Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Le FN choisit la division plutôt que le rassemblement pour les Municipales à Beauvais

26 Septembre 2013, 09:59am

Publié par Thomas Joly

http://picardie.france3.fr/sites/regions_france3/files/styles/asset_full/public/assets/images/florence-italiani.jpg?itok=Hm3xH_wtSans surprise, le Front mariniste préfère la division à Beauvais et investit une candidate prête-nom plutôt que de participer à une liste de rassemblement.

 

Extrait de l'article du Courrier Picard du 26/09/13

 

Le Front national a sa candidate pour les élections municipales de 2014 à Beauvais. Sans surprise, ce sera Florence Italiani. [...]

D'autres représentants de la droite dure se sont en effet déjà manifestés, bien décidés à se lancer dans les prochaines municipales. Jean-Claude Giret, médecin, souverainiste et eurosceptique, a bien tenté de rassembler toutes les forces de la droite, autres que l'UMP, sous la même bannière. « Les Beauvaisiens en ont ras-le-bol des clans politiques », explique ce dernier. Ce membre du Rassemblement bleu marine (coalition lancée par Marine Le Pen pour les élections municipales) a fait des appels du pied à Michel Guiniot pour qu'il lui donne l'investiture de la liste aux prochaines municipales à Beauvais.

Beauvais 06 10 12 2Finalement, c'est de Thomas Joly - représentant du Parti de la France, membre exclu du Front national et ancien candidat FN aux élections municipales de 2008 à Beauvais - que ce souverainiste s'est rapproché. Ensemble, ils comptent bien mener campagne. « En tant que représentant de la société civile, M. Giret est plus à même de rassembler les déçus de l'UMP que Florence Italiani, qui est complètement inexpérimentée. On n'a jamais entendu le son de sa voix lors des dernières élections. Aux municipales, c'est important d'avoir un ancrage local, pas seulement un prête-nom ».

http://www.leparisien.fr/images/2013/09/17/3143071_11-0-3682112509.jpgLes deux hommes ne ferment pas pour autant la porte au Front national. « Le FN a déjà montré qu'il pouvait s'effacer derrière une personnalité de la vie civile. C'est le cas à Béziers, avec la candidature du journaliste Robert Ménard, ancien président de Reporters sans frontière »

Hors de question du côté de Michel Guiniot, qui n'a pas tellement apprécié que Jean-Claude Giret se revendique du Rassemblement bleu marine. « Il n'y a qu'une seule candidate officielle : Florence Italiani. J'avais dit que je le rencontrerais, mais il s'est lancé tout seul. Nous sommes prêts à lui faire une place, selon nos conditions. »

Pour le délégué national du FN, le rassemblement est pour le moment inenvisageable. « La mouvance de Thomas Joly a été exclue de notre parti. Comment faire alliance avec le Parti de la France alors qu'ils n'ont pas été corrects avec la présidente du Front national ? » Il y a aura donc une liste souverainiste et une liste Front national aux élections municipales à Beauvais.

Voir les commentaires

L’insoutenable crime de Céline Bourgeon et Berkane Maklouf

26 Septembre 2013, 09:39am

Publié par Thomas Joly

http://static.lexpress.fr/medias_4749/w_605,h_454,c_crop,x_0,y_23/w_400,h_300,c_fill,g_center/fiona-fillette-disparue-dans-un-parc-a-clermont-ferrand_2431772.jpgCéline Bourgeon avait déclaré la disparition de Fiona, 5 ans, le 12 mai 2013. Elle affirmait que sa fille avait été enlevée dans un parc de Clermont-Ferrand alors qu’elle-même s’était assoupie et que sa seconde fille jouait près de là. Les incohérences des déclarations de la mère, son comportement froid et les éléments matériels avaient rapidement conduit les policiers à la soupçonner d’être à l’origine ou d’avoir participé à la disparition de sa fille.

 

Après avoir été mise en garde à vue hier soir, Céline Bourgeon a avoué l’assassinat de sa fille, qui serait morte sous les coups du criminel étranger Berkane Maklouf, un drogué connu des cités occupés de Clermont-Ferrand.

