Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Près de 1 100 cambriolages chaque jour en France occupée

26 Juin 2014, 08:50am

Publié par Thomas Joly

Selon la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA), il y a eu en France, en 2013, 1.096 cambriolages par jour, soit 400.000 attaques en un an. Ces chiffres ne concernent que les particuliers (ni les entreprises, ni les vols contre les paysans), et seulement les particuliers qui ont déclaré un préjudice auprès de leur assurance. Le préjudice total de ces vols a été de 720 millions d’euros, 1.810 euros en moyenne.

Plus grave encore, la situation ne cesse d’empirer, que ce soit sous la direction d’un gouvernement libéral-conservateur ou de gauche. Ainsi, les cambriolages ont augmenté de 50 % entre 2008 et 2013. Si les forces de l’ordre mobilisées pour attaquer les cortèges de manifestants défendant la famille, pour espionner les mouvements nationalistes ou pour racketter les automobilistes sur les bords des routes étaient affectées à la surveillance des frontières, à l’expulsion des 15 millions d’étrangers et à la défense de la France et des Français, ces faits pourraient facilement être quasiment éliminés.

Source

Voir les commentaires

Marine Le Pen favorable à la mise à mort de Vincent Lambert

26 Juin 2014, 08:44am

Publié par Thomas Joly

Marine Le Pen a regretté mercredi 25 juin que la décision de la Cour Européenne des Droits de l’Homme l’ait emporté sur celle du Conseil d’État, concernant la mise à mort de Vincent Lambert. Elle a ajouté approuver la loi Léonetti par laquelle il est possible de priver des personnes d'alimentation et d'hydratation (pour rappel sur le sujet de la loi Leonetti).

Source

Voir les commentaires

Grande réunion contre le Traité transatlantique : c'est aujourd'hui à Paris !

25 Juin 2014, 10:34am

Publié par Thomas Joly

Éric Pinel, ancien député européen, membre du Bureau Politique du Parti de la France, prendra la parole au cours de cette réunion.

Voir les commentaires

Chaos en Irak : à qui la faute ? (par Nicolas Gauthier)

25 Juin 2014, 08:33am

Publié par Thomas Joly

C’est peu de le dire, mais rien ne va plus en Irak et ses proches environs. Les djihadistes sunnites de l’EIIL (État islamique en Irak et au Levant) progressent de jour en jour, bousculant une armée irakienne à forte majorité chiite, pourtant plus de dix fois supérieure en nombre ; ce qui, au passage, est proportionnel à la démographie locale.

La raison d’une telle débandade tient peut-être au fait que cette dernière a été entraînée par des Américains qui, après avoir à moitié rasé le pays en 1990, l’avoir ensuite affamé plus de dix ans durant et l’ayant encore envahi en 2003, n’ont rien trouvé de plus judicieux à faire, pour réorganiser ladite armée, que de licencier tous ses cadres, sunnites laïcs et membres du parti Baas pour la plupart, qu’on retrouve aujourd’hui à encadrer leurs frères ennemis islamistes. Quelle réussite, à la fois militaire et diplomatique…

La Maison-Blanche voulait remodeler le Proche et le Moyen-Orient ; voilà qui est fait, mais pas de la manière dont leurs brillants stratèges l’avaient forcément envisagée. Enfin, si le but était de démembrer le tout en bantoustans ethnico-confessionnels, le but aura été atteint au-delà des espoirs les plus fous… Avec Israël qui se frotte les mains, mais pas tant que ça, l’État hébreu étant susceptible de bientôt regretter le temps du Hamas, avec lequel il est toujours possible de négocier, parce que discipliné, alors que les autres… Lire la suite

Voir les commentaires

Répression républicaine contre des « Sentinelles » pacifistes

25 Juin 2014, 08:27am

Publié par Thomas Joly

Alors que la décision du Conseil d’État de laisser tuer Vincent Lambert a été remise en question par la Cour européenne des Droits de l’homme (CEDH), les Sentinelles ont manifesté pacifiquement en France hier, notamment devant le Conseil d’État et l’Assemblée nationale.

Les forces dites de l’ordre, qui s’étaient montrées très peu décidées à faire respecter la loi lors des exactions commises dans les rues de France par les occupants algériens dimanche, ont rapidement mis fin aux protestations symboliques et pacifiques.

