Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

La version « française » de Greta Thunberg est arrivée

3 Décembre 2021, 07:07am

Publié par Thomas Joly

Avec quelques années de retard, la France tient enfin son adolescent sauveur de planète. Comme Greta Thunberg, il marche pour le climat, comme Greta, il s’assoit devant des bâtiments officiels pour alerter les grands de ce monde, mais la comparaison s’arrête là. Le jeune Vipulan Puvaneswaran, encensé par Le Parisien, n’est qu’une pâle copie du modèle original.

Ses yeux ne lancent pas d’éclairs lorsqu’il s’exprime, plus posé, moins possédé par les forces du bien. Soyons juste, la contrefaçon est grossière.

Si la forme est assez éloignée des gesticulations suédoises, le fond laisse également à désirer. À l’obsession climatique, le militant en herbe adjoint le volet « sauvegarde du vivant ». Sur ce point, personne ne saurait lui reprocher de dénoncer la surpêche et autres disparitions d’espèces animales. Au terme de son voyage, l’automobiliste constate l’absence d’insectes écrasés sur son pare-brise… Où sont-ils passés ? Si Greta ne les a pas mangés, nul doute que l’industrie agroalimentaire s’est chargée de la besogne.

Mais au diable ces quelques heureuses dissemblances entre l’égérie nordique et la version française, Le Parisien accourt et s’agenouille devant le Messie. Si jeune, si pétri de planète, si Greta-compatible…

À l’occasion de la sortie du documentaire Animal dans lequel le héros parcourt le monde en compagnie de la Greta anglaise pour alerter sur la crise de la biodiversité, le quotidien dresse un portrait dithyrambique de Vipulan, 18 ans et déjà engagé dans la lutte pour la sauvegarde de la nature. Comme c’est attendrissant.

« Au “no future”, il préfère l’action. Celle qui sensibilise et participe, il l’espère, au changement culturel nécessaire. » Notre bon Macron ne manquera pas d’apporter tout son soutien à ces braves petits qui constatent les désastres occasionnés par les puissances financières qu’il représente.

L’innocence de la jeunesse arrive à point nommé pour égarer le citoyen. Le « changement culturel » évoqué tendrait à sous-entendre que le comportement du consommateur est la cause du désastre. « En 50 ans, nous avons éliminé 50 % de la vie sauvage sur terre », affirme la bande-annonce du documentaire. NOUS ? Que ceux qui ont exigé des bananes présentées dans une barquette en plastique se dénoncent !

À défaut de cibler les responsabilités politiques, la mouvance écolo en culottes courtes culpabilise le citoyen. Le média mondialiste en redemande !

Jany Leroy

Source : http://bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Eric Ciotti en tête au Congrès LR

2 Décembre 2021, 16:52pm

Publié par Thomas Joly

 

Voir les commentaires

Bordeaux : le maire écolo-taré installe un sapin horrible par idéologie

2 Décembre 2021, 07:44am

Publié par Thomas Joly

L’année dernière, le maire « vert » nouvellement élu Pierre Hurmic avait fait montre de sa folie furieuse en refusant d’installer un sapin de Noël comme il était de tradition, en parlant d’« arbre mort ».

Cette année, pour essayer de contenter la population, Hurmic a fait installer un sapin… artificiel. Une prétendue œuvre d’art, écologique, faite de verre et d’acier.

La gauche est une maladie mentale, comme nous l’expliquons depuis des années.

Evidemment, vous aurez remarqué que cet objet très laid est installé aux abords de la cathédrale. C’est le principe de l’« art » contemporain : sa seule façon de provoquer l’étonnement chez l’humain (car il est incapable de l’émerveiller) réside dans la transgression. Transgression si possible du sacré, chez ces gens de gauche.

Source : http://www.contre-info.com/

Voir les commentaires

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen - N°642

2 Décembre 2021, 07:33am

Publié par Thomas Joly

Sujets abordés : le variant Omicron, la vaccination obligatoire, le congrès des Républicains, la candidature d'Eric Zemmour, les aléas d'une campagne présidentielle, le tsunami démographique, Joséphine Baker au Panthéon.

