Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

« Néo-nazi » interpellé : ca sent l’enfumage…

17 Juillet 2013, 16:15pm

Publié par Thomas Joly

http://www.theinevitablenose.com/wp-content/uploads/2010/03/varg.jpgAlors que la côte du président est au plus bas et que son gouvernement se ridiculise chaque jour un peu plus, une affaire tombe à pic pour faire oublier aux Français les déboires des escrocs qui dirigent notre pays… Le péril brun est de retour ! L’extrême drouaaaaaaaate s’apprêtait à commettre un attentat sur le sol national ! Et les médias n’y vont pas de mainte morte…

 

Soupçonné par la police d’être susceptible de préparer « un acte terroriste d’envergure », Kristian Vikernes, dit Varg, un musicien norvégien de 40 ans, a été interpellé mardin matin en Corrèze avant d’être placé en garde à vue, selon une information de RTL confirmée de source judiciaire. La police a perquisitionné le domicile de ce sympathisant d’Anders Breivik, l’auteur de la tuerie d’Utoya qui avait fait 77 morts le 22 juillet 2011.

 

Oulala et comment l’individu avait prévu de perpétrer son méfait ? Une bombe ? Des armes ? Et contre qui ?

 

C’est là que ça se complique…

 

http://www.boursier.com/illustrations/feeds/reuters/manuel-valls-annonce-la-fin-de-laide-au-retour-des-roms-big.JPGLe ministre de l’Intérieur Manuel Valls a justifié l’interpellation d’un néo-nazi norvégien et de sa femme française, par la nécessité, face au terrorisme, « d’agir avant, et non pas après », tout en reconnaissant qu’il n’y a pour le moment « ni cible, ni projet identifié. »

 

Pas de cible, pas de projet, mais pourquoi l’arrestation ?

 

« Car il présentait un profil particulièrement dangereux pouvant porter atteinte aux intérêts fondamentaux du pays. »

 

Manuel, merci de nous avoir sauvé et vive la démocratie.

 

Source

Voir les commentaires

Journalistes de Libé : la toile est leur épouvante (par Éric Miné)

16 Juillet 2013, 09:48am

Publié par Thomas Joly

http://www.metronews.fr/_internal/gxml!0/2qijkhn0ctpwx8acoz5fxkpvtmr4nbh$kshltbvn8g3c2jioz24mg3o261ikfcj/train-deraillement-Bretigny-sur-Orge.jpegDu pouvoir retors qui englue notre pauvre pays dans un climat délétère, Libération est, à n’en pas douter, l’agent zélé. Ainsi apprend-on dans ses colonnes qu’à « Brétigny : les sauveteurs n’ont vu ni pillage, ni caillassage ». Diantre ! Peu chaut à ces increvables bobardiers que des témoins dignes de foi contredisent leur péremptoire assertion. Minimiser, déformer ou escamoter les nouvelles ne sont pour cette presse que l’expression correcte d’une information maîtrisée.

 

Mais nonobstant les prochains développements qui pourraient venir contrarier la jolie fable, cette posture cache mal la panique qui s’empare de ce petit monde inquisitorial, rompu pourtant à condamner férocement tout contrevenant à la pensée autorisée. Ainsi, dans un précédent libelle en date du 5 juillet dernier et intitulé « L’histoire d’un foyer de Laon échauffe les sites identitaires », le même Libération nous dévoilait ingénument la cause du brusque changement d’atmosphère qui met à mal sa crâne assurance.

 

http://www.lunion.presse.fr/sites/default/files/imagecache/vdn_photo_principale_article/1078811163_14084172.jpgL’histoire en question ? Évincés d’un foyer de jeunes travailleurs au profit d’infortunés demandeurs d’asile, une poignée de franchouillards en délicatesse avec les picaillons se retrouvaient derechef à la cloche. Pas de quoi fouetter un chat au regard du quotidien bobo qui soigne son humanisme très sélectif. Mais le gardien du dogme de s’émouvoir, courroucé, de l’hydre rebelle engendrée par une armada d’internautes scandalisés et hurlant à la préférence étrangère.

