Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Encore un incident dans une zone de non-droit. Des policiers mis en cause

6 Février 2017, 06:16am

Publié par Thomas Joly

Comme dit Nougaro : « À Toulouse, même les mémés aiment la castagne ! » Sauf que nous ne sommes pas à Toulouse mais dans la cité des 3.000, et que les mémés sont ici remplacées par des « jeeunnes », vous savez, ces êtres hybrides mélange de Al Capone et de Pablo Escobar, nourris exclusivement de rap, de rapine et plus récemment d’islamisme. Dans ces cités de non-droit, les rixes font partie, avec la drogue, du folklore local.

Aulnay-sous-Bois est une plaque tournante du trafic de stupéfiants ; elle héberge aussi de nombreuses bandes qui s’affrontent suivant leur géolocalisation : cité des 3.000 contre quartier de l’Europe. Ces « terreurs », dès l’apparition d’un képi, se volatilisent ou, parfois, se regroupent contre le « flic », l’ennemi commun. En 2016, une arrestation quartier du Grand Saule avait obligé les policiers à utiliser la manière forte pour s’emparer d’un dealer. Plusieurs gardiens de la paix avaient été blessés.

Alors, que s’est-il passé, ce jeudi 2 février, dans la cité ? Vers 17 heures, quatre policiers effectuent une interpellation musclée après une opération de contrôle, raconte Le Parisien. Par « interpellation musclée », il faut comprendre que Théo, l’individu suspecté, se défend bec et ongles.

Il sait très bien que plus l’interpellation prendra du temps, plus les gangs se rassembleront et se mobiliseront, créant l’occasion de son évasion. De plus, dans ces « ghettos », résister à une interpellation, c’est s’apparenter à ce cow-boy qui, lors du rodéo, monte un taureau sauvage, luttant pour chuter le plus tardivement possible.

Suite à cette arrestation, les quatre policiers sont visés par des accusations de violences volontaires en réunion et placés en garde à vue. D’après l’interpellé, l’un des agents aurait introduit sa matraque dans son fondement. La scène s’est déroulée sous les yeux de dizaines d’habitants, elle a été filmée par la vidéosurveillance de la police municipale et montre un policier « porter un coup de matraque horizontal au niveau des fesses », après que le pantalon de l’adolescent a glissé tout seul, mais aucune pénétration anale n’est manifeste. Transporté à l’hôpital, le jeune homme a été examiné par un médecin qui diagnostiqua « une plaie longitudinale du canal anal » et une « section du muscle sphinctérien » ; 60 jours d’ITT lui furent prescrits.

Mais les faits ayant été requalifiés de « viol » en « violences volontaires », le maire, qui tremble pour son hôtel de ville, s’est empressé d’en rajouter : « Nous, les Aulnaysiens, ne pouvons pas comprendre cette requalification. Elle est vécue comme un détournement de vérité », s’est écrié Bruno Beschizza. « La police est là pour protéger et non humilier nos concitoyens. »

Ainsi, Les Républicains s’écrient qu’il était nécessaire d’attendre une décision de justice pour charger Fillon mais, par contre, cet édile, du même groupe, accable sans jugement ces quatre policiers.

Sur BFM TV, Omar, un « témoin de l’interpellation », raconte en montrant les deux angles d’un mur taché de sang : « Il y a son sang un peu partout, ça a giclé, c’est dégueulasse. »

Sauf que dans la vidéo, l’arrestation de Théo s’effectue à un endroit précis et non dans deux lieux séparés par un coin de mur.

Depuis cet incident, les forces de l’ordre ont été déployées. Une voiture a été brûlée, un bus à moitié incendié et des Abribus cassés : la routine, en quelque sorte !

Après l’affaire Traoré à Beaumont-sur-Oise, voilà une autre « zone de non-droit » en ébullition.

On le voit, le moindre accrochage, comme Obertone le souligne dans Guérilla, peut dégénérer en émeute et même en conflit civil.

Nous apprenons que les quatre policiers ont été mis en examen dans la soirée, l’un pour viol, les autres pour violences volontaires en réunion.

