Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Sylvie Goulard, nouveau ministre de la Défense : « je ne me sens pas française »

18 Mai 2017, 06:26am

Publié par Thomas Joly

Sylvie Goulard (née Grassi : ses quatre grand-parents sont italiens), après une carrière de bureaucrate en France et à Bruxelles, vient de décrocher la timbale de ministre de la Défense. Européiste fanatique, elle fut « conseiller politique » de Romano Prodi, le président de la Commission européenne, et même présidente du « Mouvement européen-France », une officine fédéraliste ! Pour elle, la France ne mérite donc pas mieux que d’être une région, un länder de l’Union européenne, et le député Jacques Myard rapporte même, à son sujet : « Sylvie Goulard me confiait dans notre parcours commun au ministère des Affaires étrangères ‘Je ne me sens pas française’ et c’est cette personne qui est placée au ministère de la Défense rebaptisé ministère des Armées, ça promet ! » Une femme à la tête des armées, c’était déjà saugrenu, mais une anti-patriote aussi patentée, il faut le faire ! Une pensée pour tous les militaires non gamellards…

Source : http://www.contre-info.com

Voir les commentaires

Exécutif Macron : immigration, attention danger !

18 Mai 2017, 06:18am

Publié par Thomas Joly

On aura tout le temps d’analyser la stratégie Macron, de plus en plus lisible depuis la nomination du gouvernement. Disruptif, le nouveau Président l’est. Pour l’Union européenne, il semble vouloir s’orienter vers de nouveaux horizons, dont les contours furent esquissés par François Hollande avant son départ : une Union européenne plus politique, ayant pour nouveau projet la création d’une défense intégrée. Après tout, comme Jean-Claude Juncker l’avouait lui-même, l’armée française défend déjà le continent tout entier, et ce, d’autant plus que la Grande-Bretagne est en train de faire ses valises.

Il suffit de regarder le gouvernement pour le comprendre. Sylvie Goulard est notre nouveau ministre des Armées. Quant à Jean-Yves Le Drian, il est recyclé au Quai d’Orsay, mais pas dans la version que nous connaissions jusqu’alors. En effet, le Breton devient ministre de l’Europe et des Affaires étrangères. Voilà qui ne laisse guère place au doute. La priorité sera la construction européenne. Sylvie Goulard est une fédéraliste patentée qui devrait militer pour plus d’Europe, peut-être par cercles.

Pourquoi, alors, ne parvient-on pas à pleinement se défaire d’un sentiment de malaise ? Madame Goulard est tout entière acquise à l’idée qu’il est de notre devoir d’accueillir des centaines de milliers de migrants, qui seront demain des dizaines de millions – réalité démographique oblige. Ses déclarations régulières, ses amendements en tant que députée française au Parlement européen, son engagement au MoDem et son profil de catholique centriste en témoignent.

Préparons-nous, donc, à un déferlement migratoire, sauf changement profond de logiciel.

Il existe pourtant des motifs d’espoir, comme en témoigne le merveilleux exemple danois. Le pays scandinave, dirigé par une majorité démocrate libérale, s’est littéralement transfiguré au cours de la décennie écoulée. Interrogé au Parlement, monsieur Lars Løkke Rasmussen a déclaré : « Nous estimons que tant qu’il n’y aura pas de maîtrise des frontières extérieures de l’Union européenne, il sera nécessaire que nous maintenions les contrôles à nos frontières. » Un geste de défi envoyé aux commissaires (politiques) européens. Outre le Danemark, les pays d’Europe centrale (y compris l’Autriche) militent pour une régulation très stricte de l’immigration.

Ces pays peuvent-ils, par leur action, influer sur la future politique de l’Union européenne en la matière ? Il faut l’espérer. Car ce qui se profile est effrayant. Face à une telle menace historique, la France doit jouer le rôle que lui assigne son destin en tant que nation. Malheureusement, je crains que nous ne prenions le chemin inverse sous la présidence d’Emmanuel Macron. Seul l’avenir nous le dira…

Cette lutte s’inscrit, d’ailleurs, dans une perspective profondément humaniste, voire progressiste. Qui profite de l’immigration de masse ? Personne, hors les mafias. Avec la complicité d’une organisation catholique, le crime organisé calabrais (‘Ndrangheta) a enregistré 35 millions d’euros de profit grâce aux « migrants ». Est-ce bien cela que compte défendre demain l’exécutif ?