 

Les enquêteurs ont découvert qu’ils avaient fait, les jours précédents la disparition « officielle » de la jeune enfant, des recherches sur des cas d’enfants disparus pour se couvrir après le meurtre. Selon les aveux de la mère de l’enfant, Fiona a été enterrée dans une forêt près de Clermont-Ferrand. La mort de l’enfant pourrait s’être produite lors ou après une soirée où auraient été consommées de fortes quantités de drogues et d’alcool.

 

http://www.republicain-lorrain.fr/fr/images/2CA28979-69B1-4114-AD83-638CB9414E66/LRL_03/la-mere-de-fiona-a-ete-conduite-hier-au-commissariat-de-perpignan-afp.jpgAprès l’ignoble meurtre de sa fille, Céline Bourgeon avait continué à partager le lit du meurtrier de sa fille, dont elle a accouché d’un enfant en août, trois mois après l’assassinat de l’enfant qu’elle avait eu d’une autre union.

 

Le couple métisse avait déménagé ensuite pour s’installer au soleil, à Perpignan. C’est là qu’ils ont été arrêtés mardi et placés en garde à vue. Trois autres hommes, dont ni les identités ni l’origine ethnique n’ont été révélées, ont également été placés en garde à vue.

 

Source

Voir les commentaires

L’immigrationniste enragé Roy Naim arrêté pour pédophilie

26 Septembre 2013, 09:32am

Publié par Thomas Joly

http://jeune-nation.com/wp-content/uploads/2013/09/violeur-Roy-Naim-juif22.jpgRoy Naim, le « visage juif du combat pour la réforme de l’immigration », qui avait été mis en vedette par Time magazine il y a peu, a été arrêté pour pédophilie. Il a été incarcéré et, face au risque élevé de fuite vers Israël, paradis des criminels juifs en tout genre, sa demande de libération sous caution a été refusée.

 

Il a été arrêté dans le cadre du démantèlement d’un réseau pédocriminel spécialisé dans la distribution de vidéos pédopornographiques. Il possédait lui-même plusieurs vidéos. Il avait travaillé durant cinq ans dans des camps d’été accueillant des enfants juifs handicapés et malades, le luxueux Camp Simcha.

 

Il s’était fait connaître comme l’une des figures du mouvement pro-immigration, réclamant un nouvel assouplissement des lois sur l’immigration et sur l’octroi de la citoyenneté américaine.

 

Source

Voir les commentaires

Grâce au mondialisme écomique, 168 millions d’enfants travaillent

26 Septembre 2013, 09:25am

Publié par Thomas Joly

http://a395.idata.over-blog.com/324x271/2/84/58/60/Tarik_enfant_nike.jpgSelon un rapport de l’Organisation internationale du travail (OIT), 168 millions d’enfants travaillent à travers le monde, dont la moitié dans des secteurs présentant des risques pour la santé. Sans surprise, c’est en Asie et en Afrique que sont concentrés le plus grand nombre de cas. Parmi ces enfants, il existe de grandes disparités, entre ceux travaillant dans des structures familiales dans l’agriculture (secteur qui emploie 59 % de ces enfants-travailleurs), ceux exploités dans celui des services (32 %) et d’autres travaillant dans l’industrie (7 %, soit 12 millions d’enfants).

 

Source

Voir les commentaires

Entretien avec Yvan Bénédetti dans le Harfang

25 Septembre 2013, 10:23am

Publié par Thomas Joly

http://www.parti-de-la-france.fr/files/image/actualite/benedetti_Lang.jpgLe Harfang : Pour quelles raisons l’Œuvre française et Jeunesses nationalistes furent-elles ciblées spécifiquement et non d’autres groupes ?

 