 

Et nous y voilà ! On apprend que l’obscure feuille de province qui a débusqué le lièvre s’est vue gratifier de 15.000 « J’aime » sur Facebook, que les téléphones de l’association gestionnaire du foyer ont dû être débranchés parce qu’assaillis d’insultes et que le préfet du coin s’embrouille dorénavant dans un salmigondis d’arguties plus foireuses les unes que les autres. Bref, que le raffut réticulaire a payé.

 

http://1.bp.blogspot.com/-ApdodrN-OJM/UCO3q2JDUpI/AAAAAAAAAPM/w0hDWjYrwFU/s400/desinformation.jpgPour nous tous qui, sur Boulevard Voltaire ou ailleurs sur la toile, nous échinons du clavier à dénoncer les petites et grandes turpitudes du système dans la dédaigneuse indifférence de cette « grande presse », voilà un rayon de soleil bien revigorant qui perce la touffeur ambiante. Car ces manifestations impromptues de citoyens en colère qui maillent maintenant quotidiennement notre territoire ne sont-elles pas le fruit de l’inlassable travail de ré-information des sites, blogs et réseaux sociaux alimentés par des petites mains patriotes et bien souvent bénévoles ?

 

Loi Taubira, maltraitance rituelle des animaux, destructions d’églises, délinquance importée ou autres malveillances qu’il subissait hier en silence, le peuple de France s’instruit dorénavant en ligne, gronde et crie son désaccord. Interloqué devant l’ampleur du soulèvement, Libération, qui pourtant se garde bien d’ordinaire de toucher mot du rejet que ces sujets suscitent, n’a plus que le brocard ou l’invective pour arguments.

 

http://www.ojim.fr/wp-content/uploads/2013/04/liberation1.jpgMais avec des ventes en chute libre – moins 40 % cette année –, ces beaux messieurs de Libé, grassement rémunérés pour leur fatuité servile, ont du mouron à se faire. Ce ne seront bientôt plus quelques réactions indignées que ces plumitifs autistes auront à redouter, mais le tsunami qui les emportera.

 

Et la catastrophe, ils le pressentent dans l’effroi, viendra de la fin de leur monopole. Tels les dinosaures qui n’avaient pas vu venir le changement de climat, le Web, avec la nouvelle liberté qu’il induit, sera leur tombeau. Et dire que ces gens-là ne juraient qu’en l’évolution. La toile est désormais leur épouvante…

 

Source

Voir les commentaires

Interdire l'abattage rituel, c'est possible, la Pologne vient de le faire

16 Juillet 2013, 09:41am

Publié par Thomas Joly

abattage-rituel-juif.jpgLe vote du Parlement polonais a été sans appel : vendredi 12 juillet 2013, la Diète a refusé, par 222 voix contre 178 et neuf abstentions, d’autoriser de nouveau les abattages rituels pour la viande casher. « Le résultat du vote d’aujourd’hui à la Diète (…) a été un choc pour nous », ont immédiatement indiqué le grand rabbin de Pologne Michael Schudrich et le président de la communauté juive Piotr Kadlcik dans une déclaration.

Par conséquent les Polonais sont antisémites et islamophobes…

 

Pour le journaliste et militant juif polonais Konstanty Gebert, les choses sont claires : « Il y a un courant antisémite, mais aussi islamophobe en Pologne. La question de la protection des animaux est une hypocrisie. Beaucoup de Polonais sont persuadés que, lors de l’abattage, la souffrance de l’animal est requise par le rituel, alors que ce n’est absolument pas le cas. »

 

Source

Voir les commentaires

Hollande hué, sifflé, conspué par le peuple lors du défilé du 14 juillet

14 Juillet 2013, 16:46pm

Publié par Thomas Joly

 

A noter les pitoyables commentateurs qui jactent à n'en plus finir, tentant en vain de camoufler la bronca...

Voir les commentaires

14 juillet : fête nationale ou fête maçonnique ?