Gabriel Robin

Source : http://www.bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Trump nomme au gouvernement un shérif noir utra-réac aux méthodes musclées

18 Mai 2017, 06:16am

Publié par Thomas Joly

Le président américain Donald Trump a récompensé pour son soutien un shérif noir ultra-conservateur et très controversé, en le nommant à un poste clé du ministère de la Sécurité intérieure.

David Clarke, qui devient un des adjoints du secrétaire John Kelly, a annoncé mercredi sa promotion sur l’antenne d’une radio du Wisconsin, l’État de la région des grands lacs où il s’est rendu célèbre.

M. Clarke, au chapeau de cow-boy souvent vissé sur le crâne, s’est récemment retrouvé en difficulté car un homme souffrant de troubles mentaux est mort de « déshydratation aiguë » dans une prison de Milwaukee sous sa responsabilité. Ce détenu de 38 ans, jugé trop bruyant par les gardiens, avait eu l’eau volontairement coupée dans sa cellule durant sept jours.

Le scandale n’a pas empêché la promotion du shérif Clarke, qui a ardemment soutenu Donald Trump durant sa campagne présidentielle, recevant l’honneur de s’exprimer à la tribune de la convention d’investiture républicaine.

Ce Noir ultra-conservateur défend notamment une promesse emblématique du président: la construction d’un mur tout le long de la frontière entre les États-Unis et le Mexique.

David Clarke est aussi connu pour ses interventions sur Fox News ou à la tribune de la National Rifle Association (NRA), le premier lobby des armes américain. Il critique régulièrement Black Lives Matter, un mouvement d'extrémistes noirs.

Dans un tweet dénonçant la corruption généralisée supposée sous l’administration Obama, il avait estimé que le temps était venu de prendre « les fourches et les torches ».

Dans un autre message fin janvier, il avait appelé à passer à l’offensive face aux manifestants qui protestaient dans les aéroports contre le décret anti-immigration de Donald Trump.

Source : http://www.journaldemontreal.com

Voir les commentaires

Le Parti de la France sera présent dimanche à la 5ème Journée régionale de Synthèse Nationale à Nieppe (59)

17 Mai 2017, 21:34pm

Publié par Thomas Joly

Thomas Joly, Secrétaire général du Parti de la France, interviendra lors de la 5ème Journée régionale de Synthèse Nationale qui se déroulera à Nieppe (59), dimanche 21 mai, de 11h à 18h, à la Ferme de l'Épinette (776, rue de l’Epinette - A 25, Lille/Dunkerque – sortie n°9). PAF : 5 €

Les militants et sympathisants du Parti de la France de la Flandre, du Artois et du Hainaut sont invités à se mobiliser pour faire de cet événement un succès.

Le PdF aura également un stand avec du matériel de propagande.

Les autres intervenants : Alban D'Arguin, Luc Pécharman, Gabriele Adinolfi, Roland Hélie, Hervé Van Laethem, Thierry Bouzard.

Voir les commentaires

Les candidats du Parti de la France en piste dans l'Oise

17 Mai 2017, 06:33am

Publié par Thomas Joly

Les candidats du Parti de la France en piste dans l'OiseLes candidats du Parti de la France en piste dans l'OiseLes candidats du Parti de la France en piste dans l'Oise

Katell Mautin, Thomas Joly et Caroline Alamachère porteront les couleurs du Parti de la France, avec le soutien de Jean-Marie Le Pen, respectivement dans les 1ère (Beauvais-Nord), 2e (Beauvais-Sud) et 3e circonscriptions (Creil-Méru) de l'Oise.

Voir les commentaires

Un « Français » de confession musulmane tente d'égorger un prêtre au Mexique

17 Mai 2017, 06:23am

Publié par Thomas Joly

Les autorités mexicaines tentaient lundi soir de déterminer la nationalité d'un homme qui a poignardé un prêtre en pleine messe dans la cathédrale de Mexico et s'est présenté d'abord comme Français, puis comme "artiste nord-américain", selon différentes sources.