J-P Fabre Bernadac

Source : http://www.bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Sortez les sortants ? Non, dehors la ripoublique !

6 Février 2017, 06:05am

Publié par Thomas Joly

Ça fait 200 ans que ça dure ! Tous corrompus car les institutions elles-mêmes sont corrompues. Et ce n’est pas une énième ripoublique qui changera les choses. Fillon, comme les autres, n’est que le fruit du régime (de bananes).

Le système républicain est un mécanisme pervers. Il n’engendre que tricheries et guerres fratricides entre les Français. Lorsqu’un camp perd une élection, il n’a de cesse de faire perdre son adversaire et tous les coups tordus sont bons. La fin justifie les moyens. La république est LE facteur de division des Français. Il a, en germe, intrinsèquement, non pas la paix mais la guerre civile, larvée ou non.

Depuis 200 ans, la France est coupée en deux et elle en a perdu sa tête… La Constituante avant le régicide.

Pas un homme politique de premier plan n’est exempt de casseroles depuis des décennies. Sans excuser la responsabilité personnelle de chacun, le système, le régime en sont les principaux responsables. Pourquoi ? Car pour battre son adversaire tous les cinq ans, lorsque l’arbitre du jeu est le chef de la « majorité », la minorité pense user à bon droit de moyens inavouables car bien souvent immoraux. Pour vaincre à armes égales, lorsqu’elle ne décide pas des règles du jeu, elle se croit forcée d’inventer ses propres règles.

La « majorité » détenant tous les pouvoirs, exorbitants au demeurant, n’est bien souvent que dans l’abus de droit pour garder le pouvoir. Tous les coups sont permis.

La république, c’est 51 % des Français qui veulent dominer les 49 % restants.

Tout cela est bien habillé d’institutions, de constitutions, de codes, de règles afin que le système français, sûrement un des plus mafieux sur la planète, passe aux yeux du monde pour un État de droit : respectable, soucieux du bien commun et de l’intérêt général. Il n’en est rien.

Nous vivons dans les apparences depuis 200 ans, sur des valeurs républicaines que personne, en réalité, n’arrive à définir. Et lorsque les principes sont flous, les règles qui en découlent sont injustes.

La Ve République a le privilège de détenir la palme d’or de la « chienlit », pour reprendre un mot de son inventeur. Elle cumule les défauts du présidentialisme et ceux du parlementarisme. C’est, au fond, une dictature bordélique.

Après de Gaulle l’initiateur, Giscard le dévoyé, Mitterrand et ses 40 voleurs, Chirac (mention spéciale) le fossoyeur, Sarko et Hollande, Fillon est le dernier exemple, avant le prochain, qu’on ne peut légitimement voter qu’en connaissance de cause. 2,7 millions de gogos pensaient voter pour un fils de notaire de province, humble et honnête, que beaucoup de belles-mères auraient voulu comme gendre. On ne vote légitimement qu’au niveau local, comme c’était le cas, bien plus qu’aujourd’hui, sous l’Ancien Régime…

La république divise. La république corrompt. La république ment.

La république ne peut être que bananière.

Elle ne sait faire qu’une seule chose, c’est se défendre. Mais la crise qui vient est un tsunami institutionnel. L’équipe en place a décrété que l’adversaire du jour ne devait pas jouer le match… Même pas les mains dans le dos. Au vu de deux mille ans d’Histoire de France, un truc pareil, ça se termine toujours dans un bain de sang. La quête permanente du pouvoir n’engendre que la haine entre les hommes.

Pour recoller les morceaux, il faudra restaurer la tête qui commande le corps.

Nicolas Fontaine

Source : http://www.bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Bruno Hirout, candidat dans la 6ème circonscription du Calvados pour les élections législatives

5 Février 2017, 09:58am

Publié par Thomas Joly

Le PdF14 sera présent aux élections législatives du 11 juin prochain dans la 6ème circonscription du Calvados.

Dans la période d'effervescence électorale qui s'annonce, nous allons profiter de l'intérêt que les Français portent momentanément à la politique pour diffuser à un large public les réponses de la droite nationale face aux attaques de l'tat contre le travail, contre nos familles et contre notre patrie.

