Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Affaire Esteban : une vidéo va être analysée

8 Novembre 2013, 09:10am

Publié par Thomas Joly

Esteban 1Le 5 juin 2013, un groupe de racailles antifascistes attaquait des jeunes parisiens venus participer à une vente privée. Elles avaient attendu de longues minutes le moment propice pour attaquer les jeunes venus faire leurs courses. Les agresseurs avaient été repoussés et l’une des racailles, Clément Méric, avait accidentellement perdu la vie. Cette affaire avait suscité une intense campagne de haine, créée à l’origine par le mythomane Alexis Corbière, qui tentait d’instrumentaliser cette histoire pour le compte de son parti, le Front de gauche, sur le cadavre encore chaud du jeune homme. Les mensonges de l’extrême gauche avaient été colportés par les médias durant plusieurs jours avant, devant les incohérences et l’accumulation de preuves et de témoignages contraires, qu’ils ne reviennent à un peu plus d’objectivité.

 

http://gogguzo.com/wp-content/uploads/2013/06/clement-meric.jpgLa justice a annoncé hier qu’une nouvelle expertise allait être réalisée sur une vidéo de la RATP dans laquelle apparaissent les protagonistes du drame. Les juges attendent de pouvoir identifier notamment l’auteur des premiers coups, même si l’attente du groupe de racailles et le guet-apens tendu paraissent de suffisantes preuves en ce domaine.

 

Même si cette vidéo devait à nouveau prouver l’innocence d’Esteban et Samuel, il n’est pas certain qu’ils soient libérés, eux qui ont entamé il y a deux jours leur sixième mois d’emprisonnement.

 

Source

Voir les commentaires

Crimes sexuels : vers l’abandon de la prescription ? (par Marie Delarue)

8 Novembre 2013, 08:55am

Publié par Thomas Joly

http://a407.idata.over-blog.com/350x250/1/28/85/88/Images-9/pedophilie.jpgC’est l’histoire d’une dame qui pousse la porte d’un hypnotiseur. À peine abandonnée sur le canapé, la cervelle sous l’emprise de la voix murmurante du monsieur, il lui revient tout d’un coup comme un train dans la gueule le viol qu’elle a (aurait ?) subi à l’âge de 5 ans.

 

Elle réfléchit encore deux ans, puis porte plainte en 2011. En avril de l’année suivante, le juge d’instruction rend une ordonnance constatant la prescription des faits, confirmée en janvier 2013 par la cour d’appel de Poitiers. Peut-être a-t-il songé aussi, ce brave homme, que les faits, passé ce délai, seraient difficiles à établir…

 

http://www.votreregime.org/wp-content/uploads/2013/01/hypnose-pour-maigrir-votreregime.jpgLa dame s’est trouvé là une grande cause à défendre : sa séance d’hypnose lui a conféré le statut aujourd’hui si enviable de victime et celui, tout aussi noble, de croisée de la Vertu. Aidée des associations de défense des femmes, elle a porté l’affaire en cassation où elle devait être examinée ce mercredi 5 novembre, réclamant qu’il n’y ait aucune prescription en matière de crime sexuel.

 

Son avocat, nous dit Le Nouvel Obs, le très empathique Me Gilles-Jean Portejoie (c’est lui qui défend la mère de la petite Fiona), « s’appuie sur la jurisprudence de la Cour de cassation concernant des infractions comme l’abus de bien social, dont le délai de prescription ne court qu’à partir de la découverte des faits et non de leur commission ». À ceci près, cher Maître, que les songes sous hypnose sont un peu plus fumeux que les fausses factures et détournements de fonds.

 

http://francais.islammessage.com/panel/media/flash/pendule%20d-hypnose.jpgLe droit français étant fondé sur l’aveu et la preuve, il n’y a guère que les nœuds au cerveau de la dame pour attester de la véracité ou non des faits. La preuve du crime, nous assure-t-on, serait justement qu’elle l’avait oublié durant 35 ans. « L’amnésie traumatique », dit l’avocat, est « tout à fait compatible avec les connaissances actuelles de l’évolution à l’âge adulte des abus sexuels subis dans l’enfance ». Sur quoi la dame renchérit : « Pour les victimes de ce type d’abus, le droit à l’oubli n’existe pas, on porte les stigmates toute sa vie. » Peut-être que oui, peut-être que non. Un certain Boris Cyrulnik, dont la petite enfance d’enfant juif ballotté dans la guerre fut loin d’être rose, a justement construit tout son travail de psychiatre sur le concept de « résilience » (renaître de sa souffrance). Même si la victimisation est fort à la mode, nous ne sommes pas, Dieu merci, réduits à nos souffrances passées ! Sans oublier qu’il n’est pas exclu, ici, que les souffrances en question soient autre chose qu’une suggestion sous hypnose.

