Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Piss Femen : il va falloir leur apprendre le caniveau ! (par Yves Darchicourt)

2 Décembre 2013, 09:44am

Publié par Thomas Joly

http://media.actu.woopic.com/pictures/france/photo_1385895079225-1-0.jpg

 

Après avoir convoqué les médias dimanche 1er décembre devant l'ambassade d'Ukraine à Paris, cinq activistes de la nébuleuse Femen ont tenu à manifester à leur façon contre le refus du président ukrainien Viktor Ianoukovitch de se soumettre aux pressions de l'Union Européenne et d'adopter le démocrasseux « modèle européen » plutôt que de se rapprocher de Vladimir Poutine.

 

Connues surtout pour se mettre à poil en toute occasion, les cinq drôlesses ont cette fois innové. Toujours évidemment mamelles à l'air et couvertes d'inscriptions - comme « Yanukovych piss off » (dégage) - elles se sont mises à croupetons en rang d'oignon et sont parvenues à s'émouvoir suffisamment le rognon en harmonie pour ouvrir les vannes de concert sur des portraits du président ukrainien au cri de « l'Ukraine en Europe ».

 

Rien que du distingué dans une belle illustration de politique de pissotière. Il leur reste quand même à apprendre le caniveau ! Tirons la chasse !

 

Source

Voir les commentaires

Halal ou pas : islam, première religion carcérale de France (par Nicolas Gauthier)

2 Décembre 2013, 09:24am

Publié par Thomas Joly

http://blog.paris-hallal.com/wp-content/uploads/2012/10/islam-prison.jpgInutile de se voiler la face, l’islam est la première religion carcérale de France, avec des taux de 70 % dans les prisons d’Île-de-France, sans compter d’autres métropoles, genre Marseille. Triste réalité que le site musulman SaphirNews reconnaît sans ambages. Nulle islamophobie, donc, dans ce qui n’est rien qu’un simple constat.

 

Et Samia El Alaoui Talibi, secrétaire de l’aumônerie musulmane des prisons de rappeler à nos confrères de SaphirNews : « Malgré ses murs, la prison est une microsociété, avec ses travers, comme toute société. » La nôtre, celle du dehors, est ainsi agitée par de multiples revendications ; la tyrannie des minorités étant tout, hormis un vain mot. Militantisme religieux et alimentaire, lobbying d’ordre sexuel et sociétal touchant même jusqu’à la langue de Molière : dire « auteure » et surtout pas « mademoiselle », « personne à verticalité différée » plutôt que « nain », « homme à compréhension contrariée » au lieu de « con », etc. Le tout sur fond de compétition victimaire et de pleurniche à tous les étages.

 

http://www.metronews.fr/_internal/gxml!0/r0dc21o2f3vste5s7ezej9x3a10rp3w$svspwjbsmsqsebsjb2m1nrzrlsnpvu6/halal.jpegCette atomisation d’une société de plus en plus fragmentée aboutissant à une sorte de chacun-chez-soi et de tout-pour-ma-gueule, avec surenchère de nouveaux droits, nouveaux droits ayant vocation à être de suite décrétés, ne pouvait évidemment pas épargner l’univers carcéral. D’où ces demandes réitérées de menus halal en prison, récemment relayées par Le Figaro. Lequel quotidien remarque : « Dans beaucoup d’écoles, la solution retenue est de proposer un deuxième menu sans viande, à base de poisson ou halal ou casher. » Mais cela coûte cher et le budget des prisons, déjà pauvre, est encore moins extensible à l’infini. Et SaphirNews de déplorer les carences alimentaires de certains de leurs coreligionnaires détenus.