Ce programme sera porté par Bruno Hirout, candidat aux élections cantonales en 2011 puis aux élections législatives de 2012, appuyé par son suppléant Guillaume Aguillé, candidat aux élections municipales de 2014.

Pour nous aider dans ce combat pour la restitution de la France aux Français, contactez-nous à l'adresse pdfcalvados14@gmail.com ou sur les comptes Twitter et Facebook de notre candidat !

Source : http://pdf14.over-blog.com

Voir les commentaires

Sortie de « Éoliennes : un scandale d'État »

5 Février 2017, 09:50am

Publié par Thomas Joly

C’est l’ouvrage le plus com­plet sur la ques­tion des éo­liennes à ce jour. L’auteur en cerne les origines à travers l’écologie qui, dépouillée de ses oripeaux de la « bien pen­sance verte », apparaît sous son vrai visage de parti de l’étranger rassembleur des der­niers trotskys­tes à la solde du mondialisme. Il en démasque aussi la dialecti­que et les enjeux fondés sur trois affirmations hasar­deu­ses : la lutte contre le « réchauffement » climati­que, l’extinction « imminente » des énergies fossiles, et la « nécessaire » sortie du nucléaire.

La thèse de l’auteur est terri­ble : l’éolien est un scandale d’Etat qui conduira tôt ou tard les politiques français promoteurs de cette aberra­tion devant la Cour de justice de la Ré­publique.

Ce livre est une arme essen­tielle et exhaus­tive dans le combat, à la disposition des mé­dias objectifs, des politi­ques incorruptibles (il en reste sans doute) et de ceux qui luttent avec courage au quotidien partout en France où sortent de terre de nou­veaux parcs éo­liens.

Il y a une impérieuse urgence à rejeter les in­jonctions dic­tatoriales de la Commission euro­péenne si on ne veut pas assister à l’agonie de la France défigurée, la France infectée, la France spoliée...

Eoliennes scandale d'État, Alban d'Arguin, Synthèse éditions, collection Pourquoi ?, 178 pages, 20 €. Pour le commander, cliquez ici

Alban d'Arguin, DEA de droit public, DEA d'histoire, Études d'actuariat (ISUP Paris) a fait une carrière de manage­ment et de direction générale à l'international dans un grand groupe financier. Il est retiré aujourd'hui dans l'ouest de la France où il travaille à la restauration d'un domaine entouré de vergers anciens. Il collabore épisodiquement à plusieurs re­vues sous forme de chroniques.

Passionné par l'ornithologie et les questions environnementa­les, il a participé récemment à la création d'une association op­posée à l'implantation d'un parc industriel dans sa région. Confronté à l'aberration de ce projet « d'énergie du vent », il a décidé d'instruire objectivement et exhaustivement la question de l'éolien en France.

Source : http://synthesenationale.hautetfort.com/

Voir les commentaires

Le « gouvernement des juges » libère un homme dangereux en Belgique

5 Février 2017, 09:31am

Publié par Thomas Joly

On ne saurait, par définition, qualifier le royaume de Belgique de « république des juges ». Pourtant, dans le plat pays, plus encore qu’en France, les juges, auréolés d’une couronne, sévissent.

Un juge vient, ainsi, d’empêcher l’expulsion d’un Algérien de 41 ans considéré comme dangereux et détenu depuis deux mois dans le centre fermé de Vottem.

L’homme, le dénommé Mohamed Bouhafara, n’est autre que l’époux de la première femme à avoir été arrêtée en Belgique après son retour, il y a trois ans – une éternité, sur le front de la guerre -, de Syrie.

Le secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration Theo Francken (Nieuw-Vlaamse Alliantie) qui, dans un passé récent, avait déjà (courageusement) refusé d’accorder un visa à une famille syrienne malgré une décision de justice, est à nouveau monté au créneau : « Je pense qu’il y a beaucoup d’éléments manifestes pour dire que c’est absolument nécessaire de le rapatrier le plus vite possible. »

Alors que tout semblait en ordre en vue de l’expulsion, notamment avec l’Algérie qui avait accordé un laissez-passer à Mohamed Bouhafara, un juge du tribunal de première instance de Liège vient donc, après un recours déposé par l’ex-futur expulsé, d’annuler les décisions de justice précédentes.

