Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

À la diplomatie américaine, Biden compte nommer le « faucon » démocrate Antony Blinken

4 Janvier 2021, 07:10am

Publié par Thomas Joly

Faucon démocrate au moment des guerres d'Irak, farouche partisan des bombardements sur la Serbie et de la reconnaissance du Kosovo, soutien acharné de l'action occidentale en Libye et défenseur auprès d'Obama d'une option de bombardement contre la Syrie, homme de l'OTAN et de l'interventionnisme US, à la pointe du combat dès lors qu'il s'agit de « contraindre » la Russie, ami de la Turquie, c'est Antony Blinken, bientôt Secrétaire d’État américain qui sera chargé de mettre en œuvre la promesse/menace de Biden : « Les Etats Unis reviennent pour présider la table ».

Il faut toujours savoir designer l'ennemi.

Jean-François Touzé - Délégué général du Parti de la France

Voir les commentaires

Les abrutis anti-Français de la LDNA traitent les soldats morts au Mali d'alcooliques et de terroristes

4 Janvier 2021, 06:58am

Publié par Thomas Joly

Le groupuscule raciste anti-Blancs LDNA (Ligue de Défense Noire Africaine) se fait une nouvelle fois remarquer en insultant la mémoire des soldats français tombés au Mali. Il serait temps que la justice se penche sur le cas des ces individus, plutôt que de persécuter les nationalistes français.

 

Voir les commentaires

Les entretiens du PdF - N°02 - Invité : Alexandre Simonnot (02/01/21)

3 Janvier 2021, 16:10pm

Publié par Thomas Joly

Voir les commentaires

Nouvel an : de nombreux Français ne respecteront pas les consignes sanitaires délirantes. Et ils ont raison !

31 Décembre 2020, 13:30pm

Publié par Thomas Joly

Le réveillon du Nouvel An se passera sans bar, salle de spectacle ou boîte de nuit. Néanmoins, malgré le couvre-feu, nombreux sont ceux qui ont prévu de faire la fête.

Il est rassurant de constater que beaucoup de nos compatriotes refusent de se laisser dicter leur conduite par la dictature sanitaire mise en place par Emmanuel Macron.

Voir les commentaires

601e Journal de Bord de Jean-Marie Le Pen

31 Décembre 2020, 13:09pm

Publié par Thomas Joly

Sujets abordés : hommage aux forces de l'ordre, la très lente vaccination contre le Covid, les conséquences économiques catastrophiques de la gestion du Covid, le déjeuner de Marion Maréchal avec un conseiller de Macron, la jeunesse française déprimée, l'ouvrage de Synthèse nationale consacré à Pierre Poujade, le nouveau livre d'Ignace.

Voir les commentaires

Les branquignoles de l'exécutif ne renonceront pas de si tôt au contrôle soviétique de la population

30 Décembre 2020, 18:04pm

Publié par Thomas Joly

En ces temps opaques, deux certitudes :

1- Les branquignoles de l'exécutif ne seront pas plus efficaces pour gérer la campagne de vaccination qu'ils ne l'ont été depuis un an aux chapitres piteux des conditions d'accueil hospitalier, des masques, des tests, des confinements absurdes et des déconfinements ratés.

2- Ils ne renonceront pas de si tôt à leurs nouveaux pouvoirs de contrainte et de contrôle soviétique de la population. Cela passera, sous une forme ou une autre par un obligation de vaccin et par de nouvelles restrictions des libertés individuelles et publiques.

Pieds-nickelés et dictateurs. C'est la nouvelle version du fameux « en même temps » macronien.

Jean-François Touzé - Délégué général du Parti de la France

Voir les commentaires

L'islamo-gauchiste Benoît Hamon lance sa web TV payante pour contrer Cnews !

