Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Tuerie de Liège : laxisme, incompétence et motivations impensables ! (par Yves Darchicourt)

16 Décembre 2011, 08:43am

Publié par Thomas Joly

gabriel-liege.jpgLe petit Gabriel avait 17 mois, dans les bras de sa maman il a été tué d'une balle dans la nuque mardi 13 décembre dernier à Liège, sur la place Saint-Lambert.

 

Il a été tué par Nordine Amrani, un condamné en liberté conditionnelle que le procureur général de Liège a décrit comme "un délinquant qui toute sa vie a connu des difficultés : le tribunal pour la jeunesse, le tribunal correctionnel, les cours d'appel" Le belgo-marocain, paraît-il "plus bruxellois que liègeois", au palmarès ordinaire d'une frappe suburbaine (vols, rebellions, outrages, détention d'armes, culture de cannabis) était convoqué par la police dans le cadre d'une affaire de moeurs et allait probablement replonger. Alors, vêtu d'un treillis, armé de grenades, d'un revolver et d'une kalachnikov, il a tué au hasard, dans la foule, près du marché de Noël, "il semblait très maître de ses actes, il voulait toucher le plus de gens possible ".

 

Nordine AmraniLa brute homicide a bénéficié d'une libération aux 2/3 de la peine qu'il supportait, parce que la législation et les robins belges sont aussi laxistes que les nôtres et que les "psys" qui ne l'ont pas diagnostiqué déséquilibré et l'ont estimé réinsérable sont aussi incompétents que les cuistres qui sévissent en France. Et c'est ainsi que Nordine Amrani, inestimable chance pour la Belgique, a tué cinq personnes et en a blessé 125, calmement, froidement, méthodiquement. 

 

Le nuisible s'est tiré une balle dans la tête... Au moins il ne récidivera plus. On parlera et on parle déjà de l'acte d'un déséquilibré, le gouvernement belge va se pencher sur un meilleur contrôle des récidivistes, on organisera une marche blanche digne et calme...mais personne ne se demandera officiellement pourquoi Nordine Amrani a choisi d'exprimer sa haine sur la foule qui se pressait auprès du marché de Noël et pas aux abords d'une des dix mosquées de la ville de Liège. Une tuerie à connotation religieuse ou raciste... Allons donc ! Il n'y a que des malfaisants pour oser penser ça !

 

Source   

Commenter cet article