Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Incroyable : un soda à base de cellules de foetus avortés

10 Mars 2012, 15:07pm

Publié par Thomas Joly

Pepsi-next.jpgSelon le site actuchretienne.com qui traduit une partie de l’article de lifesitenews.com, Pespi devrait mettre en production une boisson à base de cellules de foetus avortés.

 

La société Pepsi, qui doit lancer dans les toutes prochaines semaines sont nouveau produit « Pepsi Next », fait face à un boycott de plus en plus vigoureux des militants pro-vie américains. La compagnie utilise en effet des cellules issues de foetus avortés dans ses recherches pour rehausser le goût de la célèbre boisson. Avec l’aide de l’administration Obama, Pepsi a réussi à obtenir gain de cause.

 

Dans une décision rendue publique le 28 février, la SEC (Security and Exchange Commission) mise en place par le président Obama a statué: le laboratoire Semonyx, filiale de recherche du groupe PepsiCo’, est autorisé à utiliser des restes de fœtus avortés comme rehausseurs de goût. Cet usage est considéré comme des « opérations commerciales ordinaires ».

 

Source

Voir les commentaires

Carl Lang dans la presse picarde

10 Mars 2012, 14:56pm

Publié par Thomas Joly

Carl-Lang-St-Quentin.jpgEn cliquant sur les liens suivants, vous pourrez consulter deux articles parus suite à la venue de Carl Lang à Amiens et à Saint-Quentin mardi 6 mars :

 

http://www.lunion.presse.fr/article/aisne/en-deplacement-a-saint-quentin-carl-lang-et-la-guerre-des-mondes

 

 

http://www.aisnenouvelle.fr/article/politique/il-y-a-un-choix-de-civilisation-a-faire

 

Voir les commentaires

Cinquantenaire du 19 mars 1962, l'analyse de Matthieu Mautin

9 Mars 2012, 10:41am

Publié par Thomas Joly

Mautin MatthieuA l’occasion du cinquantenaire du 19 mars 1962, Matthieu Mautin, délégué départemental du Parti de la France en Mayenne, tire quatre enseignements pour aujourd’hui :

 

1-      En quelques années, une population très majoritairement francophile et pacifique s’est pliée à la poigne de fer d’une minorité fanatique et démagogue. Un tel scénario peut tout à fait se reproduire sur le sol de l’hexagone ou la subversion culturelle, l’immigration torrentielle et le chômage de masse réalisent le cocktail redoutable du déracinement et du désoeuvrement.

2-      Comme toutes les révolutions, la révolution algérienne a accouché d’un régime tyrannique qui contraste fort avec les aspirations initiales du peuple. N’en déplaise à monsieur Mélenchon ou Marine Le Pen, la révolution est un mirage qui ne sème que des ruines.

Affiche refusons la colonisation3-      En quelques mois, un million et demi de pied-noirs ont du fuir leur terre natale. Tous ces braves gens qui étaient pourtant dans leur bon droit durent tout abandonner.  Ceux qui s’honorent aujourd’hui de la moindre sympathie pour les terroristes du FLN sont donc totalement disqualifiés pour s’insurger contre l’expulsion des immigrés clandestins et des délinquants étrangers.

4-      Si la classe politico-médiatique salue unanimement la création il y a cinquante ans d’une « Algérie algérienne », on ne peut que s’étonner qu’il soit si mal vu de proclamer « la France aux français ».

 

La France, prise entre le marteau du capitalisme ultralibéral et l’enclume du socialisme international est en proie à un véritable phénomène de colonisation par la finance et l’immigration. En s’inspirant de ces leçons de l’Histoire récente, il apparaît nécessaire et raisonnable d’envisager un processus de décolonisation de notre pays.

Voir les commentaires

Les femmes contre l'islamisation

8 Mars 2012, 11:26am

Publié par Thomas Joly

Femmes-contre-l-islamisation.jpgMardi 6 mars, a été lancée officiellement à Anvers la campagne européenne initiée par Filip Dewinter, porte-parole du Vlaams belang, sur le thème : "Les femmes contre l'islamisation".