Voir les commentaires

Yann Barthès, le meilleur allié d’Éric Zemmour

2 Décembre 2021, 07:27am

Publié par Thomas Joly

Il est là narquois, superbe, drôle, tellement sûr d’être irrésistible. Et fier, avec ça. Youpi, il est sur la video de Zemmour ! C’est un peu comme la Légion d’honneur et la valeur militaire réunies, n’est-ce pas ? Sans compter qu’il y est en bonne compagnie : Attali, Dupont-Moretti… le gratin. Il montre l’extrait à ses camarades autour du plateau, il faut être vigilant car c’est fugace : là, là ! Il est fier, donc, mais mécontent : son image, a été utilisée sans son accord et, en sus, pour dire du mal de lui. Enfin, faussement mécontent, car évidemment, il a ainsi trouvé la faille. « Trouvé » c’est un grand mot,  car depuis hier, ceux qui, drapés dans leur dignité, s’alignent devant le bureau des réclamations pour le même motif sont légion. Comme le fait remarquer finalement Eugénie Bastié, sur Tweeter « [On attend] l’interview des descendants de Beethoven pas d’accord avec l’utilisation de la 7ème symphonie dans le clip de Zemmour ». 

Yann Barthès s’esclaffe. « Mais quifait ce clip ? Des bras cassés ! » Il saisit théâtralement un téléphone antédiluvien pour faire mine d’appeler un avocat. Ils vont voir ce qu’ils vont voir. Ça va leur coûter bonbon. Et de préciser, avec force doigts d’honneur à l’appui, que les dommages et intérêts iront à des associations d’aide aux migrants. Il est vraiment désopilant.

Quand Quotidien a fait un gros plan sur le bouton de fièvre de Jordan Bardella, reprenant les images d’une interview de CNEWS, Europe 1 et Les Échos avec ce commentaire : « Vous le trouvez pas changé Jordan Bardella ? … Non ? Regardez bien : il vous donne envie de vous gratter la lèvre, non ? » , c’était sûrement bienveillant et dûment autorisé par Jordan Bardella et les médias qui l’avaient invité ?

Et si on parlait, enfin, des « bras cassés » anonymes, divers et variés, qui ont été ridiculisés, humiliés, au fil des années pour une phrase bafouillée, dites de travers ou tronquée à la sortie de tel meeting, telle paroisse, telle manifestation malséante ? Ils n’ont eu, pour leur image ainsi détournée et manipulée, livrée par « Quotidien » à la vindicte populaire, que leurs yeux pour pleurer. Ils n’ont pu que baisser la tête et supporter les quolibets – au lycée, au boulot, sur les réseaux sociaux -, en attendant que la lessiveuse du badbuzz s’arrête ou plutôt, un « bras cassé » chassant l’autre, qu’elle change de cible. Et en priant pour ne pas être viré ou saqué à l’issue.

C’est précisément ces « bras cassés », ces « déplorables » comme les appelait Hilary Clinton, à laquelle le mot n’a guère porté chance, qu’Éric Zemmour évoque dans le petit passage où figure Yann Barthès : « Bien sûr, on vous a méprisés, les puissants, les élites, les bien pensants, les journalistes, les politiciens… »

Avant lui, le soir du premier tour de la présidentielle de 2002, Jean-Marie Le Pen avait dédié à ses troupes presqu’incrédules devant la victoire la fameuse tirade de l’Aiglon : « Et nous, les petits, les obscurs, les sans-grades, nous qui marchions fourbus, blessés, crottés : malades, sans espoir de duchés ni de dotations ; nous qui marchions toujours et jamais n’avancions ; trop simples et trop gueux pour que l’espoir nous berne… ». 

