Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Débat sur l'immigration : une mascarade vide de tout sens

8 Octobre 2019, 17:26pm

Publié par Thomas Joly

Hémicycle aux trois quarts vide, annonces de circonstance, échanges stériles, discours fossilisés... Le débat sur l'immigration — sans vote, bien sûr, mais y en aurait il eu un que cela n'aurait évidemment rien changé — qui s'est tenu lundi soir à l'Assemblée nationale n'était que le reflet des effets de tribunes de Macron sur le sujet : vide de tout sens.

Champion de la triangulation, le Président de cette République de tous les mensonges, de toutes les supercheries et de toutes les manipulations, tente, en s'emparant du thème de l'immigration, de séduire une partie de la droite à quelques mois des Municipales et d'apparaitre aux yeux des Français comme le chef, modéré mais réaliste et libéré des tabous de la pensée unique, de ce parti de l'ordre juste, républicain et démocrate qu'il veut incarner. Posture qui, face aux critiques venues de sa gauche à l'intérieur même de son camp, lui a valu le soutien appuyé d'un autre imposteur chronique — Jean-Pierre Chevénement (« nous ne devons pas être dans le déni »), dont on chercherait vainement la trace du commencement d'un début de volonté de mener une lutte déterminée contre la déferlante migratoire, lorsqu'il était ministre de l'Intérieur.

Au bal des faux culs, ils sont toujours, il est vrai, plusieurs à se bousculer pour ouvrir la danse.

Macron, lui, joue ainsi les Janus biface, tentant de dissimuler l'immigrationnisme absolu qui transpire par tous les pores de sa peau, et affirme son credo de chauve-souris politicienne : « Je suis oiseau, voyez mes ailes protectrices, je suis souris, vive les rats de l'ouverture planétariste ».

Et pendant ce temps, par la mer, par les chemins de terre et par les airs... ILS ARRIVENT !

Jean-François Touzé - Délégué national du Parti de la France aux Études et Argumentaire

Voir les commentaires

Un islamiste africain d'Aulnay-sous-Bois appelle à une manifestation en mémoire du terroriste Mickaël Harpon

7 Octobre 2019, 18:27pm

Publié par Thomas Joly

Le révolutionnaire islamique Hadama Traoré, “militant associatif” à Aulnay-sous-bois, appelle à une manifestation à Gonesse ce jeudi 10 octobre pour protester contre la “désinformation” autour de l’attentat de Mickaël Harpon. En effet, le mahométan africain prétend que ce n’était pas un attentat islamique.

Sur sa page Facebook, il renverse le sens des choses et victimise le djihadiste qui aurait été “moqué au travail” pour sa surdité et “surnommé Bernardo”. Il écrit sans ironie: “C’est tout ce contexte qui explique pourquoi il a craqué.” Oui, oui vous avez bien lu, en dépit des faits, l’islamiste prétend qu’il a juste “pété un cable”.

Hadama Traoré dit vouloir “rétablir la vérité et communiquer différemment sur Mickaël: c’est une personne qui a craqué, pété les plombs et commis l’irréparable non pas parce qu’il est un terroriste, mais parce qu’il a craqué sous la pression de conditions de travail et surtout d’une vie difficile, d’un contexte difficile pour lui.”

Dans son live vidéo, il dit clairement: “Mickaël Harpon c’est une crème”, puis ne cache pas sa vraie nature “tous les faits qu’ils ont donnés pour décrire Mickaël Harpon comme un si-disant terroriste qui est animé par une revendication religieuse, ils décrivaient ma personne.”, rassurant donc.

Puis l’islamiste se lance dans les menaces: “Et ça j’ai juré, après l’histoire de Mickaël Harpon, il n’y a plus un être humain en France qui pourra se permettre de salir une religion du Livre, ça, ne l’oubliez jamais!”

“On a le bras long, n’oubliez jamais ! La révolution (ndlr : islamique) est en marche!” et de réitérer dans sa rhétorique complotiste : “Ils ont fabriqué un terroriste”. Qui désigne-t-il derrière ce “ils” ?