Source

Voir les commentaires

Notation bienveillante ? Tous gagnants, tous perdants (par Pierre Van Ommeslaeghe)

25 Juin 2014, 08:11am

Publié par Thomas Joly

Pendant des années, le dimanche après-midi, nous regardions Jacques Martin animer « L’École des fans ». Les charmants bambins chantaient bien mal, pourtant tous avaient la note maximale. Tous gagnaient. Ce n’était qu’un jeu et personne, pas même les parents, ne croyaient sérieusement que ces enfants étaient de futurs grands chanteurs.

Personne ? À voir. À peine arrivé rue de Grenelle, Benoît Hamon est touché par le syndrome de l’école des fans. Les notes sont dévalorisantes, elles découragent les élèves, paraît-il. Il faut valoriser les réussites, ne pas sanctionner les échecs, nous dit-on. Vieilles scies des pédagogistes du ministère de l’Éducation nationale, qui justifie chaque jour de ne plus être celui de l’Instruction publique.

Pourtant, quoi de plus simple et de plus compréhensible qu’une note ? J’ai une leçon à apprendre. Si j’ai compris et travaillé, je devrais avoir 20. Ce n’est pas le cas ? C’est que je n’ai pas compris, ou que j’ai manqué d’attention, ou que je n’ai pas travaillé. Toutes choses dont la note me permet de prendre conscience, si ce n’est moi, mes parents. J’ai mieux compris, j’ai fait plus attention, j’ai plus travaillé ? Cela se verra dans la note suivante qui sera en progrès.

J’en serai gratifié, mes parents, même s’ils n’ont pas fait d’études, le verront et pourront m’en féliciter. Dans le cas contraire, on saura qu’il faut réagir, par du soutien voire des punitions. C’est simple, clair et compréhensible par tous. Toutes les alternatives testées depuis des années (acquis/en cours d’acquisition/non acquis, feu vert/orange/rouge, smileys, etc.) sont moins objectives, moins compréhensibles, moins motivantes même. Gagner un point ou deux fait plaisir à l’élève, le motive à faire mieux, lui permet de se comparer aux autres. Mais s’il garde le même smiley, le même feu, à quoi bon se dépasser ?

Bien entendu, une note peut être décourageante pour l’élève qui a travaillé et qui n’a pas réussi. Tout enseignant le sait et veille, par l’appréciation qui l’accompagne, à souligner les efforts et les progrès. La note seule ne suffit pas et son objectivité est relative. Mais elle est plus grande que celle des autres systèmes et permet des comparaisons entre générations et entre pays. C’est sans doute là que le bât blesse. Toutes les études, nationales comme internationales, montrent le déclassement constant du système éducatif français. Montrent, en fait, l’échec des théories pédagogistes qui sévissent depuis trop longtemps en France. Plutôt que de changer de cap, on préfère modifier l’évaluation ; ainsi, aucune comparaison ne sera plus possible, ni aucune remise en cause des situations de pouvoir acquises. On ne s’étonnera pas du succès grandissant des écoles hors contrat.

Peut-être nos enfants seront-ils moins traumatisés au sortir de l’école que nous l’avons été. Sans doute le seront-ils plus quand, après une scolarité où leur moyenne aura toujours été supérieure à 15, avec un master en poche, ils se verront préférer un Chinois, un Coréen ou même un Allemand pour le poste qu’ils visaient. Pays pour lesquels l’école prépare à la vie, qui n’est pas l’école des fans.

Source

Voir les commentaires

Gary Oldman se paye Hollywood et défend Mel Gibson et Alec Baldwin

24 Juin 2014, 19:34pm

Publié par Thomas Joly

En pleine promotion de La Planète des Singes : l'affrontementGary Oldman a décidé de remettre quelques pendules à l'heure et autant dire que c'est plutôt violent. 

Dans une interview accordée à Playboy, l'acteur commence d'emblée par statuer que "le politiquement correct, c'est de la merde". Visiblement énervé par la mise au ban de Mel Gibson depuis 2006 lorsqu'il avait été arrêté pour propos antisémites, Oldman a pris la défense de son collègue.