30 Décembre 2020, 16:59pm

Publié par Thomas Joly

Benoît Hamon, obscur préfigurateur de l'islamo-gauchisme et en ce sens maître de Mélenchon, exaspéré par le succès de Cnews qui est à ses yeux un média nauséabond spéculant sur le racisme et le zemmourisme, décide de lancer SensTV, sa propre « web TV » payante.

L'idée est de faire de l'anti-Cnews, autrement dit du gauchisme, de l'humanisme de salon, de l'antiracisme, du conformisme, etc.

Pitoyable politique, Hamon se révèle aussi pathétique chef d'entreprise. Quiconque se lance dans un projet de cette nature sait qu'il faut avoir vérifié au préalable si le créneau que l'on veut investir n'est pas déjà occupé. En l'occurrence, le créneau du conformisme et du gauchisme de salon est déjà occupé par 98 % de la presse et des médias. L'anti-Cnews existe déjà, c'est BFMTV.

Et tous ces médias sont gratuits ou quasi gratuits. Qui voudra payer un abonnement sur SensTV en sachant qu'il y trouvera un contenu et un fond idéologique que l'on trouve déjà partout ailleurs pour pas un sou ? Le seul argument de vente qui pourrait servir ce projet serait l'image de son fondateur et l'éventuelle sympathie qu'il suscite auprès du public. Or, nous parlons ici de Benoît Hamon, un marginal qui a échoué en politique et dont on ne se souvient plus que pour sa mise en scène grotesque à la terrasse d'un restaurant turc où il croque dans un kebab pour nous prouver que l'immigration est une chance pour la France.

Lorsque je veux entendre des gauchistes me dire à quel point la France est raciste et patriarcale, j'allume BFMTV ou j'ouvre Libé, ou d'ailleurs n'importe quelle chaîne de télévision et n'importe quel journal, à deux ou trois exceptions. Si Cnews fonctionne aussi bien, c'est justement parce qu'aux yeux du public leurs émissions tranchent avec le conformisme ambiant et parce que les gens veulent entendre autre chose que ce gauchisme enrobé de moraline humaniste que l'on retrouve partout ailleurs.

Benoît Hamon est décidément un imbécile qui n'a rien compris à rien.

Jonathan Sturel

Voir les commentaires

« Le vaccin contre le Covid n'est qu'un placébo pour boomers gauchistes paniquards »

30 Décembre 2020, 15:04pm

Publié par Thomas Joly

 

Voir les commentaires

Jean-Marie Le Pen interviewé par Valeurs Actuelles

30 Décembre 2020, 13:35pm

Publié par Thomas Joly

Voir les commentaires

Le youtubeur fragile Norman s'excuse platement après avoir été accusé de racisme

29 Décembre 2020, 12:05pm

Publié par Thomas Joly

L'humoriste youtubeur Norman dans la tourmente. Celui qui donne des gages d'antiracisme dans ses vidéos depuis des années, qui se comporte exactement comme se comportent ceux qu'ils appellent des « babtous fragiles », qui joue de son personnage de blanc castré qui n'ose pas dire un mot de travers devant ses amis noirs, a tout de même réussi l'exploit d'être accusé... de racisme.

En cause un extrait de son spectacle où il se moque de la décision de faire interpréter James Bond par une femme noire. Un pur concentré de haine et de racisme comme vous pouvez le voir, c'est l'horreur, quasiment le nazisme. Ne vous demandez ce qu'il a pu dire de plus pour être aujourd'hui au cœur d'une polémique, car il n'a rien dit de plus. Il a vraiment limité son propos à une blague sur James Bond interprété par une femme noire. Et cela a été jugé suffisant par les habituels tarés de Twitter pour créer une tempête et faire de Norman un raciste.

