Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Facebook surveille même ce que vous avez « failli » publier… (par Gabrielle Cluzel)

18 Décembre 2013, 09:15am

Publié par Thomas Joly

http://cdn.bvoltaire.fr/media/2013/12/facebook.jpgQue savait-on déjà de Facebook ? Que ce que l’on y mettait n’avait de privé que le nom. Que cette photo de vous, roulant sous la table, à l’issue de la soirée d’intégration de votre école de commerce, destinée à l’origine à n’être partagée qu’avec vos copains de biture, finirait peut-être, cinq ans plus tard, par être examinée par celui qui, sans elle, aurait pu devenir votre employeur.

 

On savait aussi que ce qui était publié l’était pour la vie. Ces blagues graveleuses, ces prises de position à l’emporte-pièce que vous avez publiées avec l’inconséquence de vos 18 ans, puis supprimées en rentrant dans la vie active parce qu’elles ne siéent plus avec votre condition de cadre respectable, n’ont pas réellement disparu pour qui se donnerait les moyens de les retrouver.

 

http://media.begeek.fr/2012/12/facebook-1.jpgOn le savait et on l’avait accepté. Parce qu’on ne peut rien y faire. Parce que Facebook est plus fort que vous. Le symbole même de la servitude volontaire.

 

Ce que l’on ne sait pas – ce que l’on vient d’apprendre –, c’est que ce flicage à perpétuité concerne aussi ce que vous n’avez jamais publié. Seulement à peine esquissé. Ces mots tapés en vitesse sous le coup de l’émotion. Ces insultes outrancières, ces déclarations ampoulées, ces réponses mal torchées et mal ficelées qui, d’un coup, vous ont fait honte et que vous avez effacées avant de les poster comme on roule en boule une lettre que l’on n’enverra jamais, sont conservées par Facebook. À la manière de ces brouillons qui s’enregistrent au fur et à mesure sur Gmail…

 

C’est ce que révèle une étude publiée par deux Américains travaillant pour Facebook et ayant précisément étudié le comportement « d’autocensure » de cinq millions d’utilisateurs anglophones. Parce que vous pensiez peut-être qu’une boîte ambitieuse comme Facebook n’avait pas de service Recherche & Développement ? Qu’elle se contenterait de vivoter ad vitam sur le concept d’amitié virtuelle sans chercher d’autres débouchés pour tout ce qu’elle peut stocker, comme un équarrisseur qui se contenterait de brûler les carcasses sans vendre le cuir ni la fourrure ?

 

http://4.bp.blogspot.com/-6_jKKTmEJJo/T7vbjcYMWDI/AAAAAAAAC00/UIIQjXxtmY8/s400/120522-facebook+espion.jpgAu Zuckerbergland, pas de droit à l’oubli, au repentir, aux mots qui dépassent la pensée. Et ces non-dits, ou plutôt ces non-écrits, ont évidemment un prodigieux intérêt puisqu’ils sont le reflet de votre impulsivité primaire avant qu’elle ne soit bridée par la raison. Le début du flicage de l’esprit, en somme, car ce que l’on a manqué écrire, c’est ce que l’on a pensé très fort… à l’état brut, avant d’être aseptisé, limé, arrondi, contrôlé et déclaré bon pour l’exportation vers les amis. Un prodigieux intérêt commercial, mais aussi – pourquoi pas ? – judiciaire… Vous avez le droit de garder le silence, tout ce que vous posterez, mais aussi tout ce que vous avez failli poster, pourra être retenu contre vous.

 

On dit qu’avec Facebook, on n’a pas de vrais amis. Mais on a, semble-t-il, un vrai ennemi. Par un curieux paradoxe, les réseaux sociaux risquent bien, à terme, d’aliéner aussi puissamment la parole qu’ils l’ont libérée ces dernières années.

 

Source

Voir les commentaires

Entretien avec Alexandre Gabriac

18 Décembre 2013, 09:05am

Publié par Thomas Joly

 

Un entretien réalisé par Florian Rouanet

Voir les commentaires

Claude Guéant en garde à vue dans une affaire de corruption

18 Décembre 2013, 08:53am

Publié par Thomas Joly

http://www.humanite.fr/sites/default/files/imagecache/une_article_horizontal/2012-02-06gueant-sarkozy.jpgL’ancien ministre de l’Intérieur de Nicolas Sárközy a été mis en garde à vue hier avec l’ancien directeur général de la police nationale Michel Gaudin. La justice s’interroge sur l’utilisation de 10.000 euros par mois, issus des « frais d’enquête et de surveillance » de la police. Cet argent était remis entre 2002 et 2004 chaque mois (pour un total de plus de 200.000), en liquide, à Claude Guéant dont l’entourage a prétendu qu’il était utilisé comme « gratifications » à l’usage des officiers de protection du ministre. Il a cependant confirmé avoir bénéficié lui-même d’une partie de cet argent, alors qu’il était directeur de cabinet de Sárközy.