14 Juillet 2013, 10:29am

Publié par Thomas Joly

http://www.contre-info.com/wp-content/uploads/2010/07/Federationmac.gifAprès un oubli de près de 100 ans depuis la prise de la Bastille, le 14 juillet devient fête Nationale en 1880, sous la IIIème République.

 

La République toute nouvelle se cherche des symboles. Là encore, comme souvent en cette période de notre Histoire Nationale, l’action des francs-maçons sera importante.

 

C’est le frère Benjamin Raspail, député de la Seine pour la gauche républicaine (fils aîné de François-Vincent Raspail, candidat malheureux à la présidence de la République en 1848, carbonaro et franc-maçon au sein de la célèbre loge parisienne Les Amis de la Vérité), qui dépose le 21 mai 1880 la loi faisant du 14 juillet la fête nationale. Ce projet de loi, signé par 64 députés, sera adopté par l’Assemblée le 8 juin et par le Sénat le 29 juin. Elle sera promulguée le 6 juillet 1880.

 

Mais qu’est-ce qu’on commémore exactement? Cette loi a eu bien du mal à passer car nombre de députés ne souhaitaient pas commémorer la prise de la Bastille du 14 juillet 1789, épisode historique jugé trop violent. Le frère Raspail propose donc de commémorer… le 14 juillet 1790, jour de la Fête de la Fédération, 1er anniversaire de la prise de la Bastille. Lire la suite

Voir les commentaires

Ramadan : faux jeûne, business, orgies de nourriture, indigestions massives, gaspillage, dégâts sociaux

14 Juillet 2013, 10:19am

Publié par Thomas Joly

http://www.contre-info.com/wp-content/uploads/2013/07/ramadan-obesite.jpgLe terme « jeûne » n’est pas vraiment adapté pour désigner les pratiques musulmanes lors du ramadan…

 

En Algérie, en 2010, le nombre de personnes admises aux services des urgences médicales après l’Iftar (repas de rupture du « jeûne ») durant les 10 premiers jours du « mois sacré » avoisinait les 10.000. « La quasi-totalité des cas personnes souffrant de troubles digestifs, d’hypertension et de troubles de diabète ont été enregistrés au niveau des hôpitaux du nord du pays », a indiqué à Echorouk le président de la Fondation nationale pour la promotion de la santé et le développement de la recherche (Forem), le professeur Mustapha Khiati.

 

http://files.myopera.com/eschuh/albums/6939/thumbs/ramadan-display2.jpg_thumb.jpgAu Qatar, dès le soir du premier jour du ramadan cette année, les hôpitaux ont reçu des dizaines de patients souffrant de douleurs. Douleurs non pas dues un manque de nourriture ou d’eau, mais à l’inverse dues à un excès. En effet, les patients, qui se sont suralimentés au cours de l’iftar, se sont plaints principalement de brûlures d’estomac, et de vomissements répétés. Tout au long du ramadan, les hôpitaux qataris reçoivent régulièrement des patients ayant trop mangé. L’an dernier, une centaine de personnes ont été admises au service des urgences au cours de la première nuit du ramadan. Lire la suite

Voir les commentaires

Brétigny : les « jeunes » vous emmerdent (par Morgane Menguy)

14 Juillet 2013, 10:02am

Publié par Thomas Joly

http://www.antiwarsongs.org/img/upl/1761940816_small.jpgIl y en a juste ras le bol. On nous a laissé les cendres d’une civilisation jadis rayonnante. On ne nous a offert comme héritage que la décadence post-soixante-huitarde, une génération qui apprend aux ados à enfiler des capotes sur des godemichets devant toute leur classe, et aux petits qu’en fait, ils ne sont ni des garçons ni des filles. Une société pourrie jusqu’à la moelle à coup de morale bien pire que la morale catho tant critiquée, d’enseignement de l’auto-flagellation et de l’ethno-masochisme. Une société dénuée de toute valeur dans laquelle nous, les « jeunes », devons pour la plupart apprendre seuls à devenir des êtres civilisés, à trouver notre place dans ce foutoir insensé et babylonien dont les piliers sont attaqués chaque jour un peu plus à grands coups de massues bien pensantes, capitalistes et libertariennes.



