Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Le Conseil constitutionnel valide le pass sanitaire

5 Août 2021, 16:34pm

Publié par Thomas Joly

Voir les commentaires

« Thomas Joly répond à vos questions » - N°12 - 3 août 2021

4 Août 2021, 10:41am

Publié par Thomas Joly

Sujets abordés : la progression de l'abstention à chaque élection, le lien entre immigration et insécurité, la possibilité d'un putsch militaire, la mobilisation populaire contre le pass sanitaire et l'obligation vaccinale, les vaccins et les traitements contre le Covid, les restrictions sanitaires et les immigrés, le basculement vers la dictature, Philippot, Marine Le Pen et Zemmour face à la ségrégation vaccinale, la loi bioéthique, la peur en politique, le 11 septembre 2001, les prochaines activités du Parti de la France.

Voir les commentaires

Fête du cochon du PdF Bretagne dimanche 5 septembre à Treffendel (35)

3 Août 2021, 14:16pm

Publié par Thomas Joly

Dimanche 5 septembre à Treffendel (35), à côté de Rennes, la traditionnelle fête du cochon organisée par le PdF Bretagne aura comme invité d'honneur Thomas Joly, Président du Parti de la France.

Prendront également la parole au cours de cette journée Roland Hélie (Directeur de Synthèse nationale) et Pierre Cassen (Riposte laïque).

Christoff BZH donnera également un concert acoustique dans l'après-midi.

La réservation est obligatoire : 06 09 53 93 84

Voir les commentaires

Prénoms musulmans : 21,7 % des naissances en France, 55 % dans le 93

3 Août 2021, 09:36am

Publié par Thomas Joly

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en France depuis 1900, (fichiers téléchargeables ici)

Pour la 6e année consécutive, Fdesouche publie en exclusivité le baromètre des naissances enregistrées en France sous prénom musulman.

Pour rappel, cette étude a été “validée” en 2019 Jérôme Fourquet (directeur de l’IFOP), dans son essai à succès L’Archipel français (Seuil,2019)…

L’analyse de l’octroi de prénoms musulmans pour les naissances France 2019 révèle :

• Un taux national qui atteint les 21,73%
• Un taux de croissance qui parait ralentir : une augmentation de 0,24 points au regard de 2019, cette croissance est en moyenne de 0,7 points depuis 2000,
• A noter cependant la nette augmentation des “prénoms rares”, c’est à dire ayant enregistré moins de 3 naissances au niveau national sur l’année, qui complexifient la mesure
• Les statistiques indiquent un taux de prénom musulman estimé à 1/3 des prénoms rares (essentiellement des variations orthographiques de prénoms ou des prénoms composés)
• Sur cette base, l’estimation du taux national d’octroi de prénom musulman en France corrigé serait environ de 25% mais en raison de son caractère incertain, nous en restons au chiffre ci-dessus.

Lire la suite

Voir les commentaires

Les médias ne sont plus qu'une excroissance gouvernementale de type soviétique

2 Août 2021, 17:43pm

Publié par Thomas Joly

De mémoire d'homme, je crois n'avoir jamais vu les médias assumer à ce point de n'être plus qu'une excroissance gouvernementale chargée de diffuser, sans jamais la discuter, la parole du pouvoir.

Chaque journaliste de grands médias est aujourd'hui dans les faits un assistant de Gabriel Attal. Tout l'appareil médiatique a été retourné et récupéré, à des niveaux effrayants. Au point que lorsque Philippot par exemple dit quelque chose sur le plateau de BFMTV, le présentateur le contredit automatiquement en utilisant les arguments délivrés par Véran et sa clique.

Nous autres qui résistons à ce formatage inouï et probablement inédit à ce degré d'intensité dans l'Histoire moderne, nous ne sommes plus seulement des résistants et des hommes libres, nous sommes des héros. Ne pas se laisser absorber par cette machine totalitaire qui déferle sur chaque centimètre carré de nos vies, avoir la force de caractère nécessaire pour ne pas abdiquer devant l'incroyable démonstration de force du système, c'est hé-ro-ï-que.

En ce qui me concerne et je pense qu'il en va de même pour vous, je ne pourrais jamais me résoudre à accepter une société dans laquelle un roquet syndicalisé qui zozote comme Véran dispose d'autant de pouvoir sur la vie de mon pays. L'idée même m'est absolument insupportable. Leur tenir tête est un devoir devant l'Histoire.

Soyons fiers de ce que nous sommes, car nous sommes la France. Et rendez-vous samedi dans la rue.

