Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

De la francophonie à la francité

20 Mars 2021, 12:02pm

Publié par Thomas Joly

Ce samedi 20 mars, c'est la journée de la Francophonie.

L'organisation internationale (OIF) qui prétend en être l'expression pourrait être, s'il existait une volonté nationale et un État digne de ce nom, une machine puissante de développement offensif de la langue française dans le monde en même temps qu'une arme de force au service du rayonnement et de l'influence de notre pays.

Hélas ! Regroupant 88 États dont plus de la moitié ne sont ni francophones ni francophiles, ni même liés à nous par un destin commun — les Emirats arabes unis, le Qatar, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Mexique, la Bosnie, par exemple — cette institution molle et sans effet autre que la dilapidation de notre argent public et le reclassement de caciques du régime battus aux élections ou de Hauts-fonctionnaires en mal de sinécure, consacre désormais le plus clair de son temps à la promotion des droits-de-l'homme, du développement durable, de la défense des minorités, des questions climatiques et de l'accueil des réfugiés.

La droite nationale au pouvoir devra procéder à la dissolution pure et simple de cette organisation fantoche et la remplacer par un outil efficace, de rang ministériel, porté par un projet ambitieux au service global de notre langue française, de notre civilisation française, de notre esprit français, de nos intérêts français, culturels, économiques et politiques, de notre grandeur française.

Ce projet, c'est la Francité.

Jean-François Touzé - Délégué général du Parti de la France

Voir les commentaires

J'ai reçu ma dose de « Radjaïdjah » !

20 Mars 2021, 09:08am

Publié par Thomas Joly

Une rumeur veut que dans notre sympathique petit microcosme des amis de Synthèse nationale, de Présent, du PdF et de TV Libertés, je sois « un grand voyageur ». Cette réputation flatteuse est, à mon sens, un peu surfaite encore que, c’est vrai, j’ai bourlingué pas mal en touriste engagé et averti de la Nouvelle-Zélande à la Laponie, de Moscou à Denver, de Copenhague à Phnom-Penh, de Barcelone à Ho-Chi-Minh ville, - pardon, Saigon ! -, de Nouméa à Pretoria ou encore de Mexico à « mon » Argentine des Perón, sans oublier ni le Brésil, ni le Proche-Orient « bien compliqué ».

Or, avec l’irruption depuis une bonne année de ce foutu virus chinois dans les deux hémisphères, se déplacer à l’étranger revient à résoudre la quadrature du cercle ! Pour pouvoir sortir de l’hexagone et faire encore quelques petits reportages de « choses vues », J’ai donc dû me résoudre à me faire vacciner ce vendredi 19 mars - date sinistre s’il en est - en espérant qu’elle ne me portera pas la poisse ! Je me suis donc fait injecter le « Radjaïdjah », vous savez, « le poison qui rend fou » comme le dit l’infecte Mitsuhirato en piquant Tintin page 23, dans l’inoubliable album d’Hergé, Le Lotus Bleu édité chez Casterman !

Alors, s’il me pousse des écailles ou des nageoires, ou que je doive faire, moi aussi, mon coming out pour changement de sexe, je vous le dirai !

Sauf nécessité absolue et beaucoup de contacts humains rendus obligatoires par votre profession, il est peut-être urgent d’attendre et d’observer les éventuelles retombées négatives ou positives, de la vaccination au Pfizer sur les cobayes dont, désormais, je suis. Ou, mieux, guetter l’arrivée attendue sur le marché de nouveaux vaccins dont, cocorico, le nôtre, bien enrubanné de tricolore, ou encore le Spoutnik russe. Un comble, la Russie venant au secours de l’Union européenne alors qu’elle fit trembler tout l’occident pendant plus d’une bonne moitié du XXe siècle, quelle revanche ! Quant à l’Astra Zenica, victime d’une mauvaise presse reposant sur d’alarmants constats à vérifier, attendons de voir ses effets sur monsieur Castex « qui s’est jeté à l’eau », et n’en parlons pas par charité chrétienne !

En attendant, le grand Pasteur doit se retourner dans sa tombe en voyant dans quelle mélasse se débat sa patrie.