Source : http://fl24.net

Voir les commentaires

L’Église de Suède déclare Greta Thunberg « successeur du Christ »

7 Octobre 2019, 05:32am

Publié par Thomas Joly

L’hérésie dans ses ultimes développements : l’Église protestante de Suède, aux racines luthériennes, a déclaré l’activiste climato-tarée, Greta Thunberg, « successeur du Christ » pour notre temps en raison de sa « défense de l’environnement ».

L’Église de Suède a annoncé sur Twitter que Thunberg et son discours étaient l’image de nos jours la plus ressemblante du Christ.

Cette déclaration témoigne de l’abyssal fossé qui sépare les protestants de la vraie doctrine divine catholique.

Et c’est pourtant avec de tels hérétiques, qui ne gardent plus une claire notion de qui est véritablement le Christ Jésus, le Fils de Dieu fait homme, qui en font un agitateur pseudo-humaniste qui aurait approuvé toutes les causes de la bien-pensance post-moderne, que l’Église conciliaire dialogue, prie, s’ébaudit, donne la main, chemine, pour bâtir un messianique « meilleur des mondes » terrestre où l’individu, sans patrie sans religion sans culture sans sexe parce que inter-religieux, inter-ethnique, inter-culturel, inter-tout, sera roi !

Source : http://medias-presse.info

Voir les commentaires

Succès de la manifestation contre la PMA, le Parti de la France présent

7 Octobre 2019, 05:10am

Publié par Thomas Joly

Succès de la manifestation contre la PMA, le Parti de la France présent
Succès de la manifestation contre la PMA, le Parti de la France présent
Succès de la manifestation contre la PMA, le Parti de la France présent
Succès de la manifestation contre la PMA, le Parti de la France présent
Succès de la manifestation contre la PMA, le Parti de la France présent
Succès de la manifestation contre la PMA, le Parti de la France présent
Succès de la manifestation contre la PMA, le Parti de la France présent

Dimanche 6 octobre, des centaines de milliers de Français attachés à la famille traditionnelle et au droit de l'enfant à avoir un père ont manifesté dans les rues de Paris pour s'opposer à la loi autorisant la PMA pour les lesbiennes et les femmes seules.

Les militants du Parti de la France et de la mouvance nationale en général étaient présents en nombre pour défendre l'ordre naturel face à cette nouvelle offensive des idéologues fous qui nous gouvernent.

Le succès de cette manifestation démontre que les Français les plus lucides sont capables de descendre dans la rue pour dire non aux lubies sociétales des minorités dégénérées. Il faut maintenant transformer cet effort en engagement politique, sinon cette mobilisation n'aura servi à rien !

Les médias d'État annoncent le chiffre bidonné par un soi-disant « institut indépendant » de 75.000 participants, la police politique 42.000 (!), on vous laisse seuls juges avec ces images :

Voir les commentaires

Banlieues, immigration : Mazerolle, l'informateur qui a besoin de s'informer

7 Octobre 2019, 05:09am

Publié par Thomas Joly

Entendu le 5 octobre sur LCI, dans la bouche d'Olivier Mazerolle, au cours d'un débat portant sur l'attentat de la préfecture de police : « Les immigrés sont parqués entre eux dans des cités ghettos, c'est naturel qu'ils reproduisent leurs façons de faire, et ensuite malheureusement ils se sentent en décalage avec le reste de la société. »

Monsieur Mazerolle désigne ainsi la société française comme responsable de tout ce que commettent des immigrés, ou des personnes d'origine immigrée. Mais sait-il comment s'est passée la ghettoïsation des banlieues ? Croit-il qu'il y a eu choix ethnique des offices HLM ou des mairies pour peupler les quartiers ? S'il s'informait un peu, avant de pérorer sur les plateaux télé, il saurait que les populations de souche européenne ont quitté ces endroits, recherchés il fut un temps, parce que les nouveaux arrivants, du Maghreb essentiellement, ont fait le ménage en imposant leurs mœurs et leurs principes religieux, ramadan, tenues des femmes, etc... Que beaucoup d'occupants originels de ces immeubles ont été menacés, brutalisés, insultés. Que depuis vingt ans au moins, les trafiquants prennent en main des quartiers totalement en dehors des lois de la République. Que beaucoup ont préféré s'éloigner des proches banlieues pour échapper à la pression de l'Islam et à celle des trafics. Sans parler bien sur des incivilités, des petites violences et menaces du quotidien.