 

Une conférence de presse s'est tenue en présence de déléguées venues de toute l'Europe parmi lesquelles la député autrichienne du FPO Suzanne Winter, l'Anglaise J. Cook, notre amie Judith Wolter, de Pro Koln qui a participé à plusieurs de nos journées de Synthèse nationale, et, bien sûr, la courageuse Anne Sophie Dewinter, fille de Filip, qui représentait la Flandre et qui est à l'origine de cette campagne.

 

La délégation française était conduite par notre amie Anne Kling. Robert Spieler, Délégué général de la Nouvelle Droite Populaire, était aussi présent à cette conférence européenne.

 

Le soir, un 1er meeting des "Femmes contre l'islamisation" a rassemblé plus de 400 personnes dans la capitale de la Flandre. Lire la suite

Voir les commentaires

Temps de parole : Carl Lang clairement exclu des chaînes de télévision selon le bilan du CSA

7 Mars 2012, 15:20pm

Publié par Thomas Joly

Voici le bilan du CSA pour le temps de passage à la télévision du 1er janvier au 24 février :

27 juin 2011 c

Nicolas Sarkozy candidat UMP : 165 heures 45 minutes 28 secondes
François Hollande candidat PS : 142 heures 23 minutes 56 secondes
Marine Le Pen candidate Front National : 48 heures 34 minutes 1 seconde
François Bayrou candidat du Modem : 45 heures 4 minutes 43 secondes
Jean-Luc Mélenchon candidat du Front de gauche : 27 heures 52 minutes 4 secondes
Dominique de Villepin candidat de République Solidaire : 7 heures 35 minutes
Corinne Lepage candidate écologiste de Cap 21 : 6 heures 38 minutes 16 secondes
Nathalie Artaud  candidate de Lutte Ouvrière : 6 heures 18 minutes 55 secondes
Nicolas Dupont-Aignan candidat de Debout la République: 5 heures 18 minutes 17 secondes
Philippe Poutou candidat du NPA : 4 heures 3 minutes et 38 secondes
Jacques Cheminade candidat de Solidarité et Progrès: 40 minutes 22 secondes
Carl Lang du Parti de la France : 14 minutes 58 secondes

 

Un véritable scandale ! Sans compter que le nom de Carl Lang n'a été proposé dans AUCUN des innombrables sondages dont l'opinion est abreuvée chaque jour pour mieux la manipuler...

Voir les commentaires

Carl Lang en campagne en Picardie

7 Mars 2012, 13:12pm

Publié par Thomas Joly

Carl Lang 06 03 12Mardi 6 mars, Carl Lang, Président du Parti de la France et candidat de l'Union de la Droite Nationale à l'élection présidentielle, était en campagne dans la Somme et dans l'Aisne.

 

La journée a débuté par une conférence de presse à 10h30 à Amiens puis Carl Lang a rejoint les studios de France 3 Picardie pour une interview en direct sur le plateau du journal régional de 12h (cliquez ici pour visionner la vidéo) où il a annoncé qu'il avait franchi la barre des 400 parrainages. Sitôt son entretien terminé, le candidat de la droite nationale est reparti à la rencontre des militants de la Somme lors d'un apéritif convivial où il a présenté son projet politique de décolonisation et de reconquête nationale ; Thomas Joly, délégué régional et secrétaire général du Parti de la France, ayant rappelé en préambule que le Parti de la France participerait activement aux élections législatives dans la Somme. S'en est suivi un déjeuner de travail avec quelques cadres locaux et des membres de la société civile amiénoise.