Michel Gaudin est l’actuel directeur de cabinet de Sárközy, qui se trouve ainsi mêlé, après les attentats de Karachi, l’affaire Bettencourt et quelques autres, à une nouvelle affaire.

 

Source

Voir les commentaires

Vincent Peillon fait nommer sa fille à l’ambassade de France en Israël

18 Décembre 2013, 08:47am

Publié par Thomas Joly

http://jeune-nation.com/wp-content/uploads/2013/12/arrogance-del-occupant-salome-peillon-488x379.png

 

Alors que le chômage frappe les Français plus durement que jamais, certaines familles n’ont pas à craindre ce fléau. C’est le cas de celle de Vincent Peillon, dont la fille, Salomé Peillon, est chargée de mission culturelle et audiovisuelle auprès de l’Institut français d’Israël. Un haut lieu de la culture française comme en témoigne l’organigramme, où nous trouvons, entre autres : Olivier Rubinstein, Lionel Choukroun, Dorit Sharon, Julie Kestenberg, Chalom Baroukh, Yaël Baruch, Chantal Ghozland, Dafna Lebowitz, Jonathan Sitbon, Esther Levy, etc.

 

Source

Voir les commentaires

JO de Sotchi : Hollande, ou la diplomatie de la bouderie… (par Nicolas Gauthier)

17 Décembre 2013, 08:34am

Publié par Thomas Joly

http://www.francetvinfo.fr/image/74w5hpe6i-e811/658/370/3054974.jpgIronie de notre diplomatie et de son Quai d’Orsay censé la piloter. Au moment où le film éponyme de Bertrand Tavernier emporte un succès à la fois critique et public, célébrant, même de façon ironique, ce pic historique que fut le discours de Dominique de Villepin à l’ONU contre la seconde guerre du Golfe, voilà que la réalité dépasse la fiction. Sauf que là, c’est plus du Max Pécas que du Bertrand Tavernier, et que nous sommes dans la vraie vie.

 

Ainsi, ce dimanche dernier, Laurent Fabius a-t-il fait savoir que ni lui ni François Hollande ne se rendront aux Jeux olympiques d’hiver en Russie, à Sotchi. http://razanajatoma.files.wordpress.com/2012/06/joachim-gauck.jpgPourquoi ? Officiellement, on ne le dit pas. Fort bien. Remarquez, le président allemand Joachim Gauck, qui n’ira pas non plus, n’a pas dit non plus pourquoi. Dans cette affaire, la moins faux-cul, c’est finalement Viviane Reding, de la Commission européenne qui, dans un tweet, assure : « Je n’irai certainement pas à Sotchi tant que les minorités seront traitées telles qu’elles le sont par la législation russe. » Gauck – Reding : un point partout. Sauf que dans les prolongations, le président allemand creuse l’écart, fait la différence, emporte le match en assurant qu’il ne s’agit ni d’un « boycott » et encore moins d’une « décision politique ». On savait, à en juger de la Constitution teutonne, que cette dernière n’était que modérément présidentielle, que le premier des Allemands n’était là que pour inaugurer les chrysanthèmes ; mais de là à nous faire croquer les pissenlits par la racine après avoir ri jusqu’à la mort, il fallait le faire. C’est fait. Parce que boycotter une rencontre internationale, fût-elle sportive, c’est quoi, hormis un acte « politique » ?

 

http://www.lavie.fr/sso/blogs/image.php?id_blog=11820&id_image=2636Plus sérieusement, les Jeux olympiques, qu’ils soient d’hiver ou d’été, ne sont donc pas des événements qu’on boycotte juste pour faire joli. Contre ceux de Pékin, un certain Robert M. – pour ne citer que lui – avait mené la rébellion. Quoi qu’on puisse penser des velléités d’indépendance du Tibet vis-à-vis de son puissant voisin chinois, l’enjeu n’était pas mince. Et l’activisme de R. Ménard « faisait sens », tel que généralement écrit dans Télérama. Idem pour les Jeux olympiques de Moscou, en 1980, boycottés par les USA : guerre en Afghanistan, socialisme à front de veau, costumes en tergal mal taillés, goulag, chaussures en carton et toutes ces choses. Bref, c’était politique. Mais là, il paraîtrait que non. Enfin si.