La société a toujours bon dos, mais il me semble que chacun est responsable de l'éducation de ses enfants, les immigrés comme les autres. Quand on décide de s'installer dans un pays étranger, on doit faire des efforts pour s'y adapter- fut-ce t-on musulman. Tout le monde sait cela, sauf ceux qui arrivent chez nous, cajolés et confirmés dans leur droit à imposer leurs mœurs, leur religion, par médias, assistantes sociales, avocats, ONG etc... Le système, qui les victimise en tant qu'ex-colonisés, et à présent « racisés », leur donne même un droit implicite à l'incivilité, tolère leurs entorses à la légalité. Ils seraient avant tout des victimes, de l'histoire d'abord, mais aussi d'un prétendu tropisme raciste persistant de l'occidental, qui les maintiendrait en marge de la société.

En fait, tous ceux qui ont vécu, ou vivent encore dans ces quartiers, pourraient facilement témoigner que la jeunesse incivile ou délinquante des quartiers s'appuie sur cette victimisation pour plaider sa cause devant les tribunaux, et se doter d'une bonne conscience totalement factice. Monsieur Mazerolle prétend informer, il ne fait que répéter les messes gauchistes qui incitent la jeunesse des quartiers à ne plus respecter la France, sa culture, ses mœurs, ses lois. Il contribue ainsi, lui comme tant d'autres, à entrainer la France dans le chaos quotidien.

Olivier Piacentini

Voir les commentaires

Manifestation du 6 octobre contre la PMA sans père : la mobilisation doit être totale !

6 Octobre 2019, 07:49am

Publié par Thomas Joly

La grande manifestation du 6 octobre contre la gestation sans père doit mobiliser toutes les énergies. Faut-il le rappeler : la PMA doit être réservée aux couples homme/femme qui ne peuvent engendrer naturellement. Une famille c'est un père, une mère, des enfants. Point final.

Après le mariage pour tous et avant la légalisation de la Gestation pour autrui (GPA) qui ne manquera pas d'être accordée dans la foulée au nom de l'égalité (faute de quoi, n'est ce pas, seuls les hommes homosexuels ne pourraient procréer... Scandale absolu aux yeux des progressistes), la PMA pour toutes constitue une étape supplémentaire dans la déconstruction de notre civilisation traditionnellement basée sur le respect des valeurs héleno-chrétiennes et fondée sur le socle de l'ordre naturel.

La destruction parfois brutale, souvent lente et progressive des piliers de force des édifices nationaux que furent les hiérarchies aristocratiques, militaires, étatiques, spirituelles et bien sûr familiales, correspondent, nous le savons, à une volonté et à un dessein nihilistes qui est la négation de tout ce à quoi nous croyons et qui fait le sens de notre combat.

Le Parti de la France, fidèle à la conception traditionnelle de la famille qui constitue un des socles de notre civilisation et aux principes de l'ordre naturel, appelle à la mobilisation le dimanche 6 octobre contre ces dérives mortelles. Le 6 octobre nous devrons être des centaines de milliers dans les rues de Paris.

Rendez-vous à 13h, place Edmond Rostand (Sénat) à Paris.

 

Voir les commentaires

Carnage de la Préfecture de Police de Paris : l'islamisme au cœur de l'État

4 Octobre 2019, 19:00pm

Publié par Thomas Joly

Le Parquet anti-terroriste vient donc de se saisir de l'enquête sur le carnage de la Préfecture de police.

En dépit des déclarations lénifiantes des autorités, complaisamment relayées par les médias, les conditions de la tuerie, le profil de son auteur et le mode opératoire ne laissaient que peu de doutes quant au caractère islamique de ce qui est aujourd'hui qualifié par le Parquet d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste.

