité salariale, la propension, maintes fois prouvée, des femmes à se diriger vers des métiers moins rétribués ou des contrats à temps partiel leur offrant davantage de temps.

 

Vous vous émouvez, lorsque chacun est pourtant libre de choisir son métier, du manque de femmes en politique et dans la finance, occultant leur répulsion naturelle pour les métiers de pouvoir. Notons que leur récente arrivée en politique concorde avec le virage social de cette dernière et le transfert du pouvoir vers la finance, sphère toujours boudée des femmes. Lire la suite

Voir les commentaires

EDF : un monopôle mafieux de la production d'électricité

4 Décembre 2012, 08:33am

Publié par Thomas Joly

marcel-81-ans-electricite.jpgMarcel, 81 ans, privé de courant pour avoir produit son électricité

 

Une histoire complètement ubuesque à Bonneville-la-Louvet, dans le Calvados. Marcel produisait lui-même son électricité depuis des années, grâce à la rivière qui passe dans son jardin. Son installation vient d'être jugée non conforme. Son partenariat avec EDF est suspendu. Conséquence : ce retraité de 81 ans n'a plus d'électricité depuis près de deux mois. Il est donc aussi privé de chauffage. Écouter son interview en cliquant ici.

 

petrole-dollars.jpgComme pour la production d'électricité, la production artisanale de carburant est strictement interdite ou encadrée de manière ultra-draconienne par une réglementation kafkaïenne. Mais pourquoi une telle répression vis-à-vis des particuliers à la recherche d'énergies alternatives ? Parce que l'État et les lobbies de l'énergie (pétroliers en tête) ont bien trop à perdre si la dépendance énergétique des peuples était remise en question.

 

Qui peut d'ailleurs croire que l'ensemble de la communauté scientifique mondiale serait jusqu'alors incapable de mettre au point une ou plusieurs énergies de substitution au pétrole ? Pétrole dont on nous annonce la raréfaction depuis bientôt 40 ans (même à l'école primaire, souvenez-vous) mais dont l'état (réel) des réserves mondiales est toujours inconnu à ce jour...

Voir les commentaires

Nouveau délire islamiste : le Djihad contre les chiens en Europe

3 Décembre 2012, 08:59am

Publié par Thomas Joly

chien-pendu.jpgLes islamistes tentent d’expulser les chiens de l'Europe. Il y a peu, un représentant du Conseil municipal de La Haye, membre du parti Démocrates Islamistes Hasan Koutchouk s'est prononcé en faveur de l'interdiction de ces animaux dans la ville, et il a appelé les pouvoirs municipaux à reconnaitre que la possession d’un chien dans la mégalopole était un crime de droit commun.

 

Nous savons depuis longtemps que dans l'Islam, le chien est considéré comme un animal « sale ». Une des légendes musulmanes annonce que ce quadrupède aurait mordu une fois le prophète Mohammed, c’est pourquoi tous les chiens sont maudits. Les sceptiques affirment que les musulmans avaient emprunté aux Juifs l'aversion pour ces animaux. En effet, dans l'ancien testament, parmi les trente mentions du chien, elles n'ont pas de sens négatif seulement dans deux cas. L'hostilité des anciens Juifs vis-à-vis des chiens était suscitée par la haine envers les Egyptiens et les Romains qui, respectaient, eux, les chiens et qui les déifiaient. Lire la suite

Voir les commentaires

Les médias encore plus ridicules que l'UMP (par Raoul Fugax)

3 Décembre 2012, 08:24am

Publié par Thomas Joly

Fillon CopéL’interminable crise de l’UMP aura eu quelques mérites. Elle a révélée la médiocrité des ambitions personnelles d’une formation donneuse de leçons de gaullisme. Elle aura aussi démontré l’étrange solidarité du Ps qui a été d’une discrétion de violette sur cette crise et n’a surtout pas tenté de l’exploiter. Elle a enfin confirmé les incroyables dérives médiatiques sur la forme et sur le fond.

 

Ce sont les médias et notamment les chaines d’information continue qui ont transformé cette crise en Dallas de la droite. Il y eut une mise en scène, une exploitation dramaturgique pour faire de l’audience. La politique est un spectacle, car les journalistes se comportent en disc jockey. Un journaliste de la « vieille école » comme olivier Mazerolle sur BFM a d’ailleurs « pété les boulons ». C’est que par rapport à ce qui reste de la déontologie d’équilibre et de vérification des informations, il y a des bols de crapauds à avaler pour des journalistes lucides.