L'agresseur est de "nationalité française" a indiqué la Commission nationale de sécurité mexicaine dans un communiqué diffusé dans la soirée.

L'homme a poignardé le prêtre Miguel Angel Machorro vers 19h, heure locale, dans cette cathédrale située dans le centre historique de la mégapole. "L'agresseur a attrapé par le cou le prêtre et a tenté de l'égorger. Grâce à Dieu, le père Miguel Angel Machorro a pu se dégager, mais il a été blessé près du poumon avec un objet tranchant", a informé de son côté l'Eglise catholique dans un communiqué.

Source : http://lesalonbeige.blogs.com

Voir les commentaires

Le Parti de la France présent en Seine-Saint-Denis pour les Législatives !

17 Mai 2017, 06:22am

Publié par Thomas Joly

Annabel Ménard et son suppléant Richard Dejesus porteront les couleurs du Parti de la France et seront soutenus par Jean-Marie Le Pen, dans la 11e circonscription colonisée de Seine-Saint-Denis (Sevran, Villepinte, Tremblay-en-France). Bravo à ces courageux militants !

Voir les commentaires

Pendant que gauche et droite jouent à la guéguerre, l’islam s’incruste…

17 Mai 2017, 06:20am

Publié par Thomas Joly

Dans un livre passionnant, best-seller du moment (La vie secrète des arbres, de Peter Wohlleben – Éd. Les Arènes), l’auteur explique toutes ces choses incroyables qui se trament sous nos pieds à notre insu, notamment ces milliers de kilomètres de ramifications minuscules, filaments qui s’entretissent entre champignons et racines, l’invisible étant sans commune mesure avec le visible.

Peter Wohlleben appelle cela « l’Internet de la forêt », soit un réseau aussi complexe qu’invisible. Pourquoi est-ce que je vous en parle ? Parce que c’est cette image qui me vient à l’esprit quand je vois – et devine… – ce que les réseaux islamiques sont en train de tisser sous notre nez tandis que nous regardons ailleurs.

C’est, par exemple, une candidate aux législatives qui, pour la première fois, s’affiche voilée. C’est à Mantes-la-Jolie. Contre son portrait, ce slogan : « Ensemble pour l’avenir. » Un avenir de femme voilée, sans doute ? Elle s’appelle Hülya Sahin, se dit « fière d’être française », s’occupe d’une association culturelle turque. Je me pose la question : est-elle 100 % française ou 50 % française et 50 % turque ? Car Hülya Sahin porte, pour ces élections, les couleurs du Parti Égalité et Justice, créé en janvier 2015. Or, le PEJ, comme son nom ne l’indique pas, est une officine de l’AKP, le parti islamo-conservateur turc du président Erdoğan.

C’est une occasion de rappeler que celui qui paraît bien engagé sur la voie de la dictature a, le mois dernier, remporté de justesse (51,4 %) le référendum lui permettant d’ajuster la Constitution à sa main grâce aux voix des Turcs en diaspora.

Essentiellement ceux qui vivent – fort librement ! – en France et en Allemagne.

Plus visible, la grande mosquée du Mirail, la nouvelle mosquée de Toulouse, devrait être inaugurée à la fin de cette année. Une mosquée 100 % made in France, dit l’ACCIF, l’association cultuelle et culturelle islamique en France qui finance le projet. Très bien, puisqu’il paraît que la ville compte 50.000 musulmans. Moins bien, à mon goût, ces commentaires : par sa capacité d’accueil de 4.000 fidèles et la hauteur de son minaret (21 m), « elle sera le plus grand lieu de culte à Toulouse, devant la cathédrale Saint-Étienne » (2.000 fidèles). Et devant la basilique Saint-Sernin (1.000 fidèles), ce haut lieu de l’histoire de France devenu l’un des plus importants centres de pèlerinage de l’Occident médiéval…

Pour finir, Premier ministre oblige, le rappel de cette histoire havraise qui vaut son pesant de gélatine. Histoire fort significative en ce qu’elle montre à quel point nos élus ont intégré les injonctions pseudo-religieuses de tous ces empêcheurs de vivre en France.