Les responsables de la Préfecture de police, et plus généralement des services de sécurité devront maintenant répondre à cette question : comment un converti en voie de "radicalisation", dont le comportement prosélyte et son refus de serrer les mains des femmes avaient été remarqués au sein du service, a-t-il pu conserver un poste aussi sensible que celui qu'il occupait et continuer de disposer de l'habilitation "secret défense"?

Quatre policiers ont payé de leur vie cet aveuglement.

Le terrorisme islamique, cette fois, a frappé au cœur même du réacteur nucléaire de la sécurité publique et du renseignement.

Nous sommes désormais non seulement devant une affaire de nature terroriste, mais clairement confronté à un scandale d’État.

Jean-François Touzé - Délégué national du Parti de la France aux Études et Argumentaire

Voir les commentaires

4 policiers assassinés par un Antillais converti à l'Islam, mais surtout pas d'amalgame !

4 Octobre 2019, 07:01am

Publié par Thomas Joly

Dans un saint des saints de la police française, la préfecture de police de Paris, un type a tué trois policiers et un agent de l’administration (trois hommes et une femme), a blessé très grièvement une cinquième personne avant d’être abattu. Il les a saignés à coups de couteau. Sans doute, comme aime l’écrire les journaleux français, en les « frappant au cou ».

Aussitôt ont été mis en avant quelques critères de dédouanement de l’assassin.
Il serait d’origine antillaise. Un homme noir de 45 ans (donc rien à voir avec le vieux mâle blanc) ne peut être totalement coupable.
Il serait sourd, peut-être muet. Un homme victime d’un aussi lourd handicap ne peut tuer des policiers sans raison. Se sont-ils moqués de lui ?
Il y aurait eu une altercation avant qu’il ne supprime quatre vies. Faut-il comprendre que les quatre trucidés l’ont bien cherché ?
Il ne s’entendait pas avec son chef de service (une femme ?). Lui aurait-elle fait quelques remarques sur la qualité de son travail administratif (il travaillait depuis 2003 dans le service informatique de la DRPP – direction du Renseignement de la préfecture de police). Des remarques mal interprétées en langue des signes ?
Une femme aurait-elle osé déprécier le travail d’un homme noir sourd-muet ? Une faute impardonnable.

Aussitôt Anne Hidalgo a réagi. De belles paroles comme en pondrait une intelligence artificielle basique : « … En mon nom et celui des Parisiens, mes premières pensées vont aux familles des victimes et à leurs proches. » Ce soir, elle éteindra sûrement la Tour Eiffel.
Gérard Collomb n’a pas fait mieux : « Toutes mes pensées vont bien sûr aux familles des victimes. Et je veux aussi faire part de mon soutien à l’ensemble des personnels, dont j’imagine l’émotion à cet instant. » Bonne fête Gérard.
Richard Ferrant s’est hissé au niveau de ses amis : « J’adresse mes pensées solidaires et attristées aux policiers et au personnel de la @prefpolice ».

Castaner, imperturbable, a repoussé l’heure de son shot vodka, et accessoirement sa virée en Turquie et en Grèce pour déclarer que l’agresseur, qui travaillait sur place, « n’a jamais présenté le moindre signe d’alerte ».
Bravo ! Excellent !

Demain on apprendrait qu’un type qui n’avait jamais présenté le moindre signe d’alerte a flingué la moitié de l’équipage d’un sous-marin nucléaire avant de le faire disparaître dans les abysses, qu’un autre a coulé notre unique porte-avions, qu’un troisième a saboté une centrale atomique pour nous faire un Tchernobyl-sur-Loire.

Il ne manque plus qu’une déclaration d’Édouard Philippe ou de notre garde des Sceaux fraîchement sortie de sa minute de silence pour nous expliquer que l’homme était dépressif, n’avait pas pris son calmant ce matin, et qu’il sera interné dans le dernier hôpital psychiatrique encore ouvert pour des soins nécessités par son état. Buzyn est en train de lui chercher un lit disponible.

Les journaleux sont certainement à Gonesse. Ils vont interviewer les copains du surineur. Parions qu’il était gentil, aidait les vieilles dames à porter leur cabas trop lourd et était un parfait mari halal. « Que ji dis que ça peut pas être lui ! », clamera le voisin de palier.