Jean-Claude Rolinat - Membre du Bureau politique du Parti de la France

Voir les commentaires

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen - N°611

19 Mars 2021, 06:55am

Publié par Thomas Joly

Sujets abordés : Jean Castex et le pape François qui s'en prennent à Marine Le Pen, la Macronie face au Covid, Israël et la pandémie, l'UNEF syndicat anti-Blancs, les émeutes ethniques à Blois, conseils de lecture.

Voir les commentaires

Le 19 mars 1962, la république offre l'Algérie aux terroristes communistes et musulmans

19 Mars 2021, 06:50am

Publié par Thomas Joly

Bruno Hirout, Secrétaire général du Parti de la France : « Le 19 mars 1962, la république offre aux terroristes communistes et musulmans une création de la France : l'Algérie. Aujourd'hui "l'indépendance" est une telle réussite que les Algériens viennent vivre en France, et ils ont le toupet de nous accabler de reproches ! Quelle indécence... Que crève ce régime pourri, que soient expulsés tous ces ingrats, et que revive la France ! »

Voir les commentaires

Décadence : comment abandonner ses libertés sans s’en rendre compte

19 Mars 2021, 06:37am

Publié par Thomas Joly

Il est de plus en plus clair que nous assistons aujourd’hui, éberlués, à la mise sous séquestre de nos libertés fondamentales. Nos libertés sont confisquées, soumises à un chantage sanitaire. Nos biens, notre droit de propriété, seront demain saisi sous couvert de la dette. Tout ce que nos ancêtres avaient acquis, au prix de sacrifices, nous est retiré, sans que nous semblions en mesure de réagir.

Mais tout cela entre dans l’ordre des choses. Les techniques évoluent, les lois qui régissent la vie humaine restent. La liberté ne tient que pour des peuples responsables, qui assument leurs actes, suffisamment éduqués pour savoir ce qui est bon et ce qui ne l’est pas. Quand des idéologies fumeuses sèment la confusion dans les esprits, plus rien ne tient. Quand le vulgaire vient railler le noble, quand le laid prétend valoir autant que le beau, quand la fainéantise obtient des droits sur les fruits de ceux qui travaillent, quand le narcissisme est érigé en valeur suprême, quand la lâcheté l’emporte toujours sur le courage, quand le vice se pose en vertu, le peuple ne sait plus ce qui est bon, et ce qui ne l’est pas.

Dans le chaos et la confusion qui règnent, les gens se réfugient dans une quête effrénée de plaisirs et loisirs futiles, et oublient tout cela dans des addictions en tous genres. Puisque plus rien ne tient debout, puisque l’avenir est bouché, puisque la société est atomisée, autant vivre pour soi, et dans l’instant présent. Puisque tout est permis, on se permet de faire tout et n’importe quoi. Et quand on se retrouve le nez dans le mur, l’assistanat est là pour nous sauver de nos propres turpitudes : ceux qui, malgré tout, s’efforcent de bien faire se retrouvent ainsi convoqués pour venir au secours de ceux qui se perdent dans des libertés factices et illusoires.

C’est cet homme postmoderne blasé, athée, sans idéal ni valeurs cardinales, perdu dans un océan de relativisme, qui ne sait plus ce qu’il doit faire. Et qui ne fait plus rien, même lorsqu’on lui enlève l’essentiel. Est-il d’ailleurs en mesure de comprendre ce qui est essentiel, et ce qui ne l’est pas ? Se rend-il vraiment compte de ce qui se passe, ou se berce-t-il dans le confort d’illusions qui voudraient que la fête décadente reprendra de plus belle en temps voulu ?

Y a-t-il encore assez de gens réalistes, responsables, déterminés, pour pouvoir arrêter ce désastre ? Telle est la grande question qu’il faut désormais se poser, dont la réponse conditionnera la survie de notre civilisation.

Olivier Piacentini

Source : http://ripostelaique.com

Voir les commentaires

Joe Biden multiplie les signes de démence sénile

19 Mars 2021, 06:27am

Publié par Thomas Joly

Un discours de Joe Biden le jeudi 18 mars a été ponctué d’une nouvelle bourde. La vice-Présidente Kamala Harris a été qualifiée de Présidente par le chef de l’État.