 

http://www.arf.asso.fr/wp-content/uploads/2011/09/iStock_000007559710Large2.jpgOn se bat, nous les « jeunes », chaque jour, pour ne pas crever. On se bat avec les névroses résultant d’années de mœurs travesties et dépravées, on se bat pour nos parents qui ont, pour beaucoup, baissé les bras, et pour les suivants qui devront serrer les poings et monter sur les barricades. On se bat pour nous-mêmes. On se bat pour vivre.

 

Alors, quand, pour la énième fois, je lis « des jeunes ont pillé des cadavres et caillassé les véhicules des hommes venus porter secours aux victimes du déraillement de Brétigny », j’ai envie de sortir les armes. Quels jeunes ? De quels jeunes est-ce que vous parlez ?

 

emeute racaillesLes jeunes vous emmerdent. Les jeunes, aussi névrosés puissent-ils être, ne dépouillent pas les cadavres encore ensanglantés de victimes en piétinant ceux qui sont en train d’agoniser. Les jeunes ne caillassent pas de voitures de pompiers, du SAMU. Les jeunes ne volent pas les moyens de communication des sauveteurs sur le lieu d’un accident dramatique et meurtrier.

 

Ceux qui font ça ne sont rien d’autre que des charognards sortis de leurs cités. 

Osez prononcer les mots. Ayez un peu de courage ! Arrêtez de mettre sur le dos de vos « jeunes » la responsabilité de ce qui n’est que la conséquence de trente années de votre médiocrité. On vous promet qu’on essaiera de vous en être reconnaissants.

 

Source

Voir les commentaires

Non, Esteban n’est pas un « paumé » (par Serge Ayoub)

14 Juillet 2013, 09:52am

Publié par Thomas Joly

Esteban 1Après la mort de Clément Méric, la gauche a hurlé partout qu’Esteban et ses camarades Samuel, Alexandre et Stéphane n’étaient que d’ignobles brutes néo-nazies. Aujourd’hui, la droite condescendante et victimaire tente de se récupérer un martyr en le décrivant comme un paumé, un innocent « malgré lui ».

 

Alors, et en réponse à l’article de Didier Bourjon paru sur Boulevard Voltaire le 11 juillet, je tiens à affirmer que non, Esteban n’est pas un « paumé », et que non, je ne suis pas le point de fixation de groupuscules « sombrement perdus ».

 

Esteban, à 20 ans, travaillait dans la sécurité-incendie, avait des responsabilités, avait emménagé avec sa petite amie, quand bien des garçons de son âge oscillent entre le chichon, les jeux de rôles en ligne, les sorties en boîtes et une vie étudiante interminable, toujours sponsorisée par papa et maman. On a dit qu’il était skin, on a dit qu’il était sympathisant de Troisième voie : peut-être. Cela n’en fait pas un paumé, bien au contraire. Être skin, et surtout adhérer aux idées que j’ai défendues à Troisième voie, et que je défendrai ailleurs, c’est affirmer deux choses : la fierté d’être travailleur, et la fierté d’être Français.

 

http://www.metronews.fr/_internal/gxml!0/r0dc21o2f3vste5s7ezej9x3a10rp3w$2b86f9ben207yuxdzzv9uamtmrb7cre/est.jpegAvoir des idées et les assumer, ça ne fait pas de vous un paumé, ça fait de vous un homme, un homme tel que notre nation était encore capable d’en produire il n’y a pas si longtemps. Un homme capable de se défendre quand on l’agresse, un homme capable de résister moralement à un système qu’il juge mauvais, un homme capable de dire non haut et fort quand d’autres baissent les yeux dans la honte ou la peur.

 

http://2.bp.blogspot.com/-67FQsuCxMwM/UZEl6QYEekI/AAAAAAAAGqs/O6dVYkJ4vlA/s1600/The-Voice-2013-finale-350.jpgEsteban est infiniment moins paumé que ces crétins déracinés et déculturés qui encombrent les castings de télé-réalité.