Et soudain, un accroc dans cette préparation de l’opinion.
Ce dont toute la France qui n’a pas encore reçu sa dose de Soma anti-Zemmour se doutait commence à percer : l’assassin s’est converti à l’islam il y a dix-huit mois et sa femme est une bonne musulmane.

Attention pas d’amalgame.
La religion n’a rien à voir avec ces assassinats.
L’homme aurait aussi bien pu être bouddhiste, shintoïste, voire catholique.
Et Éric Zemmour est tellement plus dangereux. Avec son air sournois de Juif SS.

D’ailleurs c’est peut-être lui qui a tellement énervé notre pauvre Gonessien qu’il s’est senti dans l’obligation de suriner quelques flics avec un couteau en céramique indétectable aux portiques de sécurité.
Sur les chaînes d’informations en continu, on ne s’y trompe pas : « Rien ne laisse présager qu’il s’agit d’un acte terroriste » dit un expert quelconque sur CNews. Au Figaro où les journalistes sont prêts à clouer Zemmour au pilori « on ne sait pas s’il y a un lien entre cette conversion et son passage à l’acte ».

Allez, rassurons-nous, il n’y a aucun lien avec l’islam. Il faut être un putain de complotiste pour penser le contraire. Qui apporte les nounours en peluche et les bougies ?

Et gardons le regard braqué sur Zemmour qui n’a pas fait acte de repentance hier soir sur Paris Première. Le salaud !

Marcus Graven

Source : http://ripostelaique.com

Voici le visage de Mickaël Harpon, cet Antillais converti à l'Islam qui a massacré au couteau 4 policiers et que les médias vous cachent volontairement :

 

Voir les commentaires

Incendie de l’usine Lubrizol : les autorités disent n’importe quoi aux Français

4 Octobre 2019, 05:47am

Publié par Thomas Joly

Le 26 septembre, l’usine de produits chimiques Lubrizol (classée Seveso) à Rouen, brûlait lors d’un impressionnant incendie.  Au plus fort du feu, l’immense panache de fumée noire mesurait 6 km de large pour 22 km de long.

On ne sait toujours rien de l’origine de l’incendie et il est possible, avec les dirigeants que nous avons, que nous ne sachions jamais la vérité.

De plus, les autorités républicaines ont minimisé outrancièrement la dangerosité des suites de l’incendie pour la population proche… et éloignée !

En effet, le nuage provoqué par le feu a traversé le nord de la France ainsi que la Belgique pour atteindre les Pays-Bas.

« Nous disposons ce soir de l’essentiel des résultats d’analyse qui sont donc encourageants en ce sens qu’ils traduisent une situation normale. Cela confirme les premières appréciations des sapeurs-pompiers » osait le préfet Pierre-André Durand le lendemain.

« Nous sommes à un état habituel de la qualité de l’air à Rouen » prétendait-il trois jours après l’incendie, tandis que le 1er ministre Édouard Philippe lançait le lendemain : « La qualité de l’air n’est pas en cause ».

Sur le site, les autorités confirment néanmoins la présence d’amiante et d’un autre composé dangereux, le benzène. Des traces d’hydrocarbure ont par ailleurs été retrouvées dans l’agglomération rouennaise.

Un ingénieur chimiste dit quelques vérités et crée le malaise sur le plateau de BFM TV : « Il est peu crédible que les communications de la préfecture soient la représentation de la réalité. »

Un jeune coquelet arrogant, député LREM, essaye de le contrer et lui expliquer son domaine d’expertise, dommage qu’on ne laisse pas l’ingénieur lui répondre…

Bravo à lui en tout cas, nous espérons qu’il n’aura pas de représailles sournoises des autorités.

Source : http://contre-info.com

Voir les commentaires

Attaque terroriste islamique à la préfecture de police de Paris : 4 personnes tuées, l'assaillant abattu

3 Octobre 2019, 12:26pm

Publié par Thomas Joly

Un homme armé d’un couteau a attaqué des policiers à la préfecture de police de Paris ce jeudi vers 13 heures. Il a été abattu par les policiers. Le bilan serait de 4 morts.
 