 

http://www.infos-bordeaux.fr/wp-content/uploads/2013/03/Tareq-Oubrou.jpgLe recteur de la mosquée de Bordeaux, l’imam Tareq Oubrou, évoquait le sujet il y a peu, lors de la dernière université de printemps de l’association Fils de France : « En tant qu’aumônier de prison, je suis régulièrement confronté à ce sujet. Ces détenus qui me disent : “Je suis un bon musulman et on m’empêche de manger comme un bon musulman, etc.” Ce à quoi je réponds immanquablement : “Si vous étiez un bon musulman, vous ne seriez pas en prison !” Mais après, il faut savoir tendre la main à ces malheureux et tout mettre en œuvre pour qu’une fois sortis, ils retrouvent le droit chemin. » Fort bien. Un prêtre n’aurait pas mieux dit.

 

Ramadan tuerMais quand les journalistes de SaphirNews évoquent cette « microsociété », ils ne croient pas si bien dire. Interrogé par nos soins, Salam G., ancien policier de la BAC en Essonne, confirme : « Le drame de la prison, c’est que les détenus y reconstituent le cadre de vie de leurs cités, à base d’islam de pacotille et de loi de la jungle. Alors que la détention devrait être le moment d’une réflexion censée amener à la rédemption, c’est plus que jamais celui de la dispersion mentale : télé en permanence, consoles de jeu, téléphone portable, trafics conclus de leur cellules. En fait, ils sont en vacances… »


Ce qui leur laisse donc tout loisir de peaufiner ce nouveau type de délinquance, façon islamo-racaille sur mode Scarface. Barbes longues et idées courtes. On deale de la poudre à tuer, mais pas dans la communauté. On fait ses prières, mais on peut tuer pour une cigarette. On sanctifie la famille, mais on fait pleurer sa mère tous les matins. Du Coran aux Corleone…

 

Source

Voir les commentaires

États-Unis : l'acteur Alec Baldwin viré à cause du lobby gay

2 Décembre 2013, 09:15am

Publié par Thomas Joly

http://medias-presse.info/wp-content/uploads/2013/11/Alec-Baldwin-MPI-300x224.jpgLe terrorisme intellectuel sévit partout et impose sa censure. Après l’avoir déjà suspendu sous la pression du lobby homosexuel, la chaîne MSNBC a finalement décidé de licencier l’acteur Alec Baldwin, en raison de propos considérés homophobes lancés par l’acteur et animateur à un photographe qui tentait d’approcher sa famille. La chaîne MSNBC évoque également la faible audience de l’émission Up Late With Alec Baldwin (qui n’aura donc connu que quatre épisodes) pour justifier sa décision.

 

Pour Alec Baldwin, il ne fait aucun doute que MSNBC a cédé à « l’aile fondamentaliste du militantisme gay ».

 

Source

Voir les commentaires

Sézanne : la truanderie diminue ses effectifs ! (par Yves Darchicourt)

2 Décembre 2013, 09:07am

Publié par Thomas Joly

http://blog.mondirecteursurete.com/wp-content/uploads/2011/05/braqueur.jpgC'est la poisse, la guigne, la scoumoune... Deuxième jour de deuil pour le petit monde de la bobocratie médiacratique. Après le tirailleur fou "de type européen" qui finalement s'avère être Abdelhakim Dekhar, un "Mosellan" gauchiste très exotique, le braqueur qui vient fort justement d'être expédié par un commerçant de Sézanne et dont le nom a été caché le plus longtemps possible est ou plutôt était Fatihe Mehenni, une indéniable "chance pour la France" du Val-de-Marne qui plus est une sorte d'artiste issu de la "planète rap" !

 

Le nuisible était un multirécidiviste de 36 ans, déjà condamné 10 fois dont 2 fois pour vol avec arme. L'obstiné avait été surnommé dans les médias "le braqueur de Noël" pour sa prestation dans un centre commercial le 24 décembre 2000 où il avait tiré en l'air pour se dégager avec son butin avant d'être piteusement alpagué par la police. Condamné à 10 ans de réclusion en octobre 2003, le truand avait été bénéficié d'une libération conditionnelle en juin 2010. Cerise sur le gâteau, pas moyen cette fois d'inquiéter l'honnête commerçant qui était autorisé à détenir un Glock 9mm et dont la défense légitime est avérée puisqu'il ne pouvait pas savoir que le malfrat le menaçait avec une arme de type gomme-cogne parfaitement ressemblante à une arme à feu réelle.