Faut-il qu’aucune leçon ne serve jamais ? Yann Barthès n’a-t-il pas compris que son fiel était le carburant de ceux qu’il excècre ? Ce qui galvanise cet électorat ? Il prend les soutiens de Zemmour pour des imbéciles mais n’a visiblement pas compris qu’il en était lui-même l’idiot utile. 

Gabrielle Cluzel

Source : http://bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Le médecin qui a découvert le variant Omicron explique qu'il n'est absolument pas alarmant

1 Décembre 2021, 15:06pm

Publié par Thomas Joly

La présidente de l'Association des médecins sud-africains, Angélique Coetzee, qui aurait découvert le variant Omicron, dénonce l’emballement des autres pays après la découverte sud-africaine.

L’Afrique du Sud, dont les citoyens sont devenus persona non grata partout dans le monde, se sent « punie » et injustement traitée alors que ce sont ses scientifiques qui l’ont découvert et ont rapidement sonné l’alarme. Le ministre sud-africain de la Santé, dès vendredi soir, au lendemain de la révélation de ce nouveau variant sous sa houlette, décriait la réaction pavlovienne et « draconienne », la « panique » de nombreux pays qui ont immédiatement fermé leurs frontières avant même d’en savoir plus sur sa dangerosité.

« Certains dirigeants cherchent des boucs émissaires pour résoudre un problème qui est mondial », dénonçait Joe Phaahla.

« Je peux vous promettre que d'autres pays, lorsqu'ils découvriront un nouveau variant, seront très prudents avant de l'annoncer, en regardant ce qui nous est arrivé », a déclaré le Dr Angelique Coetzee à la BBC.

Selon elle, il est « prématuré » de prédire une crise sanitaire. « Ce n'est que spéculation à ce stade. C'est peut-être hautement transmissible, mais jusqu'à présent, les cas que nous voyons sont extrêmement bénins », a-t-elle déclaré, rapporte The Guardian.

Source : https://www.lavoixdunord.fr/1106015/article/2021-11-28/omicron-des-symptomes-legers-il-est-premature-de-s-affoler-rassure-l-association

Voir les commentaires

Dix raisons évidentes de soutenir Éric Zemmour (par Romain Guérin)

1 Décembre 2021, 12:28pm

Publié par Thomas Joly

1/ Je soutiens Eric Zemmour parce que c'est la seule personnalité politique que je sens souffrir sincèrement au plus profond de sa chair devant le spectacle ignoble, chaque jour rejoué, de la France humiliée.

2/ Je soutiens Eric Zemmour parce que c'est le seul candidat qui s'oppose frontalement au pouvoir mondialiste et à la nomenklatura d'extrême gauche qui détruisent la France et son peuple.

3/ Je soutiens Eric Zemmour parce que son amour pour la France et son histoire est contagieux et qu'il a déjà sauvé des dizaines de milliers de nos compatriotes du gauchisme enragé et suicidaire.

4/ Je soutiens Eric Zemmour parce que son charisme et son énergie donnent à des centaines de milliers de Français de tout âge et de toutes conditions, la force de sortir de l'inertie et du silence, et l'envie de relever la tête et de se mettre en action.

5/ Je soutiens Eric Zemmour parce que son talent et son autorité permettent de fédérer autour de lui toutes les composantes politiques et sociologiques du patriotisme français.

6/ Je soutiens Eric Zemmour parce qu'il est le seul à avoir le courage d'affronter la cruauté de la réalité et d'appeler un chat, un chat ; et un grand remplacement, un grand remplacement.

7/ Je soutiens Eric Zemmour parce que sa vaste culture historique lui confère l'étoffe des hommes politiques de premier plan ; ces hommes rares qui ont l'intérêt supérieur de la nation comme unique horizon, qui n'ont pas peur de faire des choix, et qui ne tremblent pas devant les grandes décisions.

8/ Je soutiens Eric Zemmour parce que c'est une véritable chance pour la France, une chance historique, qu'une personnalité avec sa notoriété et son envergure, hors du système de la petite politique des partis, se propose de reprendre en main le destin d'un pays aux abois.