 

La dame, à l’évidence, s’est trouvé là une belle raison d’être. Si elle n’obtient pas gain de cause devant la Cour de cassation, elle ira devant la Cour européenne des droits de l’homme. (Avec une indemnisation de la France à la clé ?) Non mais.

 

Source

Voir les commentaires

Le Parti de la France sera présent à la Journée de Synthèse nationale lundi 11 novembre à Rungis

8 Novembre 2013, 08:32am

Publié par Thomas Joly

http://synthesenationale.hautetfort.com/media/00/02/3436955035.jpg

Voir les commentaires

L’Union Européenne va favoriser l’arrivée de réfugiés homosexuels

8 Novembre 2013, 08:17am

Publié par Thomas Joly

http://www.sn.africav.com/editor_files/uimages/homos_noirs.jpgLa Cour de Justice de l’Union européenne a ouvert la porte à une reconnaissance accrue des demandeurs d’asile homosexuels. Dans un arrêt rendu jeudi, elle établit que les homosexuels peuvent être considérés comme formant un « certain groupe social » au sens d’une directive sur les conditions minimales pour prétendre au statut de réfugié. Selon la Cour, « l’existence d’une législation pénale qui vise spécifiquement les personnes homosexuelles permet de constater que ces personnes constituent un groupe à part, perçu par la société environnante comme étant différent ». Cela ne signifie pas qu’ils doivent se voir accorder l’asile automatiquement. « Pour qu’une violation des droits fondamentaux constitue une persécution au sens de la convention de Genève, elle doit atteindre un certain niveau de gravité », soulignent les juges.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/9/94/Europe_Gay_flag.svgIls précisent que « la seule existence d’une législation pénalisant des actes homosexuels ne saurait être considérée comme une atteinte à ce point grave pour considérer qu’elle constitue une persécution au sens de la directive ». Mais « en revanche, une peine d’emprisonnement qui pénalise des actes homosexuels est susceptible, à elle seule, de constituer un (tel) acte de persécution ».

 

Source

Voir les commentaires

Délire mémoriel de l'Élysée sur Twitter

8 Novembre 2013, 08:09am

Publié par Thomas Joly

Twit-Elysee-14.jpg

 

Commémoration de la guerre de 1914, l'Élysée souhaite honorer « le Juste qui cache un juif »...

Voir les commentaires

Amiens Métropole et les islamistes amiénois organisent aujourd'hui une réunion de propagande sur la future mosquée

7 Novembre 2013, 09:09am

Publié par Thomas Joly

Immigration-Islamisation.jpgCe jeudi 7 novembre, la municipalité socialo-islamo-collabo amiénoise organise une grande opération de séduction lors d'une réunion publique à Amiens-Nord pour faire la promotion de la future mosquée. Cet édifice religieux mahométan est également présenté comme un « centre culturel », appellation très pratique pour obtenir des subventions publiques en contournant la loi de 1905 sur la laïcité, uniquement destinée à détruire le catholicisme en France.

 

Il ne s'agira évidemment pas de débattre sur la construction de la mosquée, sur laquelle il aurait été pourtant instructif de consulter l'ensemble des Amiénois, mais de présenter « aux habitants » les projets des différents promoteurs.

 

Le Parti de la France invite les Amiénois opposés à ce projet à participer à la manifestation du 16 novembre visant à dénoncer l'islamisation et la colonisation migratoire d'Amiens-Nord.

Voir les commentaires

Un maire d’extrême-gauche pour New York

7 Novembre 2013, 08:54am

Publié par Thomas Joly

http://jeune-nation.com/wp-content/uploads/2013/11/bill-de-blasio-and-family-488x325.jpg

 

Bill de Blasio a été proclamé mardi maire de New York, poste où il succéde au milliardaire juif Michael Bloomberg. Après une mission humanitaire au Nicaragua, Bill de Blasio s’était rapproché des rebelles marxistes du Front sandiniste national de libération (FSLN), dont il devint et demeura un fervent soutien, malgré leur collaboration avec des trafiquants de drogues internationaux, malgré une révolution qui fit 10.000 morts et une dictature durant laquelle périrent plusieurs dizaines de milliers de personnes, malgré la répression de l’opposition, l’absence de liberté de la presse, etc.