 

http://www.lefigaro.fr/medias/2013/08/19/PHO840c13c8-0900-11e3-af97-eb467245bc82-805x453.jpgOn atteint là le sublime dans la malchance pour le politiquement correct : un multirécidiviste issu de la diversité, grand amateur de rap, fort légitimement abattu par un commerçant gaulois. C'est la Taubira qui va être contente !

 

Source

Voir les commentaires

Légitime défense à Sézanne : le bijoutier relâché

1 Décembre 2013, 11:26am

Publié par Thomas Joly

http://www.actucine.com/wp-content/uploads/2011/03/Legitime-Defense.jpgLe bijoutier de Sézanne, qui avait été arrêté pour avoir mis fin à l’attaque de son magasin jeudi, a été relâché après de longues heures de garde à vue.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le criminel algérien, multirécidiviste, le menaçait de son arme quand le bijoutier a tiré à quatre reprises au cours d’un corps à corps. Le Français détenait légalement une arme ; son commerce avait été attaqué à quatre reprises.

Fatihe Mehenni avait été condamné à deux reprises pour vol avec arme et aurait souffert de troubles psychologiques. Il était malgré cela en liberté, non expulsé, libre d’attaquer des Français à sa guise.

 

Source

Voir les commentaires

Changement de direction à EELV

1 Décembre 2013, 11:18am

Publié par Thomas Joly

http://www.ouest-france.fr/sites/default/files/styles/image-article-detail/public/2013/11/30/emmanuelle-cosse-patronne-deurope-ecologie-les-verts.jpgReniant chaque jour plus que le précédent sa prétendue identité écologiste, le mouvement d’extrême gauche Europe Écologie Les Verts apparaît plus que jamais comme le syndicat des revendications communautaristes, des arrivistes, des provocateurs et de l’impuissance politique. Profondément divisé (les différentes motions – aux noms aussi évocateurs que « LOVE » ou « La Motion participative » – ont obtenu 38, 21, 17 et 8 %) le parti a choisi comme nouveau chef Emmanuelle Cosse, militante proche des extrémistes homosexualistes d’Act-Up et ancienne rédacteur en chef de magazine prônant la décadence.

 

Les résultats n’étaient pas encore connus qu’Yves Cochet dénonçait déjà l’opération : « Sur le papier, ils ont gagné mais politiquement c’est honteux. […] Il est anormal que le même groupe dirige deux ministres, la présidence du groupe au Sénat, la présidence du groupe à l’Assemblée nationale et la direction du parti, c’est anti démocratique ».


http://s1.lemde.fr/image/2013/07/23/534x267/3452632_3_9103_cecile-duflot-a-l-assemblee-nationale-le-23_a372b67302273426615ebe9b0bf8bb8f.jpgUne profonde division constatée par Cécile Duflot qui a lancé sans y croire un appel à l’unité : « On ne parle jamais à la société quand nous sommes divisés, que nous sommes opposés, que nos personnalités se rejettent des phrases désagréables à la face des unes […] Le rassemblement c’est une nécessité pour nos idées […] » a-t-elle déclaré à la tribune sous les sifflets d’une partie de l’assistance, avant de tenter l’unité antifasciste : « Le risque est celui de l’extrême droite ». D’après une récente enquête, avec 74 % de mauvaises opinions, Cécile Duflot est la personnalité politique la plus impopulaire de France. Sept personnes interrogées sur dix notent qu’elle est une « mauvaise ministre ».

 

Source

Voir les commentaires

« L’antiracisme » (mot de code pour racisme anti-blanc) ne marche plus

1 Décembre 2013, 11:07am

Publié par Thomas Joly

stop-au-racisme.jpg

 

Malgré la propagande médiatique, malgré la mobilisation des « intellectuels », les marches organisées samedi 30 novembre « contre le racisme » (dans 80 villes) ont connu un échec retentissant.