"Il était soûl et il a dit certaines choses, mais nous avons tous dit un jour ou l'autre ces choses. Nous sommes tous de putains d'hypocrites. Ne me faites pas croire que le policier qui l'a arrêté n'a jamais dit "nègre" ou "putain de juif". Mel Gibson habite dans une ville qui est dirigée par les juifs et il a dit ce qu'il ne fallait pas parce que d'une certaine manière il a mordu la main qui le nourrissait. Il est considéré comme un lépreux, un laissé pour compte, vous voyez ?" 

Décidé à ne pas s'arrêter en si bon chemin, Gary Oldman a enchaîné sur Alec Baldwin, récemment accusé de propos homophobes.

"Alec a traité quelqu'un de pédé parce qu'il se faisait emmerder en sortant de chez lui. Ils ne le laissaient pas tranquille. Je ne lui jette pas la pierre. Donc ils le persécutent." Lire la suite

Voir les commentaires

Michel Sapin évoque des « compléments » aux « péages de transit »

24 Juin 2014, 08:41am

Publié par Thomas Joly

Après l’annonce du redéploiement de l’écotaxe légèrement modifiée, avec notamment moins de portails de perception et donc moins de revenus, le ministre des Finances Michel Sapin a déclaré que le manque à gagner, environ 300 millions d’euros, serait compensé par « d’autres ressources », évoquant « les péages sur autoroute ».

Source

Voir les commentaires

Les pervers veulent orienter (encore plus) le discours des journalistes

24 Juin 2014, 08:28am

Publié par Thomas Joly

Le lobby des déviants sexuels, via une association spécifique de journalistes, l’AJL (Association des journalistes LGBT), poursuit sa perversion de la société en « proposant » un discours politiquement correct clé en main pour les journalistes. Un « kit » aborde toutes les questions liées aux besoins de la propagande des dégénérés et le moyen de les présenter comme normaux aux cibles des journalistes, lecteurs, auditeurs, téléspectateurs. Ce kit de « la nouvelle brigade rose de la presse » vise à orienter plus encore le discours des journalistes déjà très peu objectif sur la question, dans un sens antifamilial, antitraditionnel et antieuropéen.

Quelle aurait la réaction des journalistes si certains de leurs collègues patriotes avaient diffusé un « kit » de propagande pour parler correctement de la France ou si un groupe d’hétérosexuels avait proposé des outils pour mieux défendre la vision saine de la vie en société ?

Source

Voir les commentaires

AME : « Ici, on soigne gratis ! » Jusqu’à quand ? (par Gabrielle Cluzel)

24 Juin 2014, 08:15am

Publié par Thomas Joly

Marisol Touraine l’a avoué tout à trac, le 3 juin dernier devant les sénateurs : oui, le budget alloué à l’AME (aime médicale de l’État), permettant aux étrangers en situation irrégulière de voir leurs soins médicaux prix en charge, s’est littéralement envolé, augmentant en un an de près de 30 % (soit une hausse de 156 millions d’euros). Oui, de véritables filières existent, filières organisées qui usent et abusent du système.

Alors, Le Parisien a enquêté. Il a enquêté, dit-il, malgré la préfecture de police, claquemurée dans son silence ; il a enquêté malgré les Hôpitaux de Paris, « magnifique exemple de langue de bois ». Et les résultats qu’il a livrés dans son édition de lundi sont édifiants : filières chinoises, tchétchènes, géorgiennes (des repris de justice trentenaires, ayant contracté une forme grave de la tuberculose en prison, nécessitant des mois voire des années de traitement, expliquent ainsi benoîtement qu’en Géorgie, on propose « un protocole France »), consultations fictives, prescriptions gonflées de médicaments, et bien sûr… croissance exponentielle du nombre de clandestins.

Et comment en serait-il autrement dans un pays au fronton duquel clignote, comme une guirlande de Noël, « Ici, on soigne gratis » ? On se presse, on se bouscule, on se marche sur les pieds, on pense à ses enfants, à ses vieux parents. Eux autres, les prétendants à l’AME, c’est bien compréhensible, ne font que jouer leur partition.

C’est la France, elle, qui refuse de jouer la sienne. La France mégalomane, gonflée d’orgueil, qui se croit un destin caritatif à l’échelle planétaire. 30 % cette année. Et puis si l’on ne change rien, 30 % l’année d’après. Et puis encore l’année suivante. Et jusqu’à quand, au juste ? Jusqu’à la nuit des temps ? Jusqu’à ce que mort s’ensuive ?