Nous sommes une fois de plus en présence d'un véritable terrorisme intellectuel. Une meute de chiens de garde est là qui veille sur chaque mot qui sort de la bouche d'un Blanc, prête à dégainer les accusations à la moindre occasion, y compris si pourtant vous avez toujours appartenu au camp du Bien et que vous avez passé votre vie à donner des gages et à ramper. Aucun Blanc n'est à l'abri, une épée de Damoclès lévite au-dessus de notre nuque à tous, prête à nous trancher la tête si nous sortons, même timidement, des cadres imposés.

Leur antiracisme est une arme de guerre dirigée contre les Blancs, une menace permanente contre notre liberté de penser et de parler. En réalité ce n'est pas ce qu'un Blanc peut dire qui les dérange, c'est qu'un blanc se permette encore de parler tout court. C'est contre cela qu'ils se mobilisent, et ils ne seront satisfaits que lorsqu'ils auront passé la laisse à tous les Blancs sans exception.

Je dirais bien « Soutien à Norman » mais comme je m'attends à ce qu'il se confonde très vite en excuses, je n'ai même pas envie de le soutenir particulièrement. Si par contre il s'offrait le luxe d'envoyer promener ces terroristes, là les choses pourraient être intéressantes à analyser politiquement.

[MAJ] :

S'excuser c'est s'avouer coupable. Norman s'est excusé, sans surprise, parce qu'une « chanteuse » noire inconnue a isolé un passage par ailleurs très pertinent de son spectacle et a su créer une polémique contre lui à partir de rien.

Il s'est excusé d'avoir trouvé ridicule l'idée de faire interpréter James Bond par une femme noire. Voilà ce pour quoi il faut s'excuser en France en 2020, et ça en dit long sur le niveau de terrorisme intellectuel et culturel qui s'exerce actuellement dans nos sociétés. En s'excusant d'avoir trouvé cette idée ridicule, il valide ce terrorisme, il le nourrit et lui offre une victoire supplémentaire pour se renforcer encore et persécuter encore plus et encore plus fort les prochains Blancs que l'on surprendra en train de ne pas ramper suffisamment bas.

Ces excuses ne sont pas surprenantes, d'ailleurs dans ma précédente publication sur ce sujet j'avais anticipé qu'elles ne tarderaient pas. Je redis que Norman est une caricature de petit blanc fragilisé et intimidé par ses « potes renois », un « babtou fragile » carencé de 45 kilos qui a complètement intégré le schéma de domination communautaire qui assume de placer les Blancs dans la position des vaincus qui doivent s'excuser pour tout.

En ciblant ce nuage de vapeur pour en faire la victime d'une campagne de dénigrement, ils n'ont pris aucun risque : obtenir qu'il s'excuse, qu'il rampe et qu'il redise son soutien total au « combat antiraciste » était un trophée gagné d'avance. Il n'y avait aucune chance pour que cette flaque se transforme subitement en iceberg inébranlable.

Les lâches feignent d'ignorer que l'on a déclaré la guerre au monde blanc. Dans cette guerre comme dans toutes les autres, il y a des martyrs, des résistants, des traîtres et des collabos. Norman assume d'être un collabo, ce qui en fait un traître.

Jonathan Sturel

Voir les commentaires

Augmenter le prix de la viande pour couvrir le « coût climatique », fallait y penser…

29 Décembre 2020, 11:18am

Publié par Thomas Joly

Ce n’est pas facile d’être écologiste. Moi je n’y arrive plus, mais je plains la masse croissante des convertis par le prosélytisme compulsif des grands médias. Comme l’âne de Buridan, ces croyants sont confrontés quotidiennement à des alternatives cornéliennes.

Prenez Monsieur (ou Madame, ou intersexué·e) Écoloboboparigot qui, après avoir éliminé le gluten et le bisphénol de sa cuisine, avait déjà troqué sa voiture diesel contre une électrique, avant de se rendre compte qu’elle permettait à peine l’aller-retour en banlieue pour dîner chez belle-maman. Puis qu’il avait obligé des enfants sous-nutris à piocher des matériaux rares dans les coins les plus reculés de la planète.