 

http://medias-presse.info/wp-content/uploads/2013/11/Vladimir-Poutine-MPI.jpgEn effet, Vladimir Poutine a récemment fait voter une loi visant à proscrire toute « promotion de l’homosexualité à l’égard des mineurs ». D’où le baragouin de Viviane Reding relatif aux « minorités » persécutées. Les Anglais, pragmatiques comme à l’accoutumée, ont fait savoir, par la voix de leur Premier ministre David Cameron, qu’on « pouvait mieux combattre les préjugés en participant plutôt qu’en boycottant les Jeux olympiques d’hiver ». On n’en attendait pas mieux de la patrie d’Oscar Wilde.

 

Quant à la France, elle boude. Tel un enfant mal élevé, on l’a privée d’une nouvelle guerre en Syrie, de énièmes sanctions contre l’Iran et d’un soutien militaire qui pourrait bien lui faire cruellement défaut en Centrafrique. Du coup, François Hollande se venge sur le patin à glace. Ce n’est plus Sun Tzu qui nous gouverne, mais Philippe Candeloro.

 

Source

Voir les commentaires

Un compte twitter révèle le tirage au sort de la Ligue des Champions la veille !

17 Décembre 2013, 08:25am

Publié par Thomas Joly

http://static.mcetv.fr/img/2012/12/Le-tirage-au-sort-de-la-Ligue-des-Champions-e%CC%81tait-il-truque%CC%81-e1356012009455.jpg

 

Après le tirage au sort de la coupe du monde, les Italiens ont crié au trucage après avoir hérité d’un groupe difficile alors que la France est tombé dans un groupe facile. On peut crier à la paranoïa. Cependant, un compte twitter a révélé le 15 décembre le tirage au sort de la Ligue des Champions qui avait lieu le 16. Il déclare dénoncer la corruption et la manipulation au sein de l’UEFA pour des raisons économiques.

 

Et bien sûr, le résultat est exact comme on peut le constater ! Qui est derrière ce compte ? Le mystère est entier mais en tous cas si c’est un pronostiqueur, chapeau ! 100% de réussite !

 

Source

Voir les commentaires

David Duke expulsé d’Italie

17 Décembre 2013, 08:17am

Publié par Thomas Joly

http://www.davidduke.com/images/David-Duke-frontcorrected-300x252.jpgSi le gouvernement tolère et favorise l’invasion du sol italien par des millions d’allogènes, la présence d’un Américain installé dans le pays et n’étant venu ni toucher des allocations ni vendre de la drogue, a provoqué une vive réaction de la part des autorités. David Duke, ancien sénateur de Louisiane, bien connu des nationalistes pour ses positions courageuses contre les ennemis de l’Europe, a été expulsé après plusieurs procédure. Âgé de 63, il s’était installé dans la Vallée de Cadore, où il a vécu durant 18 mois sans problème, après avoir obtenu un visa en règle de l’ambassade italienne.

Mais lorsque les autorités se sont rendues comptes qu’elles avaient accordé un visa à un défenseur de l’Europe, elles ont tout fait pour trouver un moyen pour l’expulser. Ce qui a finalement été possible sur la base d’une décision émise en 2009 en Suisse contre David Duke et qui s’applique de fait à l’ensemble des pays de l’espace Schengen. Les différents tribunaux italiens auxquels il s’est adressé ont rejeté ses recours car il est « socialement dangereux » (sic).

 

Source

Voir les commentaires

Condamnation de l’avocat africain André Mikano, complice de l’invasion de la France

17 Décembre 2013, 08:11am

Publié par Thomas Joly

http://jeune-nation.com/wp-content/uploads/2013/12/makoni-andre-complice_invasion.pngAndré Mikano a écopé de deux ans de prison dont un an ferme pour sa participation à un réseau d’invasion. Une condamnation rare pour aide au séjour irrégulier en bande organisée, dans un pays où des associations légalement reconnues ont comme pour objectif avoué cette même aide.