Jonathan Sturel

Voir les commentaires

Face au despotisme sanitaire, la Floride défend la liberté

2 Août 2021, 10:39am

Publié par Thomas Joly

L’agenda sécuritaire des hauts dirigeants s’accélère et la Maison-Blanche ne fait pas défaut au mouvement : l’équipe Biden a, cette semaine, manifesté sa volonté d’imposer un retour des mesures liberticides : masque pour tous, y compris les enfants en classe, vaccins, confinement…

Ce 30 juillet, Ron DeSantis, gouverneur de Floride, lui a rappelé de façon ferme et non équivoque que son État resterait un État libre. Pas question de céder à la terreur prétendument sanitaire.

Son discours, qui s’est concrétisé par la signature d’un décret, a souligné que faire porter des masques aux enfants pouvait avoir des conséquences négatives sur leur santé en altérant la respiration. Il a également rappelé que cela affecte les communications en classe et la performance des élèves. Qu’il n’y a aucune preuve que les comtés l’ayant imposé aient fait mieux que les autres. Ron DeSantis a déclaré que ses propres enfants n’ont jamais porté de masques et qu’ils n’en porteraient pas.

Hors contexte scolaire, il a annoncé qu’il ne réimposerait aucune restriction Covid dans l’État de Floride malgré l’arrivée du variant Delta en Amérique. Car la courbe de mortalité révèle que s’il y a plus de cas, les décès sont au plus bas.

Ancien militaire Marine de 42 ans, DeSantis est un gouverneur très apprécié par une large majorité des Floridiens. Il est, de plus, pressenti pour occuper un jour la fonction suprême à Washington. Il représente une approche traditionnelle et patriotique de la gouvernance : le citoyen est un être responsable qui doit rester libre dans un État indépendant et protégé. Tout l’opposé de l’équipe Biden qui cherche absolument à emprisonner l’individu dans une vision marxiste de la société américaine : le moins de liberté possible au service d’un gouvernement fédéral tyrannique.

Il est grand temps que les États reprennent l’autonomie que la Constitution de 1787 leur a garantie et qu’ils ont laissée, en plus d’un siècle, se consumer au bénéfice d’un fédéralisme dévoyé. Le gouverneur de Floride montre la voie et on s’en félicite.

Marc Amblard

Source : http://bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Juste un petit rappel : les vaccinés peuvent aussi transmettre le virus

1 Août 2021, 18:12pm

Publié par Thomas Joly

« Selon un document confidentiel du CDC obtenu par le Washington Post, la charge virale des personnes vaccinées infectées par le variant Delta pourrait être aussi élevée que celle des personnes non vaccinées, indépendamment des symptômes présentés », écrit Le Monde. Cette nouvelle qui n’en est pas vraiment une pourrait, dans un monde normal, faire l’effet d’une petite bombe et démontrer enfin l’inutilité du passe sanitaire. Ce passe, qui, au mépris des libertés fondamentales, évince injustement des citoyens ou des élèves in fine pas plus dangereux que les autres, n’a donc plus de raison d’être. Sinon ?

Ainsi, les autorités américaines recommandent aux personnes pourtant entièrement vaccinées de « porter des masques dans les lieux publics en intérieur » dans les zones où la transmission du Covid est importante. En Israël, le ministère de la Santé a révélé, le 22 juillet, que le vaccin de Pfizer et BioNTech « ne protégerait plus qu’à 39 % contre l’infection, tout en restant très efficace pour prévenir les hospitalisations ». Un chiffre qui, d’après Le Monde, s’il est confirmé, « signifie que le virus peut continuer à circuler par l’entremise et parfois à l’insu des personnes vaccinées, quand elles sont asymptomatiques ».

Forts de ces données, nous pourrions gagner en pragmatisme et humilité, cesser enfin de nous monter les uns contre les autres, de cibler les non-vaccinés comme les parias de la société, qu’il faut sermonner et culpabiliser, évincer et licencier. Il y a urgence à dépassionner ces débats qui hystérisent collègues, familles ou amis. Avec une telle efficacité, la balance bénéfice-risque devrait bien plus peser dans le choix de la vaccination que la soumission aux mesures de rétorsions.

Le passe se révèle un fiasco économique : Roselyne Bachelot annonce une baisse de fréquentation de 41 % des lieux où il a été imposé. De son côté, l’Organisation mondiale de la santé demandait aux pays riches de ne pas vacciner les jeunes et de faire don de leurs surplus de doses aux pays pauvres. Mais le chef de l’État a promis qu’il ne céderait pas aux manifestations. Les membres du gouvernement continuent de multiplier leurs incitations infantilisantes à la vaccination. À moins que les non-vaccinés ne soient à nouveau confinés, la rentrée sociale s’annonce donc pour le moins agitée.