Cette gaffe du Président n’est pas la première. En décembre, il avait déjà qualifié à tort Harris de « Présidente élue », également lors d'un discours sur les vaccins contre le Covid-19.

« Je l'ai pris pour instiller la confiance du public dans le vaccin. La Présidente élue Harris a pris le sien aujourd'hui pour la même raison », avait-il déclaré.

Oubli du nom du chef du Pentagone

Il y a dix jours, le Président américain avait de nouveau donné l’impression qu’il souffre de problèmes de mémoire.

En annonçant, le 9 mars, la nomination de deux femmes générales affectées à la direction des commandements militaires américains, Joe Biden avait soudainement perdu le fil de ses pensées.

« Je tiens à remercier l’ancien général. Je continue de l’appeler général, mais mon… le gars qui dirige cette équipe là-bas », s’était-il hasardé en faisant vraisemblablement référence au secrétaire à la Défense Lloyd Austin se trouvant à deux pas de lui.

Les bourdes successives du Président américain et le fait qu’il n’ait donné aucune conférence de presse depuis son investiture, promise pour «les prochaines semaines, avant la fin du mois», versent de l’eau au moulin de ceux qui parlent de son mauvais état de santé, potentiellement d’une incapacité à diriger le pays.

Poutine lui souhaite une bonne santé

Après que Joe Biden a dit penser que son homologue russe Vladimir Poutine était « un tueur », et a promis qu'il en paierait « le prix », ce dernier lui a souhaité « une bonne santé ».

Source : http://fr.sputniknews.com

Voir les commentaires

Reconfinement : un crime d'État contre notre économie et nos commerçants

19 Mars 2021, 06:11am

Publié par Thomas Joly

Voir les commentaires

Éric Zemmour dit la vérité sur les « migrants mineurs isolés » : le CSA extorque 200.000 € à CNews

19 Mars 2021, 06:07am

Publié par Thomas Joly

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a sanctionné ce jeudi CNews, la chaîne d’info du groupe Canal+, d'une amende de 200.000 euros pour « incitation à la haine » et « à la violence ».

Les propos ont été tenus le 29 septembre, lors d’un débat de l’émission « Face à l’info » dédié à la question des migrants mineurs isolés après l’attentat devant les ex-locaux de Charlie Hebdo. À l’antenne, Eric Zemmour avait déclaré :  « Ils n’ont rien à faire ici, ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c’est tout ce qu’ils sont, il faut les renvoyer et il ne faut même pas qu’ils viennent. »

Source : http://lalettrepatriote.com

Voir les commentaires

Macron décide, Castex annonce, les Français subissent

18 Mars 2021, 19:37pm

Publié par Thomas Joly

Débordé par les évènements, incapable de faire face aux circonstances, totalement incompétent dans sa gestion de la crise, infoutu depuis un an que dure la crise de renforcer les capacités hospitalières et d'entamer un redressement de la dérive létale dans laquelle les gouvernements successifs de droite comme de gauche ont laissé, ces trente dernières années, s'enfoncer le système médical et pharmaceutique français, l'Exécutif ordonne un nouveau serrage de vis. Un serrage de vis, complexe dans sa compréhension, inepte dans son principe et hasardeux dans son application, dont vont, une fois de plus, souffrir plusieurs millions de nos compatriotes sommés, quant à eux, de serrer les dents, et des dizaines de milliers de petites entreprises, tous considérés par le pouvoir comme de simples variables d'ajustement.

Condensé de toutes les tares accumulées d'un régime désormais crépusculaire, ce gouvernement doit savoir que les Français ne lui pardonneront ni de les avoir, durant des mois, enfermés derrière les barbelés sanitaires et privés de leurs libertés non seulement fondamentales mais élémentaires, ni les conséquences économiques de ses carences, ni de les avoir humiliés en tant que peuple aux yeux du monde entier.