 

mazerolle.jpeg« Arrêtez de rigoler maintenant. Oui ou non. Il y a un problème politique majeur. Plus personne ne comprend rien à ce parti. Plus personne ne fait confiance à personne dans ce parti. Par conséquent, il y a un homme qui dit voilà 'moi je suis ancien secrétaire général du RPR, je suis ancien président de l'UMP, je suis ancien premier ministre, je veux bien mettre tout le monde d'accord, mais à la condition qu'on me laisse bosser et j'ai l'autorité suffisante et je ne me laisserai pas manipuler' dit-il. Voilà c'est comme ça maintenant. Ça va ! Arrêtons ! Non mais arrêtons ! Parce que la politique française à la petite semaine, y en a ras-le-bol voyez ! Moi aussi je suis journaliste, je suis fatigué comme tout le monde et j'en ai marre d'être obligé de commenter des inepties. Voilà ! »

 

C’est du au commentaire permanent de la crise, un parcours de combat. Mais c’est le choix des chaines d’en faire une télé réalité.

 

Sur le fond on aura eu des confirmations


medias-cope-ump.jpgIl y a ceux qui n’arrivent pas à suivre - manque de compétence. Il y a ceux qui font semblant de ne pas suivre et manient l’ironie pour discréditer le parti de droite en en faisant des tonnes. Et puis il y a eu partout un soutien implicite à Fillon. Tout a été fait pour présenter Copé comme un tricheur et un président illégitime. Fillon a été plus épargné malgré sa posture de mauvais perdant procédurier.

 

Les médias préfèrent Fillon, le centriste, à Copé le populiste. Copé est donc l’homme à abattre et tout a été fait dans ce sens. Cela a été vérifié par les questions posées aux personnes interrogées et toujours orientées.

 

ump circusLes médias souhaitent la mort de l’UMP car ils pensent que ça va aider la gauche. Et puis ils se sont rendu compte que finalement les mous de Fillon allaient vers les mous de Borloo mais en petit nombre et que c’est le FN qui engrangeait le plus. Et brusquement il fallait sauver le soldat UMP.

 

Brusquement l’UMP devenait  une cause de la démocratie. Mais le mal est fait pour l’UMP et les médias, par spectacle et idéologie y ont largement contribué.

 

La droite la plus bête du monde est peut être la plus ridicule mais les médias encore plus ridicules sur la forme et pas si intelligents que ça, mais on le savait, sur le fond. [...]

 

Source

Voir les commentaires

L'arnaque SOS Racisme a assez duré !

3 Décembre 2012, 08:16am

Publié par Thomas Joly

SN-SOS-Racisme.jpg

 

■ Depuis plus de 25 ans, « SOS Racisme », officine grassement financée par les subventions publiques, joue sur la crédulité et les bons sentiments d’une jeunesse anesthésiée par les médias pour imposer la destruction de nos identités régionales, nationale et européenne.

 

■ Depuis plus de 25 ans, en pratiquant la culpabilisation systématique de notre peuple, « SOS Racisme » s’est aussi  imposée comme l’un des principaux vecteurs de l’islamisation de notre pays.

 

■ Or, aujourd’hui, les scandales éclatent au grand jour. En réalité, depuis plus de 25 ans, « SOS Racisme » s’avère n’être qu’une pompe à fric qui ne sert qu’à financer une poignée de politicards, issus de la mouvance gauchiste, et recasés au Parti socialiste, au premier rang desquels on retrouve Harlem Désir.

 

Cette arnaque morale et financière doit cesser !

 

Toute la classe politique est mêlée de prêt ou de loin à cette escroquerie. Que ce soit par dogmatisme idéologique ou tout simplement par trouille de se voir qualifier des pires intentions, la gauche comme la droite ont largement contribué au financement de « SOS Racisme ».

 

Exigeons la dissolution de SOS Racisme !

 

Il faut en finir avec ces associations parasitaires qui, au nom de vertueuses idées, assassinent notre identité et se remplissent les poches sur le dos des contribuables français.

 

Cette sinistre mascarade doit cesser. La revue Synthèse nationale, soutenue par la Nouvelle Droite Populaire, au nom du Peuple français, exige la dissolution immédiate de « SOS Racisme » et la traduction devant les tribunaux de ces responsables peu scrupuleux. Il s’agit là d’une œuvre de salubrité publique…

 

Source

Voir les commentaires

Najat Vallaud-Belkacem veut (ré)éduquer les mentalités

1 Décembre 2012, 10:33am

Publié par Thomas Joly

belkacemLe ministre des Droits des femmes a déclaré, alors que se tient dans la journée un comité interministériel sur les droits des femmes, que :