On croirait une mère bipolaire dans sa phase maniaque : elle s’excite dans de grands élans hystériques d’affection, invite à tour de bras, s’investit bruyamment auprès de tous et de chacun, mais ses enfants sont culs nus, le frigo est vide, la maison cradingue, et la porte d’entrée ne ferme même plus. Et puis ensuite ? Et puis ensuite viendra la phase dépressive : la mère sera vautrée sur le lit après une tentative de suicide, indifférente au sort de ceux qu’elle aura fait rentrer. Ils s’empoigneront entre eux par la gorge, les cheveux, ils se battront peut-être à mort avec les enfants de plus en plus faméliques — et pleins de rancœur — pour une croûte de fromage derrière un meuble, parce que c’est ainsi que cela se passe quand on a vraiment faim. Et la mère, comme une loque, tellement dans le coaltar qu’elle ne saura seulement plus reconnaître les siens, sera impuissante.

L’AME, nous dit-on, a des vertus. Vertu humanitaire — celle d’assister les plus pauvres —, vertu sanitaire — celle d’éviter la propagation d’épidémies. L’AME… peut-être. Mais pas « l’AME pour tous », corollaire immédiat de « la France pour tous » et, comme elle, pure utopie.

Il faut que la France guérisse de ses délires mythomanes : elle n’est pas une ONG internationale ni le docteur Schweitzer de toute la galaxie. La vraie charité est humble et lucide. Elle ne se gonfle pas. Ne raconte pas des craques. Ne promet pas ce qu’elle ne peut pas tenir. N’a pas de tendances suicidaires.

S’occuper des Français dans le besoin est son premier devoir d’État, dans tous les sens du terme. Ce qui n’empêche pas de traiter avec humanité l’étranger qui frappe à la porte. Mais encore faudrait-il pour cela qu’il y ait une porte.

Source

Voir les commentaires

Réchauffement climatique : l’énorme mensonge révélé (par Robin de la Roche)

24 Juin 2014, 08:06am

Publié par Thomas Joly

Le lobby climatique a rangé ceux qui n’admettent pas ses conclusions dans un gros tiroir sur lequel on a collé l’étiquette « climatosceptiques », juste pour éviter d’y écrire « débiles profonds ».

Les scientifiques – pas tous, mais la très grande majorité – refusent catégoriquement d’admettre que leurs théories ne sont que ça – des théories – et veulent toujours en faire des vérités. Il suffit d’un petit recul de quelques dizaines d’années pour s’amuser des variations immenses de leurs « vérités définitives ». Tenez, par exemple, j’ai gardé chez moi une encyclopédie du cosmos qui date de mon adolescence – elle a donc environ 30 ans – et à peu près tout y est périmé !

Il faut ici rappeler que contrairement aux légendes anticléricales, la raison de la condamnation de Galilée est précisément qu’il refusa de présenter sa théorie comme une théorie. Il insistait pour l’introduire comme « La Vérité ». L’Église ne lui demandait rien d’autre que de préciser « c’est ma théorie ». Il refusa, persuadé que son vieil ami devenu pape allait le soutenir. Il passa même par des extrémités douteuses pour obtenir l’imprimatur du Dialogue, en ne présentant au censeur que la préface et la conclusion. Bref, de l’escroquerie intellectuelle… Il fut condamné.

Or, une découverte absolument hallucinante vient d’être faite aux États-Unis par les sceptiques des théories du réchauffement. Accrochez-vous, c’est du lourd !

Les données météo américaines du XXe siècle qui ont été utilisées pour « prouver » le réchauffement ont été… fabriquées de toutes pièces !!!

Oui, vous avez bien lu !

Arguant que « les données mesurées ne sont pas fiables et qu’il faut les corriger par un modèle informatique » (!!! – probablement comme les données de l’immigration en France…), les « scientifiques » du GISS ont un beau jour (trop ensoleillé ?) décidé de directement EFFACER les données capturées sur des THERMOMÈTRES pendant un siècle, pour les remplacer par des « données » issues d’un algorithme sorti de leurs mains ! Ça vous paraît énorme ? C’est pourtant exactement ce qui s’est passé !