Les premiers articles des médias d'État mettent en avant que le tueur est un employé de la Préfecture de Police (un agent administratif) pour suggérer qu'il s'agit de l'acte d'un « désespéré » sur son lieu de travail ; et évidemment pas un mot sur le fait que l'agresseur est un musulman et sur l'hypothèse d'un acte terroriste au nom d'Allah malgré le mode opératoire...
 
Mais bon, n'oubliez pas que le problème en France c'est Zemmour et ses propos islamophobes...

 

Voir les commentaires

La France vice-championne du monde de la censure de contenus sur Facebook

3 Octobre 2019, 05:14am

Publié par Thomas Joly

Le site américain Comparitech a recensé et compilé la totalité des demandes de retrait de contenus adressées à Google et aux différents réseaux sociaux depuis plusieurs années. Selon les résultats présentés, reprenant les demandes effectuées de juillet 2013 à décembre 2018 auprès de Facebook, la France occupe la deuxième place du classement en matière de censure de contenus sur le réseau social, après l’Inde et devant le Mexique.

Sur Twitter, la France occupe la 3e place du classement, derrière la Turquie et la Russie.

Source : http://tvlibertes.com

Voir les commentaires

Chronique de la genderofolie : c’est un garçon mais sa mère tarée veut que ce soit une fille

3 Octobre 2019, 05:08am

Publié par Thomas Joly

Jeff Younger et son ex-épouse Anne Georgulas se battent au tribunal de Dallas, aux États-Unis, pour la garde de leurs deux garçons jumeaux de 7 ans. En particulier, pour celle de James que sa maman élève comme une fille : elle l’habille en fille, l’a inscrit à l’école avec le prénom de Luna, l’enfant va aux toilettes pour femmes. James a aussi débuté un programme à base d’hormones pour « la rectification sexuelle » après que sa mère l’a emmené chez un conseiller homosexuel qui lui aurait diagnostiqué la dysphorie de genre.

Et pourtant quand James va chez son père il joue à des jeux de garçon : la lutte, le duel avec les épées, etc. L’ex-femme a cependant obtenu que Jeff ne puisse pas prendre à l’école son fils, ni parler avec les enseignants ou s’adresser à son garçon en présence d’amis avec des pronoms masculins.

Le président de l’American College of Pediatricians, le docteur Michelle Cretella, a déclaré : « Endoctriner les enfants à un âge pré-scolaire avec le mensonge en leur disant que l’on peut être enfermé dans le mauvais corps, c’est interrompre la réalité normale du développement cognitif. Ces choses sont des abus. »

Jeff Younger a découvert que son ex-femme raconte à James qu’il est une fille depuis qu’il a trois ans. « Maman dit que je suis une fille » révèle l’enfant dans une vidéo postée sur Youtube. Quand à l’autre jumeau, Jude, il est particulièrement perturbé par cette « transition sexuelle » à laquelle sa mère veut soumettre son frère.

Des histoires de ce genre, de désirs fous de parents égoïstes, que des enfants innocents payeront au prix cher, démontrent à quel point l’idéologie du « changement de sexe » peut enténébrer l’esprit des parents eux-mêmes. Dans cette triste affaire, dont les premières victimes seront James et Jude, la faute en revient aussi au système entier qui déborde désormais de « gender diktats » : on ne peut plus exprimer une seule dissension par rapport au changement de sexe, tous, juges, avocats, enseignants, époux, etc, doivent être asservis à ce nouveau « dieu » monstrueux.

À noter qu'Anne Georgulas, la mère cinglée de James, est pédiatre...

Source : http://medias-presse.info

Voir les commentaires

Science islamique : les femmes accusées d'être responsables du tremblement de terre à Istanbul

3 Octobre 2019, 04:54am

Publié par Thomas Joly

Ahval est un site d’information consacré à l’actualité turque et qui s’exprime en turc, en anglais et en arabe. Il est dirigé par Yavuz Baydar, journaliste connu en Turquie et qui a fui son pays après la tentative de coup d’État de juillet 2016. Selon un article posté sur ce site, le 26 septembre 2019, les islamistes auraient blâmé les femmes pour un tremblement de terre de force 5,8 sur l’échelle de Richter qui vient de se produire à Istanbul.