 

Et pourtant toutes les associations antiracistes ont sonné le tocsin afin de mobiliser les foules. Las, elles ont dû se contenter de peu de marcheurs (200 bobos à Lyon par exemple) mais surtout de leur public habituel de retraités ou de fonctionnaires au comportement moutonnier…

 

Source

Voir les commentaires

75 % des hauts fonctionnaires de la place Bauveau sont franc-maçons

1 Décembre 2013, 11:02am

Publié par Thomas Joly

http://www.lefigaro.fr/medias/2012/12/07/676b3ed4-3ec5-11e2-9690-66e30d90a34a-493x328.jpgJacques Ravenne et Éric Giacometti sont deux écrivains francs-maçons, qui faisaient leur promotion au salon du livre de Toulouse il y a une semaine. Dans une interview à La Dépêche, ils donnent une info qui mérite d’être relevée.

 

A la question : – « Votre héros, Marcas, est plutôt un flic humaniste ? », voici ce qu’ils répondent :

- « C’est un homme qui porte des valeurs. Du reste, il y a beaucoup de policiers francs-maçons. On dit que 75 % des hauts fonctionnaires de la place Bauveau sont maçons. Et Toulouse est une place forte maçonnique ! »

 

Ce n’est même plus la théorie du complot, ils l’avouent eux-mêmes, à qui veut bien l’entendre.

 

Source

Voir les commentaires

En famille contre la réforme Peillon

30 Novembre 2013, 19:53pm

Publié par Thomas Joly

DSC07691.JPG

 

Manifestation en famille ce matin à Saint-Just-en-Chaussée (60) pour protester contre la réforme imbécile des rythmes scolaires de l'illuminé franc-maçon Vincent Peillon. Une réforme inutile, coûteuse, inégalitaire, contraignante pour les communes et surtout totalement inadaptée aux besoins des plus jeunes écoliers pour qui la journée de repos du mercredi est indispensable.

Voir les commentaires

Nouvelle victoire judiciaire pour les défenseurs du mariage traditionnel

30 Novembre 2013, 09:02am

Publié par Thomas Joly

Mautin-Famille.JPGAprès la manifestation de la Manif pour tous du 23 avril 2013, plusieurs opposants pacifiques au gouvernement avaient été interpellés, gardés à vue 48h, et déférés devant le procureur après une nuit supplémentaire dans les cachots du Palais de justice, pour une prétendue infraction de non-dispersion d’un attroupement après de prétendues sommations de dispersion que personne n’a jamais entendues.

 

Vendredi 29 novembre, venait l’un de ces procès devant le tribunal. Les prévenus, une femme enceinte et son mari (délégué départemental du Parti de la France en Mayenne), déjà parents de 5 enfants, étaient soutenus financièrement par l’AGRIF et défendus par Maître Jérôme Triomphe qui a soulevé une question prioritaire de constitutionnalité autrement appelée QPC.

 

Cette QPC, élaborée en concertation avec d’autres avocats intervenant dans des dossiers similaires, mettait en cause l’inconstitutionnalité de l’infraction de non-dispersion.

 

manifestants gazésEn effet, les textes qui punissent cette infraction d’un an d’emprisonnement et de 15.000 € d’amende permettent à un simple officier de police de porter atteinte à la liberté individuelle et à la liberté de manifestation en décidant unilatéralement, sans même le contrôle d’un juge judiciaire, pourtant gardien constitutionnel de la liberté individuelle, de mettre fin à un rassemblement quelconque au motif totalement subjectif qu’il pourrait être « susceptible » de troubler l’ordre public.

 

De même, la loi ne définit en rien quelles sont les modalités d’avertissement des manifestants d’avoir à se disperser, renvoyant à un simple décret, en violation de l’article 34 de la Constitution qui ne permet qu’à la loi de définir les termes d’un délit.