 

Carl-Lang---Amiens-Conf-pres---6-mars-2012-013.jpg

 

Carl-Lang---Amiens-Conf-pres---6-mars-2012-052.jpg

 

À 17h30, se tenait une seconde conférence de presse à Saint-Quentin où Carl Lang a répondu aux questions des journalistes de l'Union, du Courrier Picard et de l'Aisne Nouvelle. Puis, avant un apéritif amical, Carl Lang a pris la parole devant les militants axonnais, dont une très grande majorité de jeunes, rappelant qu'il ne céderait jamais au renoncement ni au reniement face à la colonisation migratoire dont le peuple français et victime.

 

Images-7-8758.JPG

 

Au cours de ces deux rendez-vous, du matériel de campagne a été distribué aux militants picards particulièrement motivés pour faire campagne pour l'unique candidat de droite nationale victime d'une omerta très révélatrice de la part des grands médias nationaux qui ont concédé un monopole médiatique à la candidate gaucho-lepéniste.

 

Images-7-8760.JPG

Voir les commentaires

Meeting du samedi 3 mars, un grand succès pour Carl Lang et l'Union de la Droite Nationale

5 Mars 2012, 11:41am

Publié par Thomas Joly

Holeindre_Paris_3_mars_2012_006.jpgLes patriotes et militants de la cause nationale étaient nombreux samedi 3 mars, réunis au forum de Grenelle afin de soutenir, d’encourager et écouter Carl Lang, président du Parti de la France et candidat de l’Union de la Droite Nationale à l’élection présidentielle.


Avant son allocution différents intervenants de la droite nationale se sont succédés. Ainsi les participants ont pu entendre s’exprimer Roger Holeindre, ancien député, figure emblématique du combat patriotique qui a rappelé le devoir de vérité historique et la nécessité de continuer le combat national sur les vraies valeurs de la droite nationale. Valeurs qui ne sont plus portées par un mouvement politique dont il avait été l’un des membres fondateurs et l’un des dirigeants pendant 40 ans.
 
Spieler - Paris - 3 mars 2012 013

Robert Spieler, ancien député et ancien conseiller régional d’Alsace, délégué national de la NDP, quant à lui a présenté les combats communs que nous allons mener avec les autres mouvements nationaux et patriotiques d’Europe afin de relever ensemble les grands défis de la dénatalité et de l’islamisation.

 

Yann Phélippeau, secrétaire général du MNR, a rappelé la nécessité d’une France forte et d’une Europe protégée face aux grands bouleversements populaires et islamistes qui touchent l’Afrique du Nord, le Proche et le Moyen Orient.

 

Olivier Wyssa, conseiller régional Rhône-Alpes, a apporté comme élu son soutien politique et son parrainage à la candidature de Carl Lang qui est le seul aujourd’hui à défendre publiquement les valeurs non négociables du respect de la vie et de notre modèle chrétien de civilisation. 

  
Le-Rachinel---Paris---3-mars-2012-021.jpgFernand Le Rachinel, ancien député européen et conseiller général honoraire de la Manche, président du comité de soutien national à Carl Lang a rendu compte du travail considérable effectué depuis près d’un an afin de recueillir les parrainages nécessaires à la candidature de Carl Lang. Il a annoncé que nous avions déjà, à ce stade, recueilli des signatures dans beaucoup plus que dans les 30 départements minimum nécessaires et que le nombre de signatures officielles en notre possession était, le samedi 3 mars de 380. Il a appelé à la mobilisation de tous afin d’ici au 16 mars de franchir la barre des 500 parrainages.

 

SEP logo
A la suite de ces brillantes et enrichissantes interventions, Carl Lang a pris la parole. Il a tenu à remercier en premier lieu les intervenants mais aussi les équipes de bénévoles qui ont participé à la réalisation et la bonne tenue de cette journée dont notamment les membres du SEP (Service Encadrement et Protection) dirigé par notre ami Jean-Pierre Dellac.