En 2022, pour cette raison et pour toute les autres - incapacité à maintenir l'ordre et assurer la sécurité, submersion migratoire, effondrement démographique, dégradation morale, iniquité sociale, dislocation nationale, effacement de la France dans le monde - il faudra, d'une manière ou d'une autre, et « quoi qu'il en coûte » pour reprendre une expression chère à Macron, les virer.

Jean-François Touzé - Délégué général du Parti de la France

Voir les commentaires

Oui à la dissolution de l'UNEF !

18 Mars 2021, 06:35am

Publié par Thomas Joly

Oui à la dissolution de l'UNEF !

Oui à la dissolution de l'UNEF ! Ce n'est plus un syndicat étudiant mais une officine indigéniste, pro-musulmane et anti-française.

Voir les commentaires

18 mars 1871 : la Commune de Paris commence

18 Mars 2021, 06:33am

Publié par Thomas Joly

Il y a 150 ans débutait la Commune de Paris, période insurrectionnelle et meurtrière qui dura 71 jours dans la capitale.

Nationalistes et nationaux ne peuvent qu'être partagés.

D'un côté, le peuple résistant, la foi patriotique, le refus de l'étranger, la volonté sociale, le colonel Rossel. De l'autre, l'anti-chistianisme acharné, les incendies, les exactions, la chienlit révolutionnaire des internationalistes, l'ignoble Louise Michel, les redoutables blanquistes...

D'un côté le mur des Fédérés et l'ombre sanglante de la bourgeoise thieriste, de l'autre le chaos.

Jean-François Touzé - Délégué général du Parti de la France

Voir les commentaires

Prenez connaissance de la liste des 52 « genres sexuels » déconnectés du réel publiée par Facebook

18 Mars 2021, 06:17am

Publié par Thomas Joly

Faites attention à votre santé, car le mal de crâne est garanti. Vous pouvez prendre un Doliprane dès à présent avant d’entamer l’écoute de la vidéo ci-dessus. Il est difficile de l’écouter jusqu’au bout, nonobstant le fait que ce soit pas de la faute de l’intervenant… D’un point de vu strictement rationnel et mathématique, toutes ces affirmations sur les « non-genrés » ne signifient rien du tout. À l’avenir, il faudrait créer une IA complètement dézinguée pour que des bots en ligne (ou des robots à l’extérieur) puissent traiter ces non-informations, positivement du moins.

Ces frappadingues tournent en rond et les définitions se ressemblent toutes : de neutre, à non-binaire en passant par les « trans je-ne-sais-quoi » (avec ou sans opération chirurgicale, etc.). Les deux genres réels et indéboulonnables, que sont homme et femme, ne sont même pas décomptés dans ce « document de référence » (sic) publié en 2014 via un des sites à l’avant-garde dudit progressisme (comprendre la dégénérescence et la transgression morale), j’ai nommé State (c’est du niveau de Konbini). Ces barjots se rendent-ils seulement compte du ridicule qu’ils prodiguent à leurs ouailles tombées sous leurs griffes ?

Noyés par leur écriture dite inclusive entre autres (aliénation et barbarie ultime contre la langue de Molière), leur verbiage amphigourique et logomachique, sans queue ni tête (dans tous les sens du terme !), ces dingos, complètement incultes et se croyant pourtant très intelligents, producteurs de concepts « et tout et tout », se croient accessibles qu’à une élite, celle de la tyrannie homosexualiste. La blague !

L’Occident est devenu si décadent, déraciné, antitraditionnel, et si confortable à la fois, que des gens, souvent forts médiocres, faibles et hypocondriaques, s’inventent des problèmes tellement ils n’en ont pas : ainsi sont les soi-disant turpitudes liées à la grossophobie, à la glottophobie et tutti quanti. Je ne crois pas que ce sujet aurait effleuré l’esprit des poilus pour les diverses raisons susmentionnées d’ailleurs (tradition et soucis concrets).

Désormais, plus rien n’existe véritablement en ce bas monde, l’ordre naturel, l’homme, la famille, la nation, la race  et la civilisation sont rangés au rang du néant. Tout cela participe logiquement du tout transhumaniste, technologiste, antinaturel et antisocial que nous dénonçons régulièrement.