9/ Je soutiens Eric Zemmour parce que le monopole stérile et délétère du rassemblement national doit cesser au plus vite pour donner un nouveau souffle au camp national.

10/ Je soutiens Eric Zemmour parce qu'il est à ce jour, le meilleur d'entre nous.

Romain Guérin

Voir les commentaires

Le Parti de la France fera campagne pour Eric Zemmour

30 Novembre 2021, 14:59pm

Publié par Thomas Joly

Comme prévu lors de notre dernier Bureau politique, le Parti de la France fera campagne pour le candidat le plus proche de notre programme de redressement national.

Très bientôt, du matériel de campagne sera à disposition des militants et des actions seront annoncées.

Thomas Joly - Président du Parti de la France

Voir les commentaires

Les fonctionnaires européens invités à ne plus prononcer le mot « Noël »

30 Novembre 2021, 07:08am

Publié par Thomas Joly

Parlez-vous le woke ? Vous, peut-être pas, mais la bulle bruxelloise le parle de mieux en mieux et de plus en plus, avec le Parlement européen et la Commission en fers de lance des nouvelles élégances linguistiques, donc idéologiques. Nous savons déjà, par exemple, que Mme von der Leyen a lancé un bras de fer idéologique et financier contre la Hongrie pour un crime de lèse-inclusion de drag queens dans les écoles. Nous avons eu vent, également, que les dogmes de la vulgate woke tels que « l’intersectionnalité », le racisme systémique, le « biais inconscient » sont ouvertement assumés et soutenus par cette Commission au point de les confondre délibérément avec les « valeurs européennes », l’alibi à la mode pour imposer cette idéologie délétère.

Mais ne sous-estimez pas l’ardeur sectaire de Mme von der Leyen et son équipe, ils peuvent faire bien mieux et pratiquer la foi woke avec le zèle des convertis et des coupables. La preuve ? Un document interne récemment adopté et sobrement intitulé « Lignes directrices de communication inclusive de la Commission européenne », en toute sobriété. Qu’est-ce que ce titre tout en novlangue woke nous cache ? Il s’agit du nouveau manuel de style auquel tous les eurocrates devront se tenir dans leur communication vis-à-vis de l’extérieur… et autour d’un café entre collègues, également.

Un fonctionnaire européen souhaite-t-il organiser une conférence ? Très bien, du moment que chaque séance est représentative de la « diversité de la société » sur les plans ethniques et sexuels. Voudraient-ils débattre sur des sujets familiaux ? Pourquoi pas, mais qu’ils prennent garde de représenter également les familles homoparentales et « autres familles diverses ». Et surtout, interdiction de montrer une mère qui aide sa petite fille à faire ses devoirs car cette image « perpétue des préjugés nocifs ». En revanche, veuillez bien utiliser une image de deux lesbiennes noires et utiliser le drapeau arc-en-ciel dernier cri qui fusionne également les couleurs trans, intersectionnalité oblige.

J’oubliais une règle obligatoire « à chaque instant » : ne surtout jamais entamer une intervention par le très rétrograde, clivant et insultant « Mesdames et Messieurs » ! Autant commencer son allocution par le plus neutre et officiel « Chers citoyens », non ? Surtout pas, bande de Blancs inconsciemment privilégiés, parler aux citoyens c’est exclure les apatrides et les immigrés illégaux ! Des personnes, il est notoire, qui lisent les documents et participent souvent aux réunions et séminaires de la Commission européenne.

Mais surtout, chers eurocrates, gardez-vous bien autour d’un café de proférer des énormités telles que « la période avant Noël est vraiment stressante » car, ce faisant, vous assumeriez que tout le monde autour de vous est chrétien (surtout dans les couloirs de la Commission européenne !). Vous êtes donc priés de remplacer cette affreuses référence de l’arrogance occidentale par le plus présentable « vacances ». Aucune interdiction prévue pour le mot « ramadan » dans ce manuel de style. À noter que cette petite grammaire déconstructiviste n’est disponible qu’en anglais, pour l’instant. Attendez de voir la version française en écrite « inclusive ».