C’était deux ans après l’entrée en fonction d’Édouard Philippe, en décembre 2012 : la mairie du Havre faisait jeter 8.500 portions de mousse au chocolat destinées aux cantines scolaires. Une décision « prise à la dernière minute, nous disait alors Le Parisien, en raison de l’inquiétude des personnels des cuisines, car la gélatine animale utilisée pour la confection de la mousse au chocolat est souvent réalisée à base de porc, et donc interdite à la consommation par plusieurs religions ». Y avait-il du cochon dans le chocolat ? Même pas sûr. Les desserts « peuvent à l’occasion contenir de la gélatine animale », disait alors le directeur général adjoint au développement social et à la famille, alors dans le doute… poubelle ! L’opposition demanda l’ouverture d’une enquête, dénonçant « un gâchis alimentaire et financier scandaleux au moment où les Restos du cœur et les autres associations caritatives se démènent pour aider à l’alimentation de plus en plus de nos concitoyens ».

Au fait, la cuisine de l’Élysée et de Matignon est-elle halal ?

Marie Delarue

Source : http://www.bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Jean-Christophe Cambadélis donne libre cours à ses pulsions racistes anti-blancs

16 Mai 2017, 06:45am

Publié par Thomas Joly

Suite à la nomination du nouveau Premier ministre et de 5 membres de son cabinet par Emmanuel Macron, le Premier secrétaire du Parti Socialiste désormais moribond, s'est fendu d'un tweet haineux et raciste : « La rénovation est en marche : 6 nominations, 6 hommes, 6 blancs, 6 énarques. Vous avez dit anti-système ? »

 

Voir les commentaires

Carl Lang : « Débauchage et petites manœuvres politiciennes : avec Macron, en marche vers la 4ème République ! »

16 Mai 2017, 06:32am

Publié par Thomas Joly

Le Président du Parti de la France a réagi sur Twitter à la nomination d'Édouard Philippe, député-maire LR du Havre, au poste de Premier ministre : « Débauchage et petites manœuvres politiciennes : avec Macron, en marche vers la 4ème République ! »

Pour suivre Carl Lang sur Twitter : https://twitter.com/carllang2022

Voir les commentaires

Les choix de Vladimir Poutine en matière de politique familiale sont efficaces !

16 Mai 2017, 06:28am

Publié par Thomas Joly

En matière de politique familiale, les choix de la Russie moderne sont diamétralement opposés à ceux de nos démocraties. Prenons l’Italie et l’Allemagne : ces deux pays ont choisi l’immigration sans limite pour résoudre leurs déficits démographiques.

En France, nos gouvernants n’ont de cesse de faire progresser les droits individuels des minorités au détriment des familles. Quant à l’échelon européen, selon Marie-Christine Arnautu, élue au Parlement, « il ne se passe pas un mois sans remise en cause des bases qui président à l’équilibre des familles ».

À l’inverse, depuis les années 2000, les élites russes font un tout autre choix pour redresser le pays menacé par une catastrophe démographique sans précédent. La mise en place de mesures natalistes fortes, la promotion d’un retour aux valeurs patriotiques et spirituelles et la mise en avant d’un modèle familial vertueux sont proposées aux Russes pour reconstruire le pays.

Dix-sept ans après l’arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine, la dynamique porte ses fruits : le taux de fécondité des Russes est passé de 1,17 enfant par femme en 1999 à 1,89 (plus que dans l’Union européenne) et, depuis 2012, la population augmente de nouveau en continu.

L’effort financier fourni par l’État a été exceptionnel : création d’un capital maternel (9.000 roubles pour la naissance du 2e enfant) et autres mesures incitatives fortes ont permis aux familles de voir leurs revenus multipliés par 2,2 en 10 ans.

Parallèlement, Vladimir Poutine mène une intense campagne de communication patriotique à rebours de ses voisins.

Et pour cause !