Source : http://integralisme-organique.com

Voir les commentaires

Rire contre le racisme : la rééducation par France Télévisions

18 Mars 2021, 06:02am

Publié par Thomas Joly

On le sait, la présidente de France Télévisions a une dent contre les mâles blancs, supposés sexistes, anti-LGBTQI et, bien sûr, indécrottablement racistes. Et leurs femmes aussi, peut-être, puisqu’elles acceptent de partager le quotidien de ces monstres… Alors, cette semaine, grâce à nos impôts, Mme Ernotte a mis le paquet avec une programmation spéciale autour du racisme, en préambule de la Journée contre la discrimination raciale prévue le 21 mars et de la Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme, du 21 au 28 mars. Les masochistes pouvaient donc choisir leur première séance de rééducation sur France 2, ce mardi soir, avec « Rire contre le racisme ».

Pour attirer le chaland, les réalisateurs avaient, en introduction, mis les plus belles fraises sur le dessus du panier. Sketch au cordeau d’Élie Semoun – le veinard a pu ainsi aller se coucher tôt -, suivi de Blanche Gardin, dont le texte rappelait de façon subliminale les limites à ne pas franchir. Oui, on peut rire du « On me dit qu’il y a des juifs dans la salle » de Desproges, parce que c’est ancien, qu’il est mort et qu’il est devenu culte, mais… n’oubliez pas Tex, viré pour une broutille.

Se succédèrent, ensuite, une palette chromatiquement complète de jeunes estampillés humoristes, franchement laborieux mais extraordinaires de courage, puisque entrelardant leurs prestations de piques contre les méchants : bien entendu la famille Le Pen au grand complet (sauf le chien), Sarko, Fillon, Bolloré, Zemmour, Génération identaire et même Balkany ! Télé 7 jours avait pourtant annoncé que « les humoristes se sont lancé le défi de rire de tout »? Sauf de la gauche, apparemment…

Par opposition, l’exhumation de vieux sketchs de Bedos ou de Muriel Robin rappela cruellement le gouffre qui sépare l’archet et le marteau pneumatique : peu de risques de voir ces espoirs du rire du service public faire la réouverture du Stade de France !

Pour la suite de la semaine de rééducation, Télé-Loisirs nous met l’eau à la bouche avec l’annonce de « Il était une fois dans l’ouest… de l’Afrique, sur France 2. Un reportage dans un village du Bénin où musulmans, chrétiens, évangéliste ou adeptes du vaudou jouent à la pétanque ensemble ! » Même si l’on y pratique aussi le lancer de boules, imaginer la même scène à Trappes, Sarcelles ou Rillieux-la-Pape serait effectivement surréaliste.

Heureusement, grâce au replay et au reconfinement qui s’annonce, je vais pouvoir me délecter longuement de ces brillantes productions nationales, républicaines et bonnes pour la planète ; mais quelque chose me dit que Netflix et Amazon Prime ont encore de beaux jours devant eux…

Richard Hanlet

Source : http://bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Passeport vaccinal : pas question !

17 Mars 2021, 19:01pm

Publié par Thomas Joly

Passeport vaccinal : pas question !

Passeport vaccinal, QR code, contrôle soviétique et orwellien des Français : le Parti de la France dit non à cette folie sanitaire ! Reprenons nos libertés !

Voir les commentaires

Quand Joe Biden tente de raviver la guerre froide

17 Mars 2021, 16:31pm

Publié par Thomas Joly

Pour Joe Biden, interrogé par la chaîne ABC, « Poutine est un tueur. Il en payera bientôt les conséquences ».

Quel sens aigu des relations internationales. Quelle vision apaisée du monde.

C'est l'Amérique patricienne de toujours, celle de la modération par le Colt, du dialogue par la winchester ou le char Sherman, de la diplomatie des subtilités par la référence biblique au massacre des Cananéens, et des nuances infinies dans la recherche des équilibres géo-politiques par la pratique du"carpet bombing" sur les populations, du napalm et des frappes massives par missiles.

Jean-François Touzé - Délégué général du Parti de la France

Voir les commentaires