Carl_Lang_Paris_3_mars_2012_091.jpgLe discours de Carl Lang a été l’occasion de rappeler que cette campagne présidentielle se faisait dans l’unité, l’amitié et le bénévolat et ce, au service de convictions et d’engagement pour la cause française. En citant Monsieur de Charrette : « Combattus souvent, battus parfois, abattus jamais ! » il a insisté sur le fait que tout ne faisait que commencer et que la France et les Français avaient plus jamais besoin de nous. En effet, nous sommes les seuls à incarner la droite nationale, populaire, identitaire et européenne. Carl Lang a ensuite rappelé que pour cette campagne il avait fait le tour de France des régions afin de rencontrer les militants et sympathisants de la cause nationale et à organiser avec nos responsables locaux des conférences de presse et des réunions militantes. Au final et ce, depuis quelques mois se sont créés de nouvelles sections départementales, de nouveaux blogs du Pdf et de nombreuses adhésions nous sont parvenues au siège.
Carl_Lang_Paris_3_mars_2012_068.jpg
Sur le plan économique il a rappelé que c’est à l’Etat de se serrer la ceinture, pas aux Français. Il a présenté ses règles d'or pour une gestion patriotique de la crise et pour une reconquête économique et sociale. Il réitéré son refus de la persécution et de la répression fiscales, dénoncé le mythe de la redistribution (quand il n’y a plus rien à distribué) et constaté que les politiques de Poutou à Le Pen étaient toutes pareilles s’agissant de leurs discours étatiste et socialiste. Le gaucho-lepénisme existe : c’est Marine Le Pen !
UDN---Paris---3-mars-2012-098.jpgCarl Lang a ensuite développé le thème de notre identité française : communion naturelle, culturelle, historique et spirituelle entre le peuple français et la terre de France. La France de ses saints, de ses rois, de ses héros, de ses martyrs. La France de nos ancêtres celtes, francs, latins. Nous devons relever des défis de civilisation qui sont les défis du mondialisme destructeur des nations, du néo-communisme, de la colonisation de la France et de l’Europe et de l’islamisation révolutionnaire. Il a rappelé sur ce dernier point que la charia, le culte et la norme doctrinale, culturelle et sociale édictés par le Coran ne sont pas compatibles avec nos valeurs de civilisation humanistes et chrétiennes. Carl Lang a conclu son discours en proclamant haut et fort le slogan hier dénoncé et renié par d’autres : « La France aux Français ! »
 

Voir les commentaires

Aujourd'hui Bruxelles, demain la Seine-Saint-Denis puis... le reste de la France !

2 Mars 2012, 15:01pm

Publié par Thomas Joly

Grand Jeu : de quel pays musulman provient cette liste électorale ?

 

Voici un extrait de la liste :

 

n° 3 : Emir Kir n° 27 Ahmed El Ktibi n° 54 Myriem Amrani
n° 7 Fadila Laanan n° 28 Souad Razzouk n° 55 Ibrahim Dönmez
n° 8 Mohammed Daïf n° 29 Emin Ozkara n° 57 Ahmed Ouartassi
n° 10 Sfia Bouarfa n° 35 Abdallah Boustani n° 59 Ahmet Gjanaj
n° 13 Rachid Madrane n° 42 Yasmina Nekhoul n° 61 Hava Ardiclik
n° 19 Jamal Ikazban n° 43 Mohamed Errazi n° 63 Abobakre Bouhjar
n° 20 Fatiha Saïdi n° 45 Mohamed Lahlali n° 65 Mado Mfuni Lukanda
n° 22 Nadia El Yousfi n° 47 Mounir Laarissi n° 67 Talbia Belhouari
n° 25 Mohammed Azzouzi n° 51 Ahmed Laaouej n° 70 Mohamed Ouriaghli

 

Réponse : Il s’agit de la liste du Parti Socialiste pour les prochaines élections régionales de Bruxelles (Belgique).