André Mikano a travaillé « sciemment » pour les trafiquants d’êtres humains, alors qu’il était « au courant des pratiques du réseau » et qu’il se faisait rémunérer par avance par le réseau pour l’aide qu’il apportait le cas échéant aux clandestins une fois sur le territoire français. Il exploitait les lois de la République facilitant l’invasion, notamment en ayant « suscité la recherche et la production de faux garants », des personnes attestant mensongèrement qu’elles étaient prêtes à accueillir les clandestins. Cet avocat de l’anti-France était spécialisé dans les procédures contre la Police des frontières.

André Mikano, ci-dessus à droite, lors d’un dîner de l'Association des avocats d’origine africaine, caribéenne et maghrébine du barreau de Paris.

 

Source

Voir les commentaires

Comment Najat Vallaud-Belkacem met les femmes au turbin ! (par Gabrielle Cluzel)

16 Décembre 2013, 08:34am

Publié par Thomas Joly

http://www.impots-economie.com/images-impots-economie/2012/12/Najat-Vallaud-Belkacem-primes-collaborateurs.jpgLa fiscalité des familles, c’est un peu la balle anti-stress du gouvernement : il la tripote, la déforme, la broie, s’acharne sur elle à chaque fois qu’il se sent irrité ou impuissant. Souvent, donc.

 

Najat-Vallaud-Belkacem vient d’avoir une merveilleuse idée : réduire le pouvoir d’achat des familles pour forcer les femmes récalcitrantes à aller au turbin. Suivant les recommandations d’un rapport pour l’emploi des femmes qu’elle avait commandé, elle se prononce en effet « pour la révision de l’un des fondements de la fiscalité des ménages: la conjugalisation de l’impôt », qui profiterait de façon nocive, selon elle, aux foyers disposant d’un seul revenu, ou de deux revenus trop inégaux. Désormais, chacun, dans le couple, sera imposé à hauteur de son propre revenu.

 

http://comm1histoire.unblog.fr/files/2012/10/femme-au-foyer-examinons-la-300x209.jpgDans une famille dont la mère est au foyer, le montant de l’impôt sur le revenu augmentera donc de façon drastique, à revenu constant : la mère, bien sûr, ne sera pas imposée, mais le père, lui, paiera comme un célibataire, sans plus bénéficier de la demi-part fiscale de sa femme. Une journaliste, sur Europe 1, de se réjouir : la femme n’aura rien à payer, tandis que son mari, lui, va ramasser ! Comme si ce n’était pas le même porte-monnaie, le même budget. Comme si dans les familles françaises normalement constituées, tous les hommes allaient boire leur paye au bistrot ou entretenir une danseuse, tandis que leur légitime, les cheveux gras et boudinée dans son tablier, suerait sang et eau à élever les mouflets sans recevoir une piécette de leur part.

 

À l’inverse, dans une famille disposant de deux salaires équivalents, l’impôt baissera de façon significative, puisque le couple pourra ainsi contourner le système de la progressivité de l’impôt qui pénalise les gros salaires, en fractionnant le montant à déclarer.

 

http://www.chicagometroarearealestate.com/images/ProfessionalCouple.jpgÀ revenu global égal, ce seront donc les familles nombreuses – la naissance des enfants n’ayant généralement pas permis à la mère d’avoir une carrière linéaire à progression constante – qui paieront plus, tandis que les ménages disposant de deux salaires « normaux », sans que l’un ou l’autre n’ait été affecté par le frein de carrière « grossesse » – les Dual Income, No Kids, comme on les appelle –, s’enrichiront. S’enrichiront un peu plus, veux-je dire. Car ce segment est déjà une cible privilégiée des entreprises en raison de leur pouvoir d’achat élevé. Comme disait Louis de Funès dans La Folie des grandeurs : « Les pauvres, c’est fait pour être très pauvres, et les riches, très riches. » Ça, c’est de la politique socialiste ! Et que ces DINK fassent tranquillement leurs courses avec ce supplément de revenu disponible, car la retraite est assurée. Par les enfants des autres, qui paieront pour tout le monde sauf pour leur mère qui n’en verra jamais la couleur, ou si peu. En même temps, on ne lui avait rien demandé. Elle a voulu des gamins, c’est son choix, dirait Mireille Dumas. Ça, c’est de la politique familiale !

