Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Une clique de voyous manipule l’opinion. Dans quel but ? (par Philippe Costa Di Costanzo)

13 Décembre 2011, 08:07am

Publié par Thomas Joly

Philippe-Costa-Di-Costanzo.jpgLe site Web du Nouvel Observateur titrait le 9 décembre : « Le Sénat a adopté jeudi 8 décembre au soir, par 173 voix contre 166, une proposition de loi constitutionnelle de la nouvelle majorité de gauche accordant le droit de vote aux municipales des étrangers non communautaires. Ce vote est intervenu après un long débat houleux au cours duquel la droite, menée par le Premier ministre François Fillon a sorti l'artillerie lourde contre ce texte. »

 

Sur cette page Facebook, que j’ai voulue avant tout professionnelle, je me suis toujours tenu soigneusement à l’écart des combats politiques et des faits de société. Mais aujourd’hui, c’en est trop ! Et comme je l’écris en devise sur ma page « Infos » : « À n’être pas des éveilleurs, l’artiste et l’écrivain courent le risque de n’être que des prostitués. »

 

Où est le problème ? Dans les instituts de sondages et, plus que probablement, dans les influences politiques gauchisantes ainsi que dans certains grands médias, au premier chef de ces derniers : les chaînes de télévision, ces grandes laveuses de cerveaux devant l’Éternel.

 

sondage.jpgIl y a quelques jours seulement, nombre d’entre vous a pu voir comme moi, lors du journal télévisé de TF1 présenté par Laurence Ferrari, un reportage concernant le projet socialiste de faire adopter par le Sénat une loi permettant aux étrangers non citoyens de l’Union européenne résidant depuis plus de cinq ans en France, de voter et d’être élus aux élections municipales. Ce reportage était assorti de l’évocation d’un sondage BVA réalisé les 25 et 26 novembre, publié par Le Parisien et faisant état de 61% de Français se déclarant « Pour » et 13% « Contre ». Toujours selon BVA, les « Pour » atteindraient 75% chez les jeunes et 60% parmi les ouvriers. De son côté, le site RMC, sur une page datée du 27 novembre et qui est toujours en ligne aujourd’hui 9 décembre, fait lui aussi référence à ce sondage BVA de 61% de Français favorables en titrant : « Une large majorité de Français pour le vote des étrangers ». Le 28 novembre, le site du Nouvel Observateur reprend ce sondage BVA et titre : « Le sujet fait presque l'unanimité ». Puis l’hebdomadaire de gauche développe ainsi : « Gaël Sliman (BVA) note que "sociologiquement, le sujet fait presque l’unanimité". "Cette adhésion est majoritaire (…) dans la quasi totalité des catégories de population. L’adhésion passe ainsi de 75% auprès des 25-34 ans à 51% auprès des seniors et de 72% auprès des cadres à 60% auprès des ouvriers", relève-t-il. » Gageons que BVA, qui dit avoir réalisé ce sondage parmi un échantillon de 980 personnes représentatives de la population, a dû omettre de préciser qu’elles étaient toutes au moins sympathisantes du PS, des Verts ou du NPA…

 

droit-de-vote-des-etrangers.jpgHeureusement, les internautes sont vigilants. Nous sommes vigilants. Sur le site de BFM TV, la chaîne française de diffusion d’informations en continu, ils ont remarqué, hier 7 décembre, que les résultats d’un sondage en cours posant la même question ont été brusquement supprimés en fin d’après-midi alors qu’ils faisaient apparaître, le même jour un peu plus tôt, 73% de « Contre » et 27% de « Pour ». J’ajoute qu’on peut aller aujourd’hui sur ce site y chercher ces résultats : on ne trouvera rien. Ils ont disparu comme par enchantement… Par contre, on y trouve un extrait du journal télévisé de BFM TV d’hier, 8 décembre, suivi d’un micro-trottoir n’interrogeant, sur le même sujet, non pas que des Français favorables au droit de vote pour les étrangers mais, pire : uniquement des immigrés nord-africains… Devinez les réponses. Toujours pire : sur le site de RMC faisant état du sondage BVA selon lequel 61% de Français seraient « Pour » et 13% « Contre », les commentaires des internautes qui venaient à l’appui des « Contre » ont été, eux aussi, purement et simplement supprimés, ne laissant donc en ligne que ceux qui sont favorables au droit de vote des étrangers non citoyens de l’UE…

 

Or, qu’en est-il vraiment ? La réalité c’est que, selon RTL qui a organisé, ces jours derniers sur son site, son propre sondage reprenant la même question, 83,6% des Français sont « Contre » et 14,61% « Pour ». De son côté, le site de France-Soir faisait état de 76% de « Contre » et de 17% de « Pour ». Donc, tant pour le site de RTL que pour celui de France-Soir, exactement le contraire que pour BVA. Et même, si j’ose dire : plus que le contraire.

 

pinocchioDe mon côté, j’ai pour la première fois la preuve évidente, incontestable, que les sondages sont truqués. Mais attention ! Pas un peu truqués seulement, par exemple de l’ordre de quelques points comme 5 à 10%, laissant donc à leurs organisateurs ou leurs commanditaires la possibilité de nous expliquer qu’il peut y avoir une certaine marge d’erreur ou, plus doctement, que certaines corrections d’ordre mathématique ont dû être appliquées. Non, trois fois non ! Ils n’hésitent pas à complètement inverser les résultats et ainsi à manipuler l’opinion d’une façon éhontée pour la faire adhérer à leur idéologie mortifère compte tenu de ce qui est en jeu : l'inexorable progression de l'islam. Et ils y parviennent parfaitement bien. Des méthodes dignes de l'URSS, de la Corée du Nord ou de l'Allemagne nazie avant la Seconde Guerre mondiale. Au fait, à quoi vise cette idéologie ? Compte tenu de l'évolution démographique, du fait également que le vote d'hier, par le Sénat, est la porte grande ouverte vers le droit de vote des étrangers aux législatives et aux présidentielles, qu'ils le veuillent ou non, elle vise, à terme, à substituer une population à une autre. Mon pays me fait mal… Mais comment nous débarrasser de cette clique de voyous ?

 

Source

Commenter cet article