« C'est le rôle de l'école que de véhiculer des valeurs, c'est le rôle de l'école de venir contrecarrer que la société envoie en permanence qui sont des messages d'inégalités, de stéréotypes. L'école trop souvent conforte les schémas et les stéréotypes nous lui demandons de les contrecarrer. On est en 2012, on regarde les chiffres, tout est inscrit dans la loi et pourtant les inégalités sont bel et bien là. On est très loin du compte. L'égalité réelle, c'est une génération dans laquelle on va regarder pourquoi les lois ne s'appliquent pas, on rentre dans le dur des choses. On comprend très vite que les lois ne s'appliquent pas parce que on a eu beau adopter des textes on n'a pas suffisamment travaillé sur les mentalités. Ce qui est a la racine des inégalités, c'est un certain nombre de stéréotypes, de constructions qui enferment chaque sexe dans un rôle préétabli ».

orange mecanique machineAussi, un enseignement à l'égalité entre les filles et les garçons va être mis en place « dès la dernière section de maternelle jusqu'à la fin de la primaire ».

 

On espère que cet enseignement résoudra la terrible inégalité qui veut que les hommes ne puissent pas être enceints...

 

Source

Voir les commentaires

DSK va-t-il payer 6 millions pour que Diallo retire sa plainte ?

1 Décembre 2012, 10:24am

Publié par Thomas Joly

Strauss-Kahn.jpgSelon le New York Times, Dominique Strauss Kahn et Nafissatou Diallo seraient sur le point de s’accorder sur un arrangement financier pour que la femme de ménage retire sa plainte pour agression sexuelle contre l’ancien directeur du FMI. Comme pour prouver son innocence, l’ancienne icône socialiste va donc payer la femme qu’il n’a pas violée au Sofitel, afin que cette dernière retire sa plainte. Le Monde parle de 6 millions de dollars.


Et voilà la conclusion de l’affaire du Sofitel qui se profile : comme on pouvait s’y attendre, DSK va payer pour être enfin tranquille. Mais l’innocence et la tranquillité ont un prix : le Monde parle de 6 millions de dollars. Selon le quotidien, comme DSK ne dispose pas d’une telle somme, il devrait contracter un emprunt pour fiancer la moitié de sa réhabilitation et son ancienne compagne, Anne Sinclair, devrait payer l’autre moitié.

 

dsk-These-de-l-accident.jpgLe Monde explique que l’accord devrait être signé prochainement par les avocats des deux parties dans le bureau du juge Douglas McKeon dans le Bronx, même si aucuns des avocats n’a confirmé cette version.

 

On a beau connaitre le fonctionnement de la justice américaine et savoir que la plupart de procès se concluent par un arrangement financier, on ne peut s’empêcher de se mettre à la place d’un homme public accusé à tort de viol et se dire que dans une pareille situation on voudrait tout faire pour aller au bout du procès et prouver au monde entier son innocence…

 

Pour résumer la situation : un homme riche puissant et blanc est accusé d’avoir violé une femme de ménage noire dans une chambre d’hôtel. On retrouve le sperme du monsieur un peu partout dans la chambre et sur la femme, ainsi que de nombreuses contusions sur le vagin de la femme et sur d’autres parties de son corps. L’homme en question rentre en France en attendant son procès civil puis il explique au JT de TF1, devant la copine de sa femme, qu’il est entièrement innocent et que la vérité éclatera. Quelques mois plus tard, il paye 6 millions d’euros à la femme de ménage pour qu’elle annule sa plainte et se taise à jamais… Mais rassurez vous, les chroniqueurs des rédactions parisiennes vont nous expliquer pendant quinze jours que la terrible épreuve de DSK touche enfin à son terme et que la manipulatrice sans papiers a eu ce qu’elle voulait.

 

A 6 millions la passe, Diallo va pouvoir postuler chez les Femen !

 

DSK-Nafissatou.jpgLa justice américaine, qui permet de payer pour éviter les ennuis judiciaires, ne fait pas rêver. On se souvient par exemple du procès d’O.J Simpson, qui avait également fait beaucoup de bruit. Comme pour DSK, l’accusé avait été acquitté par le procès pénal à cause des procédures de l’enquête qui avaient été bâclées. Quelque temps plus tard, il avait perdu son procès civil, qui l’avait déclaré coupable et qui l’avait condamné à une amende de 33,5 millions de dollars. L’homme était donc reconnu coupable de meurtre par une partie de la  justice américaine, mais comme il était très riche, il n’a eu qu’à payer pour être libéré. Un système judiciaire où les riches n’ont qu’à payer des sommes astronomiques pour être innocentée ne devrait pas exister.