 

Cette politique fiscale astucieuse, nous dit Najat-Vallaud Belkacem, incitera les femmes qui ont cessé de travailler ou qui ont des revenus limités à gagner plus. Allez, bande de feignasses, retournez vos poches, déposez tout dans le panier, là. Oui, oui, votre chemise aussi. Ah, on rigole moins ! Ça vous donne envie d’aller gagner votre croûte, hein? Et attention, pas un job de misère, un truc sérieux qui fait du cash. Je suis bien ministre, moi ! Mais que ne nomme-t-on cette femme ministre du Travail ? En un mois, elle a pulvérisé la courbe du chômage. On supprime Pôle emploi et les allocs, et vous verrez que quand ils auront bien faim…

 

Source

Voir les commentaires

Euthanasie, les anges de la mort se portent bien…

16 Décembre 2013, 08:24am

Publié par Thomas Joly

EuthanasieUne aide soignante d’une maison de retraite située près de Chambéry vient d’être inculpée pour avoir mis fin à l’existence de six pensionnaires dont l’état de santé était satisfaisant. Comment justifie-t-elle son acte ? « J’ai voulu soulager leurs souffrances ».

 

Cette affaire se trouve en droite ligne de celle du Dr Bonnemaison qui en août 2011 a délibérément euthanasié sept de ses patients en fin de vie. Or dans ce cas précis on a vu monter au créneau pour justifier un acte similaire la clique habituelle des partisans de l’euthanasie avec pétition à l’appui. Sa justification : « J’ai voulu soulager leurs souffrances ».

 

Christine Malèvre, infirmière à Mantes la Jolie, euthanasie en 1998 six patients. Condamnée à douze années de prison, elle en fera quatre. Elle expliquera qu’elle voulait « soulager leur souffrances ».

 

En 2004 le Dr Chaussoy de Berck pour « soulager les souffrances » du jeune Vincent Lambert lui injecte une dose mortelle de chlorure de potassium. La mobilisation des partisans de l’euthanasie est considérable. Il sera acquitté. Le kinésithérapeute du jeune homme déclarera que Vincent n’a jamais voulu être euthanasié.

 

http://www.funeraire-info.fr/wp-content/uploads/2013/06/euthanasie.jpgOn voit bien qu’il y a dans ces quatre affaires des éléments similaires. Ce sont toujours des personnes qui disposent de la vie des autres sans leur consentement. Ces gens sont toujours soutenus par les médias, et par une association qui prétend que l’euthanasie permet « de mourir dans la dignité ». En réalité c’est toujours le « regard de l’autre » qui condamne à mort. Fréquentant des anesthésistes réanimateurs ou des médecins en soins palliatifs, la quasi-totalité d’entre eux estime que si une personne demande la mort c’est qu’elle a été mal prise en charge pour ses douleurs et notamment sur le plan psychologique.

 

Ainsi de dérives en dérapages, nous arrivons à la situation actuelle de la Belgique où maintenant les enfants eux-mêmes vont être euthanasiés. Un beau cadeau du Père Noël. Dans ce pays, sans discernement 95 % des demandes d’euthanasie sont acceptées, 45 % se font complètement en dehors du respect des lois (sans suites judiciaires).

 

http://referentiel.nouvelobs.com/wsfile/6591331914911.jpgEn réalité le lobbying d’une infime minorité a réussi à prendre en main toute l’opinion publique par l’intermédiaire des médias qui systématiquement donnent la parole à un dénommé Roméro, alors que les opposants à l’euthanasie n’ont jamais la parole. Des cas particuliers sont mis en pointe, dramatisés, tout le monde pleure en disant que c’est bien cruel de laisser la vie à ceux qui souffrent.

 

Bien sûr, comme en Hollande et dans un canton de Suisse, des bourreaux exécutent régulièrement des personnes qui pour toutes sortes de raisons veulent en finir avec la vie : « c’est l’aide au suicide assisté ». Il n’y a alors plus de limites.

 

Le gouvernement Français veut lancer un programme d’action contre le suicide, notamment des jeunes et conjointement est prêt à aider les gens qui le demandent à mettre fin à leurs jours au nom du suicide assisté. Cherchez l’erreur. Une belle incohérence … Une de plus.