L’homme invoquait des problèmes de santé pour faire annuler son expulsion.

Seulement, dans le passé, en 2010, la Belgique, pour les mêmes motifs, avait réussi à faire libérer, avec l’appui de politiciens appartenant aux partis traditionnels, un autre individu, retenu quant à lui dans les geôles irakiennes. Son nom ? Oussama Atar, soupçonné aujourd’hui d’avoir été un des planificateurs des attentats de Paris et de Bruxelles.

Le juge a également imposé une astreinte de 500 euros si Mohamed Bouhafara restait détenu. Cet homme dangereux est donc désormais libre comme l’air.

Au royaume des juges, terroristes et magistrats marchent main dans la main et l’on ne sait, des uns ou des autres, qui sont, finalement, les plus dangereux.

Gregory Vanden Bruel

Source : http://www.bvoltaire.fr

Voir les commentaires

« Ice and Salt Challenge » : à société moribonde, défis débiles !

4 Février 2017, 09:02am

Publié par Thomas Joly

Dans sa chronique quotidienne sur RTL, Pascal Praud commentait l’autre matin le nouveau défi débile et dangereux qui agite maintenant les cours de collège et les réseaux sociaux : le « Ice and Salt Challenge », soit défi « sel et glaçons ».

Explication : « Des adolescents s’aspergent le bras de sel et appliquent dessus un ou des glaçons. C’est douloureux. Ils se filment. Il faut tenir le plus longtemps possible au risque de se brûler la peau, parfois au second degré. »

Comme le dit ce monsieur, c’est « navrant et affligeant », comme tous les défis imbéciles qui se succèdent et rivalisent de bêtise en réseau.

Sans doute issu d’un milieu d’enfants sages, Pascal Praud pointe du doigt cette « époque qui a remplacé les romans d’aventure par les téléphones portables, les sports de ballon par des jeux virtuels et les cours de latin par des défis sur Facebook ». Sans doute n’a-t-il pas connu la guerre des boutons, la vraie ; les glissades en hiver sur les mares à peine gelées, les bombes artisanales qui explosaient au fond des jardins ou l’escalade des grues de chantier… Les anges gardiens existent, je les ai rencontrés. Ils ont souvent fort à faire avec les enfants et, reconnaissons-le, ils font souvent très bien leur boulot. Papa Maman, si vous saviez…

Mes parents ont quitté ce bas monde en ignorant toutes les âneries que nous avions pu commettre, tout comme leurs parents ignoraient celles qu’ils avaient commises, tout comme nous ignorons celles de nos enfants. À moins que…

Lorsque Pascal Praud déplore « Nos enfants débloquent, aspirés par le néant », ce n’est, au fond, ni plus ni moins vrai qu’hier.

La différence est qu’aujourd’hui, on se met en scène, on se filme, on « partage » sa connerie avec celle du voisin. « On peut rire, on peut pleurer, on peut aussi essayer de comprendre. Et si les moins de 25 ans aimaient se faire mal ? Et si l’autodestruction devenait leur ambition ? À quand l’épreuve du feu façon immolation, à condition de se filmer, bien évidemment », poursuit ce monsieur qui propose, « histoire de changer le cours des choses […] un “grammaire challenge”, et même on dirait “défi de grammaire”, instructif et sans danger ».

Tout cela, en apparence, est bien insignifiant. Faux. Au fond, cela en dit au contraire beaucoup sur notre société, et là, pardon M. Praud, mais vous vous gourez totalement. Vous savez quoi ? La jeunesse s’ennuie, mortellement, au vrai sens du mot. Elle s’emmerde à mourir dans un monde – le vôtre – qui, à chaque instant, lui dresse des barrières, veut l’emmitoufler, la casquer, la prémunir contre tous les dangers de la vie. À chaque coin de rue, sur chaque écran, dans tous les postes, Big Mother prétend lui apprendre à manger, à se moucher, à se torcher, à ne plus penser qu’à son nombril douillet et à chômer tranquille.

