Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Thomas JOLY

Tabac, cigarette électronique et duplicité gouvernementale ! (par Yves Darchicourt)

2 Juin 2013, 09:19am

Publié par Thomas Joly

http://www.gizmodo.fr/wp-content/uploads/2013/05/e-cigarette.jpgLe gouvernement écolo-socialiste veut encore limiter le peu de liberté laissé aux citoyens fumeurs, qu'ils soient adeptes de la cigarette traditionnelle ou cobayes de son ersatz électronique. Marisol Touraine, ministre de la santé de Pépère, souhaite en effet d'une part étendre les interdictions de fumer le tabac à des espaces extérieurs comme les abris-bus ou les parcs publics où évoluent des enfants (dans quels parcs publics n'y a t-il jamais d'enfants ?), d'autre part étendre toutes les mesures restrictives appliquées au tabac à l'encontre des cigarettes électroniques.

Hypocrisie sans nom ! L'Etat profite largement de la manne financière que lui rapportent les taxes sur un produit qu'il présente nuisible pour la santé publique mais se garde bien de prohiber; quant aux mesures d'interdiction des senteurs tabagiques dans les lieux publics même à l'air libre comme dans les gigantesques halls de gare ou d'aéroports, elles sont sans doute taxesmotivées plus par le profit attendu des amendes assénées par les agents renifleurs que par souci de ménager l'odorat du citoyen. Un odorat pourtant plus intensément malmené aux heures de pointe de certaines lignes de métro (partout en France désormais où il est en fonction) où le populaire gaulois a la chance inégalable de renifler tout à son aise de délicates effluves de sui generis tropical. Le summum de la duplicité gouvernementale est atteint avec les mesures contre la E-Cigarette, pourtant inodore et à ce jour scientifiquement reconnue comme exempte de tous risques sanitaires, mais dont le grand tort est sans doute d'être efficace pour le sevrage tabagique et donc, largement diffusée, de faire diminuer le nombre de fumeurs taxables...d'où l'idée qui germe de n'en autoriser la vente que chez les buralistes et assortie des mêmes interdictions et surtout des mêmes taxes que le tabac.

 

Rap toutBref, le gouvernement pépèriste a besoin de sous et le fumeur, comme l'automobiliste, est une manne céleste de taxes et de contraventions. Pour ce qui est d'entraver la liberté du citoyen, les écolo-socialistes provisoirement au pouvoir démontrent chaque jour et dans bien des domaines que c'est dans leur nature profonde ! Un grand coup de balai, vite !

 

Source

Commenter cet article