Il n’a jamais exercé de profession, n’ayant œuvré que dans l’aide humanitaire pour des pays étrangers puis a vécu de la politique. Il a annoncé des changements « radicaux » dans la plus importante ville américaine. Il est l’époux d’une « poétesse » afro-américaine, féministe et lesbienne à ses heures.

 

Source

Voir les commentaires

Le prix Femina à la mode de l’anti-France

7 Novembre 2013, 08:48am

Publié par Thomas Joly

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2013-11/2013-11-06/article_femina.jpgLe prix Femina 2013 a été attribué à l’Africaine Leonora Miano pour son roman La saison de l’ombre inventant l’histoire d’une communauté noire touchée par la « traite négrière ». Il s’agit bien entendu de celle mise en place par des Juifs et certains Blancs à destination des Amériques et non des pratiques habituelles de l’esclavage inter-tribus ou liées à la présence arabe. Le livre suppose de fait l’absence de l’esclavage et de ses conséquences avant l’irruption européenne, puisque les populations locales paraissent confrontées un phénomène nouveau. C’est le contraire qui est vrai, puisque l’esclavage loin d’être une invention européenne, y avait été supprimé sur notre continent. Les négriers ne firent qu’utiliser et reproduire, en les humanisant, des pratiques banales ancrées dans la tradition africaine, des pratiques qui ne prendront fin qu’avec la conquête des Européens.

http://www.voici.fr/var/voi/storage/images/media/multiupload-du-20-octobre-2011/raphael-enthoven/7717051-1-fre-FR/raphael-enthoven.jpgLe prix Femina de l’Essai revient à Jean-Paul et Raphaël Enthoven, pour leur livre consacré à leur coreligionnaire Marcel Proust. Raphaël Enthoven est l’ancien époux de Justine Lévy, fille de Bernard-Henry Lévy, qu’il trompa avec Carla Bruni avec laquelle il eut un fils, après avoir succédé à son père dans le lit de Carla Bruni, qui devint peu après l’épouse de Nicolas Sárközy.

 

Source

Voir les commentaires

Les portiques écotaxe vous surveillent tous de près

7 Novembre 2013, 08:27am

Publié par Thomas Joly

Anodins pour vous, automobilistes, motards ? Ne conduisant pas des camions de plus de 3,5 tonnes, vous vous dites que ces énormes portiques d’aluminium, bardés de caméras et de capteurs, et reliés par internet à des serveurs stockant toutes les données, ne vous concernent pas plus que ça ? Grosse erreur.

 

Un discours officiel bien huilé


http://www.controleradar.org/data14/ecotaxe-surveillance.jpgOfficiellement, ces beaux portiques sont censés enregistrer le passage des poids lourds, pour pouvoir ensuite calculer leur parcours, et les taxer en fonction du nombre de kilomètres parcourus. Une taxe de l’ordre de 13 centimes par kilomètre.

 

Franchement, pas vraiment une prouesse technologique, les transpondeurs sont au point depuis des décennies, coûtent aujourd’hui très peu chers, la technologie de lecture automatisée des plaques est également perfectionnée, et de manière générale l’informatique associée au traitement de toutes ces données ne coûte plus grand chose. Alors pourquoi un tel budget pour ce projet écotaxe en apparence si simple ?

 

Ecotaxe un coût colossal qui cache quelque chose


http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2013-11/2013-11-04/article_portique.jpgAlors qu’il n’avait pas encore reculé face à la colère en Bretagne, le gouvernement Ayrault annonçait le coût d’une annulation du projet : près d’un milliard d’euros ! Et ce n’est pas tout : alors que les bretons font tomber ou brûler les portiques, le coût de ces engins est révélé : environ 1 million d’euros la pièce… Un million pour une grosse poutre en alu portée par deux poteaux, une vingtaine de caméras, quelques capteurs pour les transpondeurs des camions, un serveur et une connexion adsl… Bizarre.

