Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Une campagne régionale placée sous le signe de la résistance nationale

3 Décembre 2009, 19:01pm

Publié par Thomas Joly

Mercredi 2 décembre, la soirée a débuté par une conférence de presse suivie d'une réunion avec les militants locaux.

Après avoir remercié Carl Lang et Pierre Descaves pour la confiance qu'ils m'accordaient en me faisant l'honneur de conduire la liste du Parti de la France en Picardie, j'ai précisé les motivations de notre engagement dans cette bataille électorale.

J'ai commencé mon propos par une présentation rapide des 3 têtes de listes départementales : pour la Somme, Alexandra Mériguet, 36 ans, mère de 4 enfants, assistante du groupe Patrie et Liberté au Conseil régional de Picardie ; pour l'Aisne, Francis Bocquillet, 63 ans, père de 3 enfants, cadre commercial, secrétaire régional du Mouvement National Républicain et membre du bureau national ; pour l'Oise, Thomas Joly, 33 ans, père de 3 enfants, fonctionnaire de l’éducation nationale, conseiller régional sortant, délégué régional du Parti de la France, secrétaire général du Parti de la France.

Participeront bien sûr à cette liste mes collègues Monique Chapel et Annie Fouet ainsi que Pierre Descaves qui occupera la place d’honneur. Au titre du rassemblement national, Pierre Van Dorpe, responsable de la Nouvelle Droite Populaire pour la Picardie, figurera sur la liste de l’Oise.Il s'agit d'une liste de large rassemblement national ouverte à tous ceux et toutes celles qui veulent incarner un réel changement et une alternative nationale crédible.

 

Le Parti de la France est déjà bien implanté et possède de solides relais de militants en Picardie qui ont déjà permis une belle campagne lors des dernières élections européennes. Nous nous plaçons en rupture totale avec les partis politiques du Système et ses faux-opposants. Si nous n’oublions pas la responsabilité de l’UMP et du Président de la République dans la situation actuelle, nous n’oublions pas non plus que la majorité sortante du Conseil régional est rose-rouge-verte et que son bilan est calamiteux : matraquage fiscal, clientélisme, délires idéologiques anti-français, gaspillages divers et variés, gabegie, explosion de l’emprunt et de l’endettement alors que Claude Gewerc avait hérité de l’une des régions les plus financièrement saine de France grâce à une gestion responsable à laquelle le Front National de l’époque était associé. Pierre Descaves étant alors le vigilant gardien du bon équilibre financier et de la non-augmentation des impôts qui faisait partie des accords passés avec Charles Baur.

 

Notre projet pour la Picardie sera détaillé dans les semaines qui viennent mais d’ores et déjà, le Parti de la France s’engage à baisser les impôts pour soulager les contribuables picards asphyxiés par une fiscalité locale et nationale délirante. Au programme : réduction drastique des dépenses inutiles de fonctionnement, de communication, de frais de bouche, de cigares présidentiels, de politique de la ville, d’emplois associatifs bidons, de lutte contre les discriminations (en réalité de la préférence étrangère et de la discrimination anti-française), de l’assistanat du Tiers-Monde par la coopération décentralisée, de l’aide aveugle à des entreprises qui délocalisent sans rendre les aides reçues, de tout ce qui est hors compétences du Conseil régional.

 

Notre premier thème de campagne sera : « Pour que la Picardie reste française ». L’identité, voire même l’existence de notre région, est menacée par une invasion migratoire ininterrompue entraînant des conséquences économiques considérables au détriment des Français, avec en parallèle une insécurité endémique intimement lié à ce déferlement de populations extra-européennes particulièrement haineuses à l’égard du pays d’accueil (les émeutes algériennes du 18 novembre dernier sont édifiantes).

 

Notre second thème de campagne, destiné à interpeller nos concitoyens, sera « Face à la racaille, défendez-vous ! ». Je fais évidemment référence aux bandes ethniques qui pourrissent la vie des Picards notamment dans les trains régionaux (ligne Paris-Beauvais) et dans les lycées. Une de nos mesures phare sera d’ailleurs la création d’agents régionaux de sécurité dans les trains et dans les établissements scolaires afin de faire respecter l’ordre et la loi. Toutefois, ce slogan volontairement offensif fait aussi référence aux politiciens responsables de la dramatique situation sociale dans laquelle se trouvent tant de Picards. Par leur mensonges, leurs promesses non-tenues, leur allégeance au mondialisme, leur soumission au politiquement correct, ils sont responsables et coupables. Je fais aussi référence aux patrons-voyous qui délocalisent sauvagement ou font baisser les salaires en employant des clandestins. Je fais enfin référence aux syndicats complices qui, plutôt que de défendre les droits des travailleurs français, réclament la régularisation de travailleurs clandestins qui occupent des emplois à la place des Français au chômage.

 

Nous ferons une campagne de terrain et nous irons à la rencontre des Picards. Nos élus participeront aussi au fameux débat sur l’identité nationale où il n’est pas question de laisser le champ libre à ses fossoyeurs, c'est-à-dire ceux-là mêmes qui l’organisent. Le Parti de la France, contrairement à d’autres, ne ménagera ni l’UMP ni la gauche socialo-communiste.

 

Pierre Descaves est ensuite revenu sur son engagement au service de la France tout au long de sa vie et sur sa volonté de transmettre aujourd'hui le flambeau aux jeunes générations.

 

Enfin, il appartenait à Carl Lang, Président du Parti de la France, de prendre la parole pour développer les orientations nationales de notre mouvement, insistant notamment sur la défense de notre identité française aujourd'hui gravement menacée.

 

Cette réunion militante s'est terminée autour d'un apéritif offert au cours duquel, dans la convivialité et la camaraderie, la soixantaine de militants présents ont pu converser avec Carl Lang et les cadres locaux du PDF.



Commenter cet article

VL 05/12/2009 09:14


Excellente réunion. La campagne est lancée. Bravo.