Iris Bridier

Source : http://bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Le Parti de la France présent à Amiens samedi pour dire non au pass sanitaire

31 Juillet 2021, 18:31pm

Publié par Thomas Joly

Le Parti de la France présent à Amiens samedi pour dire non au pass sanitaire
Le Parti de la France présent à Amiens samedi pour dire non au pass sanitaire
Le Parti de la France présent à Amiens samedi pour dire non au pass sanitaire
Le Parti de la France présent à Amiens samedi pour dire non au pass sanitaire

J'étais aujourd'hui à Amiens, accompagné de militants du Parti de la France, pour dire non à l'infâme pass sanitaire macroniste.

Une ambiance assez rouge mais personne n'a osé nous faire la moindre remarque.

La mobilisation ne fait que commencer !

Voir les commentaires

La Macronie a créé une communauté de vaccinés hystériques et ivres de haine

29 Juillet 2021, 19:36pm

Publié par Thomas Joly

Hier, exceptionnellement je suis allé regarder les comptes Twitter de quelques personnalités scientifiques et politiques du système en commençant par celui de Karine Lacombe. Puis, au gré des clics, je passais de compte en compte et croyez-moi : il est en train de se créer une communauté de vaccinés totalement dingues, hystériques, fous, hargneux, haineux. Je n'ai jamais vu 5 % de cette haine chez les non-vaccinés à l'égard des vaccinés.

Déjà, je ne compte plus le nombre de comptes d'anonymes qui arborent la mention « #vacciné » dans leurs pseudos. C'est cet élément qui me fiche la trouille car la plupart du temps ceux qui s'affichent de cette manière sont les plus excités, les plus virulents et les plus haineux. Quelqu'un qui est capable de faire de son état vaccinal un objet de fierté suffisamment grand pour être exhibé comme un trophée, c'est quelqu'un qui a intégré l'idée qu'il avait une particularité améliorante, un statut supérieur, une identité singulière. On n'affiche pas son état vaccinal sans trahir qu'on fait de lui un élément de distinction sociale par rapport aux non-vaccinés.

Il est donc en train de se façonner jour après jour une communauté convaincue de sa supériorité médicale, sanitaire et sociale. Une élite qui de manière de plus en plus décomplexée regarde de haut la plèbe qui ne s'est pas élevée à son niveau. Et les déclarations quotidiennes dans la presse, y compris celles de Macron, toutes de plus en plus accusatrices et hostiles contre les non-vaccinés, alimentent cette haine qui monte et commencent à rendre certaines personnes franchement flippantes.

En montant les gens les uns contre les autres, le système est en train de jouer à un jeu dangereux. C'est pourquoi nous devons aller dans les rassemblements tous les samedis, montrer que nous sommes là, présents, fiers et debout et qu'on ne se laissera pas écraser par les prétentions totalitaires d'un fange de complexés hargneux chauffés à blanc par les médias et la macronie.

Jonathan Sturel

Voir les commentaires

Journal de bord de Jean-Marie Le Pen - N°626

29 Juillet 2021, 16:33pm

Publié par Thomas Joly

Sujets abordés : la flamme du soldat inconnu ravivée par une africaine voilée, un triste défilé du 14 juillet, la repentance de Macron sur les essais nucléaires français en Polynésie, le fléau des éoliennes, l'opposition populaire au pass sanitaire, les Jeux olympiques de Tokyo, l'assassinat de Kennedy, remise de flammes d'honneur à Montretout, conseils de lecture.

Voir les commentaires

Pendant que l'État terrorise les Français avec le Covid, les agressions et violences explosent

29 Juillet 2021, 15:08pm

Publié par Thomas Joly

Le Figaro publie le bilan analytique de la délinquance pour les six premiers mois de l’année, où l’on découvre que le degré de violence dépasse déjà, en ce milieu d’année, le niveau atteint durant la séquence pourtant agitée des «gilets jaunes» au premier semestre 2019.

Avec plus de 350.000 agressions constatées en six mois, contre 300.000 au premier semestre 2020 et 320.000 sur la même période de 2019, les atteintes à l’intégrité physique, majoritairement des coups et blessures volontaires, n’ont jamais été aussi nombreuses.

La hausse par rapport aux six premiers mois de l’an dernier, marqués il est vrai par deux mois de confinement, dépasse + 16 %. Mais si l’on compare à la même période de 2019, nettement plus pertinente, la violence a quand même augmenté de + 10 %. 

Les agressions de tout type, celles commises sur la voie publique, à l’école ou dans le cadre intrafamilial, approchent ainsi en moyenne les 2.000 par jour ! Et encore ne s’agit-il que des cas signalés aux Parquets.