 

Les portiques écotaxe enregistrent tout ce qu’ils voient


En fait, les portiques écotaxe font plus que simplement calculer le kilométrage des poids lourds. Ils enregistrent tout ce qu’ils voient, et ils voient presque tout : en particulier les plaques d’immatriculation. Ainsi, ce système permet de savoir qui et quand est passé sous tel ou tel portique. Une surveillance généralisée, un véritable flicage.


http://www.controleradar.org/data14/ecotaxe-enregistrement-plaques-immatriculation.jpgCe système de surveillance explique le coût phénoménal. Il est également un coin de plus dans la porte qui défend votre liberté. Qui a ou aura accès à ces données ? Quand on voit le degré de pénétration de nos données par les services de surveillance américains, on peut être sûr que ces données privées ne seront pas privées pour tout le monde.

 

On peut facilement imaginer, que dans quelques années, la grande majorité des données personnelles, des opinions, des habitudes, des faits et gestes de la majorité de la population seront connus et suivis dans leur ensemble par la surveillance de leur comportements sur internet, de leurs liens sociaux, de leurs déplacements, de leurs achats. Une sorte de métaconnaissance ou métasurveillance qui sera une arme redoutable pour qui voudra assoir son autorité sur le peuple ou le priver de ses libertés. Ces portiques écotaxe sont un des éléments permettant le développement de cette métasurveillance. Il apparait important, après les révélations sur la surveillance de la NSA et de ses contreparties européennes, que le gouvernement annonce clairement les possibilités techniques de ces portiques et s’emploie à les réduire à leur objectif désigné (écotaxe) en utilisant la loi pour interdire la collecte et le stockage des autres informations et ainsi protéger nos libertés.

 

Source

Voir les commentaires

Réponse de Thomas Joly au préfet de la Somme à propos du rassemblement du 16 novembre à Amiens

6 Novembre 2013, 08:55am

Publié par Thomas Joly

thomas joly galetteMonsieur le Préfet,

 

J’ai bien pris connaissance de votre courrier qui m’a été remis par la gendarmerie jeudi 31 octobre et dans lequel vous exprimez vos craintes à l’égard du rassemblement que le Parti de la France entend organiser samedi 16 novembre à Amiens-Nord devant le terrain où doit s’ériger une gigantesque mosquée répondant au doux nom pacifique de « La Conquête (Al Fath) ».

 

Vous reconnaissez vous-même que le quartier nord d’Amiens abrite un nombre important de musulmans et que des « violences urbaines importantes » s’y déroulent régulièrement. Vous mettez en avant que notre rassemblement visant à dénoncer l’islamisation, la colonisation et l’insécurité dans ce quartier « est de nature à provoquer des oppositions vives de groupes issus du quartier » [comprendre : des bandes ethniques de voyous] « voire des contre-rassemblements compte-tenu de son objet même » [comprendre : des groupes islamistes revendicatifs ou des contre-manifestants d’extrême-gauche].

 

Manif Amiens 16 11 13Les Français attachés à leur identité doivent-ils comprendre qu’Amiens-Nord est une zone de non-droit que les pouvoirs publics ont abandonné et que la liberté d’expression politique et publique n’y est plus assurée afin de ne froisser ni la racaille, ni les islamistes, ni l’extrême-gauche xénophile et islamophile ?

 

Enfin, vous rappelez qu’en octobre 2012, vous avez interdit, au mépris des règles élémentaires de libre circulation des personnes sur le territoire national, à Yvan Bénédetti, Alexandre Gabriac et moi-même de simplement nous rendre dans le quartier d’Amiens-Nord alors qu’aucun rassemblement n’était prévu et que seule une conférence de presse devait avoir lieu devant les ruines encore fumantes de l’école Voltaire suite aux émeutes estivales.

 

Le Parti de la France n’entend faire aucun compromis quant au lieu hautement symbolique du rassemblement du 16 novembre et nous déclinons votre proposition d’opter pour un autre endroit à Amiens où vous pensez encore pouvoir maintenir l’ordre. Il est absolument hors de question d’aller dénoncer l’islamisation et la colonisation migratoire dans les beaux quartiers de la capitale picarde parce qu’Amiens-Nord ferait partie de ces zones urbaines (près de 2.000 sur tout le territoire national) où l’ordre public n’est plus assuré en raison de la lâcheté de nos gouvernants.

 

Lang Joly 23 01 11Je vous invite à tout mettre en œuvre pour assurer le bon déroulement de notre rassemblement afin de faire respecter notre liberté d’expression et à ne pas céder aux éventuelles pressions de groupes confessionnels, ethniques ou politiques et de garantir la pluralité politique à Amiens. Dans le cas où vous céderiez à ces pressions et décideriez d’interdire notre rassemblement, le Parti de la France en tirerait toutes les conclusions politiques qui s’imposent.