Sur les réseaux sociaux, des religieux musulmans turcs extrémistes ont accusé les femmes d’avoir provoqué le séisme en s’habillant de manière provocante, en égarant les hommes, en corrompant leur chasteté et en pratiquant l’adultère. Un prédicateur plus radical que les autres a même affirmé qu’Allah a provoqué cette catastrophe naturelle pour exiger l’annulation de la signature, par la Turquie, de la convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre les violences faites aux femmes. Les islamistes reprochent violemment à ce texte de favoriser la propagande LGBT et de porter atteinte aux valeurs familiales. Certaines femmes qui fuyaient dans la rue le tremblement de terre ont été victimes d’injures, et l’une en chemise prétendument trop courte a été harcelée pour sa tenue responsable, paraît-il, du séisme. Comble du ridicule, un prédicateur a même accusé les États-Unis de cette catastrophe.

Déjà, en 1999, après un séisme qui avait provoqué plus de 18.000 morts dans une région proche de l’ancienne Byzance, les femmes avaient été prises pour bouc émissaire. C’était, alors, le refus de porter le voile qui avait été mis en cause.

Ce phénomène n’est pas propre à la Turquie. Selon Le Figaro, en 2010, l’ayatollah iranien Kazem Sedighi avait, dans un prêche à Téhéran, attribué l’accroissement des tremblements de terre à l’augmentation des relations sexuelles illicites. Selon lui, les femmes, en ne portant pas une tenue islamique conforme, pervertiraient les jeunes gens et les inciteraient à l’adultère. Elles seraient donc les premières responsables des catastrophes naturelles.

L’Occident n'est pas en reste en matière de superstitions grotesques, toujours prompt à battre sa coulpe avec le réchauffement climatique dont nous serions tous responsables. D’autres discours ont accusé MM. Zemmour, Camus ou Finkielkraut d’avoir provoqué, par leurs écrits, la tuerie de Christchurch. Ils étaient pourtant aussi coupables de ce massacre que les femmes d’Istanbul du tremblement de Terre !

Christian de Moliner

Source : http://bvoltaire.fr

Voir les commentaires

Sortie ce 2 octobre du Tome 2 des Mémoires de Jean-Marie Le Pen !

2 Octobre 2019, 11:03am

Publié par Thomas Joly

C'est aujourd'hui que sort le très attendu Tome 2 des Mémoires de Jean-Marie Le Pen. Vous pouvez le commander ici ou ici

« Dans le premier tome de mes mémoires, les Français ont découvert un jeune Breton fier de sa famille, de sa petite patrie la Trinité, de sa grande patrie, la France. Un fils de la nation désolé de voir celle-ci blessée, rapetissée par la seconde guerre mondiale et la fin de l’Empire, qui n’aura pu, malgré son engagement, empêcher des responsables politiques en poste de l’enfoncer dans la décadence.
Le deuxième tome raconte la construction d’un mouvement indépendant qui tente de relever la France, l’aventure exaltante du Front national, si généralement et si bassement calomnié. Quarante ans d’histoire de France, de lutte implacable. Une vie personnelle et familiale parfois difficile. Et puis la suite. La transmission qui ne coule pas de source. Les attaques de plus en plus vives contre la nation. Le mondialisme totalitaire, l’ouragan de l’invasion, l’écologisme maître de la pensée unique.
Et la nation trahie. La droite et la gauche piétinant leurs valeurs respectives. Le peuple français abandonné par les collaborateurs du déclin, Giscard, Mitterrand, Chirac, puis par leurs minuscules épigones d’aujourd’hui.
J’ai échoué à prendre le pouvoir, mais j’aurai fait ce qu’il fallait faire, vu ce qu’il fallait voir, dit ce qu’il fallait dire. À temps. J’aurai été le tribun d’un peuple martyrisé.
Advienne maintenant que pourra. L’heure vient où il faut regarder plus haut que la terre, en espérant pourtant que notre civilisation, notre lignée, trouveront le moyen de survivre. Vive la France quand même ! »
Jean-Marie Le Pen

Retrouvez son interview de ce matin sur France Inter : https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-7h50/l-invite-de-7h50-02-octobre-2019

Rappel : un déjeuner patriotique avec Jean-Marie Le Pen et Thomas Joly, organisé par le Parti de la France, aura lieu samedi 19 octobre à 12h près de Clermont (60). Il sera suivi d'une séance de dédicace. Pour les détails, cliquez ici

 

Voir les commentaires

La chasse au Zemmour est ouverte !