 

Trois remarques :

 

bruxelles islam1. On constate sur la liste de 72 candidats la présence de 27 noms de candidats manifestement « issus de la diversité » pour reprendre l’expression consacrée de la novlangue multicuturellement correcte, soit 37,5%. À moins que Bruxelles ne recèle un remarquable vivier de talents de la « diversité », on peut raisonnablement imaginer que le choix de ces personnalités s’est opéré en premier lieu autour d’un critère ethnoculturel. Choisir un personnel amené à exercer des fonctions politiques sur la base de son appartenance ethnique, culturelle, religieuse, c’est non seulement le niveau zéro de la Politique avec un P majuscule, mais c’est également ce qu’en d’autres temps et d’autres lieux, on appelait du racisme.

 

islamistes integristes2. Sans préjuger des qualités de chacun de ces candidats dont les patronymes laissent entrevoir pour la plupart une origine musulmane, on peut légitimement se poser la question de savoir s’ils s’inscrivent résolument en rupture avec les nombreux points de la culture dont ils sont issus qui sont incompatibles avec les valeurs occidentales, telles que par exemple la laïcité, l’égalité entre hommes et femmes, la primauté de l’individu sur le groupe, etc. Et si les bonnes âmes nous assurent que cela va sans dire, nous leur rétorquons à la façon de Talleyrand que cela ira encore mieux en le disant. Les compromissions et trahisons dont sont capables par lâcheté (pour “acheter” la paix sociale) et opportunisme électoral les partis politiques - certains plus que d’autres d’ailleurs - abondent, et ne sont évidemment pas de nature à nous rassurer sur le sujet.. Le fait que le premier nom de cette liste de la « diversité » soit sujet à controverses pour ses positions censément négationnistes du génocide arménien, et pour avoir fait disposer à Bruxelles des containers destinés à recueillir les déchets d’abattage lors de l’Aïd el-Kebir lorsqu’il était secrétaire d’État à la Propreté publique ne sont pas non plus des éléments de nature à nous rassurer.

 

lunettes-immigration.jpg3. Enfin, cette liste est un signe de plus que le visage de Bruxelles change, qu’il change à une vitesse fulgurante, et que nous n’avons toujours pas pris la mesure de l’incroyable bouleversement démographique qui s’opère. Rappelons que Mohammed y est le prénom le plus donné aux nouveaux nés depuis les années 80, qu’un tiers de la population de Bruxelles-Capitale est musulmane, et que selon des analystes, les musulmans y seront majoritaires dans 15 ou 20 ans. Ce n’est rien de moins qu’à un processus de remplacement de population que nous assistons. Le réveil demain risque d’être singulièrement brutal.

 

Source

Voir les commentaires

Affaire Pulvar-Montebourg/Le Pen : les limites de la dédiabolisation

1 Mars 2012, 18:59pm

Publié par Thomas Joly

Logo-NDP.jpgCommuniqué de presse de la Nouvelle Droite Populaire

 

Audrey Pulvar et Arnaud Montebourg sont les symboles voyants d’un Système responsable de la situation économique et de la crise identitaire actuelle subie de plein fouet par les classes populaires françaises. Le chahut dont ils ont été victimes traduit le ras le bol des « petits blancs de banlieues » qui subissent au quotidien le racisme anti-français et des agressions physiques réelles et parfois mortelles qui ne font jamais la une des journaux.

 

pulvar-montebourg.jpgLa Nouvelle Droite Populaire ne peut en aucun cas cautionner, s’ils sont avérés, les propos et les actes rapportés. Cependant, l’attitude de Marine Le Pen qui tente désespérément de faire porter le chapeau de cette affaire montée en épingle par les médias aux authentiques forces nationales prouve son mépris pour son propre électorat et son allégeance au Système. Que nous sachions, ce ne sont ni à la Nouvelle Droite Populaire, ni à l’Union de la Droite Nationale, ni à l’œuvre française auxquels se référaient les protagonistes mais bel et bien au nom de Le Pen. On voit là les limites de la stratégie de dédiabolisation.

 

Pour lire le communiqué, sur le même sujet, d'Yvan Bénédetti, président de l'Oeuvre Française, cliquez ici.

Voir les commentaires