 

Restant à votre disposition, je vous adresse, Monsieur le Préfet, mes salutations distinguées.

 

Thomas JOLY

Secrétaire général du Parti de la France

Voir les commentaires

Valls régularise 10.000 clandestins de plus que prévu

6 Novembre 2013, 08:41am

Publié par Thomas Joly

immigration konkPour une famille de gitans provisoirement et médiatiquement expulsée, Manuel Valls régularise les immigrés clandestins par dizaines de milliers. Conséquence de la circulaire édictée le 28 novembre 2013, 10.000 clandestins supplémentaires vont être régularisés.

En 2012, 36.000 étrangers ont été régularisés, un chiffre qui devrait être largement dépassé en 2013. Des chiffres qui s’apparentent à des régularisations massives, alors que François Hollande avait exclu toute « régularisation de masse » avant son élection.

 

Source

Voir les commentaires

Deux journalistes de RFI tués au Mali : émois et interrogations

6 Novembre 2013, 08:30am

Publié par Thomas Joly

http://www.rfi.fr/sites/filesrfi/imagecache/rfi_43_large/sites/images.rfi.fr/files/aef_image/maligigi_Par7702841_0.jpgLa mort brutale de deux journalistes de Radio France Internationale au Mali soi-disant pacifié par la France, Ghislaine Dupont et Claude Verlon, est l’occasion d’un emballement médiatique remarquable.

 

Presse et surtout radios et télévisions sont quasiment en transe et l’on peut suivre quasiment mètre par mètre le parcours des deux cercueils… Les politiciens sont aussi bien sûr dans la danse. Le rapatriement des corps est la principale information !

 

Noir tue blancLe traitement disproportionné du triste sort des deux journalistes illustre bien le puissant esprit de caste qui anime le monde politico-journalistique.

 

A comparer avec le dédain auquel ont droit les Français qui meurent nombreux chaque année sans qu’ils n’aient pris d’autre risque que d’être blancs, en France… Et pour qui les journalistes taisent soigneusement les motivations raciales des meurtres.

 

A comparer aussi avec la mort d’un (vrai) journaliste indépendant, Yves Debay, ayant eu le mauvais goût d’être de droite.

 

Source

Voir les commentaires

C’était un 6 novembre 1917 : la « Révolution d’octobre »

6 Novembre 2013, 08:26am

Publié par Thomas Joly

http://aix1.uottawa.ca/~sperrier/europe/cours19/images/Stormningen_av_vinterpalatset.jpgDans la nuit du 6 au 7 novembre 1917, les bolcheviques s’emparent des principaux centres de décision de la capitale russe, Petrograd (anciennement Saint-Pétersbourg).


Dans la terminologie bolchevique (on dira plus tard communiste), ce coup de force sans véritable soutien populaire est baptisé « Révolution d’Octobre » car il s’est déroulé dans la nuit du 25 au 26 octobre selon le calendrier julien en vigueur dans l’ancienne Russie jusqu’au 14 février 1918.

 

« Jamais une échauffourée de si petite envergure (une dizaine de victimes, d’après les historiens soviétiques) n’a eu des conséquences aussi prodigieuses, et une fois de plus, le sort de la capitale décida de celui du pays tout entier », écrit Léon Poliakov.

 

Avec seulement quelques milliers d’activistes et une préparation au grand jour, les communistes – farouchement déterminés – arrivent à prendre le pouvoir dans un empire de 130 millions de personnes. Avis aux amateurs…

 

Source

Voir les commentaires

Barilla lâche la famille traditionnelle...

6 Novembre 2013, 08:13am

Publié par Thomas Joly

http://images.smh.com.au/2013/09/27/4782610/BarillaGayProtestAW-620x349.jpg...pour bien se faire voir du lobby LGBT, qui avait appelé à boycotter la marque de pâtes.