 

Esteban est infiniment moins paumé que les traders qui spéculent sous coke sur des produits dérivés dont ils ignorent la structure financière.

 

Esteban est infiniment moins paumé qu’un homo qui veut avoir plein d’enfants.

 

Esteban est infiniment moins paumé qu’un ministre de l’Intérieur qui parle d’assassinat pour un cas de légitime défense, infiniment moins paumé qu’un Premier ministre qui demande une minute de silence pour un agresseur et se rassied dans le ridicule, infiniment moins paumé qu’un président qui confond Chinois et Japonais, et prononce un décret de dissolution contre des associations déjà dissoutes.

 

http://www.brain-magazine.fr/images/stories/REPORTAGES/PUNK_A_CHIENS/itosslimnono.jpgEsteban est infiniment moins paumé que les quelques punks à chiens qui s’inventent une guerre antifasciste en 2013.

 

Enfin, et surtout, Esteban est infiniment moins paumé que tous les petits éditorialistes de « droite » qui prétendent le défendre sans se donner la peine de le comprendre.

 

Tous ceux-là, je leur demande de se taire et, humblement, de relayer cette page de soutien : http://www.facebook.com/SoutenonsEstebanOfficiel2

 

Source

Voir les commentaires

Catastrophe ferroviaire dans l'Essonne : des racailles étrangères dépouillent les cadavres et caillassent les secouristes !

13 Juillet 2013, 09:55am

Publié par Thomas Joly

http://www.lefigaro.fr/medias/2013/07/12/PHO97327b58-eb1a-11e2-9a13-88419670fc00-805x453.jpg

 

C’est une scène incroyable à laquelle ont assisté les policiers à leur arrivée à Brétigny-sur-Orge. Alors qu’ils tentaient de porter secours aux victimes du déraillement du Paris-Limoges, dans lequel au moins six personnes ont trouvé la mort, ils ont dû faire face à des jets de pierres de la part d’un petit groupe de jeunes. A l’origine de l’agression, des pillards, venus voler sur les corps des morts et des blessés ce qu’ils pouvaient emporter.

 

Lire le dossier de FdeSouche 

Voir les commentaires

Intervention de Scipion de Salm à Beauvais le 10 juillet 2013

12 Juillet 2013, 17:59pm

Publié par Thomas Joly



Voir les commentaires

Intervention de Thomas Joly à Beauvais le 10 juillet 2013

11 Juillet 2013, 23:02pm

Publié par Thomas Joly



Voir les commentaires

Compte-rendu de la conférence nationaliste du 10 juillet 2013 à Beauvais

11 Juillet 2013, 19:38pm

Publié par Thomas Joly

10-07-13.JPG

 

Mercredi 10 juillet, plusieurs dizaines de militants de la cause nationale ont participé à une conférence nationaliste qui s'est déroulée à Beauvais.

 

Joly-10-07-13.JPG

 

C'est tout d'abord Thomas Joly, secrétaire général du Parti de la France, qui a pris la parole pour faire un point sur la situation politique locale puis nationale insistant sur le fait que nous sommes en état de légitime-défense civilisationnelle face au mondialisme migratoire et économique.

 

Scipion-de-Salm.jpg

 

Scipion de Salm, rédacteur dans l'hebdomadaire de droite nationale Rivarol, s'est ensuite livré à une passionnante conférence consacrée aux possibilités d'en finir, de manière réaliste et détaillée, avec la colonisation migratoire de la France.

 

Ryssen-Joly-Scipion.jpg

 

Enfin, Hervé Ryssen, écrivain nationaliste, a présenté son dernier ouvrage, La Guerre eschatologique, expliquant l'inébranlable volonté de domination mondiale de nos ennemis dont la détermination doit nous faire réfléchir sur nos propres objectifs.