Yvan Bénédetti : Nous avions notre idée mais Manuel Valls, à l’origine de ces demandes de dissolution, a clarifié les choses mieux que nous n’aurions pu le faire, quant à sa conception de l’Œuvre française, à laquelle il lie irrémédiablement les Jeunesses nationalistes. Il considère l’œuvre française comme la « matrice de l’extrême-droite de ces trente dernières années ». Aussi c’est à la racine, à l’utérus fécond qu’il souhaite s’en prendre, espérant devenir de fait l’avorteur des nationalistes. Matrice étant synonyme d’utérus, il n’est nul besoin http://oumma.com/sites/default/files/manuel-valls-enerve.pngde se lancer dans une analyse lacanienne pour comprendre son intention et le rôle qu’il souhaite endosser, avec la prétention qui le caractérise. Face à une actualité forte, un avenir incontournable et un passé fondateur dont nous déroulons le fil, un passé que nous amenons droit vers son futur, le frustré de la guerre d’Espagne sort ses armes factices. Manuel Valls mène ce combat d’idéologue bilieux pour rejouer une guerre dont il subira les mêmes conséquences. La même défaite. Mais c’est également en tant que communautariste de cœur, apatride « éternellement lié à la communauté juive », qu’il se sent investi. Car il sait que nous, nationalistes, nous combattons tous ceux qui s’opposent à ce que la France soit France. Tous ceux qui abaissent notre mère patrie au rôle de catin de Bruxelles, de soubrette des Rothschild, tous ceux qui font de notre cathédrale le bouge de Sodome…

 

Bénédetti embarquéPour terminer, je crois également que c’est la tentative de la dernière chance. Ils ont déjà tout tenté : les intimidations, les persécutions, la répression… et nous sommes toujours là, plus déterminés, plus soudés, plus forts de ces épreuves que nous ne l’avons jamais été. Manuel Valls a même réveillé nombre de vocations au sein de la jeunesse de France. Vous ne sauriez imaginer la quantité de demandes que nous recevons pour rejoindre les rangs.

 

Loin d’avoir fait avorter la France de ses enfants, il l’a poussée à enfanter. C’est l’apprenti sorcier qui voulait faire disparaître et a fini par démultiplier avant d’être dépassé, impuissant, vaincu. Lire la suite

Voir les commentaires

Les enfants du socialisme à la française (par Baptiste Créteur)

25 Septembre 2013, 09:00am

Publié par Thomas Joly

http://propagandestalinienne.p.r.pic.centerblog.net/ej3mg6n4.jpgAlors que la France continue sa longue descente aux enfers socialistes, les socialistes, eux, continuent d'en faire toujours plus pour la descendre.

 

De tous temps, les socialistes aiment les enfants. Sur les affiches de propagande, le petit père des peuples s'entourait de bambins reconnaissants pour l'avenir radieux qu'il leur réservait. Les temps ont changé, et les socialistes ont arrêté de tirer des balles dans la nuque. Leurs politiques de développement du racisme et de détérioration de la justice peuvent conduire certaines personnes à prendre des balles dans le dos, mais le coup est moins direct ; et les photos du président à l'école sont censurées.

http://md1.libe.com/photo/547041-francois-hollande-rentree.jpg?height=550&modified_at=1378217719&ratio_x=03&ratio_y=02&width=825Mais dans la France du « Président des bisous », les enfants sont un sujet important : sans toucher à l'âge de la majorité, le gouvernement planche à une pré-majorité. Accrochez-vous, l'idée est ambitieuse :

L'objectif serait de « passer progressivement à l'âge adulte. »

Jusque-là, on était un enfant un jour, et le lendemain, on avait le droit de vote et on votait à gauche. Demain, on aura certains droits à 16 ans, histoire d'apprendre : les jeunes sont de plus en plus précoces, il faut les y encourager. Si, si.

« Car, aujourd'hui, tout se mélange, analyse [Béatrice Copper-Royer]. Les jeunes sont à la fois plus précoces – ils veulent sortir dès 14 ou 15 ans, avoir une vie sexuelle, être les décideurs de leur vie – et, en même temps, ils sont trop longtemps déresponsabilisés, car les études se prolongent, et il est difficile de trouver un logement. Les responsabiliser, en cadrant bien sûr certaines situations, permettrait de les mettre en cohérence avec cette précocité. » [...] « responsabiliser les enfants plus tôt serait logique vis-à-vis de ceux qui veulent avoir des comportements de grands sans en avoir les contraintes »

http://www.magic-maison.com/maison/250/7d88d111722ados.jpgDans la tête des hommes politiques et de ceux qui les conseillent, tout se mélange. Parce que les mœurs se libèrent et que les enfants cherchent, de plus en plus tôt, à jouer aux adultes et expérimenter, ils estiment qu'il faut les y encourager, en prenant bien soin toutefois de déconnecter liberté et responsabilité.