Tout ces exemples sont rigoureusement vrais et j’ai eu du mal à choisir les meilleurs, tellement ils abondent dans ce document. Grotesque ? Sans aucun doute, c’est même hilarant et consternant à la fois. Mais ces lignes directrices sont surtout extrêmement dangereuses car elles exhalent des relents totalitaires. La langue est l’expression d’une vision politique et sociale, et ce guide ne fait que confirmer la dérive idéologique d’une institution européenne censée représenter le « bien commun ».

Alors, n’en rions qu’avec modération et prenons ces signes avant-coureurs au sérieux. Et surtout, agissons. Je suggère donc une modeste initiative aux lecteurs. En ce moment même, la Commission organise une vaste consultation citoyenne sur « l’avenir de l’Europe ». Quelle meilleure doléance que d’exiger une Europe dans laquelle chaque citoyen ait le droit de dire haut et fort « mesdames et messieurs » et « Noël » ? Vous pouvez-vous inscrire ici (en une minute) et soutenir ces deux idées en cliquant ici, et . Autre option : envoyez directement un courriel à la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen (ec-president-vdl@ec.europa.eu), pour lui souhaiter, tout simplement, un Joyeux Noël. En profitant que Bruxelles n’ait pas encore proposé de l’interdire.

Diego Valero

Source : http://bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Haro sur Zemmour

29 Novembre 2021, 15:40pm

Publié par Thomas Joly

Haro sur Zemmour

Voir les commentaires

Les migrants expédient des milliards dans leur pays d’origine, selon la Banque mondiale

29 Novembre 2021, 07:21am

Publié par Thomas Joly

Les chiffres sont rarement évoqués, mais les grandes migrations de ce siècle cachent une économie et des transferts de fonds gigantesques. Pas moins de 589 milliards de dollars, soit 520 milliards d’euros : telle est la somme colossale que les migrants du monde entier auront perçue dans leur pays d’accueil en 2021 et qu’ils auront envoyée dans leur pays d’origine, selon les estimations de la Banque mondiale publiées le 17 novembre. Un chiffre en hausse de 7,3 % sur un an, soit par rapport à 2020.

Ces fonds, perçus hors de leurs frontières et que les migrants rapatrient dans leur pays – des pays souvent à revenus faibles ou intermédiaires -, devraient continuer à croître en 2022 avec une augmentation de 2,6 %. Contrairement à ce que l’on peut imaginer, les effets de la pandémie n’ont quasiment pas impacté le cours de ces fleuves d’argent. Toujours selon la Banque mondiale, les transferts de fonds sont, aujourd’hui, trois fois supérieurs aux investissements directs à l’étranger (IDE) et aux aides publiques au développement (APD). Pour de nombreux pays, il s’agit d’une source considérable de revenus impactant largement l’économie du pays. C’est ainsi le cas du Liban (34,8 % du PIB), de la Gambie (33,8 %) et du Népal (24,8 %). Quant aux principaux transferts de fonds venus de l’Union européenne, ils se dirigent vers les pays du Maghreb, notamment le Maroc, l’Algérie et la Tunisie.

Dans ce concert, les chiffres d’Eurostat montrent que la France est le pays d’Europe qui envoie le plus d’argent vers l’étranger. En 2020, pas moins de 11,2 milliards d’euros ont, ainsi, quitté les frontières de l’Hexagone. Selon le rapport de la Banque de France, ces exportations financières vont en priorité vers l’Afrique du Nord et subsaharienne. De leur côté, les flux entrants sur le territoire français (venus, notamment, de Suisse et d’Allemagne) se sont considérablement affaiblis depuis 2009, tandis que les flux sortants, eux, sont en hausse. Ils ont bondi de 6,3 milliards, en 2009, à 11,2 milliards, donc, en 2020.