Eh oui, Pascal Praud, avec votre challenge de grammaire – et Dieu sait, pourtant, que j’aime la grammaire –, vous n’êtes qu’un éteignoir de plus ! Les adolescents ont besoin de bouger, de vivre, de se jeter des défis PHYSIQUES ! Vous savez, ce truc qui remonte au temps des cavernes : le combat, la lutte, la chasse à l’ours, le duel… bref, ce qui permet d’évacuer la testostérone. Quand on a retiré tout cela, il ne reste plus que les jeux débiles, l’anorexie (vécue comme une extrême maîtrise du corps), pour certains le djihad, et pour la plupart la drogue qui sert à oublier qu’on nous transforme en veaux.

Curieusement, monsieur Praud a oublié qu’il fut un temps, encore assez récent, où l’aventure n’était pas que dans les romans. Où s’offrir le bout du monde ne se résumait pas à l’achat d’un billet d’avion.

Dans un monde qui n’est plus que marchand, où toutes les utopies sont mortes et où il n’y a plus rien ou presque à transgresser, c’est l’ennui qui tue le plus.

Marie Delarue

Source : http://www.bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Le terroriste du Louvre est un islamiste égyptien arrivé en France le 26 janvier

3 Février 2017, 20:01pm

Publié par Thomas Joly

D’après LCI, les enquêteurs ont mis un nom sur l’assaillant : Abdallah E-H, un ressortissant égyptien de 29 ans inconnu des services de police et de renseignement. Il serait arrivé à Paris le 26 janvier en provenance de Dubaï avec un visa en règle. Il séjournait dans un hôtel du VIIIe arrondissement de Paris.

Voilà où mènent une politique migratoire irresponsable et l'ouverture totale des frontières voulues par nos gouvernants.

Source : http://www.fdesouche.com/817857-louvre-un-militaire-agresse-au-couteau-le-parvis-evacue

Voir les commentaires

Malgré les aveux de sa femme, Fillon va faire distribuer 4 millions de tracts où il se pose en « victime »

3 Février 2017, 19:50pm

Publié par Thomas Joly

La fuite en avant. Le candidat des « Républicains » à l’élection présidentielle française, François Fillon, a décidé de rester dans la course malgré les accablantes révélations qui se succèdent dans la presse au sujet d’emplois fictifs présumés.

Les aveux vidéos de sa femme, diffusés hier sur France 2 lors de l’émission Envoyé Spécial, n’ont pas fait varier l’ancien premier ministre.

François Fillon a opté pour la victimisation à outrance. Aussi a t’il décidé de dénoncer la « chasse à l’homme » dont il serait l’objet par la diffusion de 4 millions de tracts :

Les nombreux électeurs hexagonaux qui vont recevoir ce message y verront, très probablement, une raison supplémentaire de laisser libre cours à leur colère. Difficile en effet pour les classes moyennes et populaires écrasés d’impôts de voir en un politicien carriériste – potentiellement malhonnête – une « victime ».

Cette stratégie suicidaire, jusqu’au boutiste, mène le parti Les Républicains au désastre, par réflexe caporaliste.

Source : http://breizatao.com/2017/02/03/malgre-les-aveux-de-sa-femme-fillon-va-faire-distribuer-4-millions-de-tracts-ou-il-se-pose-en-victime/

Voir les commentaires

Salons de coiffure : Vers une certification professionnelle pour les cheveux bouclés à crépus

3 Février 2017, 06:53am

Publié par Thomas Joly

C’est un mail adressé par erreur à des professionnels de la coiffure qui l’annonce : la création imminente d’une certification professionnelle (CQP) pour les cheveux bouclés à crépus . Et cela en raison de l’augmentation du nombre d’Afro-descendants en France.

« L’Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications de la Branche de la Coiffure et des professions connexes et AGEFOS PME ont mandaté le cabinet Thomas Legrand Consultants afin de construire les outils de mise en oeuvre d’une formation/certification portant sur les cheveux bouclés, frisés et crépus » expliquent Madame la Présidente et Monsieur le Vice-Président de la Commission Paritaire de Pilotage de l’Observatoire de la Branche des métiers la Coiffure et Professions Connexes.