 

http://lesalonbeige.blogs.com/.a/6a00d83451619c69e2019affdb5622970d-piLa défense a notamment rappelé la spectaculaire résolution n°1947 de l’assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe du 27 juin 2013 qui a condamné fermement les répressions policières arbitraires commises tant en Turquie qu’en France à l’occasion des manifestations anti-loi Taubira. Cette résolution a rappelé le droit fondamental de manifester y compris si les manifestations sont non déclarées ou interdites et a rappelé que le rôle de la police est de protéger les manifestants. Cette résolution a réclamé que notamment la France mette son droit en conformité avec ces exigences.

 

C’est ici tout l’objet de cette QPC à laquelle le procureur de la République s’est associé devant son caractère particulièrement fondé. Le Tribunal de grande instance a ainsi fait droit à cette requête qui va être examinée dans les 3 mois par la Cour de cassation.

 

Si cette QPC aboutit, elle permettra de renforcer la liberté fondamentale de manifestation tout en mettant fin à un certain nombre d’abus policiers.

 

Source

 

L'interview de Matthieu Mautin réalisée le 25 mai 2013 :

 


 

Voir les commentaires

Contributions récentes de l'Islam à la science

29 Novembre 2013, 10:24am

Publié par Thomas Joly

Islam-Science.jpg

Voir les commentaires

Le meurtrier algérien de La Ricamarie déclaré « irresponsable »

29 Novembre 2013, 10:10am

Publié par Thomas Joly

http://jeune-nation.com/wp-content/uploads/2013/11/immigre-fou-criminel-excuse-immigration-invasion21.pngLe 29 janvier, un Algérien assassinait à coups de couteau une Gitane dans un supermarché à La Ricamarie (Lyonnais). Il ne sera jamais jugé : les prétendus experts psychiatres ont affirmé qu’il a agi alors que son discernement était « aboli ». Le criminel étranger avait pourtant prémédité son geste : il était venu la veille dans le magasin dissimuler le couteau dont il s’est servi pour tuer Jeanne Guerdener.

Il bénéficiera d’un non-lieu prochainement, privant la famille de la victime de toute autre information, d’un procès équitable et d’une peine exemplaire. Les « experts » ont préconisé « internement psychiatrique sécurisé [sic] de longue durée ».

 

Source

Voir les commentaires

Pour le Front mariniste la destruction de la famille n’est pas prioritaire… Mais imposer le vote obligatoire l’est !

29 Novembre 2013, 10:00am

Publié par Thomas Joly

http://fninfos.fr/wp-content/uploads/1913.jpgDans un pays soumis à une invasion sans précédent, à la destruction de ses structures civilisationnelles essentielles, à une crise économique et sociale dévastatrice, le vice-président du Front National (FN) – parti qui avait refusé de se mobiliser contre la légalisation du mariage homosexuel – Florian Philippot a évoqué ce que serait une « vraie réforme de fond » selon lui : imposer le vote obligatoire à un peuple qui chaque jour rejette un peu plus la République.

 

« Une vraie réforme de fond, ça serait le vote obligatoire, ça, ça serait intéressant, comme en Belgique par exemple. Cela permettrait de montrer que les responsables politiques n’ont pas peur du peuple, qu’ils sont prêts à l’écouter, à l’entendre. »


L’énarque rallié à Marine Le Pen prend comme exemple sans doute l’un des rares pays qui connaît une situation plus dramatique que la nôtre, tant au niveau migratoire qu’économique et politique, un État demeuré sans gouvernement pendant plus de deux années entre 2007 et 2011 et au bord de l’implosion.

 

Source

Voir les commentaires

Un nouvel espoir pour Bercy : faire les poches des dealers (par Marie Delarue)

29 Novembre 2013, 09:31am

Publié par Thomas Joly

http://cdn.bvoltaire.fr/media/2013/11/drogue-shutterstock_135687047-565x250.jpgAprès tant de drames, enfin une bonne nouvelle sur le front fiscal !