Voici une courbe représentant les changements de température aux USA au XXe siècle tels qu’ils étaient indiqués avant 1999 sur le site du GISS :

screenhunter_137-jul-31-06-21

Et voici maintenant la « même » courbe des « mêmes » changements de température, telle qu’elle est présentée aujourd’hui :

screenhunter_137-jul-31-06-25

Nous sommes donc en présence d’une manipulation tellement visible qu’elle en devient – comme La Lettre Volée d’Edgar Allan Poe – indétectable, inimaginable.

Il est amusant d’observer les subterfuges par lesquels passent les « scientifiques » pour étayer leurs thèses, non ?

La science est la foi en l’ignorance des experts.

Richard Feynman

PS : ceux qui aiment les preuves de preuves trouveront les données d’origine, désormais effacées du site du GISS, dans cette archive de 2001.

Source

Voir les commentaires

Algerie – Corée du Sud : le tour de France des festivités en vidéo

23 Juin 2014, 09:16am

Publié par Thomas Joly

Pour visionner toutes les vidéos, cliquez ici

Voir les commentaires

Vincent Lambert condamné à mort par l’État français !

23 Juin 2014, 09:00am

Publié par Thomas Joly

Vous pensiez que la peine de mort n’existait plus en France ? Plus pour les criminels. Mais elle vient d’être rétablie pour les innocents dont le seul tort est que leur état de santé ne satisfait pas les critères de la République.

Le rapporteur public du Conseil d’État a donc préconisé la mort de Vincent Lambert, ce jeune homme de 38 ans devenu tétraplégique en 2008. Le juge l’a condamné à mort en enjoignant de cesser de l’alimenter et de l’hydrater.

Ces conclusions, énoncées vendredi matin devant le Conseil d’État, réuni pour l’occasion dans sa plus haute formation de jugement – « l’assemblée du contentieux » – seront examinées dans les jours qui viennent par 17 juges. La décision sera rendue dans le courant de la semaine prochaine.  À ce stade de la procédure, plus aucun recours n’est possible devant une juridiction française. Seule la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH), si elle était saisie, serait compétente à suspendre l’application du jugement.

Viviane et Pierre Lambert, ses parents, redoutaient jeudi avoir vu leur fils pour la dernière fois.

Source

Voir les commentaires

François Hollande fête la musique parmi les étrangers

23 Juin 2014, 08:49am

Publié par Thomas Joly

Détesté des Français après plus de deux ans au pouvoir qui ont mis la France à genoux, François Hollande est parvenu à s’offrir un bain de foule sans avoir à aller distribuer des visas au Maghreb. Avec Jack Lang, qui le dirige, c’est à l’Institut du monde arabe qu’il est allé célébrer la fête de la Musique, au milieu d’étrangers dont le PS espère qu’ils pourront rapidement être des électeurs.

« Ma responsabilité, c’est de faire en sorte que la culture prenne toute sa place en France et que la France [sic] rayonne partout dans le monde grâce à la culture », a-t-il conclu.

Source

Voir les commentaires

Enquêter sur des faits de corruption visant une élue du PS c’est « faire le jeu du FN »

23 Juin 2014, 08:44am

Publié par Thomas Joly

Après avoir soutenu son coreligionnaire Dominique Strauss-Kahn même après les multiples accusations de viols, la conseillère régionale d’Île-de-France du PS Michèle Sabban refait parler d’elle. Depuis dix ans, elle occupe un logement social de 70 m² à Paris. Un logement auquel elle n’avait pas le droit, ce qu’elle elle-même reconnu. Marianne évoque un dépassement de plafond de 6.000 euros. Coïncidence : c’est elle qui est actuellement chargée de la transmission des dossiers de demandes de logements sociaux aux bailleurs sociaux de la région.

Malgré la gravité des faits, comme pour le cas Dominique Strauss-Kahn, Michèle Sabban tente de se défendre et accuse les médiats qui relaient l’information de faire… « le jeu de l’extrême droite » : « Les attaques dont je fais l’objet sont totalement infondées, injustes et cherchant à me nuire. Que savent-ils de ma situation et comment s’en emparent-ils pour espérer de l’audience ? Avec de telles pratiques, l’audience de demain se retrouvera dans les urnes avec un Front national encore plus présent, encore plus puissant » déclare-t-elle dans un communiqué.

Source

Voir les commentaires