Hors outre-mer, classés en fonction du taux d’infractions pour 100.000 habitants, les départements qui s’allument en rouge demeurent… – surprise ! – la Seine-Saint-Denis, mais aussi Paris. Suivent – re-surprise ! – les Bouches-du-Rhône, le Nord et le Val-de-Marne, qui tous trois affichent un niveau de violence supérieur à ce qu’il était durant la même période en 2019, de + 6 à + 10 %. Idem pour les Alpes-Maritimes (+ 11 %), le Rhône (+ 13 %), le Pas-de-Calais (+ 9 %), les Hauts-de-Seine (+ 5 %), les Pyrénées-Orientales et l’Essonne (+ 13 %), ou encore l’Yonne, qui connaît une augmentation des agressions de + 20 %.

Source : http://lalettrepatriote.com

Voir les commentaires

Samedi, le Parti de la France de nouveau dans la rue contre le pass sanitaire !

27 Juillet 2021, 18:04pm

Publié par Thomas Joly

Plus que jamais, j'invite les militants, adhérents, sympathisants du Parti de la France à se mobiliser pour participer aux manifestations contre la dictature sanitaire macroniste qui se dérouleront de nouveau samedi dans de très nombreuses villes françaises.

Je serai cette fois-ci pour ma part à Amiens, avec des militants du PdF, pour dire non à cette atteinte gravissime aux libertés individuelles des Français.

Nos gouvernants ont déclaré la guerre au peuple français et il ne faut en aucun cas rester les spectateurs tétanisés de ce coup d'État sous prétexte sanitaire.

Bougez-vous ! Rejoignez la légitime colère populaire !

Thomas Joly - Président du Parti de la France

Voir les commentaires

Manif anti-passe sanitaire : la mémoire défaillante du reporter de BFMTV

27 Juillet 2021, 10:55am

Publié par Thomas Joly

Le fait est entendu : les reporters de BFMTV ne sont pas accueillis avec des colliers de fleurs dans les manifestations. Sur le plateau de la chaîne d’info, l’un d’entre eux, Igor Sahiri, est très mécontent. Alors qu’il se proposait de « couvrir » le rassemblement parisien anti-passe sanitaire, la foule l’a invité à quitter les lieux en compagnie de sa camerawoman, à grand renfort de noms d’oiseaux et d’insultes diverses. La frayeur de sa vie.

Par chance, il était accompagné de deux gardes du corps qui lui ont évité de finir mangé par les sauvages de la tribu complotiste. Ainsi va la vie du grand aventurier de l’info des temps modernes. Dans la jungle, terrible jungle de la contestation, son corps doit être gardé, tant le peuple reconnaît en lui le propagateur d’une idéologie qu’il est en train de combattre.

Mais qu’à cela ne tienne, la victime de la vindicte populaire est venu sur le plateau de la chaîne qui l’emploie pour conter sa terrible mésaventure. En préambule de son témoignage, la journaliste de service prévient que BFM va porter plainte contre les aborigènes qui ont bouté Igor Sahiri hors de leur territoire. Indignée elle est. Offusquée qu’il puisse exister de pareils énergumènes à quelques encablures du Temple de la vérité.

Après avoir précisé qu’il n’en était pas à sa première éjection de cortège (« Ça m’était déjà arrivé lors d’une manifestation de gilets jaunes »), l’homme décrit le « torrent de haine » dont il fut victime et la marche arrière qui s’ensuivit jusqu’à trouver enfin refuge auprès d’un fourgon de police. Ouf ! Un îlot d’humanité dans ce monde de brutes.

À deux reprises, le reporter indique en toute honnêteté ne pas avoir eu à subir d’agression physique : « Heureusement, il n’y a pas eu de coups », et, plus loin : « Encore une fois, on n’a rien physiquement », en omettant de préciser que le seul coup qui fut porté émanait de sa propre personne. Comme le montre une vidéo diffusée par Libération, excédé par un manifestant qui le filme d’un peu trop près, l’angelot de BFM TV donne un coup violent sur la main du gêneur, entraînant la chute à terre du smartphone.

« On nous reproche de ne pas dire la vérité », s’est-il indigné quelques secondes avant. Oui. Comment les manifestants peuvent-ils crier de telles énormités ? Comment expliquer que les journalistes de l’émission « Quotidien » soient, eux aussi, parfois refoulés ou malmenés lors d’événements organisés par des gens qu’ils s’emploient à présenter comme des crétins ? Comme c’est curieux… Que de haine en ce bas monde !

Tous ces complotistes bas de plafond, ces primitifs avinés pourraient se montrer un peu plus coopérants. Pousser quelques cris, sauter sur place, grimper aux arbres. En bref : faire la démonstration de leur simplicité d’esprit. « On m’a empêché de faire mon travail ! » s’insurge le reporter outragé. Dans la jungle, terrible jungle, le lion a le moral à zéro.

Jany Leroy

Source : http://bvoltaire.fr

Voir les commentaires

La vaccination est un leurre pour les naïfs

27 Juillet 2021, 10:11am

Publié par Thomas Joly

Voir les commentaires