Plus récemment, il/elle s’était mis·e à la viande bio, persuadé·e qu’elle est meilleure pour sa santé. Mais voici qu’aujourd’hui, il apprend que c’est mauvais pour la planète, une récente étude venant de révéler que son empreinte environnementale ne serait pas moins élevée que celle de la viande « traditionnelle ».

En effet, veaux et moutons bio, non seulement produisent moins de viande, mais surtout vivent, ruminent et flatulent méthane et gaz carbonique (CO2) plus longtemps avant leur abattage, émettant donc davantage de gaz à effet de serre. Quant au bilan carbone des nutriments nécessaires à leur alimentation, il est évidemment moins bon. Malbouffe ou sauvetage de Gaïa… térébrante alternative à côté de laquelle le choix de Sophie n’est qu’un conte pour enfants !

Et comme souvent, quand « les scientifiques » débusquent un problème, ils ont la solution : en fait, pour respecter l’ardente obligation d’éviter les tempêtes en Papouasie, il ne faudrait plus manger de viande du tout chez nous, parce qu’une alimentation strictement végétale a un bien meilleur impact environnemental.

Et comment nous empêcher de manger de la viande, sinon par l’accouplement monstrueux, mais pas très nouveau, de l’écologie et de l’inspection des finances ? Le Point révèle ainsi que ces chercheurs omnicompétents ont déjà établi le niveau des hausses de prix nécessaire pour couvrir le « coût climatique » de la consommation de viande : augmenter de 40 % le prix de la viande traditionnelle dans les magasins, et de 25 % celui de la viande biologique.

Mais rassurez-vous, comme l’ont dit les « tirés au sort » de la Convention sur le climat, « une consommation plus sobre et vertueuse est possible quel que soit son pouvoir d’achat ».

Richard Hanlet

Source : http://bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Du fond de son bocal de formol, Bayrou milite pour le passeport sanitaire

29 Décembre 2020, 11:06am

Publié par Thomas Joly

François Bayrou se déclare favorable au passeport sanitaire. Cette prise de position de sa part m'amène à faire deux remarques :

  • Est-ce que quelqu'un peut expliquer rationnellement comment Bayrou peut encore exister politiquement ? Cet homme sans bilan, vaporeux, ministre de temps en temps et jamais très longtemps, qui vivote ici et là dans des cabinets où il n'entre que parce qu'il continue d'avoir une petite existence médiatique, cet homme qui ne laissera aucun souvenir de son passage dans la politique française, comment se fait-il que les micros des journalistes cherchent encore à recevoir ses paroles ? Parce que concrètement, l'avis de Bayrou n'intéresse vraiment absolument personne. Cet homme n'existe virtuellement pas, on se fout totalement de François Bayrou. Je ne supporte plus cette mise en scène médiatique qui fabrique des personnalités à partir de rien, qui sélectionne des individualités pour les transformer en hommes d'influence et d'opinion.
  • Si Bayrou se déclare favorable au passeport sanitaire, alors nous pouvons être certains que nous aurons le passeport sanitaire. Non que Bayrou soit doté de pouvoirs magiques qui lui font voir l'avenir ni qu'il soit tellement puissant dans l'appareil de l'État qu'il peut imposer ses options. Mais tout simplement parce que ce type est une caricature d'opportuniste qui continue d'exister publiquement précisément grâce à sa capacité à rejoindre toujours, et aux bons moments, le sens de la vague. Et s'il se déclare aussi pour ce passeport, c'est très vraisemblablement parce qu'il a été renseigné en interne, officieusement, que l'État pousserait dans ce sens, et ce vieux filou veut d'ores et déjà se mettre sur la même ligne pour montrer une nouvelle fois sa parfaite conformité avec les puissants.

Nous pouvons donc considérer que Bayrou est la girouette qui indique dans quel sens le Système va souffler.

Jonathan Sturel

Voir les commentaires