Les sommes d’argent qui voyagent entre les pays occidentaux et le tiers-monde peuvent être transférées par plusieurs canaux : par les banques et les établissements de monnaie (Western Union, MoneyGram…) ou bien par les systèmes informels tels que les porteurs de confiance ou le marché noir. En passant par des sociétés reconnues par l’État, le service des impôts français peut engager une réduction fiscale. D’après l’article 156 du Code général des impôts, ces versements sont considérés comme des pensions alimentaires. Il suffit de fournir une déclaration de revenus, un justificatif de l’état de besoin du bénéficiaire et un document attestant du lien de parenté.

D’après la Banque mondiale, cet argent représente une aide à la « précarité économique » pour « soulager les ménages mis à rude épreuve ». Pourtant, d’après les déclarations à l’Assemblée nationale de l’ancien directeur de la cellule anti-blanchiment de Bercy TRACFIN, Bruno Dalles, ce soutien familial fait partie aussi des sources de financement du terrorisme. Un financement qui bénéficie donc… d’une défiscalisation par l’État français. Un comble !

Gauderic Bay

Source : http://bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Éric Zemmour à Marseille : des journalistes complices des antifas ?

29 Novembre 2021, 07:15am

Publié par Thomas Joly

« Zemmour, casse-toi ! » Dans le quartier du Panier, à Marseille, un comité d’accueil attend de pied ferme l’essayiste. Le lieu de rendez-vous était pourtant tenu secret. Le communiqué de presse indiquait : « Attention ! Embargo sur ce programme, ne pas rendre public avant exécution des actions. » Sans carton d’invitation de l’entourage d’Éric Zemmour, les militants d’extrême gauche guettaient l’écrivain au 1, place Daviel, vendredi, à 15 heures. Tenus à distance par les forces de l’ordre, ils ont couvert d’insultes le putatif candidat à la présidentielle. Comment expliquer la présence impromptue de militants d’extrême gauche hostiles ?

Pour Olivier Ubeda, actuel directeur national des événements d’Éric Zemmour, des journalistes ont transmis le communiqué à des responsables antifascistes. « Il se trouve que certaines presses locales ont fait des captures d’écran. J’ai vu des SMS. La presse locale n’a pas respecté cette déontologie. On envoie toujours nos programmes de déplacement “sous embargo” », nous confie cet ancien artisan de la victoire de Nicolas Sarkozy, en 2007. « Embargo veut dire que l’événement reste strictement confidentiel », précise ce ténor de la communication politique.

Un militant d’extrême gauche, visage couvert, prend en photo, avec un objectif, l’entourage d’Éric Zemmour. Le lendemain, samedi 28 novembre, une banderole géante « Zemmour dégage » est déployée à 20 mètres de hauteur sur la cathédrale La Major. C’est là qu’Éric Zemmour avait donné rendez-vous pour la deuxième journée de son déplacement. Le site Marseille Infos Autonomes, qui se décrit comme « un site collaboratif de lutte », encourage à dénoncer la présence de l’essayiste. Des indics ont été invités à notifier les endroits où se situait Éric Zemmour.

« Participez au grand jeu du zbeulage des apparitions de Zemmour. Si vous le croisez en ville, n’hésitez pas à envoyer un mail à marseille-infos-autonomes@riseup.net pour signaler sa présence », indique l’article anonyme. « Zbeule » (zebl), diminutif de « zbeulage », signifie « désordre », en langue arabe maghrébine. Le grand jeu fait des dégâts. La devanture du restaurant Bistrot 13B est saccagée. Son crime ? Avoir accueilli, le temps d’un souper, l’ancien éditorialiste. Pour l’heure, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, n’a pas dénoncé les menaces et troubles à l’ordre public provoqués contre une personnalité publique.

Sandrine Rousseau, ancienne candidate à la primaire Europe Écologie Les Verts, a partagé les images d’une violente manifestation illégale, survenue dans la nuit de vendredi à samedi, avec la légende « Cœur sur vous les Marseillais et les Marseillaises ». Et non, on a vérifié, ce n’est pas son compte parodique.