 

Après avoir déclaré qu'il ne ferait « pas de publicité avec des homosexuels parce que nous aimons la famille traditionnelle », Guido Barilla déroule à présent le tapis rouge aux homosexualistes :

 

  • Excuses publiques... pour avoir défendu la famille !
  • Consultation de militants LGBT pour « redorer l'image » de la marque. Comprendre « arc-en-cieliser l'image » de la marque.
  • http://www.hrc.org/files/images/blog/CEI_2013-blog_263.jpgCréation d'un pôle « Diversité et inclusion » (qui incluera surtout des militants LGBT) pour « améliorer la diversité et l'égalité » au sein de l'entreprise. Ou comment créer une instance revendicatrice au sein de l'entreprise.
  • Participation au Corporate Equality Index, un système qui note les entreprises selon la façon dont elles traitent leurs employés LGBT. Inciter les patrons à se renseigner sur l'orientation sexuelle de leurs salariés, c'est un progrès, paraît-il.
  • Lancement d'un concours de la meilleure vidéo représentant « la nature multifacette des pâtes ». Parce que l'homosexualité, même chez les pâtes, c'est naturel sans doute ?

 

Source

Voir les commentaires

La future mosquée d'Amiens s'appellera « La Conquête (Al Fath) »

5 Novembre 2013, 10:30am

Publié par Thomas Joly

http://ripostelaique.com/wordpress/wp-content/uploads/2011/02/islamgw-.jpgLe projet constituera une enclave communautariste, une galerie commerciale (halal bien sûr) étant intégrée à la mosquée.

 

« Un bâtiment ou plutôt des bâtiments dans lesquels on trouvera des salles de prière (une au rez-de-chaussée pour les hommes, une pour les femmes à l'étage) avec de très hauts volumes jusqu'à 15 mètres de haut. Mais aussi un grand hall, des bureaux, une salle de conférence, des salles de cours et même deux ou trois commerces de proximité (boulangerie pâtisserie, librairie...). Le centre cultuel et culturel El Feth [La Conquête] pourrait ainsi accueillir jusqu'à 3.000 personnes environ. » (Courrier Picard du 1er août)

 

Le nom de la mosquée, Al-Fath [La victoire éclatante ou la conquête] fait référence à une sourate coranique (lire) de l'époque médinoise. Elle tire son nom du premier verset ''En vérité, Nous t'avons accordé une victoire éclatante, ''. La sourate traite du moment (mars 628) où Mahomet  rompt le traité de paix d'Al-Hudaybiyah avec les Mecquois à la sixième année de l'hégire (qui prévoyait une paix de 10 ans) pour prendre la ville de Khaibar. Dans la ville conquise, Mahomet remarque une jeune habitante de 17 ans, Safiyya, qu'il s'autorise à « acheter » pour 10 têtes de bétail. La jeune femme se cachant, il torture son mari pour qu'il révèle sa cache, et liquide le malheureux en lui coupant le http://www.upjf.org/library/media/images/user/prieremosqueedrancy20081208.jpgcou. Le prophète des musulmans épouse de force la jeune veuve (Mahomet est déjà marié à Aisha lorsqu'elle eut 7 ans) et la viole le soir même.


Dans son édition du 24 août 2010 le Courrier Picard parlait de ses projets d'agrandissements et de ses salles de classes où est enseigné la charia : « Pour l'heure la mosquée El Fath dispose d'un espace de 400 m² au sol. « On peut attirer au maximum 600 personnes. Pendant le ramadan, ça déborde de partout, surtout le vendredi ». Une mosquée qui attire aussi de plus en plus de jeunes. « Nous sommes ravis de ce succès, mais il faut accueillir tout le monde dans de bonnes conditions. Aujourd'hui, nous ne disposons que d'une petite salle de classe, et nous comptons 90 à 100 élèves. » (Source)

 

Le Parti de la France organise samedi 16 novembre 10h30 un grand rassemblement à Amiens afin de dire non à l'islamisation et à la colonisation migratoire. Cette manifestation seAffiche-Ni-minarets-ni-burqas.jpg tiendra symboliquement dans le quartier colonisé d'Amiens-Nord à l'endroit-même où doit prochainement s'ériger la future mosquée. Thomas Joly, secrétaire général du PdF et délégué régional pour la Picardie, et Carl Lang, président du PdF et ancien député européen, prendront tous les deux la parole.

 

Face à la submersion migratoire et à l'islamisation de notre société qui en découle, méthodiquement organisées par nos gouvernants et différents groupes de pression depuis des décennies, les patriotes français ont le devoir de se mobiliser pour rendre la France aux Français et affirmer notre droit à rester maîtres chez nous.

 

Ce même jour se déroulera un déjeuner-débat présidé par Carl Lang. La participation aux frais est de 24 € par personne. Pour réserver : thomasjoly60@yahoo.fr ou 06.09.96.44.37

 

Voir les commentaires