« La clientèle à cheveux bouclés, frisés et crépus représente une proportion importante et croissante de la population. Cette clientèle exigeante et bien informée se tourne vers Internet et se détourne des salons de coiffure faute de service de qualité. En effet, ces spécificités capillaires sont peu prises en compte dans les enseignements dispensés sur le territoire national et ne font pas l’objet d’une formation certifiante. »

L’immigration africaine, vecteur de création du futur CQP

C’est en raison de la population immigrée extra européenne de plus en plus importante en France que ce CQP sera lancé : « En France, 26,6 % de la population est issue d’une première ou bien d’une deuxième génération de migrants (selon les données de l’OCDE) dont 20 % d’afro-descendants (données Conseil Représentatif des Associations Noires, CRAN) » expliquent les responsables qui révèlent que « pour une région comme l’Ile de France (12 millions d’habitants), 2.400 salons afro-spécifiques ou multi-ethniques seraient nécessaires pour couvrir les besoins. Or l’estimation est de 150 salons, dont 30 qualitatifs. En conséquence, seuls 5 % des besoins sont couverts. De plus, le panier moyen de cette clientèle (panier moyen estimé pour prendre soin de sa chevelure) est 5 fois plus élevé que celui de la consommatrice moyenne.»

AGEFOS-PME est un OPCA – organisme paritaire collecteur agréé. Il joue le rôle de collecteur des cotisations obligatoires des entreprises pour la formation, de redistributeur de ces fonds et de conseil pour la formation professionnelle des PME, TPE et de leurs salariés. Dans la foulée de cet e-mail, un deuxième attestant d’une erreur manifeste dans les destinataires a été renvoyé : « Vous avez reçu hier par erreur un e-mail d’information pour une certification qui ne concernait pas votre secteur d’activité. Nous en sommes désolés et vous prions d’accepter nos excuses pour ce désagrément.»

Cet e-mail aura toutefois permis – tout en se basant sur des chiffres officiels et déjà révélés – de confirmer l’augmentation significative des populations d’origine africaine en France, et de façon plus accentuée en Île de France.

Source : http://www.breizh-info.com

Voir les commentaires

Un militaire ouvre le feu contre un islamiste armé d'un couteau au musée du Louvre

3 Février 2017, 06:48am

Publié par Thomas Joly

Un militaire a ouvert le feu au Caroussel du Louvre ce vendredi matin sur un homme ayant tenté de faire usage d’une arme blanche. RTL, qui a révélé l’information, précise que l’agent, qui effectuait une patrouille, se trouvait avec deux autres soldats.

L’homme, qui portait une valise, aurait sorti son couteau après avoir été bloqué par un militaire en faction. Le terroriste a hurlé « Allah Akbar ! » en attaquant le soldat, le blessant à la tête. Il aurait un complice. Le forcené aurait été hélas seulement blessé au ventre. Une équipe de déminage a été appelée sur place.

Le Premier ministre Bernard Cazeneuve a avoué à contrecoeur qu'il s'agissait bien d'un acte terroriste.

Voir les commentaires

Marine Le Pen bientôt mise en examen pour ses assistants parlementaires fictifs ?

3 Février 2017, 06:23am

Publié par Thomas Joly

Marine Le Pen a indiqué que contrairement à François Fillon, empêtré dans le « Penelopegate », elle resterait candidate à la présidentielle si elle était mise en examen dans l’enquête sur l’emploi de ses assistants parlementaires.

Une information judiciaire a été ouverte mi-décembre pour abus de confiance et recel, escroqueries en bande organisée, faux et usage de faux et travail dissimulé. Elle fait suite à une enquête conduite depuis mars 2015 par le parquet, qui avait été saisi par le Parlement européen.

Le Parlement Européen va déclencher des retenues substantielles sur son salaire à partir de février pour procéder au recouvrement de sommes liées à l’emploi de Mme Griset, son assistante parlementaire, jugées indues.