 

Un trafiquant de drogue actuellement détenu à la prison de Nancy se voit réclamer par le fisc 80.000 euros d’impôts et arriérés sur ses revenus tirés du trafic. Une première. Et je vous le dis tout net : franchement, ça ensoleille ma journée. Ben oui, parce qu’imaginez-vous que j’en ai quelques-uns en bas de chez moi, des rois de la sape qui roulent en berlines décapotables et pourrissent la vie du riverain qui finance pourtant leur RMI. Et si le fisc pouvait aussi leur faire le fond des poches, histoire de voir tomber le pantalon qu’ils portent en bas du slip, eh bien je serais une femme heureuse.

 

http://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2012/01/19/201201191214.jpgDonc, monsieur Momo (le prénom a été changé) était en villégiature carcérale quand il a reçu sa feuille d’impôt. On dirait bien que c’est une preuve d’insertion mais ce n’est pas ainsi qu’il l’a compris. Son avocat Me Samira Boudiba est indignée : « On s’adresse à mon client en considérant qu’il s’agit d’un micro-entrepreneur. On l’impose donc sur son trafic, depuis 2008, en lui imputant un « chiffre d’affaires reconstitué » : c’est tout à fait extraordinaire. » C’est une première pour un marchand de drogue, certes, mais cher maître, c’est le lot de tout artisan-commerçant, y compris des femmes de ménage qui travaillent au noir, alors on ne voit pas pourquoi les marchands de poudre y échapperaient.

 

Et puis les services fiscaux ont fait les choses parfaitement. Ils ont posé proprement leur petit problème :

http://www.togoone.com/imagescuso/img50cent-voiture.jpg– sachant que l’activité de monsieur Momo est avérée depuis 2008 ;
– sachant que monsieur Momo « consomme personnellement 4 grammes d’héroïne par jour » qui doivent être retranchés de son stock à la vente ;
– sachant que « l’héroïne est vendue à 15 euros le gramme » ;
– sachant que monsieur Momo se fournit à Namur et a, de ce fait, « des dépenses relatives à l’utilisation professionnelle du véhicule qui peuvent être prises en compte. Soit environ 2.000 euros déductibles par an » ;
– sachant que monsieur Momo a des frais de représentation (chaussures en croco, costume rayé, caleçon Hugo Boss, cravate Smalto, pardessus de cachemire, champagne, sorties en boîtes avec Lulu la Gagneuse).

 

Je pose tout et je retiens 2, j’ajoute la CSG et la CRDS, plus 10 % de pénalités de retard = 80.000 euros.

 

Me Boudiba ne décolère pas : « Comment peut-on imposer un commerce qui est complètement illégal ? » tempête-t-elle. Et puis : « L’administration ne respecte pas la prescription triennale : l’année 2008 ne devrait pas être prise en http://us.123rf.com/400wm/400/400/fullempty/fullempty1207/fullempty120700054/14438100-plante-de-cannabis-et-beaucoup-d-39-argent-de-la-drogue-euros.jpgcompte dans le redressement », alors touchez pas au grisbi ! Me Boudiba, qui doit craindre pour ses honoraires, a donc engagé un recours devant le tribunal administratif de Nancy. Hélas pour elle, les « collègues » de son client pourraient bien faire capoter son affaire…

 

C’est à Melun, cette fois, que la police a arrêté quelques commerçants en cannabis et autres substances illicites qui tenaient ouvertement boutique dans un hall d’immeuble. Avec prix affichés dans la cage d’escalier, rapporte Le Parisien : « 40 € les 8 g de résine de cannabis, 200 € les 50 g, 400 € les 100 g… » Passé le kilo, on négocie. Au moins, ça va faciliter les calculs des services fiscaux. Ils avaient aussi un homme-sandwich qui circulait dans le quartier pour annoncer les promos : « Frappe de ouf », « New »… Les policiers ont saisi 5 kg de résine de cannabis, un peu de coke et près de 2.800 euros en liquide.

 

On doit se frotter les mains, à Bercy. C’est sûr, il va falloir écumer bien des cages d’escalier pour se payer ne serait-ce qu’une journée de « retraite-chapeau » à la Varin, mais bon, c’est un début.

 

Source

Voir les commentaires