Il cerne parfaitement et dénonce les risques mortifères que prennent les démocraties modernes « en renonçant à leurs racines spirituelles, traditionnelles et même sexuelles ». (réunion du club de Valdaï, 19/9/2013).

A contrario, pour les Russes, le modèle idéal de famille est composé de plusieurs générations vivant sous le même toit, avec un père, une mère et trois enfants nés au sein du mariage.

L’homosexualité n’est guère encouragée dans le pays au grand dam des Occidentaux qui, dans le même temps légalisent le mariage pour les couples de même sexe. En interdisant la promotion de l’homosexualité auprès des mineurs, Vladimir Poutine envoie un message fort à ses concitoyens : les homosexuels russes ont les mêmes droits que leurs concitoyens mais l’État ne leur reconnaît aucun droit spécifique car ils ne produisent pas d’enfants – ce dont le pays a tant besoin.

Avec l’appui du clergé orthodoxe, le gouvernement prend également des mesures pour limiter le nombre d’avortements, qui reste extrêmement élevé.

En revanche, la législation russe est assez libérale vis-à-vis des techniques de médecines reproductives. La Russie demeure une destination privilégiée pour les clients de gestation pour autrui.

Mal comprises par nos démocraties modernes, les grandes orientations russes en matière de politique familiale sont la démonstration que d’autres choix réalistes et efficaces sont possibles en ce XXIe siècle.

Sabine de Villeroché

Source : http://www.bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Édouard Philippe, un Premier ministre entre frime et Firme

16 Mai 2017, 06:18am

Publié par Thomas Joly

Même si, au grand bonheur des internautes, le nouveau Premier ministre a dû faire un paquet de fois le tour du pâté de rue cerclant l’hôtel Matignon en taxi avant que son intronisation ne devienne officielle, Édouard Philippe est un jeune homme pressé. Ce qui explique sûrement sa propension à agiter les radars sur les routes du Havre, à des vitesses au moins aussi vertigineuses que celles de sa progression politique.

Sur des routes plus tortueuses, il a d’ailleurs toujours gardé le pied à fond sur le champignon, en ligne droite à défaut de droite ligne. Militant chez Michel Rocard, porte-parole d’Alain Juppé, avant d’exécuter un magistral tête-à-queue, façon Fast and Furious, chez Emmanuel Macron, l’homme ne manque pas de ressources. Il court avec le vent dans le dos, tout en sentant venir souffles contraires et possibles coups bas venus de haut, qu’ils soient fourrés ou de boxe.

Logique, chez ce passionné du noble art qui le pratique trois fois la semaine, tout en partageant le même entraîneur que Jérôme Le Banner, ancien champion français de kick-boxing. Et c’est ainsi qu’en sport comme en politique, il n’existe guère de meilleur endroit que les vestiaires pour retourner sa veste.

Édouard Philippe est donc un jeune homme de droite moderne ; comme les médias les aiment et les Français auraient tendance à les bouder de plus en plus, malgré de trompeuses apparences. Durant la polémique relative au mariage pour tous, il s’abstint, au même titre que Nathalie Kosciusko-Morizet et Bruno Le Maire. Tout en affirmant au Havre Infos, journal de cette ville dont il est à la fois le maire et le député : « Il n’y a pas beaucoup, voire pas du tout d’associations LGBT au Havre. Mais si elles souhaitent s’implanter, elles seront les bienvenues. » En une époque où tous nos chantiers navals ferment ou sont rachetés par des investisseurs étrangers, c’était effectivement une priorité.

Du point de vue musical, ce chauve précoce à forte et récente pilosité faciale ne manque jamais une occasion de clamer son admiration pour Bruce Springsteen, époque où il laissait dépasser un foulard bandana dans la poche arrière de son jean tout en braillant « Born in the USA », on imagine. Ajoutez-y deux romans policiers écrits de la main gauche et ayant trait aux arrière-chambres de la vie politique et l’on aura tôt fait de comprendre qu’à l’évidence, Édouard Philippe partait gagnant dans le casting.