 

Une déconnexion qui se veut de plus en plus évidente :

Pas question, en revanche, de faire de ces mineurs des « prémajeurs » devant les tribunaux. « il n'y aura pas d'impact dans le domaine judiciaire », précise-t-on au cabinet de Mme Bertinotti. [...] « La terminologie cache le fond du problème, conclut-elle. L'important, c'est en fait la manière dont on prépare l'enfant à l'âge adulte. »

Et pour préparer l'enfant à l'âge adulte, rien de tel qu'une bonne leçon d'impunité et d'irresponsabilité. Les enfants deviennent ensuite des gens bien trop irresponsables pour qu'on les laisse éduquer eux-mêmes leur progéniture et estimer ce qui est bon pour elle ; rien d'étonnant à ce qu'on supprime les concours de mini-miss qui donnent une image dégradante de la femme.

 

http://www.gollnisch.com/wp-content/uploads/2011/10/bourrage-de-cr%C3%A2ne.jpgCar les enfants du socialisme ne sont pas les enfants de leurs parents ; ils sont les enfants de la république. On leur enseignera donc la morale à l'école, on décidera pour eux de ce qui est moral, de ce qui est éthique, de ce qui est vrai.

 

Il est moral d'informer sur l'IVG, immoral d'informer sur ses dangers. Il est moral de donner le choix, immoral de penser qu'un choix suppose plusieurs possibilités. Il est moral de lutter contre le réchauffement climatique, qu'il soit avéré ou non. Il est moral de lutter contre les inégalités, quitte à en créer. Il est moral de lutter contre les discriminations et moral de promouvoir la discrimination. Il est moral de dissoudre des groupuscules s'ils sont d’extrême-droite.

 

http://www.francetvinfo.fr/image/74w0ntcd1-8d14/908/510/2598443.jpgEt pour s'assurer que les choses sont morales, on soumet leur approbation à des conseils de sages. Le Comité Consultatif National d’Éthique en fait partie ; il est de moins en moins consultatif et de plus en plus à gauche. Et il porte de plus en plus mal son nom. Avant que des laïcs représentent des religieux, il serait bon de demander aux religieux s'ils sont d'accord. Et demander à des socialistes de dire l'éthique, c'est clairement un crachat à la face du bon sens.

 

C'est là tout le jeu démocratique ; on soumet au vote ce qui n'a pas à l'être, on fait élire des représentants qui représenteront même ceux qui n'ont pas voté pour eux, et on peut à peu près tout justifier par l'intérêt général, la morale ou le sens de l'Histoire.

 

http://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2013/09/13/201309132050-full.jpgEn l'occurrence, il n'échappe à personne que la promesse de François Hollande de se plier à l'avis d'une institution quelconque est intellectuellement malhonnête si un proche remaniement de l'institution fait la part belle à des amis et anciens de son Parti.

 

Évidemment, on pourrait envisager la réponse libérale à la morale : tant que les droits fondamentaux d'autrui ne sont pas en danger, tout va bien. Rien n'oblige personne à faire quoi que ce soit, rien ne l'interdit – en dehors du cadre du droit naturel toujours, mieux vaut répéter pour les altercomprenants du libéralisme, et ils sont nombreux.

 

On pourrait envisager que l'éthique et la morale soient du ressort des individus, qu'ils soient libres, tout simplement. Mais on ne peut que difficilement l'envisager pour les enfants du socialisme français, et il leur sera sans doute impossible de le concevoir pour eux-mêmes. Bravo aux idéologues qui voient, aujourd'hui, leurs efforts de mieux en mieux récompensés.

 

Source

Voir les commentaires

Brigitte Ayrault : du Combi Volkswagen à la com’ (par Nicolas Gauthier)

25 Septembre 2013, 08:48am

Publié par Thomas Joly

http://www.bfmtv.com/d/890/500/684592.jpgQu’il est loin, le temps du Combi Volkswagen pour tourisme vert avant l’heure, façon fleurs peintes au pochoir sur la carrosserie. On the Road Again ou Going Up the Country, à la Canned Heat, en route pour le très boueux festival de Woodstock.

 

Brigitte Ayrault et son mari Jean-Marc furent incidemment partie prenante de cette époque. Où l’on vivait alors d’un rien, d’amour et d’eau fraîche, mais aussi un peu de l’argent parental. Où les lendemains allaient chanter, où les syndicats syndiquaient, tandis que des guitares survitaminées à l’électricité lysergique promettaient un monde meilleur.