Le Parlement européen, qui s’appuie sur une enquête de l’Olaf, l’organisme antifraude de l’UE, considère que le salaire de Catherine Griset n’était pas justifié : elle a été embauchée comme assistante parlementaire accréditée, ce qui implique de travailler et résider dans l’un des trois lieux de travail du Parlement européen, Bruxelles, Strasbourg ou Luxembourg.

Outre Mme Griset, les sommes perçues pour rémunérer également comme assistant Thierry Légier, son garde du corps, devraient aussi faire l’objet d’une procédure de recouvrement ultérieure, pour plus de 41.500 euros.

Pour la défense de Marine Le Pen, son avocat dénonce une pratique courante au Parlement européen de faire travailler pour le parti des assistants parlementaires. Au FN, ce serait une habitude. Outre Marine Le Pen, son père est en train de rembourser 320.000 euros, Bruno Gollnisch 275.000, Sophie Montel 77.000, Mylène Troszczynski 56.000 et Dominique Bilde 40.000. Au total, le montant à rembourser s'élève pour le parti frontiste à 1,1 million d'euros.

A ces soucis judiciaires, s'ajoutent ceux du micro-parti Jeanne, dont les responsables sont tous mis en examen pour escroquerie...

La « normalisation » du néo-FN semble passer par le détournement d'argent public. Une condition essentielle pour intégrer enfin le « Système » ?

Source : http://www.lavoixdunord.fr/112892/article/2017-02-02/meme-en-cas-de-mise-en-examen-marine-le-pen-affirme-qu-elle-resterait-candidate#utm_medium=redaction&utm_source=facebook&utm_campaign=page-fan-vdn

Voir les commentaires

« De bonne foi », un médecin hollandais tue sa patiente

3 Février 2017, 06:21am

Publié par Thomas Joly

Au Pays-Bas, un médecin sera jugé pour avoir réalisé une « euthanasie à l’encontre de la volonté de la patiente ». Le pire, c'est que le Comité régional d’examen a estimé que « le médecin avait agi de bonne foi ».

Par conséquent, il demande à la Cour de ne pas le condamner mais de clarifier les faits et de « confirmer qu’un médecin agissant de bonne foi ne peut être poursuivi s’il euthanasie une personne atteinte de démence ».

La patiente était âgée de plus de 80 ans et souffrait de démence. Placée dans une maison de soins par son mari, elle y montrait des signes de « peur et de colère ». Le médecin a estimé qu’« elle souffrait intolérablement », mais « qu’elle n’était plus en mesure d’exprimer son souhait d’euthanasie ».

Malgré tout, il reconnait qu’elle a tout de même répété à plusieurs reprises dans les jours précédant sa mise à mort : « Je ne veux pas mourir »

A son insu, il a versé un sédatif dans son café puis commencé les injections létales. La patiente a réagi et « lutté désespérément pour ne pas être tué » ; le médecin a alors « demandé aux parents de la patiente de la tenir pour achever son geste ». Sic.

Je pense que ce médecin, atteint visiblement de démence, doit être euthanasié au plus vite...

Source : http://lesalonbeige.blogs.com

Voir les commentaires

Des militants nationalistes interviennent pour défendre l'honneur de Jeanne d'Arc à Lyon

3 Février 2017, 06:14am

Publié par Thomas Joly

Des militants nationalistes interviennent pour défendre l'honneur de Jeanne d'Arc à Lyon
Des militants nationalistes interviennent pour défendre l'honneur de Jeanne d'Arc à Lyon
Des militants nationalistes interviennent pour défendre l'honneur de Jeanne d'Arc à Lyon
Des militants nationalistes interviennent pour défendre l'honneur de Jeanne d'Arc à Lyon

Une trentaine de valeureux militants du GUD, du Comité « Lyon avec Jeanne » et de l'Action française ont fait irruption à l'Opéra de la capitale des Gaules, jeudi soir, pour protester contre la représentation de l'immonde pièce de Roméo Castellucci dénigrant Jeanne d'Arc.

Les forces de police, venues en nombre pour protéger la salle, ont chargé sans ménagement, à coup de matraques et de gazeuses, les jeunes Lyonnais qui, par leur action courageuse, ont sauvé l'honneur de leur ville.

Source : http://synthesenationale.hautetfort.com

Voir les commentaires