 

Mais DSK doit être serein désormais, il ne lui reste plus, après l’affaire du Sofitel et celle de Tristane Banon, qu’à attendre le verdict de la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Douai sur sa demande d’annulation de sa mise en examen pour « proxénétisme aggravé en bande organisée » dans l’affaire du Carlton de Lille, attendu pour le 19 décembre. Entre Taubira à la justice, Valls à l’intérieur, Martine Aubry à Lille et le PS dans le Nord, on ne s’inquiète que moyennement quant à la condamnation du DSK dans cette affaire. Belle démocratie ! Gageons qu’un homme de cette valeur sera rapidement rappelé aux responsabilités par notre Flan de la république.

 

Source

Voir les commentaires

Valls, le faux dur (par Éric Zemmour)

30 Novembre 2012, 08:46am

Publié par Thomas Joly



Quoique l'on puisse penser d'Éric Zemmour, son analyse est absolument magistrale. Il n'y a rien à retirer ni à rajouter !

Voir les commentaires

Éric Ciotti veut museler internet

30 Novembre 2012, 08:38am

Publié par Thomas Joly

Ciotti-Eric.jpgÉric Ciotti, sosie d'Elie Kakou, propose de punir d'emprisonnement de 2 ans et 30.000 euros d'amende ceux qui consultent les sites non-casher.

 

La proposition est présentée comme suit, "Le présent amendement a pour objet de créer un délit permettant de punir pénalement toute personne qui consultera de manière habituelle, et sans aucun motif légitime, des sites internet qui provoquent au terrorisme ou en font l’apologie et qui diffusent à cette fin des images d’actes de terrorismes d’atteinte à la vie".

 

Par "terrorisme", il faut bien évidemment entendre tout ce qui est site pro-palestinien, site révisionniste, site dénonçant le 11 septembre, site dénonçant les magouilles du lobby-qui-n'existe-pas... Bref, tout ce qui fait appel, en langage crochu, à "la haine". Lire la suite

Voir les commentaires

Quand le Nouvel Obs sert de bouclier à François Hollande

30 Novembre 2012, 08:37am

Publié par Thomas Joly

Nouvel_Obs_croises_anti_Hollande.jpgLe Nouvel Observateur a publié un numéro où il dresse la liste des « résistants » au Hollandisme. Comment s’appelle un organe de presse qui fiche et stigmatise les opposants au régime ? Un outil de propagande collaborationniste !


Le principe du dossier paru dans le Nouvel Observateur sur l’opposition à François Hollande est simple : montrer du doigt pour mieux décrédibiliser (voire ridiculiser) l’opposition politique au président de la république socialiste.

 

Pour ce faire, le Nouvel Obs nomme ces résistants les « Croisés », symbole du moyen-âge, de l’obscurantisme, des conflits religieux et pour de nombreux pédagogues de gauche, des dangers du christianisme. Autrement dit, ceux qui s’élèvent contre le gouvernement ne peuvent qu’être d’affreux réactionnaires et cathos intégristes.

 

Cette idée est confirmée par l’image publiée en Une du magazine, où l’on voit les fameux « Croisés », vêtus de cotte de mailles, d’armures, de symboles médiévaux ou religieux. Dans notre société du spectacle, rien n’est plus efficace que la caricature par l’image…

 

Dely-Renaud.jpgLe choix de cette couverture militante est tellement impensable de la part d’un organe de presse censé être indépendant, que le directeur de la rédaction du Nouvel Observateur, Renaud Dély, s’est senti obligé de publier une vidéo où il justifie cette couverture hallucinante.

 

L’interview de celui qui a perdu toute crédibilité journalistique est incroyable : le journaliste n’a plus rien d’un rédac chef mais tout d’un chargé de communication de l’Élysée ou d’un ministère quelconque. Quand le journalisme parvient à ce niveau de militantisme, il est grand temps pour Dély de troquer sa carte de presse contre une carte PS…

 

A l’écouter, on a l’impression que seuls quelques « groupuscules d’extrême droite », Christine Boutin et l’Église catholique (il dit que les trois religions sont opposées au mariage pour tous, mais il ne cite nommément que le cardinal catholique) s’en prennent à Hollande. L’objectif est de sous entendre que seul la France réactionnaire, catholique et obscurantiste attaque le pauvre président…

 

Puis il ressort les vieux discours socialistes sur une « radicalisation de l’UMP » qu’il juge « spectaculaire » et qui est, selon lui, « un héritage du sarkozysme ». Monsieur Dély, pourquoi parler pour dire ce genre de choses, Najat Belkacem s’en sort très bien toute seule ?

 



Source

Voir les commentaires