 

http://3.bp.blogspot.com/-O1TVteIhcf4/T2ZbbMfO5xI/AAAAAAAAbTU/iy9SsHTtG_o/s320/Capt%2B-Tapie-Mitterrand%2BFrancois.JPGBadaboum. On a ensuite vu les mêmes, barbes broussaillant dans le cou, costumes de velours fripés et chaussures innommables fabriquées en Merdaflex d’élevage, achetées dans des centrales d’achat pour fonctionnaires. Et les susdits d’arriver un beau jour de mai, le 10 de l’année 1981, sous les lambris des anciens régimes, capétien et gaulliste.

 

Les professionnels de la corruption à grande échelle, les voyous du BTP et de l’affichage, les avionneurs et les patrons de télé s’en tapent encore les cuisses de rire. Bienvenue dans le Nouveau Monde, celui de Bernard Mitterrand et de François Tapie… Blaireaux un jour, blaireaux toujours : les anciens incorruptibles ayant démontré leurs aptitudes à finir en corrompus éminemment ouverts à tous les arrangements. Ainsi va la vie…

 

http://cdn-parismatch.ladmedia.fr/var/news/storage/images/media/images/jean-marc-ayrault-brigitte-legislatives/640020-1-fre-FR/Jean-Marc-Ayrault-Brigitte-Legislatives.jpgLe couple Ayrault, prof d’allemand un peu coincé et donzelle bâtie sur le même modèle gaucho-calviniste, n’aura donc résisté que peu de temps. Ainsi, Brigitte Ayrault vient-elle de s’offrir les services d’une conseillère en communication : une certaine Nathalie Puvilland. Et voilà qui pose à la France un bon paquet de problèmes.

 

Si la Ve République n’octroie pas de statut à la « Première dame de France », elle en accorde encore moins à celle du Premier ministre. Qu’importe, Nathalie Puvilland est là, même si personne ne sait exactement qui elle est, et surtout pourquoi elle est là, quoique tout juste issue du très huppé Club du XXIe siècle, dédié à la « promotion de la diversité ». C’est dire la hauteur de vue du bidule…

 

http://vosnouvellesdeparis.files.wordpress.com/2012/06/premic3a8re-dame-doigt-dhonneur.jpgBon, après, il n’est jamais interdit d’apprendre son métier, fût-ce de manière rétrospective. Même si, à l’évidence, cela n’a rien de gagné. Ainsi, interrogée par nos confrères du Figaro, Nathalie Puvilland a signifié qu’en tant que conseillère en communication de Brigitte Ayrault, elle ne souhaitait pas communiquer. À la place de la femme à Jean-Marc, il ne serait pas fatalement incongru de virer illico la « mal-comprenante ».

 

Nonobstant, puisque sur Boulevard Voltaire nous tentons, vaille que vaille, de nous comporter, tant que faire se peut, en bons chrétiens, ce dernier conseil pour la route : insister au moins sur le fait que Brigitte Ayrault, elle au moins, est mariée. Au contraire d’une certaine Valérie qui, en la circonstance, nécessiterait un vigoureux toilettage quant à sa communication personnelle ; elle dont le « compagnon » semble encore connaître quelques problèmes quant à cette institution pourtant honorée par l’ensemble des religions, qu’elles soient ou non révélées.

 

Source

Voir les commentaires

Fin de la prise d’otage-massacre au Kenya

25 Septembre 2013, 08:41am

Publié par Thomas Joly

http://jeune-nation.com/wp-content/uploads/2013/09/samantha-lew-.jpgLes autorités kényanes ont finalement repris le contrôle du centre commercial Westgate (au nom symbolique de : « La porte de l’Ouest »). Des combattants islamistes affilés aux chefs mafieux somaliens, qui ont revendiqué l’attaque, en avaient pris possession il y a quatre jour, massacrant plusieurs dizaines de personnes et retenant des otages. Le bilan définitif n’est pas connu, mais oscillerait entre 70 et 140 morts. Du côté des islamistes, 5 preneurs d’otages ont été tués et 11 capturés.