 

Après un apéritif avec l'ensemble des participants sur les lieux de la conférence, un dîner convivial réunissant une vingtaine de camarades nationalistes a eu lieu dans un restaurant beauvaisien.

Voir les commentaires

Communautarismes : le marché du halal est dominé par des juifs

11 Juillet 2013, 18:15pm

Publié par Thomas Joly

http://www.isla-mondial.com/sites/default/files/baniere-accueil-Halal_0.pngLes 3 principaux acteurs du marché halal en France sont :

 

Isla Délice, marque de la société Zaphir de M. Herzog.

Wassila, marque de la société Casino (qui s’apprête d’ailleurs à racheter Monoprix), de M. Naouri (DG et PCA).

Réghalal, marque de la société LCD, de M. Lévy-Lambert.

 

Un important site communautaire maghrébin s’étonne…

 

Source

Voir les commentaires

Préférence étrangère au FJT de Laon : Libération s'en prend à la presse locale et aux jeunes Français discriminés

10 Juillet 2013, 13:21pm

Publié par Thomas Joly

http://www.lunion.presse.fr/sites/default/files/imagecache/vdn_photo_principale_article/1078811163_14084172.jpgMinute décrypte la désinformation opérée par Libération à propos de l'affaire des travailleurs de Laon, mis à la porte pour laisser la place à des demandeurs d'asile.

 

Le premier article du journal l’Union a connu un énorme écho, suscitant commentaires et réactions. Car nos confrères ont fait leur boulot, avec précision et objectivité. C’est manifestement ce que leur reproche Libération qui a tenté, le vendredi 5 juillet, une contre-attaque médiatique sur cette scandaleuse affaire. Cela devient d’ailleurs une habitude : quand une vérité lui déplaît, la rédaction de Libération se lance dans une enquête à la mauvaise foi patente. On l’a vu avec l’affaire Méric…

http://www.ojim.fr/wp-content/uploads/2013/04/liberation1.jpgCette fois, Libé assure que « la réalité des faits est plus complexe ». Le directeur d’Accueil et Promotion, Francis Gillot, explique par exemple que « l’hébergement ne répond pas vraiment aux besoins des jeunes travailleurs ». Ils devraient donc dire merci qu’on les envoie se faire voir ailleurs. D’ailleurs, un « projet de relocalisation » (sic) doit permettre aux jeunes travailleurs d’être regroupés près de la gare et de quitter la verte campagne, relate le quotidien. Certes. Mais le « projet » est… en projet.

http://www.tommytomkinss.com/PINNNNNNNOCH.jpgFrancis Gillot dit encore, dans Libé : « On a fait auparavant plusieurs réunions avec les jeunes pour parler de leurs options de relogement. On est très surpris par leur réaction dans la presse. » C’est faux ! La seule « réunion avec les jeunes » est celle à laquelle, par un courrier du 24 juin, ils ont été convoqués pour le 28 juin. La lettre commençait ainsi : « La destination du bâtiment E (bâtiment FJT) va changer et nous contraint à vous demander de le quitter ». Cardiaques s’abstenir… Le 28 juin, il leur a été proposé des places en Centre d’hébergement d’urgence. Amis de la promiscuité…

http://creteil.eelv.fr/files/2013/06/Skinhead.jpgA Laon, Libération a aussi décelé la main « brune » de l’extrême droite ! Et ils ont des preuves : l’info a été relayée sur des « sites identitaires » – ce qui est très étonnant vu le sujet… – et d’après « un connaisseur des lieux » (ça c’est de la source, fortiches les confrères !), deux des expulsés seraient proches d’un groupuscule d’extrême droite. Ce que les intéressés nient. Mais le journal n’a apparemment pas pris la peine de les contacter, se contentant de donner la parole aux responsables de l’association et de relayer le communiqué de la préfecture. « Tout le vendredi et jusqu’au samedi soir, nous avons tenté en vain de contacter Libération pour démentir leurs informations. Ils n’ont donné suite à aucun de nos appels ou messages », nous confie un des « douze de Laon. »

 

Source

Voir les commentaires