Ça, c’est pour la frime, la face visible de la Lune, sachant que l’autre, cachée, aurait plutôt des allures de Firme. Dark Side of the Moon des Pink Floyd, pour continuer de filer la métaphore musicale…

En effet, ayant usé ses fonds de culottes sur les bancs de ces grandes écoles financées par l’argent du contribuable, Édouard Philippe n’a pas tardé à rejoindre le camp de la France qui gagne. Hypokhâgne, Sciences PO, ENA, Conseil d’État, cabinet d’avocats américain, puis directeur des affaires publiques d’Areva, de 2007 à 2010. À ce pedigree de chihuahua pour appartement de haut standing, il convient d’ajouter une participation assidue aux réunions du groupe Bilderberg, club mondialiste des plus huppés, initiateur des pince-fesses internationaux de Davos, là où se réunit cette fameuse élite politico-financière détenant à elle seule la quasi-totalité des richesses de la planète. Après la frime, La Firme. On n’en sort pas, on n’en sort plus…

Nicolas Gauthier

Source : http://www.bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Le nouveau Premier ministre, Edouard Philippe, envisagerait de « réformer » la laïcité au profit de l’islam

15 Mai 2017, 19:55pm

Publié par Thomas Joly

Edouard Philippe, le nouveau Premier ministre d'Emmanuel Macron, est proche des Frères Musulmans, la nébuleuse islamiste internationale fondée par Hassan al Banna, le grand-père de Tarik Ramadan, en Égypte. Il pourrait mener une profonde « réforme » de la loi sur la laïcité de 1905 au profit de l’islam, conformément à l’alliance nouée entre la gauche néo-conservatrice occidentale et la confrérie.

Premier point : le maire centriste du Havre a participé à un programme de la CIA, le programme « Young Leaders ».

Lire la suite : http://breizatao.com/2017/05/15/le-nouveau-premier-ministre-proche-des-freres-musulmans-pourrait-reformer-la-laicite-au-profit-de-lislam/

Voir les commentaires

Victime d'attouchements, elle tire le signal d'alarme dans le RER et se fait insulter

15 Mai 2017, 06:34am

Publié par Thomas Joly

Agressée sexuellement par un passager, une jeune femme affirme avoir été insultée par le conducteur et poussée hors du train par un voyageur pressé.

Il était 20h30 quand une jeune femme de 21 ans monte dans la ligne J, aux Mureaux, en région parisienne. Pendant le trajet, un jeune homme de 15 ans commence à lui toucher les fesses, rapporte Le Parisien. Pensant qu'il s'agit d'un geste involontaire, elle ne réagit pas immédiatement. Mais le jeune homme réitère son geste. Cette fois-ci de façon plus appuyée, laissant peu de doutes sur ses intentions.

Au moment où l'adolescent s'apprête à descendre, elle le retient et prévient la police. Des agents de médiation interviennent. Il s'excuse. L'incident est clos pour eux. Sauf qu'une main aux fesses c'est bien une agression sexuelle. Et une agression sexuelle est passible de cinq ans de prison et de 75.000 euros d'amende, selon l'article 222-27 du Code pénal. 

La passagère qui souhaite porter plainte ne comprend pas la réaction des agents de médiation. Pour empêcher le train de repartir et attendre la police avec son agresseur présumé, elle tire la sonnette d'alarme.  Là, le conducteur du train intervient à son tour et s'en prend à elle. Puis un autre passager la pousse hors de la rame, pressé de repartir.

Une fois sur place, les policiers interpellent l'agresseur présumé. Mais là encore les difficultés continuent. Les agents de médiation tentent de s'interposer entre le suspect et les forces de l'ordre. L’adolescent est finalement placé en garde à vue à l’hôtel de Police de Mantes-la-Jolie, où se rend également sa victime présumée.

Contactée par Le Parisien, la SNCF confirme l’incident en gare de Mantes-la-Jolie. "Il s’est effectivement passé quelque chose, mais nous en avons différentes versions", indique un porte-parole de l’entreprise, précisant qu’"une enquête interne est en cours".

Selon une étude du Haut conseil à l'égalité entre les hommes et les femmes, 100% des femmes en ont déjà été agressées ou harcelées au moins une fois dans les transports en commun.

Source : http://www.bfmtv.com

Voir les commentaires