 

http://geopolis.francetvinfo.fr/sites/default/files/styles/asset_image_full/public/assets/images/2013/09/Samantha-Lewthwaite.jpgLe gouvernement du Kenya a confirmé la présence d’une blanche convertie à l’islam parmi les assaillants et de plusieurs Africains qui vivaient aux États-Unis. Les commanditaires ont eux nié la présence d’étrangers. L’Européenne serait Samantha Lewthwaite, une jeune fille paumée qui s’était invertie à l’islam à l’âge de 15 ans avant de contracter un mariage multiracial avec un fanatique islamiste. Ce dernier avait été l’un des acteurs du massacre du métro de Londres le 7 juillet 2005 où 52 personnes avaient été tuées. Elle s’est ensuite remariée à un Arabe, avec qui elle a eu d’autres enfants.

 

Source

Voir les commentaires

Sortie imminente du dernier numéro de Synthèse Nationale

25 Septembre 2013, 08:30am

Publié par Thomas Joly

http://synthesenationale.hautetfort.com/media/00/02/2038164232.jpg

 

Plus de détails ici

Voir les commentaires

Allemagne : ethnomasochisme, phase terminale

24 Septembre 2013, 09:19am

Publié par Thomas Joly

http://www.france24.com/fr/files_fr/imagecache/france24_169_large/article/image/globaldemocracy.jpg

 

Une centaine d'étrangers ont pu participer aux élections législatives allemandes du 22 septembre grâce à des gauchistes qui leur ont « offert » leurs voix.

 

Article complet ici.

Voir les commentaires

« La France doit remplacer deux fêtes chrétiennes par Yom Kippour et l'Aïd »

24 Septembre 2013, 08:46am

Publié par Thomas Joly

http://cdn-lejdd.ladmedia.fr/var/lejdd/storage/images/media/images/culture/livres/dounia-bouzar/2247378-1-fre-FR/Dounia-Bouzar_pics_390.jpgDixit Dounia Bouzar, tout juste nommée hier à l'Observatoire de la laïcité. Dominique Amina (son vrai prénom) est anthropologue et ancien membre du CFCM, le Conseil français du culte musulman.

 

« Je pense que la France a montré l’exemple de la laïcité au monde en instaurant la première la liberté de conscience, d’avoir la religion de son choix ou de ne pas croire en dieu. Elle doit donc continuer à montrer la voie. Aujourd’hui tous les Français fêtent Noël et je pense qu’il faudrait également qu’un de nos jours fériés soit celui d’une fête juive et d’une fête musulmane. [...]

On doit remplacer deux fêtes chrétiennes par Yom Kippour et l’Aïd. Le clergé y a longtemps été opposé mais il a évolué et n’y est plus hostile car il y a beaucoup de fêtes chrétiennes. Qu’une fête juive et une fête musulmane deviennent une fête pour tous les Français permettrait de combattre le communautarisme et de faire avancer la cause de la laïcité. Aujourd’hui, les français de confession juive ou musulmane sont très mal à l’aise quand ils demandent un jour de congé pour célébrer ces deux fêtes très importantes. On peut le leur refuser pour nécessité de service. J’espère bien pouvoir aborder ce sujet à l’observatoire. »

 

Source

Voir les commentaires

Roms : lynchage d'un juge par ses pairs

24 Septembre 2013, 08:40am

Publié par Thomas Joly

http://www.franceinfo.fr/sites/default/files/imagecache/462_ressource/2013/04/29/969865/images/ressource/CMOR08112810.jpgDans un communiqué commun, la Ligue des Droits de l'Homme, le syndicat de la magistrature et le syndicat des avocats de France de Toulouse ont condamné un juge toulousain, qui aurait notamment lancé à quatre racailles tziganes poursuivies pour le vol de cuivre d'un transformateur :  

 

« Vous ne pensez pas que la France en a assez des vols commis par les Roms ? Pensez-vous que nous allons vous laisser piller la France ainsi ? »

 

Source 

Voir les commentaires

Vous aussi, soyez un bon citoyen, dénoncez les internautes politiquement incorrects !

24 Septembre 2013, 08:22am

Publié par Thomas Joly

http://img15.hostingpics.net/pics/301559entete.gif

 

Voici la présentation officielle :

Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s’épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d’échanges et de respect. En cliquant sur le bouton « SIGNALER », vous pouvez transmettre des signalements de contenus ou de comportements illicites auxquels vous vous seriez retrouvés confrontés au cours de votre utilisation d’Internet.