2 Octobre 2019, 10:50am

Publié par Thomas Joly

La chasse est ouverte ! Pas celle au sanglier ni aux perdreaux, mais celle qui va tenter, dans les prochains jours, de tuer journalistiquement Éric Zemmour. Les grandes orgues sont lancées. Il ne reste plus qu’un tweet d’Emmanuel Macron pour achever la bête immonde.

Édouard Philippe, qui n’a rien à se reprocher, a évoqué « les discours nauséabonds de la Convention de la droite » dont il a eu de la peine à prononcer le nom. Hollande, sur France Inter, a dénoncé « l’outrance introduite dans le système médiatique » car « ce n’est pas n’importe quel propos qu’il a prononcés ». L’ineffable BHL s’est fendu d’un tweet en affirmant que Zemmour avait déclaré la guerre aux musulmans et cristallisé le Grand Remplacement.

Ce Grand Remplacement qui reste, évidemment, une illusion mais que Jean-Pierre Chevènement avait tout de même osé évoquer au micro de France Inter, le 29 août 2016 (déjà !), en dénonçant le fait que « 80 % des enfants du primaire du 93 ne maîtrisent pas le français. Il y a à Saint-Denis 135 nationalités mais une a quasiment disparu. »

Visiblement, quand c’est évoqué par Éric Zemmour, cela devient islamophobie, xénophobie et j’en passe. Ce qu’a aussitôt affirmé le parquet de Paris en annonçant l’ouverture d’une enquête pour injures publiques et provocation publique à la haine, à la discrimination ou la violence. Sibeth Ndiaye, que le polémiste avait qualifiée de « sommet de la distinction française », lui a très vite répliqué en le qualifiant d’« avatar de cette pensée xénophobe ».

Et tout ce petit monde bien formaté par quarante ans de non-dit a été rejoint par les confrères de Zemmour. D’abord la Société des journalistes de LCI, qui s’est désolidarisée de la diffusion de ces élucubrations, puis la Société des journalistes du Figaro, qui vire de plus en plus à gauche, qui a réclamé qu’un terme soit mis à sa collaboration.

Même au RN, décidément de plus en plus désespérant, les propos de Zemmour sont jugés « durs et excessifs »...

Un homme vient de s’élever contre cette chasse aux sorcières en la personne de Philippe de Villiers, qui a tweeté : « Le parquet lance une procédure contre Zemmour. C’est le signal d’une dérive totalitaire du gouvernement, la fin de la liberté d’expression. Si Zemmour va en prison, je revendique l’honneur d’être son voisin de cellule. »

Tout ce charivari parce qu’Éric Zemmour, que dans ces colonnes certains verraient bien à l’Élysée, a osé parler. Dans cinquante ans, la France ne sera plus ce qu’elle fut depuis la nuit des temps parce que, a dit Zemmour, « l’avenir n’est pas fait par les courbes économiques mais par des courbes démographiques ». Contestable, cette affirmation : « En France, comme dans toute l’Europe, tous nos problèmes sont aggravés par l’immigration, école, logement, chômage, déficits sociaux, ordre public, prisons […] et tous nos problèmes aggravés par l’immigration sont aggravés par l’islam. C’est la double peine » ? Ou est la haine ?

Une citation qui tue le macronisme et les gouvernements précédents : « L’État français est l’arme de destruction de la nation et de l’asservissement de son peuple, du remplacement de son peuple par un autre peuple, une autre civilisation. »

Les réseaux sociaux se sont très vite enflammés. Divisant, une fois de plus, la France en deux camps très éloignés l’un de l’autre.

Floris de Bonneville

Source : http://bvoltaire.fr

Voir les commentaires