 

Source

Voir les commentaires

Quand les islamistes transforment les classes de l’université d’Avignon en salles de prière

16 Décembre 2013, 08:15am

Publié par Thomas Joly

http://p2.storage.canalblog.com/26/98/129634/92261919.jpgLe président de l’université d’Avignon et des Pays de Vaucluse Emmanuel Ethis a tenté de minimiser les faits voire même de les présenter comme normaux. « Il faut savoir que l’université n’est pas hors du monde. L’Université suit les courbes d’évolution de la société » écrit celui qui collabora à Libération. « C’est arrivé plusieurs fois cette année. Il y a eu des prières qui se sont faites dans des lieux reculés » affirme-t-il. Des mensonges dénoncés par plusieurs sources. Les prières ne se font pas dans des « lieux reculés », mais au vu et au su de tous.

 

« Une fois, j’étais à la bibliothèque et d’un coup j’ai entendu des chants en arabe. Je les ai vus qui priaient en bas du bâtiment. J’ai vu qu’un copain à moi était dans le groupe alors je lui ai demandé “vous avez fait la prière ou quoi ?”. Il m’a répondu http://www.lefigaro.fr/medias/2009/03/02/07b64c32-06fb-11de-a5a9-2b53dc430502.jpgsèchement en me disant qu’il n’y avait rien de drôle » témoigne un étudiant, alors que d’autres précisent que les islamistes ont déjà détourné des salles de classes pour en faire des salles de prière.

 

« Elle suit les courbes d’évolution de la société », observe le président de la fac. Face à la complicité du président de l’université, l’affaire est remontée jusqu’à la préfecture du Vaucluse. Le préfet Yannick Blanc confirme les faits : « Il existe clairement un abus de l’utilisation des salles. Nous avons demandé à ce qu’une meilleure gestion soit faite sur ce point », tout en affirmant qu’il « ne faut pas y voir un grand complot avec un chef intégriste ». Un petit alors ?

 

Source

Voir les commentaires

Rapport sur « l’intégration » : des choses « très sérieuses et très légitimes » pour Laurent Fabius

16 Décembre 2013, 08:11am

Publié par Thomas Joly

http://cdn-lejdd.ladmedia.fr/var/lejdd/storage/images/media/images/politique/laurent-fabius25/8891859-1-fre-FR/Laurent-Fabius_pics_390.jpgAlors que le rapport du Haut Conseil à l’intégration provoque une levée de bouclier de l’ensemble de la classe politique, par rejet des ignobles propositions ou par calcul politique, remettant à jour l’inorganisation totale du gouvernement, Laurent Fabius a assuré qu’il y avait « sûrement des choses très sérieuses et très légitimes » dans ces documents.


Sans surprise, la seule chose contre laquelle s’élève Laurent Fabius est l’idée qu’il faudrait « tailler en pièces la législation sur le voile ». Insistant sur la nécessite d’accepter l’occupation, il précise : « Il y a une diversité de populations en France et il y a un creuset républicain, et c’est ce creuset-là qu’il faut développer. »


Alors que François Hollande a rejeté en bloc et sans nuance le rapport, Jean-Marc Ayrault, a salué « la grande qualité des travaux » demandant l’introduction des langues africaines à l’école et niant la spécificité d’une identité française, entre autres propositions.

 

Source

Voir les commentaires

Le visage de Robespierre reconstitué : une belle tête de psychopathe !

14 Décembre 2013, 09:40am

Publié par Thomas Joly

http://www.leparisien.fr/images/2013/12/13/3406091_robespierre.jpg

 

« C’est un homme au visage grêlé par la petite vérole, à l’air fatigué par la Terreur qu’il avait fait régner dans un pays débarrassé de son roi. Le vrai visage du révolutionnaire Maximilien de Robespierre (1758-1794) nous apparaît, avec un réalisme surprenant, grâce au talent du Mulhousien Philippe Froesch. Spécialiste mondial de la reconstitution faciale, installé aujourd’hui à Barcelone, cet Alsacien de 49 ans » s’est basé notamment sur un masque mortuaire réalisé à l’époque par la future madame Tussaud.

 

L’adage discuté « le visage est le reflet de l’âme » nous vient logiquement à l’esprit !

 

Source

Voir les commentaires

La laïcité républicaine à géomètrie variable : Hanukkah dans les rues de Paris

14 Décembre 2013, 09:31am

Publié par Thomas Joly

 

La vidéo ci-dessus montre une cérémonie juive organisée en langue étrangère en plein Paris, place de l’Opéra, le 4 décembre 2013.

 

Aucun des partis politiques habituellement en pointe pour dénoncer la présence de la religion dans l’espace public ne s’est manifesté.

 

Source

Voir les commentaires