 

Voici ce qu'il faut comprendre :

Internet ne doit plus être un espace de liberté où chacun peut s'exprimer à sa guise. Le gouvernement doit pouvoir sanctionner les propos politiquement incorrects afin d'empêcher toute atteinte à la pensée unique. En cliquant sur le bouton « SIGNALER », vous pouvez participer à la délation citoyenne lorsque vous vous retrouvez confrontés à des comportements allant à l'encontre des dogmes de notre temps (antiracisme, xénophilie, homophilie, histoire officielle, etc).

Voir les commentaires

Les syndicats enseignants sont indécrottables… (par Marie Delarue)

24 Septembre 2013, 08:12am

Publié par Thomas Joly

http://md1.libe.com/photo/493271-vincent-peillon-ministre-de-l-education-nationale-a-l-ecole-elementaire-sanquer-de-brest-passee-aux-.jpg?height=550&modified_at=1360684828&ratio_x=03&ratio_y=02&width=825Accusé ou presque d’abus d’autorité en mettant en place sa réforme du temps scolaire, le ministre de l’Éducation Vincent Peillon a décidé d’en passer par la concertation pour son nouveau projet : la réforme des programmes.

 

La précédente réforme ne date que de 2008 mais, comme tant d’autres avant elle, elle n’eut pas l’heur de plaire aux enseignants en général et à leurs syndicats en particulier. Le ministre Darcos qui l’avait initiée avait un gros défaut : il appartenait à un gouvernement de droite, et en tant que tel, pâtissait forcément d’une image de vieux réac. D’une folle audace, cet impudent avait osé remettre au goût du jour des concepts archaïques tels que la « grammaire » (plutôt que l’« observation réfléchie de la langue »), et des vieilleries comme la « récitation ». On rigola bruyamment chez les docteurs en pédagogie, traitant le ministre de « passéiste » et de « normatif ». Deux gros mots. Depuis, Xavier Darcos a pris sa revanche : devenu académicien français, il travaille en paix au dictionnaire.

 

prof gauchisteIl y a peu de chances que son successeur Vincent Peillon intègre un jour l’auguste assemblée des hommes en habit vert. Peu de chances aussi qu’il laisse son nom dans l’Histoire. Tout juste ira-t-il grossir la longue liste des politiciens morts au champ d’honneur de l’Éducation, écrasé lui aussi par le mammouth fossilisé. Car ne voulant rien imposer, Peillon – quelle audace ! – demande aujourd’hui aux enseignants de réfléchir à la réforme à venir. Mais réfléchir, ça demande un peu de temps, n’est-ce pas ?

 

La « concertation » doit démarrer ce lundi 23 septembre et se poursuivre jusqu’au 18 octobre, veille des vacances de Toussaint. Une deuxième phase sera lancée en fin d’année. Fort bien. Sauf que… Sauf que, pour les syndicats, il n’est « pas question que cette consultation constitue un temps de travail supplémentaire ». Ils vont donc cogiter « sur leur temps de service – mais en dehors des heures de cours » : trois heures pour chacune des deux consultations, soit au total six heures durant l’année scolaire. Harassant. De quoi demander une prime, voire une augmentation. Quitte à se mettre en grève pour l’obtenir.

 

Mais comme ils disent : tout ça, c’est dans l’intérêt des enfants.

 

Source

Voir les commentaires

Sondage : la délinquance en hausse pour 84 % des personnes interrogées

23 Septembre 2013, 09:33am

Publié par Thomas Joly

racaillesSelon une étude menée par l’IFOP, 84 % des sondés estiment que la délinquance a augmenté au cours des derniers mois. Le ressenti de la délinquance est plus haut que jamais et s’inscrit dans une hausse continue depuis de nombreuses années, correspondant dans les faits aux taux de criminalité et de délinquance les plus élevés. Les cadres supérieurs sont moins touchés – ou plus lâches pour l’avouer – (41 %) que les ouvriers et les employés (61 %). C’est dans l’électorat de gauche que la perception d’une augmentation de la délinquance est la plus prononcée (en progression de 20 points par rapport à 2012, contre 9 chez les partisans de l’UMP). Derrière le mirage de la société multiraciale et sans tabou, la dure réalité de l’invasion et du système libéral.

 

Source

Voir les commentaires