Jean Bexon

Source : http://bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Luc Tacher rejoint le Parti de la France et explique les raisons de son engagement

27 Novembre 2021, 11:46am

Publié par Thomas Joly

L’homme est dans la nature un être complexe. 

Il est souvent difficile de saisir les raisons profondes qui le poussent à agir et à prendre une décision importante qui marquera un tournant dans son existence.

Au moment où cet homme s’engage sur cette nouvelle voie, il ne se rend pas toujours compte de son acte, que l’Histoire, elle, retiendra, ni des conséquences que cet acte aura sur sa vie future.

Brièvement, je propose simplement d’apporter une meilleure compréhension de ma décision qui, dans cette période troublée et extrêmement grave que traverse notre pays, m’a fait choisir le Parti de la France et le pourquoi de mon engagement.

Moult raisons peuvent être évoquées pour vouloir s’engager dans un Parti. 

  • Défendre notre patrimoine historique si célèbre et envié à travers le monde, nos identités et cultures nationales et régionales, la famille traditionnelle (père, mère, enfants)...
  • Combattre nos ennemis de toujours, que nous connaissons, le communisme, l'islamo-gauchisme et le multiculturalisme sous toutes ses formes, la secte LGBT de dépravés et dégénérés… Bref, eux au moins ont le mérite de se montrer au grand jour, de ne pas se cacher, d’afficher ouvertement leurs drapeaux multicolores !

Alors, au regard de tout ça, ce qui m’a fait choisir le PdF , plutôt qu’un autre Parti ou mouvement politique de natios, patriotes, est que, contrairement à certains de ces derniers que j’ai pu fréquenter de près auparavant, j’y ai rencontré des hommes de valeur, d’honneur, loyaux, fidèles à leur idéal de combattants européens, sans ambition et recherche de notoriété personnelles et malsaines, dont la devise pourrait être « Au-dessus de ton avantage, il y a le travail de l’équipe. »

En somme, de vrais camarades qui se tiennent debout à vos côtés, vous tendent la main, ne vous laissent pas tomber quand l’ennemi vous attaque sournoisement et que, dans votre propre camp, les « vrais-faux amis » vous trahissent, vous tirent dans le dos, portant crédit aux  fantasmes imaginaires de médias aux ordres dont le seul but n’est pas d’informer mais de nuire, et à qui ils ne veulent surtout pas déplaire par lâcheté, par soumission, pour protéger leur médiocre petite vie d’opportunistes, de révolutionnaires de pacotille !

En effet, les arguments dans notre propre camp ne manquent contre les vrais natios et patriotes, qui depuis longtemps ont fait leur preuve à travers l’Honneur et la Fidélité, tels que « ce sont les vrais racistes ! », « nous sommes les vrais humanistes ! », « ils sont les vrais fascistes ! »… Et bien, personnellement, je ne les supporte plus !

Ça ce sont des phrases de droitards mous pourris d’orgueil et de suffisance qui veulent se faire bien voir de leurs ennemis en cochant leur case de respectabilité, ce qu’ils n’obtiendront jamais d’ailleurs !

Alors que nous n’avons que faire de leur validation, arrêtons de nous plier aux injonctions de l’ennemi, arrêtons d’utiliser leur rhétorique.

On s’en fout de ne pas être républicain, de ne pas être féministe, anti-raciste ou je ne sais quoi encore ! 

Qu’ils nous traitent de ce qu’ils veulent mais pendant que nous perdons notre temps à leur renvoyer la balle, leurs idéologies mortifères s’imposent dans notre propre camp et c’est surtout pour cette raison que j’ai choisi de les combattre dans les rangs du PARTI DE LA FRANCE  !

Luc Tacher

Voir les commentaires

Eric Zemmour tient à défendre sa vie privée

26 Novembre 2021, 15:16pm

Publié par Thomas Joly

 

Voir les commentaires